16 septembre 2012

Audrey Pulvar de retour chez Ruquier

Elle a bien des soucis la journaliste Audrey Pulvar, compagne d’Arnaud Montebourg. Arnaud Montebourg? La grande gueule ministre du redressement improductif. Celui qui en juin promet de mettre Peugeot au pas et qui en septembre va se coucher discrètement après avoir validé le plan de licenciements qu'il avait promis d'abroger. On dirait le gouvernement Dalida: "Parole, parole".


audrey-pulvar-sa-nouvelle-coupe.jpeg

Audrey Pulvar était chroniqueuse chez Ruquier sur On n’est pas couchés. Elle remplaçait Eric Naulleau. Et puis, son compagnon étant devenu  ministre, elle a quitté l’émission. Et est devenue rédac’ en chef du magazine les Inrockuptibles.

 Et là ça se complique. Le patron des Inrock est un dénommé Matthieu Pigasse, un soutien officiel de François Hollande. C’est lui qui a placé Audrey à la tête du journal. Il est également patron de la Banque Lazard. Et qu’apprend-on? Que par un incroyable hasard la banque Lazard a reçu mandat du ministère de l’économie pour mettre en place la Banque Publique d’Investissement. Certains crient au conflit d’intérêt et à la république des copains.

Ça la fout mal pour le gouvernement de Normalie qui doit faire preuve d’exemplarité. Déjà le parti socialiste étale sa pratique dynastique: l’impératrice Martine Aubry désigne son prince successeur en la personne de l’ex-président de SOS Racisme Harlem Désir. Et voilà en plus un ministre suspecté de collusion.

Mais Ruquier est un homme loyal prêt à aider une ancienne collaboratrice. C’est ainsi qu’Audrey Pulvar est revenue hier soir dans l’émission, où elle a pu s’expliquer sans contrainte nonobstant la position de son ministre de coeur.

Voici donc Audrey pulvar. Revisitée par Jonathan Lambert. 5 minutes d’anthologie. 

 

 

 

Commentaires

"l’impératrice Martine Aubry désigne son prince successeur en la personne de l’ex-président de SOS Racisme Harlem Désir. Et voilà en plus un ministre suspecté de collusion."

Vous devriez mieux vous renseigner. C'est Hollande qui a choisi et imposé son choix contre Aubry. Et pour le ministre vous avez aussi tout faux. C'est Moscovici qui a choisi la banque et pas Montebourg qui l'a engueulé. Vous collusionnez grave. Où on voit que vous ne lisez pas le Canard. La haine, cela fait dire n'importe quoi.

Écrit par : Johann | 17 septembre 2012

Mes sources sont Le Monde, Libé, NouvelObs, PublicSénat, www.gouv.etc, etc. Je ne lis pas La Haine. C'est un bon journal?

Le mandat de la banque Lazard a été décerné par Bercy, et M. Moscovici. Mais ils sont très liés avec Montebourg. Les charges de son ministère:

"Conjointement avec le ministre de l'économie, des finances et du commerce extérieur, il (Montebourg) prépare et met en œuvre la politique en matière de compétitivité de l'économie française,"

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=?cidTexte=JORFTEXT000025915847&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id

et encore:

Conjointement avec le ministre de l'économie, des finances et du commerce extérieur, il a autorité sur :
― la direction des affaires juridiques des ministères économiques et financiers ;
― le Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies ;
― le haut fonctionnaire de défense et de sécurité ;
― le médiateur des ministères économiques et financiers.
Pour l'exercice de ses attributions, il a autorité, conjointement avec le ministre de l'économie, des finances et du commerce extérieur, sur le service à compétence nationale Agence des participations de l'Etat. Les modalités d'exercice de cette autorité conjointe sont précisées par arrêté du Premier ministre.

et toujours:

Pour l'exercice de ses attributions, le ministre du redressement productif dispose :
― de la direction générale du Trésor ;
― de la direction générale des finances publiques ;
― de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes ;
― de la direction générale de l'Institut national de la statistique et des études économiques ;
― du service du contrôle général économique et financier ;,

Bref, toutes charges qui le mettent en lien fréquents avec le ministère de l'économie et son ministre Pierre Moscovici.

Ils sont à la même adresse: 139 rue de Bercy.


"La décision a été prise par Pierre Moscovici

Selon l'entourage du ministre de l'Economie, c'est l'Agence des participations de l'Etat (APE), sur laquelle Pierre Moscovici et Arnaud Montebourg exercent leur cotutelle, "qui a proposé de passer un contrat avec Lazard pour nous assister".

Mais, contrairement à ce que sous-entend Le Nouvel Observateur, la décision de confier cette mission à Lazard France a été prise non par Arnaud Montebourg mais par Pierre Moscovici, "car c'est lui qui est en charge du dossier de la Banque publique d'investissement", a-t-on insisté de même source."

