16 novembre 2012

Proche-Orient: combien rapporte chaque mort?

Entre Israël et le Hamas le rite guerrier a repris. Comme à pareille époque depuis des années. Fidèles à eux-mêmes, les uns tirent de plus en plus de roquettes sur Israël, et ce dernier répond par la manière forte. La guêpe palestinienne pique le frelon israélien qui en réaction lui fonce dessus.


israel,palestine,gaza,guerre,roquette,netanyhu,C’est leur habitude. Un rituel pratiquée à dates prévisibles. Guêpe et frelon ont besoin de cet égarement calculé car les élections approchent en pays d’Israël. Et la tension sert les deux protagonistes. Les deux ont intérêt à voir un gagnant conforme à leurs voeux. Le même: Netanyahu. Celui-ci a envie d’être réélu. Comme tout homme de pouvoir il veut le garder. Les autres adorent le voir au pouvoir. C’est leur meilleur ennemi. Le plus utile.

Cette analyse que j’ai lue et entendue dans les médias ces derniers jours paraît sensée. D’une part les bruits de guerre servent le pouvoir en place. Monsieur Netanyahu a donc intérêt à faire monter la pression pour se faire réélire. D’autre part le Hamas a intérêt à voir un gouvernement dur en Israël afin d’éviter tout «risque» de paix. En effet ce mouvement palestinien dur a pour but la destruction d’Israël.

Mais plus encore: il a besoin d’argent. Plus longtemps il peut jouer le rôle de victime, plus il en reçoit. Dont celui de l’Union Européenne, qui sert visiblement à acheter des armes utilisées ensuite pour provoquer la réaction d’Israël tout en se faisant passer pour l'agressé. En plus de bien faire vivre les cadres politiques et militaires palestiniens.

Les tirs palestiniens et les ripostes israéliennes s’inscrivent donc dans un cycle: le cycle électoral israélien. La tension et le risque de guerre servent autant les intérêt de Netanyahu que ceux du Hamas. A croire qu’ils se sont entendus.

La population de Gaza, elle, reste la matière première du Hamas pour vendre sa cause au moyen d’un bon nombre de morts et de blessés. Combien lui rapporte chaque mort? Assez pour aller jusqu’aux élections suivantes.

Vous avez dit: jeu de dupes?

10:59 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : israel, palestine, gaza, guerre, roquette, netanyhu | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Oui, jeu de dupes et de morts. Mais Netanyahu est aussi face à un autre problème, celui des missiles Fajd qui peuvent atteindre presque toutes les villes d'Israël. Alors élections ou pas, il doit éliminer cette menace et foutre une branlée au Hamas ... ce qui lui permettra d'être réélu
Et bien évidemment il y aura des dizaines (centaines) de morts, comme d'habitude ! Mais çà tout le monde s'en fout ... à part le Hamas qui, comme vous le dîtes, s'érigera en victime pour obtenir plus de fric ... pour se réarmer sans penser à l'utiliser pour subvenir aux besoins de la population (dirigeants mis à part bien entendu).

Écrit par : Lambert | 16 novembre 2012

A moins que ce ne soit le contraire...

Rappelez-vous les attentats suicides du milieu des années 90, justement avant les élections israéliennes. Ce ne sont pas les israéliens qui les ont organisées mais bien les palestiniens du Hamas pour faire tomber le gouvernement de gauche qui négociait.

C'est compliqué le Moyen-Orient et il faut l'étudier avant d'ouvrir sa bouche.

Écrit par : archi-bald | 16 novembre 2012

@ Archi-bald:

il me semble que nous disons la même chose...

Écrit par : hommelibre | 16 novembre 2012

"La tension et le risque de guerre servent autant les intérêt de Netanyahu que ceux du Hamas. A croire qu’ils se sont entendus."

Désolée hommelibre, vous ne dites pas la même chose que Archi-bald!

Medrci Lambert de rappeler qu'Israël est bombardé depuis des années et plus particulièrement cette année de missiles. Israël les a mis en garde mais la provocation a continué et maintenant ils prennent à témoin la communauté internationale - qui est la plus grande fautive pour avoir soutenu sans condition les "Palestiniens" - accusant Israël d'être l'agresseur?!

Jusqu'où ils vont aller avec leur culot!

Dommage que le missile envoyé sur Jérusalem ne soit pas tombé sur la mosquée Al-Aqsa, car cela aurait permis l'émergence du Temple de Salomon!

Écrit par : Patoucha | 16 novembre 2012

"La guêpe palestinienne pique le frelon israélien qui en réaction lui fonce dessus."

