07 août 2012

Injures de rue: la réaction d’Oser le féminisme

L’association Oser le féminisme a réagit au film de Sofie Peeters sur les injures faites à Bruxelles. Cette association radicale s’est fait remarquer par la campagne «Oser le clitoris», entre autre.


drague-rue4--ou-realite.jpgL’association a donc donné son avis suite au film de Sofie Peeters, film critiquable tant sur la méthode que sur la documentation. Pour mémoire il ne fournit aucun chiffre et laisse entendre que les maghrébin sont des harceleurs et injurieurs de femmes.

Dans une tribune du Monde, Oser le féminisme, officine du parti socialiste français, remet en avant une supposée domination masculine comme un fait général et universel.

«Le phénomène de harcèlement, qui s'inscrit dans un continuum des violences machistes, entretient le sentiment que la rue est un espace masculin dans lequel les femmes ne peuvent circuler de manière pleinement libre et sûre, à toute heure du jour et de la nuit.»

Et encore:

«Le harcèlement de rue, comme tous les autres types de violences faites aux femmes, découle d'une idée encore sous-jacente dans notre société patriarcale : les corps des femmes sont à la disposition des hommes et soumis à leurs désirs.»

On remarquera le «continuum de violences machistes», laissant entendre comme d’habitude que cette violence est générale et permanente. Massive, donc? Cela on sait que c’est faux. Les chiffres sur la violence envers les femmes montrent que celles-ci ne sont le fait que de d’environ 2% d’hommes en ce qui concerne les violences physiques. Et que la même violence s’exerce des femmes sur les hommes dans une proportion moindre de moitié ou égale selon les indicateurs.

Il n’y a pas de «continuum de violences machistes». Il n’y a pas de généralisation de violence masculine. Il n’y a pas non plus de généralisation de la violence féminine.

On peut ajouter que la rue est un espace où les femmes et les hommes «ne peuvent circuler de manière pleinement libre et sûre, à toute heure du jour et de la nuit.» Le problème de la sécurité est général. Par contre, se faire siffler dans la rue est spécifiquement féminin. De même être sollicité visuellement ou aguiché par des femmes très déshabillées dans la rue est spécifiquement masculin.

Cela doit être compris. Que ce soit culturel ou biologique les hommes cherchent les femmes à leur manière. Les femmes cherchent les hommes d’une autre manière. De manière générale les hommes avancent plus vers les femmes, et les femmes freinent plus les avances des hommes. On peut considérer les choses comme l’on veut, c’est ainsi.

J’admets sans réserve qu’une femme a le droit d’être dans la rue sans se faire injurier. Faut-il museler les hommes? Faut-il condamner le mouvement masculin vers la femme? Faut-il neutraliser ce pouvoir masculin de la drague (je ne parle pas de l’injure qui n’a rien à voir avec la drague)? Alors ne faudrait-il pas aussi neutraliser le pouvoir féminin de la séduction par le maquillage, par les jupes courtes, les bustiers avantageux? Car en réalité la rue est un lieu de pouvoir autant féminin que masculin. Au «pouvoir» de la drague répond le «pouvoir» de la séduction.

Condamnons les injures - mais quel en est le réel pourcentage? On n’en sait rien. Le film de Sofie Peeters les présenteFéministaCouv2.jpg comme une généralité. Pour faire des études sérieuses il faut filmer en de nombreux endroits, de manière discrète. Filmer dans des quartiers arabes, africains noirs, blancs, russes, juifs, jeunes, vieux, riches, pauvres, etc. Vérifier le nombre d’hommes qui injurient ou font des propositions déplacées sur l’ensemble des hommes qui sont dans la rue. Compter le nombre de femmes qui se font aborder sur l’ensemble des femmes présentes dans la rue. On pourra alors avoir une idée plus précise du standard de pouvoir masculin dans la rue.

Ensuite il faut filmer les femmes, leur pouvoir de séduction, l’effet sur les hommes, et définir là aussi un standard du pouvoir féminin des femmes dans la rue. Les femmes ont le droit de marcher dans la rue habillée comme elles en ont envie. D’accord. Mais si cela produit de l’effet, que doit faire l’homme? Agitez une femme avantageusement dénudée devant un homme, que se passe-t-il?

Regarder les choses d’un seul côté, alimenter encore la culpabilisation des hommes: c’est le plan de la Féminista. On ne le rappellera jamais assez. Faire un stéréotype unique englobant tous les hommes est un fond de commerce. Les relations hommes-femmes ne sont pas toujours simples. La culpabilisation en général des hommes comme violents en général ne va pas améliorer les choses. Au contraire.

 

 

20:45 Publié dans Féminisme | Lien permanent | Commentaires (124) | Tags : femme, injure, rue, peeters, féminisme, homme, machisme | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Mouais des blogs en carton comme celui d' O.F ça sature inutilement les datas center.
En tout cas rien de nouveau sous le soleil.
Sinon Omg l' image :D

Écrit par : kasilar | 08 août 2012

Personne (même vous) ne peut nier que nous somme là face à un vrai problème (le fait qu’il a été nié pendant si longtemps en est, si besoin est, la preuve) et peu importe si le film de l’étudiante belge n’a pas été réalisé sur des bases scientifiques. Plus qu’un film, c’est d’abord le témoignage d’une femme qui en marre de se faire harceler et qui ose le dire. Rien que pour son courage, elle mérite nos applaudissements.

Voilà pourquoi, même si quelque part, je partage la majorité de vos avis sur les utopies de certaines féministe qui estiment que les mentalités pourraient (allez savoir pourquoi) changer du jour au lendemain, je pense que vous avez tort de nier la réalité.

Le film de Sofie Peeter dénonce une situation réelle et tenter de la décrédibiliser me parait aussi stupide que de penser qu’il suffit de dénoncer une situation pour qu’elle change…..

Écrit par : Vincent | 08 août 2012

Il me semble qu'il faut distinguer deux choses :

- oui, il y a une population masculine dans les quartiers d'immigration qui a une attitude grossière et agressive par rapport aux femmes en général - attitude exportée de la culture des pays d'origine (Afrique du Nord, Moyen-Orient) et accentuée par un sentiment de revanche par rapport à l'ancien colonisateur;

- non, effectivement, on ne peut pas faire le même reproche à la population masculine dans son ensemble.

