30 septembre 2012

Tâches ménagères et taux de divorce: chiffres parallèles

Une étude norvégienne portant sur 15’000 personnes établit un constat surprenant: Les couples qui partagent le plus les activités de la maison sont aussi ceux qui divorcent le plus. Plus les hommes sont impliqués plus le taux augmente. Ce de manière conséquente: 50% de divorces en plus que dans les autres couples.


hommes,femmes,tâches ménagère,ménage,partage,couple,divorce,norvège,conflit,égalité,similarité,émancipation,consommation,rupture,indifférenciation,différence,sociologie,L’équilibre et le partage du quotidien ne seraient donc pas des facteurs de stabilité des couples?

«On pourrait s’attendre à ce qu’un déséquilibre important dans la répartition de corvées soit un facteur important de divorce, note Thomas Hansen, qui a codirigé l’étude, c’est pourtant exactement le contraire. Le partage des tâches crée peut-être une zone de flou dans les rôles de chacun, et l’un comme l’autre, au sein du couple, peut se sentir dépossédé de certaines de ses attributions. On peut postuler que, si l’homme participe davantage aux tâches ménagères, la femme intervient également dans des activités traditionnellement dévolues à son compagnon, ce qui accentuerait ce sentiment de dépossession.»

Une autre lecture de ce résultat peut faire penser que les couples modernes - sous-entendu ceux qui partagent les tâches - sont plus sensibles à d’autres valeurs comme le changement, l’absence de durée, une forme d’émancipation par rapport à l’image classique du couple, ou un comportement plus  consommateur.

Un sociologue, Frank Furedi, souligne que «Dans une relation équilibrée, on constate souvent que le partage des tâches n’est pas formalisé. Chacun prend en charge ce qui doit être réalisé, sans comptabiliser l’implication de l’autre. Tenir un compte des tâches effectuées par chacun est plutôt un signe de formalisme, qui incite davantage au conflit qu’à la recherche d’une solution harmonieuse.»

Ainsi les couples où le partage des activités du ménage est comptabilisé et mis en avant par l’un ou l’autre des partenaires, seraient des couples potentiellement plus conflictuels.

On aurait pu supposer que les reproches sur le manque d’implication peuvent servir de prétexte à exprimer un conflit dans un couple déjà en route. Mais l’exigence initiale de ce partage serait un indicateur d’un degré plus haut de conflictualité dans le couple. Et donc d’un couple davantage susceptible de rupture.

On ne peut établir un lien de causalité directe, d’autres facteurs entrant en ligne de compte dans une séparation. Mais le parallèle reste comme une question: faut-il se lier sur la durée avec une personne qui pose dès le début l’exigence d’égalité et de similarité d’implication comme système absolu? Une personne montrant à la fois une volonté contraignante et dominatrice sur le couple, ou au moins trop normative et peu sensible aux individualités, et prête à gommer tout territoire personnel de chacun des partenaires?

Dit autrement: l’indifférenciation des rôles est-elle synonyme d’une fragilisation du couple?

Question subsidiaire: en quoi la différenciation des rôles, sans les rendre pour autant imperméables, serait-elle un problème?

Commentaires

"Mais le parallèle reste comme une question: faut-il se lier sur la durée avec une personne qui pose dès le début l’exigence d’égalité et de similarité d’implication comme système absolu? "

voilà le résultat de la propagande mensongére féministe sur les taches ménagéres. égalité quelle égalité on en reparlera quand les femmes feronts des gros travaux construironts des maisons. égalité à la mode féministe égalité mensongére, comme tout ce quelles pondent.

Écrit par : leclercq | 30 septembre 2012

égalité qui sous entends similarité mon cher leclercq. Il faut détuire la nature. Le pire ennemi de cette dernière a toujours été l'homme, en l'occurence la femme.

L'humanité est un cancer pour cette planète

Écrit par : kasilar | 30 septembre 2012

"une forme d’émancipation par rapport à l’image classique du couple"

C'est ça le problème de nos contemporains hommelibre, ils cherchent à "évoluer" sans réfléchir. Vas y que je fais la vaisselle pendant que Madame se repose ou va faire les shoppings, vas y que je laisse ma gonzesse conduire ma Mercedes décapotable, vas y que je m'occupe des marmots pour soulager bobonne. Tout celà pour faire New Age et ne pas paraître rétrograde selon les dires de la nouvelle Inquisition.

Torquemada doit s'en retourner dans sa tombe :D

Écrit par : kasilar | 30 septembre 2012

"l’indifférenciation des rôles est-elle synonyme d’une fragilisation du couple?"

Oui et mille fois oui. Pas pour le partage du ménage, dont je ne suis ma foi pas contre, mais le fait de vouloir transformer les femmes en hommes et l'inverse ne peut donner que de l'aversion et une incompatiblité totale avec la nature de l'hétérosexualité.
Pour un couple homosexuel, celà va de soit, pas pour un couple hétérosexuel classique.
Cette façon de vouloir moderniser un couple que ce soit pour l'égalitarisme ou l'inversion des rôles ne donnera que des surprises désagréables au fur à mesure que la sociologie et la science se penche sur ces couples du 21ème siècle.

Écrit par : kasilar | 30 septembre 2012

Kasilar, vous êtes déprimé? Non l'humanité n'est pas un cancer pour la planète. Non les femmes ne sont pas les pires ennemis. L'humanité fait son chemin, c'est tout. Et les femmes sont autant dignes de respect que les hommes. Même les femmes occidentales, ne vous déplaise.

Votre propagande est parfois too much, même pour moi qui suis pourtant assez libéral et ouvert.

Écrit par : hommelibre | 30 septembre 2012

Quant aux hommes, ils se sont laissés prendre à un discours par culpabilité et par le matraquage d'un féminisme qui a repris le flambeau du communisme. Beaucoup se questionnent. Je me questionne aussi et ces questions m'ont fait porter une analyse critique sur le féminisme. Mais je ne défends pas une répartition des rôles hommes-femmes rigide et intransigeante, telle que décrite sur le site salafiste que vous mentionnez ailleurs. Je défends d'abord la différence, qui se décline différemment selon chacun et chacune. Et je défends aussi la liberté pour chaque couple de s'organiser comme il l'entend.