Après 300 roquettes - 12800 depuis 2001 - en deux jours....Le frelon aurait dû lui foncer dessus depuis des mois!

Écrit par : Patoucha | 16 novembre 2012

Cela fait deux ans que les terroristes palestiniens envoient des roquettes sur Israël. Elle sont de plus en plus nombreuses depuis plusieurs mois -avant- que Benji procède à des élections anticipées.

Que ces tirs venus de Gaza l'oblige à une réponse appropriée, c'est normal; qu'elles influent sur les futurs élections c'est normal. Ce n'est pas un cycle comme les marées d'equinox que je sache? Les terroristes et leurs amis ont ce genre d'arguments pour mentir en accusant Israël de tous les maux leur déficience mentale; Morsi l'égyptien frère et ennemi des musulmans ne ses pas gêné pour en appeler au regroupement des pays qui veulent la destruction d'Israël, arguments repris par une population assez mal informée ou pro-palestinienne.

Des palestiniens sont aux côtés d'Israël de même que des musulmans Israéliens et Marocains entre autres. La gauchiasserie en Eurabie et en Suisse joue avec le feu en prenant fait et cause pour des terroristes. Ne jouez pas ce jeu là, ne reprenez pas en Suisse ce genre d'arguments de basse-cour ou de bistros pour hommes, car les heures et les jours à venir risquent bien de faire exploser le proche Orient avec une intervention massive de l'Occident. C'est -le risque- d'une guerre mondiale, celle qui est à nos portes depuis déjà des mois. Quoiqu'il en soit Israël doit se protéger des tirs et pas des bulletins de votes.

Écrit par : Pierre NOËL | 16 novembre 2012

500 palestiniens tués en Syrie ces derniers temps, combien de manifestations des grands penseurs?

Y a -t- il une flottille en route pour la Syrie? Tiens, ne serait-ce que quelques camions avec des vivres, des containers aménagés pour les mioches-musulmans qui campent dans des conditions effroyables aux alentours des beaux pays musulmans?

Qui veut donner des leçons à Israël?

Écrit par : Pierre NOËL | 16 novembre 2012

Err: "Merci"...

Écrit par : Patoucha | 16 novembre 2012

@ Patoucha: je ne vois pas la différence d'avec Archi-bald. Nous disons que le Hamas n'a pas intérêt à la paix. J'ajoute simplement que je ne suis pas certain que Netanyahu y ait plus d'intérêt.

Pensons à l'accès aux réserves d'eau de la région, favorisé par la prise du Golan par exemple. Israël sait montrer un certain opportunisme quand ceux qui veulent le détruire l'attaquent. La politique de la tension permet aussi de gagner des positions ou de les justifier une fois prises.

Écrit par : hommelibre | 17 novembre 2012

"Israël sait montrer un certain opportunisme quand ceux qui veulent le détruire l'attaquent."

Si je vous comprends bien, en plus de sa mansuétude*, l'Etat d'Israël devrait faire dans l'abnégation face à ceux qui rêvent de le détruire et qui s'attaquent, à l'aveugle, à ses civils ?

Inutile de vous préciser que, dans le contexte que vous décrivez, l'expression de votre critique à l'encontre de l'Etat d'Israël me semble particulièrement odieuse et accessoirement opportuniste.
Mais peut-être me serais-je trompé sur le fond de votre pensée.

* assurer l'acheminement en besoins vitaux, vivres, eau, médicaments, énergie et, très souvent, soins hospitalier, à ses ennemis.

Écrit par : Giona | 17 novembre 2012

Ajoutons encore un troisième intérêt en jeu : celui des blogographes. Il suffit de mentionner haErets-Israël (ou la Palestine, mais cela revient au même) pour que les commentaires affluent. Prévisibles jusqu'à la nausée évidemment, et toujours des mêmes intervenants dont on connaît d'avance les propos, mais c'est la quantité qui compte...

Écrit par : Dirait-on pas la grande palmeraie de Tizi-Ouzou ? | 17 novembre 2012

Ben faut bien informer les lecteurs des crimes commis par les terroristes. La Liberté d'expression, la vérité face aux mensonges et à l'ignorance c'est du boulot par les temps qui courent. Nous sommes dévoué à nos religion, la Liberté et l'Athéisme.

Le mécréant de service.

Écrit par : Pierre NOËL | 17 novembre 2012

Oui, il faut informer et discuter mais dès lors qu'on aborde certains sujets hyper sensibles, tout est bon pour être déformé et récupéré.