Le problème, c'est que les femmes d'"Osez le féminisme" ne veulent pas faire cette distinction, par idéologie et de peur d'être taxées de "racisme". Elles préfèrent taper sur tous les hommes, y compris ceux qui sont susceptibles de défendre les femmes contre ces nouvelles moeurs. Contradiction majeure...

Écrit par : Antisthene | 08 août 2012

juste après la guerre tous les gosses barbotaient dans l'eau à poil comme dirait Zitrone .Soleil soleil en premier était le mot d'ordre donné aux anciennes générations qui sous le couvert des météos déplorables par certaines années et couvre feux ont vécu dans la claustrophobie.Aussi ont-elles exécuté sans se faire prier ce déshabillage en vitesse et les gosses nés en profitèrent aussi bien que cette exagération d'ensoleillement endommagea des épidermes dont le cancer fut un des résultats aussi.
Le fémimisme c'est quoi ? tout le monde en parle mais y'a exagération aussi.
Quand on est femme du bout des pieds à la tête ,on cultive son indépendance ,on n'écoute pas les commérages qui étaient seuls réservés à la gente féminine durant de longues décennies .
On préserve sa vie en premier n'adhérent quasi jamais à aucune groupe , on ne suit aucune mode seule survie qui permet alors de mieux endurer les épreuves de a vie qui n'épargneront jamais personne.On s'intéresse à des personnages disparues qui ont laissé des traces intelligentes comme Ella Maillart et bien d'autres .Puis cadeau du ciel l'esprit féminin ainsi développé reçoit en échange le don d'écoute pour en sauver d'autres,le féminisme le vrai à mon humble avis est un art de vivre et ne peut se partager vraiment qu'au travers de sa descendance et le conjoint,mais c'est mon avis personnel
Pour ceux des années 1800-1900 l'instruction et le ménage passait avant tout apprentissage du jeu,en y réfléchissant bien ces femmes qui avaient connu les premiers bateaux à vapeur étaient des féministes de premières et savaient enchanter les hommes par leur savoir aussi et quand elles avaient une idée en tête ni homme ni dieux en les en auraient fait changer d'avis,car sous le couvert de la religion elles aimèrent aussi tricher,la religion servait d'excuse aussi pour rencontrer d'autres gens des mêmes corporations mais sans plus.Ces femme je les ai connues de vraies féministes à cent pour cent mais qui savaient différencier l'important de ce qui ne l'est pas,elles étaient rassurantes pour les hommes on ne peut en dire autant de nos jours

Écrit par : lovsmeralda | 08 août 2012

@ Vincent

Sofie Peeter dénonce la réalité d'un quartier pas autre chose, cette réalité ne doit pas être généralisée. c'est de la malhonnêteté, mais le féminisme baigne dans la malhonnêteté, donc ce qui n'est pas crédible c'est de généraliser cette réalité et par la même de taper sur tous les hommes c'est tellement facile ils ne disent rien. ce sonts de bon bouc émissaire.

dans les pays occidentaux il y a des zones de non droit, il y a un déficit d'autorité, d'intégration, ces pays vivent sur des valeurs féminines, humanistes tolérantes, des assoc partiales comme SOS racisme, le MRAP onts tout pouvoir. et voilà le résultat.

mais les féministes réfléchissez, cette réalité c'est vous qui l'avez mise en place, remettez vous en question. au lieu d'encore taper globalement sur les hommes.

"un vrai problème (le fait qu’il a été nié pendant si longtemps en est, si besoin est, la preuve)"

le MRAP et consorts par leur partialité onts fait ce qu'il fallait pour que ce probléme soit nié. voilà de quoi à accouché la gauche.

"le film de l’étudiante belge n’a pas été réalisé sur des bases scientifiques"

scientifiques oùlà impartiales aurait déjà été un bon début.

Écrit par : leclercq | 08 août 2012

Bonjour, Merci beaucoup pour cet article très intéressant

Écrit par : Lena | 08 août 2012

Dans la tribune d'OF publiée par Le Monde une petite phrase souligne la contradiction majeure. Après avoir lié le témoignage de Sofie Peeters au patriarcat et aux "continuum de violences machistes" il est écrit:

"la rue est un lieu où les femmes sont exposées au sexisme et aux violences de certains hommes".

"Certains hommes": voilà qui change singulièrement la donne. Et qui relativise. Si ce sont "certains hommes" ce n'est plus le "patriarcat" qui par définition englobe tous les hommes, ni le "continuum de violences machistes" qui là encore suppose que tous les hommes sont des machos violents.

Ce sont "certains hommes". Donc pas tous. Donc, question légitime: lesquels, où, combien? Ce à quoi le film ne répond pas, pas plus qu'OF.

Mais bien évidemment l'injure et la pression comme elle est montrée sont insupportables. Les hommes éduqués devraient, doivent eux-même dire à ceux qui ont un tel comportement, que c'est inacceptable et qu'un homme ne se comporte pas ainsi. Draguer est une chose, et ma foi c'est le jeu. Injurier en est une autre.

Mais, et au final c'est l'intérêt de la tribune d'OF: le groupe féministe reconnaît lui-même que ce sont "certains hommes". Donc pas tous. Donc pas un système qui les ferait tous pareils.

Le problème est ici double: les injures subies par des femmes, et la représentation que le film, la presse et le féminisme donne des hommes en général. On est en plein devant un double stéréotype. Faut-il dénoncer la situation de Bruxelles sans faire la part des choses? Ce ne serait pas une bonne option. Car on ne sait pas ce que représente le film en nombre, en pourcentage, en type précis de population (non seulement l'origine ethnique mais le degré d'éducation et de formation, entre autres). Il s'en suit ce qui s'est passé: une généralisation.

OF reprend cette généralisation, mais est obligée d'y mettre un bémol. Très timide ce bémol, et inclus dans une phrase qui stigmatise.