Écrit par : hommelibre | 30 septembre 2012

J'espère qu'un jour l'amour, la libre rencontre et l'envie de croître ensemble gagnera sur toutes les rigidités, sur le féminisme comme sur le salafisme et sur tout enfermement. Certains couples y arrivent déjà. C'est encourageant.

Écrit par : hommelibre | 30 septembre 2012

Messieurs,

Tout comme les norvégiens, vous ne devez pas connaître les robots ménagers:

Le robot-aspirateur, on peut le surnommer Oscar. Il enlève toute trace de poussière dans toute la maison.

La machine à laver, le séchoir et le défroissage sont sur le marché. Trois en un.

Le robot-tondeuse à gazon, on le surnommera Alice pour l'égalité. Les données sont rentrées dans l'ordinateur et Alice exécute le jour, et à l'heure indiqués les travaux de tonte de tout votre jardin.

Peut-être qu'Oscar et Alice divorceront un jour pour cause de tâches ménagères!

Écrit par : Noëlle Ribordy | 30 septembre 2012

Le lave vaisselle, s'appelle Noëlle Ribordy ?????

Écrit par : Pierre NOËL | 01 octobre 2012

MDR MDRRRRR Pierre NOËL :)))))))))))))

" sur le féminisme comme sur le salafisme et sur tout enfermement."

Ben... les fous d'Allah ne l'entendent pas de cette oreille! :)

Écrit par : Patoucha | 01 octobre 2012

Le problème en occident c' est que le mariage a perdu sa vocation spirituelle. Je préfère de loin épouser une femme que je connais depuis tout petit voire une cousine que me marier sur un coup de tête avec une femme dont je suis tombé amoureux depuis trois ans.

Nos ancêtres furent consanguins ce qui n' a pas empêche la prospérité de l' humanité.
Valoriser le métissage signera l' hallali de l' humanité.

Parfois il suffit de chercher tout près pour trouver sa promise.
J' ai eu l' occasion d' épouser ma cousine, ben je peux vous dire que quand je vois l' état des couples je regrette.

Le métissage tuera la différence.

Écrit par : kasilar | 01 octobre 2012

@kasilar : madame fait du shopping, ma gonzesse conduit ma Mercedes, je fais la vaisselle pour bobonne, mais d'où venez vous, apparemment du moyen âge car avec des opinions pareilles vous ne devriez pas vivre au XXIème mais au temps de votre prophète bien-aimé, qui a notre époque serait fichu en tôle pour sa conduite envers la moitié de la population mondiale, de plus cette moitié n'a pas le choix étant donné que les individus de votre style les oblige en les privant d'école et d'éducation et de liberté (dans le bon sens du terme) pour les asservir sans même qu'elles s'en rendent compte. C'est de l'esclavage ni plus ni moins et je crois qu'en cette matière les pays musulmans n'ont rien à envies aux colonisateurs européens. Et après vous venez vous plaindre de la méfiance des occidentaux à votre égard. Pour le métissage je suis d'accord avec vous surtout avec des gens comme vous avec des œillères tellement énormes qu'elles seraient risibles si cela n'était pas aussi triste.

Écrit par : Grindesel | 01 octobre 2012

Et vous lui donnez vos c....Es aussi ? femmelette
Des gans comme vous ne sont que l'échec de la société moderne qui veut que l'homme devienne une femme et la femme devienne un homme. Pour moi je tiens à ma virilité et il est tout simplement hors de question de devenir une femme comme c'est le cas pour votre culture morbide.
Je ne veux pas de votre modèle pourri de fiottasse, mon modèle oriental est supérieur aux votre, et réjouissez-vous car bientôt l'Islam gagnera du terrain dans les pays occidentaux et votre manque d'honneur vous fera punir selon la charia musulmane.

Tu mérites de te faire lapider la fiotte

Écrit par : kasilar | 01 octobre 2012

La culture islamique est supérieur à la tienne mollusque soumis à ton système capitaliste pourri et consommateur. Tu n'es qu'un pion avec lequel tes maîtres (à penser ?) s'amusent.

Allez va t'en chien d'infidèle qu'Allah Te Brûle en Enfer, comme il mettra les filles manquées et les garçons manqués dans le feu de l'Enfer.
Seuls les hommes virils entreront au Paradis.

Écrit par : kasilar | 01 octobre 2012

Hommelibre

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec le salafisme, mais je suis pour un Islam rigoureux et surtout pas de féminisation chez nous c'est interdit, et le châtiment pour les efféminés c'est le feu de l'Enfer, car Allah a créé les hommes virils et les femmes féminines.

N'écoutez pas les sirènes mécréantes qui veulent confondre les sexes, qui contredisent jusq'à ce qui a été prouvé scientifiquement.

Les gauchistes et les anarchistes sont des vipères visqueuses je leur souhaite de passer l'éternité en Enfer pour avoir détruit le catholicisme, l'Islam puis la science (religion des athées selon moi)

Ils veulent vous imposer des idéologies contre nature comme le féminisme, ne les écoutez pas, écoutez votre idéal de la liberté de chacun et combattez l'intégrisme laïque le plus perfide et celui dont se réclament les ennemis des religions et de l'humanité.

Écrit par : kasilar | 01 octobre 2012

Je n'ai peur que de Dieu pas des infidèles comme toi suppôt de Lucifer :
"Il y a trois catégories de personnes qu'Allah 'azza wa jall ne regardera pas le Jour de la Résurrection :

celui qui fait preuve de mauvaise conduite à l'égard de ses père et mère,

la femme hommasse

et le complaisant."
" Il n’ appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois qu’ Allah et Son messager ont décidé d’ une chose d’ avoir encore le choix dans leur façon d’ agir..."