Or par rapport à ce que dit hommelibre et archi bald, il y a une fine nuance qui ne peut en effet être évacuée. Cependant, elle est difficile à cerner car formulée de manière imprécise.

Et c'est ce flou qui attise ensuite l'animosité des débats.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 17 novembre 2012

" Dirait-on pas la grande palmeraie de Tizi-Ouzou ?" Parce que vous, le troll, vous n'en faites pas partie de cette autre quantité dont les propos sont connus d'avance?

hommelibre, j'ai beau relire Archi-bald, je n'ai pas la même interprétation.... Hélène Richard-Fabre l'a également relevé.

"Et c'est ce flou qui attise ensuite l'animosité des débats."

Me concernant, Hélène Richard-Fabre, il n'y a aucun flou si je m'en tiens à:

"A moins que ce ne soit le contraire..."
" Ce ne sont pas les israéliens qui les ont organisées mais bien les palestiniens du Hamas pour faire tomber le gouvernement de gauche qui négociait."

Je préfère ne pas relever la dernière phrase pour justement éviter une quelconque "animosité dans les débats".

Tout-à-fait d'accord avec Pierre NOËL.

Giona: "..... Mais peut-être me serais-je trompé sur le fond de votre pensée."

Je préfère le croire aussi!

Écrit par : Patoucha | 17 novembre 2012

Le sujet de cette note résume la situation, à nouveau les musulmans, comme à l'époque de Nasser, tentent de s'unir au travers de cette étrange coalition, celle qui consiste à s'unir contre Israël.

Israël se retrouve à nouveau sous les menaces de l'empire islamiste devenu depuis peu, une grande minorité de musulmans, hormis bien-entendu, le reste des dictatures monarchiques qui elles s'abstiennent de toute prise de position.

Le gouvernement iranien vient ce matin de lancer un appel à tous les musulmans afin de détruire l'état juif, vous vous direz ; rien de nouveau sous le ciel.

D'un autre coté, l'occident, Obama compris, qui déclare partiellement, qu'Israël à le droit de se défendre, sans plus, comme si l'occident s'octroyait le droit d'accorder ou pas aux juifs de se défendre.

Les mayas annonçaient la fin des temps pour le 21 décembre, nous n'en sommes plus très loin, mais ce qui semble évident, c'est la vitesse à laquelle le monde musulman se cristallise dans cette volonté, autrefois exclusivement nazie, d'en finir avec le peuple d'Israël.

Il aurait été vital pour l'occident de se déterminer dans ce chaos, de soutenir le droit à un peuple de vivre en paix, ce n'est pas le cas et c'est exactement ce que l'occident ne devait pas laisser allez aux enfers de ce monde de plus en plus désorganisé et devenu la proie des plus sanguinaires. Certains d'entre vous visualise une catastrophe visant particulièrement l'état d'Israël, surtout depuis 4 jours, ils se trompent radicalement, cette montée de haine inévitable des nations ayant grandies dans l'injustice, la corruption et la haine de tout, y compris d'eux mêmes, ne va pas réellement mettre en danger le petit état d'Israël pour la bonne et simple raison, qu'Israël est prêt, plus que prêt, ce qui n'est pas du tout le cas des européens et du reste du monde démocratique.

N'oubliez pas que les actuels ennemis d'Israël reproche aux européens de ne pas avoir tués tous les juifs lors de la Shoa, dans la logique des savants de l'islam, les chrétiens sont les uniques responsable de ce qu'ils appel, le désordre.

Donc, rien à craindre, ils vont mettre de l'ordre, leur ordre.

Écrit par : Moshé | 17 novembre 2012

Le Moyen-orient est rempli de paradoxes

Les palestiniens ont caché leurs armes dans les bâtiments d'habitation, dans les hôpitaux, les écoles et les mosquées alors qu'il existe des étendues inhabitées à Gaza car ils ont confiance dans l'éthique israélienne.

Et ils ont raison de faire confiance à Israël puisque malgré la violence du conflit, les ratios de civils palestiniens tués sont les plus bas de toutes les guerres urbaines de l'après deuxième guerre mondiale.

Côté israélien, ce sont les plus hauts: 100% des morts sont des civils.

Écrit par : archi-bald | 17 novembre 2012

Voilà une réponse qui tombe à point:

hommelibre:"Monsieur Netanyahu a donc intérêt à faire monter la pression pour se faire réélire."

« Une opération militaire israélienne en vue des élections » ! Ah, bravo les journalistes français !
Posted: 17 Nov 2012 02:18 AM PST

France TV, I-Télé, BFM TV, Libération.. Et quasiment tous les autres médias français ont réussi à trouver un argument très lourd pour parler de l’opération Pilier Défensif:

«Netanyahu a besoin de la guerre pour se faire réélire.»