La rue est le lieu du pouvoir des femmes et des hommes, et j'entends que l'on considère la relation de séduction qui est faite pour se montrer belle et attirante (pour qui quand on est sans son conjoint?), autant que la situation de sollicitation parfois lourde et salissante que certains hommes créent.

Écrit par : hommelibre | 08 août 2012

j'aime bien ce petit texte de martin clément récupérésur un site canadien

Le 17 mai 2008
Martin Clément

Séduction ou domination ?
Dans toutes les espèces animales, la femelle séduit le mâle au moment de la reproduction, en émettant des phéromones qui les attirent.
Séduction ou domination ?
La distinction est sans objet. Chaque sexe a un rôle défini par la nature et l’instinct. Par contre, au niveau de l’apparence physique, il est indéniable, surtout chez les oiseaux, que c’est le mâle qui arbore un maximum de visibilité. Pourquoi ? Parce que la femelle, par peur des prédateurs, doit passer inaperçue.
La seule exception à cette règle, c’est l’espèce humaine. C’est la femme qui attire les regards et l’homme qui parait terne à côté. On peut en déduire que la femme ne craint pas les prédateurs, que ce soit d’autres espèces … ou des hommes. Une autre preuve, c’est le fait que ce sont les femmes des classes dominantes qui arborent les tenues les plus provocantes. Pensez aux « dames de la Cour » d’autrefois, comparées à celles du peuple.
Conclusion, de nombreuses femmes sont à la fois séductrices et dominatrices. Et elles le sont de plus en plus depuis que le féminisme leur a donné toute liberté sur ce sujet. Pour les « lolitas » d’aujourd’hui, on parle même d’hypersexualité. Et on fait porter le chapeau à la Pub qui obligerait les filles à se vêtir ainsi.
En fait, les publicistes ne font que se conformer aux désirs de celles qui achètent ces produits.(vêtements, mais aussi parfums, cosmétiques…). Les tenues ouvertement provocantes de nombreuses femmes dans les lieux publics nous disent donc : »Nous ne craignons pas les prédateurs ! hommes ou autres !»
Paradoxe. Au même moment des campagnes incessantes, payées par les gouvernements, mettent en garde les femmes contre les agressions sexuelles des hommes ! Au Québec, une femme sur 3 serait agressée. Si c’était vrai, les femmes provoqueraient-elles ainsi la foudre ? Mieux, ces campagnes ont servi à justifier des lois réprimant la sexualité des hommes : sévères condamnations de toute agression sexuelle, harcèlements … Désormais, la bienséance … et les lois, obligent l’homme à ne pas voir ces tenues. En fait, tout homme est désormais un homme du peuple et toute femme une femme dominante.
Au grand dam des femmes !
Car le désintérêt (réel ou supposé) des hommes provoque la surenchère des femmes, qui, se sachant hyper-protégées par lois et préceptes moraux de rigueur pour les hommes en viennent à ces excès taxés d’hypersexualité. La question mérite d’être posée. L’hypersexualité exprime-t-elle la domination de stéréotypes patriarcaux à travers la Pub, ou est-elle une des conséquences du féminisme ?
N’est-elle pas l’ultime manifestation de la séduction-domination de la femme actuelle ?

Écrit par : leclercq | 08 août 2012

Leclercq
on peut effectivement se. Poser les deux dernières qsuestions sachant que les stylistes sont composes exclusivement de personnels féminins et effemines . Donc le capitalisme n' est pas le seul responsable, le féminisme a joué également un rôle à la libéralisation des mœurs. Ce ne sont pas les seuls, les hippies, les communistes ...
Le problème est qu' aujourd'hui on ne sait plus prendre son pied en nous bombardant d' hypersexualisation télévision,tenues ..., en consommant excessivement.
Tous les petits plaisirs sont les plus satisfaisants.

Écrit par : kasilar | 08 août 2012

"Dans les pays occidentaux il y a des zones de non droit, il y a un déficit d'autorité, d'intégration, ces pays vivent sur des valeurs féminines, humanistes tolérantes, des assoc partiales comme SOS racisme, le MRAP onts tout pouvoir. et voilà le résultat."

Loin de moi l'idée de polémiquer, d'ailleurs je n’en ai pas le temps, mais je serais curieux de savoir où les associations "partiales" auraient tout le pouvoir…. J’ai beau chercher, je ne vois pas…..

A mon avis, votre "haine" des "milieux humanistes et tolérants" vous aveugle.

Vous avez le droit cependant de préférer l'intolérance et l'égoïsme sauf que je ne suis pas certain que sur le long terme cela soit très constructif.....

Pour en revenir à vos arguments contre le film de la jeune étudiante belge, au lieu d'affirmer bêtement que celui ci ne serait que le reflet de la réalité de son quartier, vous feriez bien de poser la question aux femmes de votre entourage pour savoir combien de fois elles ont été importunées par des gros lourdauds.... J'ai fait l'exercice, la réponse est édifiante....

Voilà, ça sera tout d’autant que je suis le premier à combattre certains combats féministes qui me paraissent au mieux utopistes, au pire délirants….

Écrit par : Vincent | 08 août 2012

Kasilar et les "oncles" et leurs "neveux" dans les pays musulmans, vous connaissez ?

Parce que les pédophiles européens, eux, ils connaissent bien !

A défaut de pouvoir s'amuser avec des demoiselles, la coutume tolère sans ambage ces dérapages dans les dédales des médinas arabes !! et pas besoin de stylistes effeminés, ça ce passe dans tous les recoins de la "civilisation" arabo-musulmane" !!!

C'est une question de culture comme vous dites !!!!

Écrit par : Corto | 08 août 2012

M….., il y a Corto qui débarque…. Le débat serein est donc terminé et on va devoir se farcir ses éternelles rengaines tellement caricaturales qu’elles ont beau se vouloir provocatrices, elles finissent par être bêtement…sans surprise et donc ô combien...lassantes.

Écrit par : Vincent | 08 août 2012

Vincent, c'est bientôt l'heure de la prière, abdulalina ou bilkhuf al islamia !!!