"Et l'on soufflera dans la Trompe: voilà le jour de la menace. Alors chaque âme viendra accompagnée d'un conducteur et d'un témoin. "Tu restais indifférent à cela. Et bien, Nous ôtons ton voile; ta vue est perçante aujourd'hui." Et son compagnon dira: "Voilà ce qui est avec moi, tout prêt." "Vous deux, jetez dans l'enfer tout mécréant endurci et rebelle, acharné à empêcher le bien, transgresseur, douteur, celui qui plaçait à côté d'Allah une autre divinité. Jetez-le donc dans le dur châtiment." (Sourate Qaf: 20-26)"

http://islammedia.free.fr/Pages/enfer-coran.html
http://3ilm.char3i.over-blog.com/article-la-jalousie-a-l-egard-de-la-femme-musulmane-83030039.html

Écrit par : kasilar | 01 octobre 2012

Encore une preuve que le féminisme et accessoirement les valeurs occidentales sont incompatibles avec l'Islam. Et c'est un muslim qui le dit.
Je déteste les faux c..s qui pensent que l'Islam peut être réformé, le Coran doit demeuré tel que rapporté par le prophète sws POINT. Que vous trouviez celà arriéré, rétrograde ou inadapté est votre problème, mais ne venez pas empoisonner notre sainte religion avec cette puanteur idéologique occidentale qui est une croyance OPPOSEE à l'Islam.

http://www.youtube.com/watch?v=r_u9EzaqNps&feature=fvwrel

Écrit par : kasilar | 01 octobre 2012

Kasilar, rien à faire, je n'entrerai pas dans votre intégrisme. Et je préfère dix mille fois être mécréant que de me soumettre à votre clergé et qu'adorer un livre.

Si dieu existe, il m'a fait une intelligence. Y renoncer serait insulter ce dieu.

Écrit par : hommelibre | 01 octobre 2012

@Kasilar : C'est vos paroles : Tu mérites de te faire lapider la fiotte.Seuls les hommes virils entreront au Paradis, sans compter les autres noms d'oiseaux utilisés bien insultants pour les occidentaux qui ne partagent vos idées et vos conclusions débile et j'insiste sur ce dernier mot,et vous vous étonnez que les musulmans intégriste comme vous (car la majorité des musulmans en suisse sont moins extrèmistes) ne soient pas bien acceptés, c'est à cause de gens comme vous que ces tensions interreligieuses existent. Comme toujours ce sont les pires défenseurs d'une cause qui gueulent le plus fort et c'est bien malheureux. Les intégrismes dans TOUTES les religions sont à fuire comme la peste, essayer de comprendre les autres plutôt que de les insulter.

Écrit par : grain de sel | 01 octobre 2012

@Homme libre : Mille excuses, je viens de voir que mon commentaire a paru plusieurs fois, ce n'est vraiment pas volontaire. Bonne soirée.

Écrit par : grain de sel | 01 octobre 2012

Va te faire foutre la fiotte, la plupart de mes coreligionnaires pensent tout bas ce que j' ai dit.

Stop la mauvaise foi, comme c' est autorisé en occident pour faire des individus vos esclaves.
L' occident aura une nouvelle religion et la science demontrera la théologie.

J' ai confiance et ce jour là les traîtres à la cause humaine finiront à l' échafaud.

Écrit par : kasilar | 01 octobre 2012

Pas de souci, je vais enlever les doublons.

Écrit par : hommelibre | 01 octobre 2012

Et c' est à cause de votre manichéisme que les gens rejoignent l' islamisme ou le nationalisme.
Vous autres gauchistes avez un rôle à jouer dans le choc des civilisations.
Personnellement, j' ai choisit mon camps et il n' est pas occidental.

Écrit par : kasilar | 01 octobre 2012

@ Kasilar

Votre apologie de la virilité est une tragique caricature qui mène à des comportements gratuitement brutaux. Faut-il craindre de sa vraie valeur virile pour en faire un discours si ampoulé et simpliste.

Viril signifie " capacité à agir" être actif. Quand on est vraiment viril, on possède cette retenue sereine et paisible engendré par la sécurité de se sentir apte. Tout le contraire de votre véhémence qui n'en fini jamais. Signant souvent la frustration de l'impuissant...

Écrit par : aoki | 01 octobre 2012

Hommelibre

La faiblesse intellectuelle se trouve en occident, regardez les commentaires de GDS et l' autre : incapable de remettre en question leur existence.
La science donne raison aux interdits religieux, essayez de vous renseigner.

Écrit par : kasilar | 01 octobre 2012

Kasilar:

"La faiblesse intellectuelle se trouve en occident"...
A constater l'extraordinaire essor de la science en occident depuis plusieurs siècles, le développement des découvertes, la richesse intellectuelle, je ne puis nommer cela de la faiblesse.

La science donne raison aux interdits religieux: lesquels? La différence des genres? L'interdit de l'inceste? Cela existe depuis des dizaines de milliers d'années selon les recherches sur la préhistoire. Les religions ont repris ce qui existait.

Écrit par : hommelibre | 01 octobre 2012

@Kasilar : Pourquoi voulez-vous que je remette en question mon existence, je ne vous demande pas de changer la votre, je vous demande seulement d'admettre que je ne suis pas d'accord avec vous sans me faire insulter et là est la grande différence. Mais ça apparemment vous ne le comprendrez jamais.

Écrit par : Grindesel | 01 octobre 2012

Oui les moeurs changent, le modèle familial classique est en grande perte de vitesse. C'est un fait. Cela signifie pas pour autant tout égaliser de manière standard et mélanger les genres.
Les femmes s'assument et alors ? Quand chacun s'assume, il devient intéressant de se rencontrer en étant soi-même. Pour ce que chaque individualité dans son pôle sexué est susceptible d'apporter à l'autre. Sans rôle particuliers.
Les tâches domestiques se réglant entre deux êtres autonomes, sachant s'assumer seul ou à deux.
Elle est là l'évolution. L'homme ne devient pas une femme et la femme un homme.

En tout cas pour ma part un lien ne se crée pas sur des modèles standards de comportement domestique. Une femme qui me placerai ce genre de considérations en préavis me ferais fuir. Fuir cette inféodation à des modèles collectifs, soient-ils anciens ou modernes.
Peut -être parce que j'ai déjà donné dans ce registre. j'ai besoin d'autres niveaux de liens aujourd'hui.
Une femme qui se contente uniquement de se comporter selon un modèle culturelle m'emmerderait rapidement je crois. Je serais plutôt intéressé de voir comment une femme s'invente dans sa féminité avec les contraintes sociétales et économiques actuels.
Par le passé, j'ai vécu en famille recomposée, j'ai du aussi réinventé mon rôle d'adulte masculin auprès d'enfant qui n'étaient pas moi et sans nier l'existence importante de leur vrai père ... je m'y suis senti à l'aise dans ce registre.
Les contextes apparemment contraires sont finalement de bon révélateurs. J'ai accédé à une vision apaisée de ma masculinité dans cette expérience, car j'ai senti sa valeur universelle ... et interchangeable.
Je me sens bien loin de vos modèles et de vos tourments belliqueux, Kasilar

Écrit par : aoki | 01 octobre 2012

Oui les moeurs changent, le modèle familial classique est en grande perte de vitesse. C'est un fait. Cela signifie pas pour autant tout égaliser de manière standard et mélanger les genres.
Les femmes s'assument et alors ? Quand chacun s'assume, il devient intéressant de se rencontrer en étant soi-même. Pour ce que chaque individualité dans son pôle sexué est susceptible d'apporter à l'autre. Sans rôle particuliers.
Les tâches domestiques se réglant entre deux êtres autonomes, sachant s'assumer seul ou à deux.
Elle est là l'évolution. L'homme ne devient pas une femme et la femme un homme.