Alors ça, mes potes, c’est de l’analyse !

Ah ouais… Quelle perspicacité ! Netanyahu avait vraiment besoin de faire la guerre pour se faire élire, sachant que son parti (en union avec un autre parti, arrive avec plus de 20 places très largement en tête dans les sondages !

Selon tous les chiffres publiés par tous les instituts de sondages, il n’y a absolument aucune chance que Netanyahu ne soit pas réélu à son poste (sondages publiés depuis au moins un mois)… Et les journalistes français veulent faire croire que la raison de cette guerre, c’est les élections ?

Et si les journalistes, au lieu de copier-coller le communiqué de presse de Mahmoud Abbas, avait prit le temps de venir en Israël, ces derniers mois, pour constater qu’alors qu’Israël ne bougeait pas une oreille, 700 missiles, roquettes et mortiers étaient tirés sur Israël. Et si, la raison de cette guerre, c’est simplement de faire cesser les attaques palestiniennes. Il est vrai que les journalistes n’en parlent jamais – mais leur ignorance de la réalité ne change pourtant pas le fait que l’élection n’a rien à voir avec l’opération actuelle.

D’ailleurs, il faut vraiment être palestinien ou pro-palestinien pour croire ça:

« En fait, Netanyahu veut gagner les prochaines élections et il peut se présenter devant l’électorat en disant +J’ai tué Jaabari, l’ennemi numéro un d’Israël, le commandant du Hamas+ », explique Moukhaïmer Abou Saada, professeur de science politique à l’Université Al-Azhar de Gaza.

Université Al-Azhar. J’ai envie de dire « lol ». C’est un camp retranché du Hamas, ou l’on trouve au moins 10 fois plus d’armes que d’étudiants terroristes (l’Université appartient au Hamas, ses professeurs sont tous membres du groupe terroriste, et les étudiants sont ou des sympathisants, ou des membres à part entière de cette organisation interdite en Europe). Et le pire, c’est que le type est suffisamment pris au sérieux pour être repris dans Le Point ! Ceci-dit, il n’en demeure pas moins que ce même article dit quelque chose d’unique en France:

« Il jouit d’une popularité inégalée trois ans après son retour au pouvoir. »

Bon, il n’a jamais été aussi populaire, il est réélu d’avance, et il veut faire cesser les tirs de roquettes sur Israël. Et Alexandre Adler d’ajouter: « il n’y a pas de chômage en Israël, l’économie est florissante, l’avenir s’annonce radieux. » Est-ce une opération militaire à but électoraliste ? A vous de juger…

Elinor Cohen-Aouat – JSSNews

Écrit par : Patoucha | 17 novembre 2012

Et chez les "Palestiniens" se sont des boucliers humains archi-bald. Comme ils l'ont fait pour l'opération Plomb durci.

J'ai relevé des extraits du billet de Jean-Patrick Grumberg/Dreuz.info dont les infos sont à la pointe de l'actualité:

"Collatérales certes, mais pas victimes accidentelles. Les civils tués ne se sont pas des gens qui « étaient là au mauvais moment et au mauvais endroit », et encore moins des palestiniens intentionnellement tués par l’armée israélienne, mais des boucliers humains."

"car ils ont confiance dans l'éthique israélienne."

Et pour cause:

"La carte ci dessous montre une rampe de tirs de missiles FAJR-5 qui a été ciblée et détruite par l’aviation israélienne. Elle a été installée à 94 mètres de la cour de récréation d’une école et d’une mosquée, et à 77 mètres d’une station d’essence pour qu’Israël hésite à la détruire au risque de tuer les gens qui habitent autour, et que s’il décide de frapper, il y ait des « dommages collatéraux »....

"C’est dans les zone denses, très peuplées, où les frappes israéliennes ne peuvent que faire de très nombreux blessés, que le Hamas et les autres organisation terroristes installent leurs stocks d’armes, et leurs bases de lancement.

Israël, bien au fait de cette situation, a envoyé 200 000 tracts, par avion, sur les zones habitées de Gaza pour demander aux populations de les quitter."

Cela a été mentionné sur iTélé et le tract a été lu par leur correspondante à Gaza.

"Beaucoup le font et partent mais pas tous. D’autres sont contraints, sous la menace des armes des terroristes, de rester chez eux. Le rapport Goldstone mentionne plusieurs cas et nous avons, en 2009 et en 2010, publié des témoignages de palestiniens en ce sens.