Écrit par : Corto | 08 août 2012

Mais non Vincent, ce sont les mêmes caricatures si envoutantes de banalisation de la plus massive intrusion raciste faite en Euope et envers les européens (et surtout européennes, car les musulmans déploient la même lâcheté envers les européennes qu'envers leurs femmes-esclaves prostituées à des gors persvers depuis leurs naissances) depuis la tentative ottomane !!!

ça vous va comme surprise lassante !!!

Écrit par : Corto | 08 août 2012

@ Vincent:

Il faut d'abord s'entendre sur le style de manifestations masculines. Celles du film sont de l'épais, du vrai hard, insupportable. Après il y a des graduations.

Ensuite se demander si l'on accepte que le comportement masculin soit plus visible (ou plus sonore) ou s'il faut freiner les hommes. Le risque à terme ce sont les femmes en burqa en Suisse et les hommes en camisoles de force... J'exagère mais sans cautionner des injures totalement inacceptables il y a de vraies questions à se poser.

Il faut voir en France comment le film de Peeters a déclenché des réactions racistes.

Mon précédent article a passé en France et j'ai reçu un comm:

"Suite à votre dernier article, j’ai interrogé deux amies qui vivent à Bruxelles ; la mère et la fille. La mère, cinquante ans,élégante, très bourge mais sans étalage - et j’insiste sur ce point- m’a dit qu’elle traverse très souvent ce quartier vu qu’ils habitent de l’autre côté de la place. Un soir, un ivrogne la suivait, la harcelait si on peut dire, donc, pas un arabe, et c’est un arabe qui lui a proposé de l’accompagner ; ce qu’il a fait très gentiment.
Quant à la fille, c’est une beauté, pas habillée comme une nonne mais simple absolument ; elle passe très souvent elle aussi par ce quartier et n’a jamais, en huit ans de vie à Bruxelles, été sifflée ni injuriée !"

Écrit par : hommelibre | 08 août 2012

J'ajoute que le manichéisme qui résulte tant du film que des réactions médiatiques ou féministes ne sauraient résumer une réalité plus complexe.

Écrit par : hommelibre | 08 août 2012

@Corto :
Non cela ne me va pas car oui c’est lassant ces délires paranoïaques, racistes, anti musulmans primaires, xénophobes et surtout tellement faciles parce que jamais sérieusement étayés…..
Personnellement votre signature me fait fuir des blogs sur lesquels vous vous exprimez (le mot est fort !).
Enfin, j’imagine que cela vous fait du bien de cracher votre venin un peu partout….

Écrit par : Vincent | 08 août 2012

John, il eut fallu que la personne qui vous a envoyé ce comm nous fasse un petit film sur ce quartier pour apporter une meilleur contradiction, n'étant pas le cas son comm s'efface de lui même.

Par contre, ça c'est réel:

http://www.dreuz.info/wp-content/uploads/imgres139.jpeg

Écrit par : Pierre NOËL | 08 août 2012

Les délires paranoïaques anti-musulmans !!

Mais où sont-ils les musulmans qui bougent dans ce bordel ???

Écrit par : Corto | 08 août 2012

HommeLibre, elle passe depuis 8 ans dans quel quartier ?

Parce que Bruxelles, faut pas se tromper de rue !!

Je ne suis pas une nana super-canon et on a eu droit à des "qu'est-ce que vous faites là" !!!!

Et les mecs cherchaioent vraiment lam merdre !!!

Écrit par : Corto | 08 août 2012

.../...

http://www.europe-israel.org/2012/08/eurabia-la-planification-de-lislamisation-de-leurope/

Écrit par : Pierre NOËL | 08 août 2012

Vincent

Attention à ne pas faire la même erreur que les feministes et confondez harcèlement, drague lourde et avalanche d' insulte.
Avec des mots c' est assez difficile à définir mais je ne pense pas que la "victime" des dragueurs subisse plus de lésion psychique que la victime d' insultes et ou d' harcèlement.
Ce serait un simplisme sociologique que de tout confondre.

Écrit par : kasilar | 08 août 2012

Pierre et corto on ne parle pas religion dans ce billet.
Le point Godwin n' est pas loin.

Écrit par : kasilar | 08 août 2012

Ne parles pas de ce que tu ne connais pas tu ne fais qu'imiter les initiés.

L'islam est une croyance pourrie entre autre, que veux tu que je te dise? Ta réaction est nulle comme ta croyance.

Écrit par : Pierre NOËL | 08 août 2012

Pour vous changer un peu, venez voir sur mon blog comment on drague avec des sourires, sans insultes et pour quel (meilleur) résultat pour la femme?

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/08/08/drague-ordinaire.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 08 août 2012

Oui monsieur pierre noël inventa l' inquisition agnostique à défaut d' avoir inventé la poudre.
Vous, ne connaissez pas la religion musulmane.
Vous êtes un endoctrine ignorant.

Écrit par : kasilar | 08 août 2012

l est vrai que nous voyons les retombée de l'immence culture islamique dans notre société, kasilar, le jour où pays arabe saura fabriquer un vélo, faites signe et dire que vous profitez de la technologie israélienne en utilisant un ordi, ça me fait mal au coeur !!!

Mais ne vous en faites pas, bientôt certains virus sélectionerons tous les propagandistes lapidateurs comme vous ! Et on pourra parlez entre personnes éduquées, pas avec des faux culs comme vous l'êtes !

Écrit par : Corto | 08 août 2012

Bon corto le troll tu argumentes comme un conspirationniste.
Les fanatiques sont de sortie ce soir.

Écrit par : kasilar | 08 août 2012

Tu parles des sunnites ?

Écrit par : Corto | 08 août 2012

Kassilar je connais très bien les croyances pourries dont celles de l'islam, en plus on les subis quotidiennement, regarde l'actualité mondiale, à défaut,

http://www.blogdesamialdeeb.ch

Pourquoi es-tu souvent sur la défensive et l'agressivité?

Moi j'ai le droit d'être agressif, je suis issu du monde libre qui va devoir prendre des initiatives contre les islamonazis qui veulent notre peau et notre liberté.

Et puis parler de drague et de liberté des femmes avec un musulman qui est pour les chiffons, je me sent à l'aise....