Le dossier a été étudié ensemble par les deux hommes et les préférences probablement exprimées alors. C'était écrit dans La Haine?

Écrit par : hommelibre | 17 septembre 2012

Par ailleurs:

""Au terme d'une consultation des responsables de notre parti, signataires de notre motion, dans une volonté de rassemblement et de renouvellement, notre choix s'est porté sur Harlem Désir", peut-on lire dans un communiqué commun de Martine Aubry et de Jean-Marc Ayrault appelant les militants à se rassembler et à se mobiliser "autour du président"."

Nouvel Obs.

Écrit par : hommelibre | 17 septembre 2012

:))) "Je ne lis pas La Haine. C'est un bon journal?" Excellent, John.

"Déverser la Haine sur le monde, et je vous ouvrirai un bordel d'enfer pour vos nuits agitées pleines de fiel et d'horreur, de crimes et de noirceur. Arroser de vos pétales d'Amour les parterres de votre paradis, je vous offrirai les clefs d'un hôtel des sens et des plaisirs où tout sera luxe, calme, et volupté..."

C'est dans quel bouquin qu'on peut lire ça, John?

Écrit par : pachakmac | 17 septembre 2012

Hello Pachakmac,

Ça me rappelle vaguement Baudelaire, non? Mais je n'en suis pas certain.

Écrit par : hommelibre | 17 septembre 2012

Eh oui. Juste. Mais c'est un mixage effectué pour House party privée par le DJ Scribe du siècle: DJ Dracula pour vous servir, si présent dans ce commentaire:-))))))) Pardon pour ce manque de modestie. Je me marre tellement. Après "Volupté" vous rajoutez des tonnes de Boum Boum Boum et de bits à la façon Bob Sinclar ou DJ Tatana, par exemple, puis balancer avec force mélodie et explosivité "l'Invitation au Voyage" du maître DJ Scribe Charles Baudelaire, le plus grand des poètes en humanité.

Et pour votre plaisir encore une fois l'Empire des Sens Baudelaire. La discothèque en feu et le Maître dans tous les coeurs de nos adolescents actuels, Un rêve réalisé un peu et divinement bien par la chanteuse tunisienne Nawel ben Kraiem avec "Harmonie du Soir" de DJ Scribe Baudelaire (à voir et à écouter sur mon blog comme une invitation au voyage vers la Tunisie:


L'invitation au voyage

Mon enfant, ma soeur,
Songe à la douceur
D'aller là-bas vivre ensemble !
Aimer à loisir,
Aimer et mourir
Au pays qui te ressemble !
Les soleils mouillés
De ces ciels brouillés
Pour mon esprit ont les charmes
Si mystérieux
De tes traîtres yeux,
Brillant à travers leurs larmes.

Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

Des meubles luisants,
Polis par les ans,
Décoreraient notre chambre ;
Les plus rares fleurs
Mêlant leurs odeurs
Aux vagues senteurs de l'ambre,
Les riches plafonds,
Les miroirs profonds,
La splendeur orientale,
Tout y parlerait
À l'âme en secret
Sa douce langue natale.

Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

Vois sur ces canaux
Dormir ces vaisseaux
Dont l'humeur est vagabonde ;
C'est pour assouvir
Ton moindre désir
Qu'ils viennent du bout du monde.
- Les soleils couchants
Revêtent les champs,
Les canaux, la ville entière,
D'hyacinthe et d'or ;
Le monde s'endort
Dans une chaude lumière.

Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté

Écrit par : pachakmac | 17 septembre 2012

Ravi que vous vous soyez amusé, moi aussi je me suis amusé. Je sais que chez vous c'est court et peu développé. C'est votre côté bûcheron. Moi j'aime allonger quand c'est opportun. Et c'était opportun car vous semblez ne pas bien connaître les nombreux liens et participations communes des deux ministres en question et les services imbriqués entre leurs ministères. Dans un organisme sous co-tutelle, les deux co-tuteur doivent donner leur accord. Il n'y en a pas un qui puisse agir tout seul. Vous ne l'aviez pas compris. C'est pourquoi j'insiste. Montebourg était forcément d'accord avec la décision en tant que co-tuteur.

Cela ne prouve toujours pas pour autant qu'il y a un lien de cause à effet avec la nomination de Pulvar. Mais cela fait désordre et les questions bourgeonnent d'elles-mêmes. On se croirait au printemps.

Pour le deuxième point j'ai fait plus court. Je vous laisse le chercher. Il est dans un trou de souris sous la pile des derniers numéros de La Haine que vous aviez laissés. Finalement ils servent à quelque chose. Il faisait chaud, pas eu besoin de faire du feu, alors ils bouchent les trous.

Écrit par : hommelibre | 18 septembre 2012

Votre texte est beau Pachakmac. J'aime.

Écrit par : hommelibre | 18 septembre 2012

Les commentaires sont fermés.