12 octobre 2012

L’Europe prix Nobel de la paix

L’annonce a été une surprise générale. Personne n’imaginait qu’une institution soit un jour lauréate d’un prix Nobel. Et la surprise est plutôt sympathique. Si l’Europe est décriée aujourd’hui, critiquée, en crise économique, elle n’en joue pas moins un rôle très important dans l’Histoire du monde.


europe-jpg.jpgIl faut se rappeler que le continent a été rongé par de nombreuses guerres, petites ou grandes. Destruction du tissu social, souffrances, morts par millions: c’est l’Histoire, la triste Histoire qui fut la nôtre. Rien qu’entre les deux dernières grandes guerres il ne s’est écoulé que 21 ans! A peine une génération.

Depuis bientôt 60 ans l’Europe est en paix, à part les Balkans qui ont vu le démantèlement des structures héritées de l’empire soviétique. Elle a fait se rapprocher les citoyens de pays différents, promu des échanges entre étudiants, s’est ouverte économiquement et culturellement.

On oublie parfois que la construction européenne avait deux objectifs: la paix et le développement économique. On oublie aussi le challenge incroyable que fut la mise en commun de l’avenir entre l’Allemagne et la France, et l’alliance de pays aux langues et aux spécificités culturelles si différentes.

Les gouvernants européens sont parfois allé trop vite en besogne. La communauté manque d’institutions communes et d’un véritable fédéralisme. Les disparités entre les pays sont loin d’être aplanies. L’économie est fragile et de nombreuses personnes vivent dans la pauvreté. Mais l’enjeu et les atouts sont importants. Poursuivre la construction européenne est un facteur de paix et d’équilibre mondial. Il lui faut une armée commune, une fiscalité unique, une gouvernance financière, un président, un parlement plus fort.

L’Europe reste un beau, un grand projet, et malgré les difficultés et les critiques il faut continuer à en rêver, et à rêver d’une paix durable. Cette paix récompensée aujourd’hui par un prix Nobel mérité.

14:01 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : europe, prix nobel, paix | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Pour la guerre en Libye, je suppose...

Le prix Nobel de LA PAIX donné a l'EUROPE, attribué par EUROPE elle même, pour une GUERRE en Libye, faite par cette EUROPE elle même !

Le comble.

Écrit par : ANNA | 12 octobre 2012

Vous préférez les dictateurs à la démocratie, Anna? Si oui, allez vivre sous un régime de style Kadhafi ou El Assad, la salade de Syrie qui broie son peuple dans un immense mixer pour enrichir ses salades manipulatrices et destructrices. L'Europe n'est de loin pas cette perfection politique et démocratique d'un idéal jamais atteint et qui ne sera jamais atteint mais elle tend, dans ses institutions et ses forces humaines, au progrès de l'Humanité, à la Paix, à la Liberté, à l'Amour. C'est un beau programme commun pour une communauté européenne ballotée de partout qui souffre aujourd'hui autant par son manque de vision que de courage pour changer le monde. Les peuples qui la forment croient en la paix éternelle mais ils savent que tout est précarité, leur situation personnelle comme la stabilité du monde. Celles et ceux qui travaillent à un autre monde moins précaire et plus durable sont souvent la cible de railleries, de manque de respect, voir d'injures obscènes inadmissibles. Mais on le sait, les lâches savent souvent faire preuve de beaucoup d'imagination pour détruire les idéaux des personnes et des peuples...

Écrit par : pachakmac | 12 octobre 2012

@ANNA reprenez donc tout le "palmares" de tous les prix remis depuis la création du nobel... et dites moi un peu si aucun non-européen n'a jamais été honoré...

accessoirement... en ce qui concerne la guerre... savez-vous ce que faisait Mr Nobel?

Écrit par : matthieu | 12 octobre 2012

Au total, la 1ère guerre mondiale a fait environ 9 millions de morts dont :
- plus de 2 millions d'Allemands ;
- 1,8 million de Russes ;
- 750 0000 Britanniques ;
- 650 0000 Italiens ;
- et près d'1 million et demi de Français
http://fr.wikipedia.org/wiki/Premi%C3%A8re_Guerre_mondiale
Bilan de la 2ème guerre mondiales: 64 781 162
http://www.hist-geo.com/seconde-guerre/cours/bilan/humain.php

On mérite bien le prix Nobel après ces deux hécatombes.

Écrit par : vive nous | 12 octobre 2012

Mais tout le monde mérite ce foutu...pardon, fameux prix !