Tiens un autre lien, comme dieu, je suis partout, je vois tout, j'entends tout....

http://www.europe-israel.org/2012/08/eurabia-la-planification-de-lislamisation-de-leurope/

Écrit par : Pierre NOËL | 08 août 2012

Pierre, en plus kasilar n'est pas un vrai musulman, il est identifié depuis belle lurettes, par contre il se rend plusieurs fois par jour au centre des Eaux-Vives.

Il a été "élevé" par une mère désopilée, la pauvre, il ne fait que la racketer et la menacer, mais elle ne veut pas poser plainte, c'est son fils unique !

Un drame genevois, rien de plus !

Écrit par : Corto | 08 août 2012

Quant au problème musulmans, c'est un peu tard pour l'Europe et ses corruptions l'ayant plongée dans cet enfer ans fond. L'Euopre deviendra musulmane, si ce n'est pas déjà le cas, dans certains pays ou plutôt, certaines régions, mais ce n'est un problème, c'était son choix, ce n'est pas un hasard, c'est des décennies de soutien au terrorisme anti-israélien, Israël que se porte comme jamais, regarde l'Europe comme une pauvre etite chose.

Je m'exprimais sur le blog d'Hélène sur les conséquances liées au trafiques pourrissant tant la jeunesse européenne que ses conséquances économiques.

Une analyse des eaux usées, démontre que c'est 1,5 kilo de cocaïne par habitants et par jour qui sont consomés en Suisse, que cela représente pour une petite ville comme Genève et que pour la cocaïne, un montant de 1,5 milliards de Sfr. par an pour ce féau.

La plus part de ces trafiques sont organisés par les mêmes organisations terroristes que celles qui entourent encore assad, c'est à dire principalement le hizbollah et d'autres mouvements pro-iraniens, comme les frèros et le hamas. Heureusement grâce aux services américains et d'autres pays pas trop pourris, il viennent de faire plonger des comptes en banques représentants des centaines de milliards, il n'y a pas 2 jours, c'est la fête chez les financiers du hizbollah, il y a déjà eu une vingtaine de liquidation et la soeur de assad ainsi que sa femme collaborent avec différents services de renseignement, les clans gravitants autour du régime syrien viennent de perdre très très gros et à Zurich deux banques sont sous séquestres interpol et complétement plombées.

C'était le seul moyen de calmer un bon coup ces saletés trafiquant depuis des décennies dans la plupart des pays européens et au moyen-orient, mais là avec de la prostiitution et des armes.

Les assad n'etaient rien d'autres que des pions à Putine et à ses hommes d'affaires sans ptiés. Maintenant, vous allez voir les russes lâcher assad comme une grosse merde qu'il est, mais à mon avis, il est déjà mort depuis 3 semaines.

Alors, il va y avoir quelques petites crises dans des verres d'eau, notamment du coté iranien, mais rien de très violent !!

Et oui, c'est parfois aisé de faire des montagnes de fric sale avec un état voyou et mafieu comme l'était la Syrie, mais falait-il encore pouvoir faire confiance aux banques !

Écrit par : Corto | 09 août 2012

Pierre l' agnostique fanatique:
As tu déjà lu un Coran ?
Je suis pour la liberté des femmes y compris celui des chiffons. Je ne vois pas pourquoi on autoriserait alors les déguisements decatin qui sont eux aussi imposés à la société.
Mais mossieur pierre le fana devient agressif lorsqu' on lui parle de religion.
T' es juste en train de démontrer que l' on peut être athée et limite en culture.
Tes liens à la Wikipedia ne démontrent rien dans la religion. En revanche pour vous pierre j' ai tout de suite pensé à vius dès que j' ai vu le Coran pour les nuls en vente à la Fnac.

Écrit par : kasilar | 09 août 2012

Si il suffisait d'une vulgaire copie inexacte écrite par un analphabète ayant passé sa vie à gueroyer pour être convaincu du message musulman, ça se saurait !

80% du Coran a été pompé dans les lithurgies juives et chrétiennes, le reste et je les ai lues les différentes versions et en arabe qui plus est, ne sont que des comptes de fées et de capes et d'épées.

Bien sur qu'il n'y a pas que des horreurs, y a aussi du cul, mais de là à en faire un livre saint, faut pas se prendre pour poulie à pont levi !

Et puis quand ils seront enfin d'accord de nommer un seul bouquin, passerait encore, mais il y a autant de versions du Coran que de clans mafieux !

A mon avis, pour parfaire l'oeuvre de Mohamed, les musulmans doivent encore se découper en rondelle pendant bien encore 3000 ans, après on verra !

Écrit par : Corto | 09 août 2012

Kassilar je suis Athée et mécréant, depuis que j'ai étudié la véritable histoire humaine et ses croyances. Lis bien la sourate 4 qui concerne les femmes. L'éducation des mioches musulmans débouche sur ce que nous constatons partout dans le monde.La faillite de l'islam, qui se traduit par une reconquête sanglante et sournoise...

Mon saint ordinateur est sacré; pas tes bouquins, qui sont un tissus de conneries écrit par des ânes qui continuent de braire en se pissant sur le sabot.

Si tu as un coran qui ôte toutes ces saloperies, qui ne prêche pas la mort du Juif, du mécréant, des apostats, qui élimine la lapidation de homosexuels, des femmes, des gamines, qui reconnait l'état Juif d'Israël, bref, tout ce qui sera combattu par tous les moyens un jour ou l'autre, donne nous sa référence, et ou on peut le trouver.