En tout cas pour ma part un lien ne se crée pas sur des modèles standards de comportement domestique. Une femme qui me placerai ce genre de considérations en préavis me ferais fuir. Fuir cette inféodation à des modèles collectifs, soient-ils anciens ou modernes.
Peut -être parce que j'ai déjà donné dans ce registre. j'ai besoin d'autres niveaux de liens aujourd'hui.
Une femme qui se contente uniquement de se comporter selon un modèle culturelle m'emmerderait rapidement je crois. Je serais plutôt intéressé de voir comment une femme s'invente dans sa féminité avec les contraintes sociétales et économiques actuels.
Par le passé, j'ai vécu en famille recomposée, j'ai du aussi réinventé mon rôle d'adulte masculin auprès d'enfant qui n'étaient pas moi et sans nier l'existence importante de leur vrai père ... je m'y suis senti à l'aise dans ce registre.
Les contextes apparemment contraires sont finalement de bon révélateurs. J'ai accédé à une vision apaisée de ma masculinité dans cette expérience, car j'ai senti sa valeur universelle ... et interchangeable.
Je me sens bien loin de vos modèles et de vos tourments belliqueux, Kasilar

Écrit par : aoki | 01 octobre 2012

Aoki

Une femme occidental abreuvee à la marie claire qui me donne des leçons de virilité. Allez plutôt vous occuper de votre clebs ... oops de votre homme il a besoin de votre affection le pauvre chou.

Écrit par : kasilar | 02 octobre 2012

Grindesel

Ta culture est opposé à la mienne quand l' Europe sera musulmane ce ne sera plus qu' un mauvais souvenir

Écrit par : kasilar | 02 octobre 2012

"...quand l' Europe sera musulmane ...":

Kasilar, vous avez bu? Vous déraillez! Et vous venez dire cela ici? C'est une provocation? Ou juste du foutage de gueule? Soyez certains que vous, Kasilar, êtes le pire modèle que l'on puisse imaginer. Avoir envie de vous suivre c'est renoncer à toute intelligence.

......

"Allez plutôt vous occuper de votre clebs ... oops de votre homme":

ahhhh, vous devez enfin arriver à jouir... traiter un homme occidental de chien... rahhhhh, j'entends vos râles de plaisir et votre foutre trop longtemps retenu jaillir sur le plafond et les murs! Vous faites du crépi?

Au fait vous pouvez encore apprendre à lire: Aoki parle de son rôle d'adulte masculin. Ce n'est pas la première fois. Aoki est un homme, semble-t-il. Vous le traitez de femme pour l'insulter?

Traiter les hommes de chiens, c'est bien le comble de l'injure de la part d'un soit-disant musulman. Mais c'est le diable - s'il existe - qui parle par votre bouche avec tant de haine des occidentaux, dont il semble que par ailleurs vous profitez bien.

Vos aboiements, Kasilar, alimentent les supporteurs du choc des civilisations. C'est cela votre rôle? Qui vous paie pour venir injurier les gens chez eux?

"...quand l' Europe sera musulmane ...":

même pas en rêve, Kasilar; on aura sorti les fusils avant.
Votre salafisme, c'est directement poubelle.

J'ai été d'une grande gentillesse et d'un grand respect avec vous. Mais par vos propos récents vous mordez la main que je vous ai tendue.
Je comprends mieux l'extrémisme habituel de vos propos, même ceux concernant le féminisme. Vous parlez comme la pire des harpies. A travers vous, à travers certains de vos liens, et d'une pub que j'ai reçue quelques temps dans ma boîte courriel, j'ai vu l'endoctrinement salafiste. Quelle folie! Quelle stupidité!

Écrit par : hommelibre | 02 octobre 2012

Au travers de propos de notre islamiste qui se dit modéré, on peut penser qu'il reflète 80% des musulmans. Comme je l'ai toujours écrit il agissent sournoisement comme des anacondas afin de se fondre dans la foule. Au point que l'on pourrai penser qu'ils sont comme nous....

Par tous les moyens, ils voudront instaurer la charia et leur concept religieux mortifère. J'espère que le monde va s'apercevoir du subterfuge des frères musulmans et autres racailles musulmanes, et y mettre fin. La Suisse ne va pas dans ce sens, si j'en crois les dernières élections sur le chiffon. Le conflit en tous cas ne viendra pas de votre beau pays ou la chape de plomb se profil à l'horizon comme pour d'autres pays d'ailleurs.

Mais bon, les armes n'ont pas parlé attendons......

Écrit par : Pierre NOËL | 02 octobre 2012

kassilar,corto.giona,pierre noel,patoucha, tous payés pour foutre la merde. Mais pourquoi particulièrement chez vous hommelibre? Pourquoi ne pas les censurer? A moins qu'ils vous servent indirectement. A la longue, on ne peut s'empêcher de se poser quelques questions. C'est tout de même zarbi.

Écrit par : zarbi | 02 octobre 2012

A la masse le Quasilard.
Un vrai soldat de l’extrémisme religieux au cerveau délavé et reprogrammé pour aboyer de manière pavlovienne.
Le persil dans les oreilles ne s'est pas arrêté aux tympans, on dirait.

Donc, si on n'emploie pas des phrases définitives et des insultes bien senties, on n'est forcément pas un homme et on lit Marie Claire ?
ça me ferait vraiment mal de vivre dans une société dirigée par une bande d'idiots aux fantasmes émotionnels restés bloqués à la petite enfance. " Quand tout le monde pensera comme moi, qu'est-ce que ce sera bien... !"

