10 août 2012

Entreprises: les femmes bonnes pour les affaires

Une étude du Crédit Suisse publiée récemment indique que la présence de femmes dans les conseils d’administration améliore les résultats des grandes entreprises. Cette étude court sur ces six dernières années. Les entreprises comptant au moins un cadre féminin ont connu une meilleure évolution que celles où tous les cadres dirigeants sont des hommes.


femmes,entreprises,cadres,dirigeantsAinsi le cours de Bourse d’entreprises de plus de 10 milliards de capital ont progressé de 26% de plus que celles où il n’y a pas de femmes. Toutefois ces résultats sont enregistrés seulement depuis la crise de 2008.

Les auteurs de l’étude soulignent également:

«Une présence féminine conduit à d'autres avancées encore. Au niveau de la croissance par exemple, de meilleurs résultats sont enregistrés dans les groupes mixtes: alors que leurs chiffres d'affaires se sont accrus de 14% en moyenne au cours des six ans considérés, ils n'ont progressé que de 10% dans les firmes masculines.

La rentabilité de capitaux propres, de plus, augmente de 16% dans les entreprises avec des femmes, contre 12% dans celles ne comprenant que des hommes.»


Comment expliquer cela? Selon les auteurs les femmes connaissent mieux que les hommes les habitudes des consommateurs et savent donc conseiller plus judicieusement dans certaines orientation commerciales.

La présence de femmes à la direction bonifie l’image de l’entreprise, qui apparaît plus ouverte et saine.

Il semblerait aussi que les hommes membres du CA se surpassent et donnent le meilleur d’eux-même en présence femmes, comme s’il se jouait une sorte de compétition invisible qui est au fond plutôt positive. Les hommes veulent se montrer performants, les femmes conseillent judicieusement, l’association semble efficace.

La diversification des genres dans le management pourrait bien, par son efficacité, faire beaucoup plus pour la promotion des femmes dans les CA que toutes les lois contraignantes sur la parité. La libre entreprise préfère en général ce qui marche à ce qui lui est imposé.

21:55 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : femmes, entreprises, cadres, dirigeants | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

les trois raison sonts tout à fait plausible.

"La présence de femmes à la direction bonifie l’image de l’entreprise, qui apparaît plus ouverte et saine."

celle là ne m'étonne pas vu que c'est un concept dans l'air du temps par
contre une pense que le management au féminin est moins efficace que le management au masculin.

et à ce niveau là peu onts envie d'en accepter les contraites.

"Une ténacité plus typiquement masculine peut avoir un coût en termes de bonheur et de santé. Pour occuper certains emplois de haut niveau, il faut être plus ou moins monomaniaque. Dans les échelons les plus élevés, le travail passe avant tout le reste."

http://www.la-cause-des-hommes.com/spip.php?article312

Écrit par : leclercq | 11 août 2012

Les commentaires sont fermés.