"Sahîh Bukhari, vol. 9, livre 84, numéro 57" (Apostats)

"Celui qui change de religion, tuez-le".
Sourate 2
161. Ceux qui ne croient pas et meurent mécréants, recevront la malédiction d'Allah, des Anges et de tous les hommes.
162. Ils y demeureront éternellement; le châtiment ne leur sera pas allégé, et on ne leur accordera pas le répit (suite)
190. Combattez dans le sentier d'Allah ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes. Allah n'aime pas les transgresseurs !
191. Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d'où ils vous ont chassés : l'association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu'ils ne vous y aient combattus. S'ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants.
192. S'ils cessent, Allah est, certes, Pardonneur et Miséricordieux.
193. Et combattez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'association et que la religion soit entièrement à Allah seul. S'ils cessent, donc plus d'hostilités, sauf contre les injustes
217. - Ils t'interrogent sur le fait de faire la guerre pendant les mois sacrés. - Dis : “Y combattre est un péché grave, mais plus grave encore auprès d'Allah est de faire obstacle au sentier d'Allah, d'être impie envers Celui-ci et la Mosquée sacrée, et d'expulser de là ses habitants . L'association est plus grave que le meurtre.” Or, ils ne cesseront de vous combattre jusqu'à, s'ils peuvent, vous détourner de votre religion. Et ceux parmi vous qui adjureront leur religion et mourront infidèles, vaines seront pour eux leurs actions dans la vie immédiate et la vie future. Voilà les gens du Feu : ils y demeureront éternellement.

Sourate 4
34. Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand
137. Ceux qui ont cru, puis sont devenus mécréants, puis ont cru de nouveau, ensuite sont redevenus mécréants, et n'ont fait que croître en mécréance, Allah ne leur pardonnera pas, ni les guidera vers un chemin (droit).

Sourate 7
35. ô enfants d'Adam ! Si des messagers [choisis] parmi vous viennent pour vous exposer Mes signes, alors ceux qui acquièrent la piété et se réforment, n'auront aucune crainte et ne seront point affligés.

36. Et ceux qui traitent de mensonges Nos signes et s'en écartent avec orgueil, sont les gens du Feu et ils y demeureront éternellement.
37. Quel pire injuste, que celui qui invente un mensonge contre Allah, ou qui traite de mensonges Ses signes ? Ceux là auront la part qui leur a été prescrite; jusqu'au moment où Nos Envoyés [Nos Anges] viennent à eux pour leur enlever l'âme, en leur disant : “Où sont ceux que vous invoquiez en dehors d'Allah ? ” - Ils répondront : “Nous ne les trouvons plus”. Et ils témoigneront contre eux-mêmes qu'ils étaient mécréants.
38. “Entrez dans le Feu”, dira [Allah,] “parmi les djinns et les hommes des communautés qui vous ont précédés.” Chaque fois qu'une communauté entrera, elle maudira celle qui l'aura précédée. Puis, lorsque tous s'y retrouveront, la dernière fournée dira de la première : “ô notre Seigneur ! Voilà ceux qui nous ont égarés : donne-leur donc double châtiment du feu.” Il dira : “A chacun le double, mais vous ne savez pas”.
39. Et la première fournée dira à la dernière : “Mais vous n'avez sur nous aucun avantage. Goûtez donc au châtiment, pour ce que vous avez acquis”.

Sourate 8
39. Et combattez-les jusqu'à ce qu'il ne subsiste plus d'association, et que la religion soit entièrement à Allah. Puis, s'ils cessent (ils seront pardonnés car) Allah observe bien ce qu'ils oeuvrent.

Sourate 9
29. Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humilies .
30. Les Juifs disent : “Uzayr est fils d'Allah” et les Chrétiens disent : “Le Christ est fils d'Allah”. Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantisse ! Comment s'écartent-ils (de la vérité) ?

Sourate 24
2. La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l'exécution de la loi d'Allah - si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu'un groupe de croyants assiste à leur punition.

3. Le fornicateur n'épousera qu'une fornicatrice ou une associatrice. Et la fornicatrice ne sera épousée que par un fornicateur ou un associateur; et cela a été interdit aux croyants .

4. Et ceux qui lancent des accusations contre des femmes chastes sans produire par la suite quatre témoins, fouettez-les de quatre-vingts coups de fouet, et n'acceptez plus jamais leur témoignage. Et ceux-là sont les pervers,

Sourate 27
50. Ils ourdirent une ruse et Nous ourdîmes une ruse sans qu'ils s'en rendent compte.
51. Regarde donc ce qu'a été la conséquence de leur stratagème : Nous les fîmes périr, eux et tout leur peuple.
52. Voilà donc leurs maisons désertes à cause de leurs méfaits. C'est bien là un avertissement pour des gens qui savent.
53. Et Nous sauvâmes ceux qui avaient cru et étaient pieux.

Sourate 72
13. Et lorsque nous avons entendu le guide [le Coran], nous y avons cru, et quiconque croit en son Seigneur ne
craint alors ni diminution de récompense ni oppression.
14. Il y a parmi nous les Musulmans, et il y en a les injustes [qui ont dévié]. Et ceux qui se sont convertis à l'Islam
sont ceux qui ont cherché la droiture.
15. Et quant aux injustes, ils formeront le combustible de l'Enfer.

Mon saint ordinateur est sacré pas ton ou tes bouquins.

Ref enthuoli 23 Juillet 2012 blogdesamialdeeb.ch

Écrit par : Pierre NOËL | 09 août 2012

Une vraie machine à connerie :

Tu appuies sur le bouton en les traitant d’antimusulman primaire et hop la machine se met en route ; voici deux (sur ce coup là, mais il y en a plus) représentants de cette affreuse mouvance qui se lâche en nous abreuvant de toutes les théories débiles et autres littératures effrayantes qu’ils trouvent sur leurs (pitoyables mais nombreux) sites identitaires, nationalistes, racistes et d’extrême droite sur lesquels, visiblement, ils passent leur journée à s’auto convaincre parmi.

Quant aux citations du Coran, d’abord, il faudrait vérifier qu’elles sont exactes (avec cette équipe d’exaltés aveuglés par leur haine, on ne sait jamais) et ensuite, c’est tellement facile de citer hors contexte des textes qui, pour la grande majorité des musulmans, apparaissent aussi dépassés et ringards que certains chapitres et versets d’autres livres saints.

Mais bon, quant on veut abattre son chien, on fait tout pour démontrer qu’il a la rage. C’est vieux comme le monde !

Quelle tristesse, mais comment peut-on, à nouveau, retomber si bas ?

Écrit par : Vincent | 09 août 2012

@ Vincent

"A mon avis, votre "haine" des "milieux humanistes et tolérants" vous aveugle.

Vous avez le droit cependant de préférer l'intolérance et l'égoïsme sauf que je ne suis pas certain que sur le long terme cela soit très constructif....."