Cela en dis long, sur la psychologie de ces extrémistes. Des enfants malades à qui on confie des armes.

Écrit par : aoki | 02 octobre 2012

"Vous deux, jetez dans l'enfer tout mécréant endurci et rebelle, acharné à empêcher le bien, transgresseur, douteur, celui qui plaçait à côté d'Allah une autre divinité. Jetez-le donc dans le dur châtiment." (Sourate Qaf: 20-26)"

Après cela il y a des abrutis "bien-pensants" qui nous rabâcheront que l'Islam est une "religion de paix et d'amour"?!!!!!

Kasilar:"Nos ancêtres furent consanguins..."

-
La consanguinité, raison principale des anomalies congénitales dans le monde arabe
JSSNEWS - 1 juin 2011


Al Masry Al-Youm, le grand quotidien égyptien, a interviewé hier des médecins qui expliquent la liste les trois principales raisons pour lesquelles les bébés égyptiens ont un nombre anormalement élevé d’anomalies congénitales. Selon les spécialistes, la première faute est due aux conditions économiques, qui font qu’il est difficile pour les femmes d’obtenir des soins prénataux.
-

Mais la principale raison de défauts de naissance est la consanguinité.

Dans les faits, entre 35 et 40 % des Égyptiens se marient avec leurs propres cousins, quand ce ne sont pas leurs demi-frères ou demi-sœurs. Et le fait de se marier tôt (les femmes peuvent y être mariées dès l’âge de 12 ans) n’arrange pas la situation. Cette étude réalisée en 2005 affirme :

Un trait distinctif des familles arabes est le taux relativement élevé de mariages entre parents (en particulier entre cousins​​), une pratique connue sous le nom de consanguinité. Le mariage entre parents est particulièrement élevé au Soudan, Libye et Arabie Saoudite, où entre 40 et 50 % des femmes âgées mariées de 15 à 49 ans, le sont avec leurs cousins ​​germains.
-

-------

"349 bébés palestiniens sauvés d’une mort certaine par des cardiologues israéliens
Par David Jortner - 14 décembre 2011


La fréquence des mariages consanguins (46 %) dans la population arabe a pour conséquence que chaque année environ 300 enfants palestiniens naissent avec une malformation cardiaque congénitale - environ 3 fois plus que dans la population générale. En pédiatrie, la chirurgie cardiaque est une spécialité très onéreuse. Le coût unitaire d’une opération de ce type s’élève à 12 000 € en moyenne, voire 14 000 s’il s’agit d’implanter un cathéter. Or il est bien rare que les familles qui vivent au-delà de la ligne verte puissent disposer d’un tel financement. C’est pourquoi - à l’initiative du Professeur Jean-Jacques Rein, chef du service de Cardiologie pédiatrique de l’hôpital Hadassa - une « joint venture humanitaire » d’une espèce très particulière s’est constituée avec l’association française « Un Cœur pour la Paix » : l’hôpital Hadassa s’engage à assurer une moitié du financement des interventions chirurgicales très spécialisées, l’association finançant l’autre moitié. Depuis 6 ans, 394 bébés palestiniens - originaires pour 60 % de Cisjordanie (Judée-Samarie) et pour 40 % de Gaza - et promis à une mort certaine ont ainsi été opérés avec succès par les cardiologues israéliens. « À la fin 2011, nous aurons réalisé 400 opérations », relève le Pr Jean-Jacques Rein.

Il ne vous restera plus qu'à aller faire soigner vos enfants en Israël.... puisque "Selon les spécialistes, la première faute est due aux conditions économiques, qui font qu’il est difficile pour les femmes d’obtenir des soins prénataux."

"ce qui n' a pas empêche la prospérité de l' humanité."

Là j'ai franchement besoin d'éclaircissement... quand on voit le chaos qu'on vous doit et qui embrase la planète.

Vous parlez d'une PROSPERITE!!!!!


Kasilar:"Torquemada doit s'en retourner dans sa tombe" (?)

Bien au contraire! Il doit jubiler au vu de l'atmosphère antisémite dans laquelle le monde est plongé?!

zarbi: "....,patoucha, tous payés...."

Par vous? Sachez, LE TROLL, que Patoucha vous EMMERDE!

Écrit par : Patoucha | 02 octobre 2012

@ Zarbi:

Je suis favorable à ce que chacun arrive à se poser ses limites. Mais j'efface des passages parfois quand il y a des insultes très salées ou que de la diffamation. Pour Corto je l'efface par principe depuis quelques temps. Je recadre aussi quand cela part trop en c...

Je sais que des intervention agressives répétées et les attaques ad hominem pourrissent le fil. Heureusement il y a aussi d'autres interventions, et parfois un débat peut prendre soudain un tour plus enrichissant. Ce n'est pas prévisible, c'est parfois cyclique, c'est pourquoi je préfère laisser une grande liberté de ton.

Quand il y a pourrissement je n'y ai aucun intérêt. Les litanies d'attaques ne présentent pas grand intérêt pour moi et saturent l'espace. J'aime que l'on discute, que chacun apporte une contribution - d'accord ou non, peu importe. Certains débats me font avancer, et c'est au fond ce que je retiens le plus du blog - avec la possibilité d'y mettre ses humeurs et d'y faire aussi de belles rencontres.

Écrit par : hommelibre | 02 octobre 2012

Heuuuu, dites voir John, à propos de ce Kasilar, ne serait-ce pas Corto qui se serait réincarné en musulman ??? En tout cas le style est très ressemblant, très très injurieux...

Écrit par : JMC | 02 octobre 2012

Difficile à dire JMC, apparemment non mais comme vous dites il y a une "famille d'esprit" quelque part...