Les FEMEN pour les nichons !
Les Pussy Riot les vagins !
Cécile Duflot pour le poulet dans le vagin !
Le certain cinéaste américain, pour le film sur les musulmans !
Eva Jolie ! (mais uniquement par ce qu'elle est norvégienne) !
Mitt Romney pour les futures guerres...

Écrit par : ANNA | 12 octobre 2012

Matthieu,

Je ne sais pas ce que faisait Nobel
Je sais ce qu'il fait en ce moment :

Nobel retourne dans son cercueil

Écrit par : ANNA | 12 octobre 2012

Le prix Nobel de la paix à l'UE?!!!!!


Quelle pantalonnade! Ce prix est tourné en dérision.

Écrit par : Patoucha | 13 octobre 2012

J'ai un peu de mal à croire que c'est l'UE qui a évité la guerre. C'est surtout que 2 guerres mondiales ça vaccine pour quelques temps, plus un certain développement économique, plus la guerre froide pendant plusieurs décennies, me paraissent être les vraies raisons de la paix. Il est comique que ce Nobel soit décerné par un pays européen qui n'est pas dans l'UE.

Écrit par : pli | 13 octobre 2012

Avant de reçevoir le prix de la PAIX, il faut :

- ARMéE FRANçAISE HORS DU KOSSOVO !
- ARMéE FRANçAISE HORS DE l'AFGHANISTAN !
- ARMéE FRANçAISE HORS DE LA LIBYE !
- ARMéE FRANçAISE HORS DE CôTE D'IVOIRE!

Écrit par : ANNA | 13 octobre 2012

Où va se nicher l'antisémitisme? "Le Nobel de la jalousie" pour bientôt?!

Insolente domination des Nobel juifs, deux scientifiques attaquent
15 octobre 2012

Serge Haroche, juif pied noir et prix Nobel de physique 2012 (1) doit rendre fou Jan C Biro, professeur honoraire à l’Institut Karolinska de Stockholm, et Kevin B. MacDonald, professeur de psychologie à l’Université d’Etat de Californie, qui voilà tout juste un an exigeaient que soit « corrigée » l’insolente domination juive du prix Nobel.

Inacceptable ! affirment-ils dans un document « le biais du prix Nobel envers les juif » (The Jewish Bais of the Nobel Prize) (2), où ils soutiennent, en jurant qu’ils ne sont pas antisémites, que la volonté d’Alfred Nobel, qui était que les prix soient décernés aux plus méritants sans autre distinction, a été violée par la fondation qui remet un nombre excessif de prix aux scientifiques juifs.

En appui de leur indignation, les deux scientifiques expliquent que ramené à la population juive du globe (0.2%), le nombre de prix Nobel donné aux juifs (181 sur 659) représente 905% de l’ensemble des prix Nobel, alors que les non juifs n’en reçoivent que 6.6%.

Ils se plaignent que les juifs ramassent 137 fois plus souvent un Nobel que les non juifs, et que pour les seuls Nobel attribués à des américains, les juifs sont 23 fois sur-représentés par rapport aux non juifs.

Ils constatent également que les Nobel Juifs (pris en tant qu’ethnie tous pays confondus et non uniquement comme citoyen d’Israël) représentent 12.7 lauréats par million, loin devant la Suisse et la Suède, dont les pays n’ont « que » 3 lauréats par million d’habitants.(3)

Ils ajoutent que la proportion de Nobel juifs a même doublé depuis la fin de la seconde guerre mondiale, une « explosion ! » disent-ils, en ajoutant « que la supériorité du Qi des juifs, et le fait qu’ils sont nombreux à choisir des métiers scientifiques ne suffit pas à tout expliquer ».

Et leurs chiffres sont exacts.

Je suggère qu’on interdise aux juifs tout prix Nobel pendant un siècle, ou bien, mieux encore, qu’on leur interdise de faire des études scientifiques, afin de calmer les ulcères de Biro et MacDonald, et que Serge Haroche rende le sien.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://fr.ejpress.org/article/nouvelles_hors_d%E2%80%99europe/46239
(2) http://www.janbiro.com/THE_JEWISH_BIAS_OF_THE_NOBEL_PRIZE.pdf
(3) http://nationalvanguard.org/2011/12/the-jewish-bias-of-the-nobel-prize/
Read more at http://www.dreuz.info/2012/10/insolente-domination-des-nobel-juifs-deux-scientifiques-attaquent/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29#Ybel8mLs0bfIhEEt.99

Écrit par : Patoucha | 15 octobre 2012

Les commentaires sont fermés.