Chaque fois que les médias parlent de victimes palestiniennes, il s’agit, la plupart du temps de boucliers humains. Les israéliens, eux, sont des victimes du terrorisme."

C'est cela la réalité et tout le monde le sait, sauf nos antisémites soi-disant "pro-"palestiniens"..... qui nous servent la même rengaine lors de l'opération de Plomb durci!

Écrit par : Patoucha | 18 novembre 2012

Voici un scoop ...OUBLIé:

L’Emir du Qatar : “Israël doit être félicité pour toujours vouloir la paix”

« On ne peut pas blâmer les israéliens de ne pas faire confiance aux arabes, ils ont été tant trahis… » Telle est la remarque du chef d’Etat du Qatar, révélée par un nouveau câble diplomatique paru sur WikiLeaks. L’Émir Hamad bin Khalifa al-Thani a fait ces commentaires lors d’une réunion avec le sénateur américain John Kerry le 23 février 2010.
Le câble écrit précisément : « Les dirigeants israéliens doivent représenter le peuple d’Israël, qui lui-même ne peut pas faire confiance aux arabes. C’est compréhensible explique l’Émir puisque les israéliens ont été menacés depuis très longtemps ».
Selon le document, l’Émir a dit à Kerry que le moment était venu pour installer une paix israélo-arabe, et que, à son avis, la meilleure façon d’atteindre ce but était pour Israël de rouvrir les négociations avec la Syrie via la médiation turque.

« Selon le Qatar, le moment est venu d’aller à Damas. Le gouvernement syrien peut aider les extrémistes arabes à faire des choix difficiles, mais seulement si les États-Unis, dont la participation est essentielle, arrive à convaincre la Syrie d’entamer de nouvelles négociations et soutient les efforts de médiation de la Turquie entre Israël et la Syrie », rapporte le câble classé secret.
« La Syrie pourrait être sevré de son principal allié iranien » car « elle n’a nulle part où aller » a déclaré al-Khalifa.
L’Émir du Qatar a également dit que son pays « pourrait pousser le Hamas vers la paix ». Bien que « le Qatar n’accepte pas l’idéologie du Hamas, nous pourrions jouer un rôle précieux en tant qu’intermédiaire » a-t-il dit.
Il a poursuivi en disant « que le monde arabe croit avoir battu Israël avec le Hamas à Gaza et le Hezbollah au Liban, les israéliens devraient être félicités pour avoir le mérite de toujours vouloir aller vers la paix ».
« Quand on pense que beaucoup dans la région estiment que le Hezbollah a conduit Israël hors du Liban et que le Hamas a fait de même depuis cette petite bande de terre appelée Gaza, il est effectivement étonnant de constater que les Israéliens veulent encore la paix ». Cependant, toujours selon l’Émir, « la région est encore loin de la paix ».
Le Qatar a rompu ses relations avec Israël au début de 2009, en réponse à l’invasion israélienne de Gaza. Depuis, on estime que les relations secrètes sont au plus haut niveau. D’ailleurs un autre câble cite le chef de la division Moyen-Orient du ministère israélien des Affaires étrangères, Yaakov Hadas, affirmant que les discussions avec le Qatar en vue de renouveler les relations bilatérales officielles commencent à porter leurs fruits.
« Le Qatar a d’ailleurs invité Hadas à Doha pour discuter de la réouverture de la mission israélienne dans le pays », a déclaré le câble. « Les Qataris ont besoin de comprendre qu’ils ne peuvent pas s’attendre à coopérer avec nous sans accepter la réouverture de notre mission là-bas ».

Jonathan-Simon Sellem – JSSNews

Écrit par : Patoucha | 21 novembre 2012

Le Hamas retient 22 étrangers au moins dans la Bande de Gaza

Hélène Keller-Lind

dimanche 18 novembre 2012

Le ministère des Affaires étrangères israélien indique dans un communiqué que le Hamas ne laisse pas 22 étrangers au moins sortir de la Bande de Gaza comme ils le souhaitent. Parmi eux des membres de la presse. Neuf citoyens italiens, six Japonais, un Canadien, un Coréen du Sud, un Français. Deux membres de la Croix Rouge turque sont également retenus. http://www.mfa.gov.il/MFA/About+the...

Ce qui constitue une violation des droits de l’homme de ces ressortissants étrangers et, selon le ministère une tentative faite pour manipuler la presse.

Israël, en revanche, laisse le passage d’Erez ouvert pour les journalistes étrangers, les diplomates, et les travailleurs sociaux.

Écrit par : Patoucha | 21 novembre 2012

Les commentaires sont fermés.