Écrit par : hommelibre | 02 octobre 2012

La liberté vue par le mécréant de service ou l'Athée, c'est au choix. Pour elle il faut "mourir, ou vivre libre" "Mon Vercors en feu"

Litanie de la Liberté

La liberté ne se mesure pas,
Ne se commente pas,
Ne se censure pas,
Ne se limite pas sauf devant la liberté et droits d’autrui,
Ne se condamne pas,
Ne se cache pas derrière un autre droit,
La liberté n’a pas un visage d’or reflétant nos espoirs religieux,
La liberté ne sert pas de vertu ou de ceinture de chasteté,
Elle ne sert pas d’alibi à ceux qui refusent de goûter à leurs libertés,
La liberté peut avoir une sale gueule, elle reste la liberté,
Elle a le goût de nos rêves et celui de l’amertume,
Le goût du remords et des regrets,
Elle a le goût de la sagesse comme de la folie,
Le goût des livres et de la poésie,
Elle a la forme des alphabets passés, présents et à venir,
Elle ressemble à la silhouette des peuples comme de l’être aimé,
Elle est notre corps et notre sexualité, nos ambitions et nos échecs,
Elle est l’ombre sur dimensionnée de nos vies,
Et le soleil inexplicable,
Elle est acide et sucrée, réelle comme le bras d’un ami, absente,
La liberté est le moteur du monde, le souffle des aurores, les horizons de pastels bleus,
La grisaille des avenues sans âme,
Et le tableau jamais terminé.

Écrit par : Pierre NOËL | 02 octobre 2012

Ref: Jean-Louis Garac

Écrit par : Pierre NOËL | 02 octobre 2012

hommelibre

Si vous voulez que je me calme il faut dire à vos semblables d'arrêter d'invectiver. C'est facile de s'attaquer à celui que l'on appelle intégriste car différent de la masse occidentale qui ne pense qu'à son nombril à sa liberté et laisse crever le 3/4 de la planète. Vous me dégoûtez tout autant que le capitalisme de vos dirigeants qui use les ressources de la planète et appauvri ceux que vous appelez tiers monde.

a o'kiki

Je ne courberais pas l'échine devant tes condescendances pauvre chiure. Tes boniments d'occidental condescendant qui se croit supérieur aux autres civilisations car vous n'avez pas le courage d'admettre que nous sommes différents du point de vue des moeurs. Vos politiciens ont fait venir nos parents voire nos grands parents et vous manipulent en vous faisant croire que les arabo-musulmans ont fait la guerre 14-18 voire avant afin de reconnaître un droit du sol.
Sachez que peu importe le lieu où je me trouve je continuerais à suivre ma religion et je m'en fiche de votre laïcité islamophobe, qui a détruit le catholicisme pour faire de l'Europe et de l'Amérique des contrées où les gens n'ont pas d'âmes.
Oui nous autres arabo-musulmans avons une âme et vous nous faites passer pour les méchants de l'histoire, alors mon kiki, c'est pas demain la veille que j'accepterais vos principes des Lumières ces escrocs qui ont détruit tout ce qui a fait la richesse de la France : sa religion.

Écrit par : kasilar | 02 octobre 2012

hommelibre

la France sera musulmane car de plus en plus d'immigrés viendront ici, l'Arabie Séoudite s'enrichit tandisque les USA s'appauvrissent et connaissant les émirats, je ne seais pas étonné qu'ils lâchent sournoisement leurs alliés, et l'Arabie Saoudite sera la première puissance mondiale, on verra quel sera la première religion mondiale, vous resterez des pays en crise et vous aurez besoin de cette nouvelle puissance que sera l'Arabie Saoudite. Regardez rien qu'en Europe, les familles qui possèdent le plus d'enfants, regardez la différence de mode de vie entre il y a 30 ou 20 ans et aujourd'hui.
L'Islam est le seul remède pour se débarasser du féminisme, et les féministes l'ont compris, c'est pourquoi via l'ignorance de certaines soeurs musulmanes elles les endoctrinent avec leur philosophie de comptoir, afin en plus d'affaiblir et asservir la religion musulmane au capitalisme et socitété de consommation : religion de l'occident imposé à tout le monde.

Alors quand o'kiki parle d'impuissance, j'ai envie de lui répondre, en attendant ce n'est pas moi qui trouve que l'Islam s'impose en Europe, puisque c'est ma religion, c'est à cause des politiciens que vous soutenez que l'Islam sera la religion unanime de l'Europe et n'y voyez aucune provocation hommelibre, juste des prévisions, vous n'êtes plus des Charles Martel, le féminisme vous a amoindri, bientôt l'Islam sera une immense religion .

Merci mon Dieu :')

Écrit par : kasilar | 02 octobre 2012

Oui la religion musulmane n'aura pas finit d'impressionner même les scientifiques.

Vous voulez des preuves hommelibre ?

Le cancer du au tabac et l'alcool, la grippe porcine, les bienfaits de la circoncision au niveau de la santé, les addictions des jeux de hasards ...

Lorsque j'aurais le temps je vous mettrais les preuves sous les yeux.

Assalam Aleikoum mes futurs frères et soeurs ;)

Écrit par : kasilar | 02 octobre 2012

Kasilar, ne serais tu pas un lecteur d'Alain Soral?

Écrit par : Bibobo | 02 octobre 2012

Kasilar, vous dérapez complètement. Vous êtes discrédité et vous discréditez de plus en plus votre religion et votre culture. A croie que vous êtes payé pour salir l'islam. Diabolique Kasilar! J'avais bien perçu une fois que vous veniez éventuellement saboter mon blog. Vous souvenez-vous? Je vous avais finalement accordé le bénéfice du doute. Aujourd'hui je n'ai plus aucun doute.

La "masse" occidentale, telle que vous la désignez avec mépris et condescendance, ne vaut pas moins que la "masse" arabo-musulmane dominée par ses maîtres sanglants, que l'islam responsable de l'esclavage de 17 millions d'africains et qui colonise toujours illégalement le Maghreb après être venu voler l'or des européens en Espagne pendant 7 siècles.

Aux mains des salafistes votre culture ne produit plus rien: ni philosophes, ni scientifiques de premier plan, ni poètes. Rien que de l'asservissement des consciences au terrorisme matérialiste de vos dirigeants corrompus, et de la pauvreté pour garder ces masses en état d'urgence et d'agressivité manipulable. Vous venez chercher en occident du travail, du savoir, de la liberté, ce que votre culture bédouine n'avait pas même avant la colonisation française. Les occidentaux ne sont pas des anges. Mais avant de les prendre de haut faites preuve de votre valeur.

Vous prétextez les attaques dont vous êtes l'objet pour traiter ici une personne de chiure! Mais vous êtes comme Corto. Vous êtes sans doute payé pour provoquer. Diabolique Kasilar. Dorénavant j'effacerai vos interventions, comme j'efface celles de Corto.

