03 octobre 2012

Constitution: les affiches de la campagne (1)

Je fais à nouveau l’exercice d’analyse des affiches de campagne. Petit rappel des règles de l’exercice:

1. Les aspects visuel et textuel sont pris en compte, pas la position pour ou contre l’objet soumis au vote.
2. Les critères sont la clarté et l’impact de l’image et du texte. Elles doivent proposer en une image-texte un message contenant: l’objet, la réflexion sur l’objet, la décision.
3. La part subjective de l’analyse est assumée. Je privilégie un regard dynamique sur une analyse linéaire. Je connais par expérience quelques points faibles et forts du langage d’affiche.
4. Une belle affiche ne préjuge pas du résultat d’une votation.
5. La lisibilité varie selon la sous-culture de chaque groupe: il y a plus de fantaisie gauche qu’à droite, plus aussi vers les jeunes que les personnes âgées.
6. Les affiches sont d’abord des consignes données aux sympathisants. Il est peu probable qu’elles fassent changer d’avis.


Cliquer sur les images pour agrandir.



suisse,geneve,votation,constitution,canton,république,nouvelle constitution,gauche,droite,communication,1.

Je commence par ma préférée. L’image est limpide. Simplicité, espace, grande lisibilité. Le message textuel et symbolique est immédiatement perçu: redonner des couleurs c’est raviver, rajeunir la République. Et remplir les lettres manquantes c'est finir le travail démocratique.

Tout est cadré, posé, équilibré. Le message est positif et apaisant. Seule originalité: le crayon qui souligne le message symbolique sans l’alourdir. Il ajoute une légère touche scolaire ou pédagogique. Les crayons en bas rappellent la pluralité des couleurs. Jolie image de la démocratie. L’affiche est d’ailleurs déclinée en plusieurs couleurs. Un texte écrit en petit rappelle une des grandes lignes de la nouvelle constitution.

Grâce, légèreté, clarté du message. Une affiche très professionnelle.




suisse,geneve,votation,constitution,canton,république,nouvelle constitution,gauche,droite,communication,2.

Je passe directement à l’inverse: une affiche non professionnelle. Cela tient du gadget visuel pour adolescents. Le cercueil de travers qui tombe alourdit le message. On devine qu’il a été collé comme on lancerait une tomate trop mûre sur un mur blanc: il faut faire tache.

Le texte est négatif. Il dramatise pour forcer le trait. L’excès est le fond de commerce. La redondance (le mot «enterrer» joint à un cercueil) n’enrichit pas le message. L’alignement des mots «Démocratie», dont on voit qu’il n’est pas étendu sur le couvercle en losange brisé, et «République et canton de Genève» qui n’est pas exactement aligné sur les bords, ajoute à l’aspect non professionnel.

Néanmoins c'est un ton, le message est clair et pour une fois le MCG ne charge pas trop son affiche.

 





suisse,geneve,votation,constitution,canton,république,nouvelle constitution,gauche,droite,communication,3.

Affiche très simple. Vieillotte. Profil bas. Couleurs froides, dessins enfantins et illisibles. Message peu encourageant: un pas dans la bonne direction incite plus à attendre la suite qu’à se lancer. Car on ne sait pas ce qui vient après. Le sentiment d’aller vers l’inconnu, message négatif en politique, apparaît ici comme un message subliminal alors que l’intention exprimée est positive. Contradictoire.

Venant de l'ATE on peut comprendre que l'association écologiste veut dire: ce n'est qu'un début, il restera beaucoup à faire ensuite pour la mobilité en lien à l'environnement. Mais c'est compliqué et l'on sent trop la restriction qu'implique la phrase, restriction qui existe donc dans l'esprit des décideurs de cette asso.

On peut aussi y voir l’intention de rallier des indécis qui pensent que cette constitution n’est pas parfaite, mais «faute de mieux, allons-y quand-même!» Un vote au rabais en quelque sorte. Peut-être est-il ajusté au dénigrement assez fort que subit ce projet de constitution: c’est pas la joie, ne chantons pas victoire, ne dansons pas sous les ormeaux, mais un pas dans la bonne direction «c’est déjà ça». Profil bas.


A suivre.

14:50 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : suisse, geneve, votation, constitution, canton, république, nouvelle constitution, gauche, droite, communication | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Les commentaires sont fermés.