SOS racisme le MRAP humanistes et tolérants là je rigole, il n'y a pas plus intolérants que ces gens là, avec leur racisme à sens unique.

http://andre.baup.over-blog.com/article-2205728.html

http://www.liberation.fr/societe/2012/05/28/accuse-de-racisme-zemmour-s-en-prend-aux-professionnels-de-l-indignation-tarifee_821883

"«Vous savez, il y a dans ce pays des professionnels du choquage, de l’indignation tarifée»,"

c'est pas avoir le pouvoir que de mener un cirque pareil c'est quoi, ces gens là veulent annihiler la liberté d'expression pas autre chose ces gens là sonts partiaux. l'intolérance et l'égoïsme n'est pas où tu crois.

Écrit par : leclercq | 09 août 2012

Qui a écrit le coran, ce torchon de débilités? Il n'y a qu'à le lire mais il faut un cerveau pour cela afin de le dénoncer.

Pas facile pour des tares qui ne sont pas finis de lire et comprendre la véritable histoire humaine n'est-ce pas?

Les assos que vous citez leclerc, devraient faire l'objet d'une d'une dissolution, elles ne sont pas impartiales, elles favorisent l'islamisation de la France.

Faudra-t-il une Le Pen au pouvoir? Car ils nous prennent pour des andouilles de la gauche à la droite en passant par le centre.

A regarder jusqu'au bout ça va très vite et c'est très clair:

http://www.youtube.com/watch?v=XuY-ecbiaog

Écrit par : Pierre NOËL | 09 août 2012

Ces gens là ont les mêmes comportements, les mêmes insultes et le même mépris envers les musulmans aujourd’hui que ce qui était réservés au juifs durant les années d’avant guerre et ils se permettent en plus de faire les malins en ironisant….
Ca fait peur !

Écrit par : Vincent | 09 août 2012

Non mais certains versets étaient adressés à l' époque des guerres, les idolâtres combattaient farouchement les musulmans. Ensuite c' est très malhonnête de sortir des versets hors de leur contexte et surtout il y a une interprétation à tirer du Coran, des métaphores, paraboles ...
Effectivement il faut un cerveau pour analyser le Coran.
Puis ces blogs oú on tire des versets hors contexte c' est juste pathétique.

Écrit par : kasilar | 09 août 2012

Tiens Kassilar pour ton appéro...

http://www.europe-israel.org/2012/08/video-nazislamisme-de-hitler-a-ahmadinedjad-une-meme-ideologie/

Écrit par : Pierre NOËL | 09 août 2012

L'autre veut parler, sauf erreur de l'héritage nazi exploité aujourd'hui par les islamistes, c'est à dire des dizaines de millions de traductions de meinkampf traduits en arabe et autres saloperies de bouquins distribués gratuitements par les imams (y compris de France) et répendus au nom du coran !!

Les allemands ont fait et continuent de faire leur méa-culpa, tandis qu'une grande quantité de porteurs de corans, eux suivent exactement le même chemin que les ss de l'Allemagne de 1933 !

Si Vincent veut des exemples de discours antisémites proclamés par des imams, qu'il le fasse savoir !!

A chaque fois le Vincent vient la bouche en coeur avec des énormités qu'il n'est plus possible de ne pas penser qu'il s'agisse d'un pseudo à double-fond.

La grande technique cherchant d'un coté à passer pour des pauvres petits martyrs d'une main et de l'autre main c'est sans doute le genre de fada vociférant des théories voulant conquérir l'Europe à coups de coran !!

Un petit message à tous les porteurs de paroles prométteuses au nom du coran, tant que vos imams continuerons de propager mein kampf et les sages de sion, comme ils le font en plus avec des subventions européennes, ne venez plus avec le coran dans une main et maien kampf dans l'autre main, sinon, Corto va devenir très méchant !!!!

Écrit par : Corto | 09 août 2012

******
Ce n'est pas exactement ce que je voulais dire, mais si un arabe parle aveec intelligence et modération, ce sont les mêmes que kasilar qui vont lui faire la peau !

Je le connais bien le kasilar, une main devant et l'autre derrière, celui qui est le ferment de ce qui va annéantir la moitié des populations musulmanes, car derrière ces praoles prosélytes de kasilar, ne vous attendez pas à autre chose que du fanatisme, il a même déclaré que tous les chiites ne sont pas musulmans sur le blog de HL !

Ne pensez pas que c'est Corto qui nuit à l'islam, ce sont les musulmans les premiers qui vont exterminer d'autres musulmans et si possible les autres cultures !!

Allez les voir partout avec leur allah ou akbhar lorsqu'ils tuent leurs voisins de rue !!

Les musulmans (dans leur grande majorité) sont devenu *** !

A ce stade, c'est dramatique, mais la seule solution, comme le dit kasilar, ce sont les messages guerriers transmis par leur coran, qu'ils s'entretuent un bon coup, qu'est-ce que vous voulez que je vous dise d'autre !

Écrit par : Corto | 09 août 2012

Encore plus méchant Corto ? Est-ce possible ? Vous avez déjà atteints les limites de l'abjecte et de l'ignoble, je ne vois pas trop comment vous pouvez tomber plus bas.

Maintenant si cela vous fait du bien de penser que je ne suis pas juste un citoyen qui n'en peut plus de lire vos débilités, grand bien vous fasse !

Écrit par : Vincent | 09 août 2012

Vous devriez pourtant savoir que quiconque exprime un désaccord avec Corto-détenteur-de-la-seule-vérité-absolue n'est rien d'autre qu'un sale salafiste-antisémite dont le seul but dans la vie est la destruction du peuple juif.