Écrit par : hommelibre | 02 octobre 2012

Votre profession de foi salafiste montre votre vrai visage. Rengainez tout, c'est votre dernière intervention ici.

Écrit par : hommelibre | 02 octobre 2012

Il faut continuer d'informer le monde sur une réalité que les grands financiers, les pétroliers, et certains industriels écartent, pour des raisons de profits sur les énergies fossiles. Le reste, c'est à dire les populations, ils s'en foutent royalement, ils sont à l'abri de tout.

-Excellente initiative John, il ne pourra pas dire qu'il ne l'a pas cherché! Il a montré son vrai visage, le visage d'un concept auquel nous aurons à faire face dans l'avenir. Je plains les gamins, car je ne pourrai être à leurs côtés en tant que Cow-Boys; d'ici là, tout peut arriver, l'histoire le prouve.

Écrit par : Pierre NOËL | 02 octobre 2012

Voici la feuille de route des musulmans. (emprunté à Dreuz.info)

1. Le djihad terroriste

Attentats, tueries, agressions armées, mutilations. Le djihad terroriste est le plus voyant, c’est celui qui fait le plus peur aux dirigeants européens. Il occulte les autres djihad et les fait passer pour modérés.

2. Le djihad de déstabilisation et d’intimidation

Comportements illégaux, délinquance systématique, violences, agressions, insultes, intimidations, provocations, guérilla contre les représentants de l’ordre (police, pompiers, conducteurs de bus, ambulanciers… )

3. Le djihad d’implantation progressive de la charia

Immigration et démographie (plus de 50 millions de musulmans en Europe), permettant une danse du ventre électorale qui fait tourner la tête aux candidats et aux rééligibles
Alimentation (nourriture hallal, refus de l’alcool et du porc dans les collectivités)
Habillements féminin (voile, burqa) et masculin.
Finance et banques islamiques, tribunaux islamiques, boutiques musulmanes
Multiplication des mosquées avec dômes, minarets
Cimetières islamiques
Alignement sur le calendrier islamique (Ramadan, fêtes musulmanes)
Prières dans les lieux publics, dans les entreprises
Multiplications des établissements scolaires musulmans et des écoles coraniques
Ségrégation par refus de la mixité (piscines – salles de sport – hôpitaux et maternités…)
Multiplication des quartiers et des cités à majorité musulmane,
Infiltration des structures d’influence (police, armée, services publics, postes d’élus, bienfaisance…)
4. Le djihad de victimisation

La moindre critique contre l’Islam, le Coran ou le Prophète sont suivis de dépôts de plaintes, tohu-bohu médiatique, manifestations de mieux en mieux coordonnées.
Amalgame de l’islamophobie de l’islam avec le racisme et l’extrême droite.
Revendication d’un délit de blasphème.
Dans l’islam, le djihad est une obligation du Coran. Tout musulman se doit d’être un djihadiste, d’une façon ou d’une autre. Sur ces quatre fronts, c’est une guerre qui nous est menée. Il faut commencer par la reconnaître puis y faire face, ce qui nécessite de sortir de notre confortable avachissement.

© D’après la fiche n°6 d’Etienne Péléant publiée le 21 septembre 2012 dans CLAIR et NET. http://islamclairetnet.com/

Écrit par : Pierre NOËL | 02 octobre 2012

@ Patoucha:

Il y en a autant pour la bible. Le coran n’a rien inventé:

«L'Eternel parla à Moïse, et dit: Venge les enfants d'Israël sur les Madianites [...] Ils s'avancèrent contre Madian, selon l'ordre que l'Eternel avait donné à Moïse; et ils tuèrent tous les mâles. [...] Les enfants d'Israël firent prisonnières les femmes des Madianites avec leurs petits enfants, et ils pillèrent tout le bétail, tous leurs troupeaux et toutes leurs richesses. Ils incendièrent toutes les villes qu'ils habitaient et tous leurs enclos. [...] Ils prirent toutes les dépouilles et tout le butin, personnes et bestiaux; et ils amenèrent les captifs, le butin et les dépouilles, à Moïse [...] Il leur dit: [...] Maintenant tuez tout mâle parmi les petits enfants, et tuez toute femme qui a connu un homme en couchant avec lui; mais laissez en vie pour vous toutes les filles qui n'ont pas connu la couche d'un homme.[...]»
Nombres, 31, 1-19»


«Tu dévoreras tous les peuples que l'Eternel, ton Dieu, va te livrer, tu ne jetteras pas sur eux un regard de pitié [...] L'Eternel, ton Dieu, enverra même les frelons contre eux, jusqu'à la destruction de ceux qui échapperont et qui se cacheront devant toi. [...] L'Eternel, ton Dieu, te les livrera; et il les mettra complètement en déroute, jusqu'à ce qu'elles soient détruites. [...]»
Deutéronome, 7, 16, 20-25»

On peut aussi citer la duplicité du roi David qui envoie Urie se faire tuer pour voler sa femme. Et bien d'autres histoires...

Bref...

Écrit par : hommelibre | 02 octobre 2012

@ Pierre:

Je ne peux pas assimiler tous l'islam à cette fiche que tu cites.

Écrit par : hommelibre | 02 octobre 2012

Et puis on est hors sujet. Je me suis laissé prendre. Je ferme les commentaires pour la nuit.

Écrit par : hommelibre | 02 octobre 2012

C'est vrai que l'Ancien Testament regorge de crimes et de fourberies. Le Coran n'est pas seul dans ce cas.
Mais la Bible fonctionne selon un développement chronologique. En gros et en bref, depuis le péché originel, Dieu arrache l'humanité de l'emprise du péché. Cette emprise est décrite en détail tout au long de l'Ancien Testament, dont vous citez des passages, Homme libre.

Les préceptes du Christ complètent la Révélation chrétienne transmise en germes par les prophètes et les patriarches. Aucun appel à la violence ou à la guerre chez le Christ. Aucune déclaration de guerre dans le Nouveau Testament.

Ce principe chronologique n'est pas toujours bien compris. Des chrétiens l'ignorent ou agissent comme si la Bible les engageait à une guerre sainte. C'est vrai.
Mais il y a vraiment ce développement, cette progression de la Révélation judéo (d'abord) et chrétienne. En plus, il est simple à saisir.
Au nom de la Bible elle-même, on peut (et on doit) rejeter toute violence.

Existe-t-il un tel principe pour le Coran?

Écrit par : Sérum | 03 octobre 2012

@ Sérum,

je suis preneur de votre commentaire sur la bible et l'aspect évolutif, en particulier depuis le christianisme dans lequel aucune recommandation de guerre n'a été émise, ni fabrication d'un ennemi.

Enfin en théorie, car dans la pratique l'association de l'église et du pouvoir a aussi engendré son lot de violences. Mais l'objectif était bien de réduire la violence, de ne plus la légitimer. C'est en tous cas ce qui est transmis dans les évangiles. C'est aussi je crois la position des églises chrétiennes institutionnelles aujourd'hui. De ce point de vue la séparation de l'église et de l'Etat a permis au christianisme de se recentrer sur ses valeurs et leur place dans le monde moderne.

A ma connaissance il n'y a pas cette chronologie dans le coran qui refuse toute nouvelle révélation ou tout nouveau prophète. C'est ce que j'appelle un système fermé. Par contre, pour ce que j'en ai lu, il y a une forme d'antériorité et de postériorité dans les sourates, les plus récentes étant à prendre plus en compte que les anciennes. Mais je ne connais pas assez pour savoir si les plus récentes sont plus pacifiques que les autres.

Le coran présente par ailleurs des aspects contradictoires entre l'appel au respect de l'autre (pas de contrainte en religion, par exemple) et la volonté d'éliminer les incroyants. La gestion de cette contradiction semble donner lieu à des courants différents. Pas de réelle chronologie donc, mais une contradiction qui suppose un choix dans l'interprétation du livre.

Écrit par : hommelibre | 03 octobre 2012

Salut John,

Lorsque je parle des musulmans, en général je dis: "la plupart" ou bien "80%" ou encore "la majorité" etc. Ce faisant, je laisse une marge pour les musulmans qui ont viré de leur tête les versets mortels.

Ceci dit, il n'y a qu'un seul coran et les Hadiths; l'éducation dans les écoles coraniques, est basée sur les deux. Chacun prend des doses différentes, actuellement c'est triple dose avec les islamistes majoritaires à la conquête du monde. Ceux qui ne fréquentent pas la mosquée sont sur le bon chemin de l'émancipation intellectuelle.Je ne parle pas des convertis qui eux son ou seront des dhimmis en réel danger.

Concernant la bible et les autres bouquins comme le Talmud, c'est du même type, la bible est issue des mêmes énergumènes qui transforment les écrits en fonction du temps et des besoins. Le Talmud par exemple est une horreur pour les chrétiens de l'époque. Je l'ai parcouru, ce n'est pas triste.

C'était un peu hors sujet certes, mais comme nous sommes des élèves indisciplinés c'est normal......

Écrit par : Pierre NOËL | 03 octobre 2012

intéressant cette étude, mais le partage des taches est aussi du au fait que les femmes travaillent aussi de nos jours donc ne peuvent pas être de partout. Pas évident ...

Écrit par : femme russe france | 03 octobre 2012

Il ne faut pas oublié que notre société divorce beaucoup. De plus sur cette proportion il serait intéressant de voir ceux qui partage autre chose à deux que juste le ménage. Car si on que le menage ensemble et rien à côté, la vie ne vaut pas d'être vécu à deux.

Je laisserai de côté les questions religieuses aux extrêmistes de tout bord habituels.

Écrit par : plume noire | 03 octobre 2012

Plusieurs facteurs doivent expliquer le résultat de cette étude:

- Plus d'individualisme: Nous sommes dans une société où le "je" est au centre. Du coup, cela devient compliquer de partager sa vie.
- Des adultes, adultes de plus en plus tard: Pas étonnant de voir des trentenaires habitants toujours chez leur parents, incapables de faire leur propre ménage..... donc une fois en couple la femme n'as pas envie de devenir la maman bis du Loulou et c'est le clash assuré. Le Loulou cherchant sa mère à travers sa propre épouse.
- Le travail des femmes, qui impose un partage des tâches (ce n'est pas la femme qui impose cela, mais notre société). Mais voilà, nous sommes différents et ne communiquons pas de la même manière. Lire "Les femmes viennent de Vénus et les hommes de Mars"...
- Plusieurs vies dans une vie: Un individu lambda aura plusieurs métiers dans sa vie professionnelle, déménagera, changera de ville ou s'expatriera, s'ouvrira à plusieurs passions selon son âge ou fréquentations,... Le mariage est une institution sclérosée, plus en accord avec notre mode de vie et même notre espérance de vie. Un contrat de mariage civile renouvelable serait-peut être envisageable,non?

Le partage des tâches ménagères est un progrès. Les femmes travaillent. C'est nécessaire pour l'économie et le droit pour les femmes de se réaliser à travers un parcours professionnel et préalablement des études. Après, c'est une question de communication et d'organisation... de savoir être. C'est à dire : se mettre à la place de l'autre, savoir communiquer ensembles. Bien sûr, l'on peut suivre une religion, qui règlementera les rôles de chacun. C'est très pratique pour ne pas se poser de question.... mais ne garantie pas le bonheur. D'ailleurs beaucoup de couples perdurent et s'épanouissent sans religion.

Concernant la virilité perdue de l'homme occidental, A. Soral avait fait une théorie, parmis d'autres, comme quoi depuis l'entrée des femmes dans le monde du travail l'employé de bureau se serait féminisé, perdant ainsi sa virilité. Le monde du travail change et l'homme occidental bosse de plus en plus avec un PC, qu'avec un marteau. C'est ainsi. On ne va pas se mettre en col bleu et jouer avec un marteau piqueur pour résorber les frustration d'un intellectuel provocateur à deux balles, qui n'a jamais bossé de sa vie. L'homme occidental n'est pas devenu une lopette et ce n'est pas aux hommes de correspondre aux attentes des femmes, mais c'est aux hommes de savoir être eux-mêmes, conscients de leur rôle... franchement si la virilité de l'homme ne passe qu'à travers la soumissions de la femme pour faire la vaisselle et passer le balai c'est un peu "carton" comme virilité.

Écrit par : Riro | 03 octobre 2012

Les commentaires sont fermés.