Écrit par : troll man | 09 août 2012

@ Anthisténe

"et accentuée par un sentiment de revanche par rapport à l'ancien colonisateur;"

sentiment de revanche récent et fabriqué de toutes piéces par des éléments gauchissant genre taubira, qui n'a rien de mieux à faire que de l'hyper communautarisme d'ailleurs elle ne sait faire que ça.

http://www.youtube.com/watch?v=4ziUD5wzfcY

elle n'est que capable de chercher des poux dans la paille pour remettre en cause la laïcité, c'est une *******

Écrit par : leclercq | 09 août 2012

"dans les pays occidentaux il y a des zones de non droit, il y a un déficit d'autorité, d'intégration, ces pays vivent sur des valeurs féminines"

sur des valeurs féminines !!!

http://www.passereve.com/journal/PDF/machos.pdf

"La société maternante, troisième risque lié au fémininement correct, se caractérise par un Etat abandonnant peu à peu sa fonction princeps, diriger, pour se focaliser en priorité sur la proximité, l'urgence et la providence. Etat, par exemple, répondant immédiatement à nos demandes, quitte à devoir se déjuger par la suite, et substituant au non paternel, le oui, mais... de la maman. La démocratie ne dérive-t-elle pas ainsi vers une gesticulation d'allure populiste ? Mais pour dire non, pour poser la loi, c'est-à-dire oser faire barrage aux torrents des pulsions non citoyennes, un homme politique doit consentir à ne pas être aimé. Ce qu'une mère récuse, ce qu'un père se doit d'accepter... par devoir. "

voilà pourquoi on est devenus incapable non plus d'assimiler mais même d'intégrer des immigrés, déficit de loi !!!

Écrit par : leclercq | 09 août 2012

@ Pierre NOËL

"Les assos que vous citez leclerc, devraient faire l'objet d'une d'une dissolution, elles ne sont pas impartiales, elles favorisent l'islamisation de la France."


tout à fait d'accord avec toi.

Écrit par : leclercq | 09 août 2012

La France ne sait plus quoi faire, le pays est en voie de guerre civile, ce sont les citoyens qui vont prendre le combat, d'ailleurs ça commence et les flics protègent les mafias arabes, faut dire que ça rapporte les trafiques en tout genre, c'est pour ça qu'ils ont libéré le flic lyonnais "Neyret", il blanchissait via une banque genevoise pour les caïds lyonnais.

L'ancien proc. de Marseille a déclaré que ce ne sont pas les racailles qu'il faut enfermer, ce sont les flics et les juges !!!

Les trafiquants de dopes, voleurs de véhicules de luxe (250'000 voitures de luxe en Europe et par an), les prostitutions les plus crades, les camions volés et les armes arraivant par conainers de 40 pieds, tout passe par des flics et des douaniers ripoux, que voulez-vous faire, quand un flic touche à peine 1'800 euros par mois !!!!

Écrit par : Corto | 09 août 2012

Hommeslibres

parfois j'aime bien lire les contributions des autres question d'apprendre davantage mais là je suis stupéfié ...

Écrit par : passpartout | 10 août 2012

la réalité de l'afrique émouvant qui fait relativiser la posture d'ex colonisé.

extrait du livre de christian dedet " ce violent désir d'afrique"

"— Le général commandant les forces françaises basées ici. Il est chasseur et projette de se rendre au Centrafrique, à titre privé, pour y faire un safari.
Le soir même, l'ancien guide de la M'Boki fait la connais¬sance du général et, ne pouvant se rendre là-bas lui-même, lui recommande de s'assurer des services de Tibère.
Trois semaines plus tard, le général est de retour et apporte une bien triste nouvelle :
— Votre pisteur a eu un très grave accident...
Son fusil bricolé, oui..., son fameux fusil bricolé avait éclaté au visage de Tibère, et le merveilleux athlète était toujours vivant mais avait perdu l'usage de ses deux yeux !
Atterré, Fabre essaie d'imaginer le monde de ténèbres dans lequel son pisteur de prédilection a plongé. L'avait-il mis suffi¬samment en garde contre son tromblon de malheur ? Que ne lui avait-il offert — tant pis pour l'Administration ! — un flingue
bon marché !
Trois nuits durant, impossible de trouver le sommeil.
— Tu penses toujours à ce pauvre garçon ?
Si Fabre avait eu le désir inconscient, au début, d'effacer une certaine tristesse du sourire de la jeune femme, c'est elle, main¬tenant, qui l'aide à attendre le lever du jour — cette lueur du jour que Tibère ne voit plus, ne verra plus jamais.

À quelques kilomètres de la piste, en effet, se trouve le village de Tibère. Depuis son retour sur les territoires de chasse de l'est du Centrafrique, Fabre n'a pas encore eu la possibilité de revoir le pauvre garçon. Négligence ou excès d'occupations ? Crainte d'éprouver un choc insupportable, plutôt, devant cet ancien compagnon, ce bel athlète aux yeux morts.
Les véhicules à peine arrêtés en bordure de piste, la poussière de latérite à peine retombée sur la terre rouge, tout le monde est là, y compris Tibère que son ancien employeur aperçoit de loin :
— Tiberius !...
L'aveugle accourt, soudainement bouleversé par cette voix. Il
tâte de ses dix doigts le visage, de la paume de ses deux mains
les bras, les épaules de Roger Fabre qui, à son tour, tapote le
dos de celui qui fut si longtemps son pisteur. Raymond et
Michèle sont restés à l'écart, émus aux larmes eux aussi par la
vue du jeune infirme. Un peu plus tard, assis sous l'arbre à
palabre, ils seront réconfortés, tout comme Fabre, de constater
que les villageois n'abandonnent pas l'un des leurs dans la
détresse. La solidarité africaine joue à plein en faveur de Tibère
qui, désormais, avec sa petite famille, répare et fabrique les
filets de pêche de la communauté.
Avant de reprendre la route, Fabre glisse une dizaine de billets de 10 000 francs dans la poche de la chemise de son ancien pisteur :
— Merci mon bon patron, que Dieu te garde ! "

"Parvenus au village le plus proche du futur campement, les arrivants ne manquent pas de bras pour les aider à dresser les lits de camp. Comme à l'accoutumée, le chef leur rend visite :
— C'est bon de voir des Blancs venir chez nous... Puis, après une hésitation, comme si tous les souvenirs n'étaient pas uni¬ment idylliques : Que comptez-vous faire ?
Fabre explique son intention de s'installer jusqu'à la fin de la saison sur le fleuve M'Bomou et d'y chasser le crocodile.
— Avant, répond le chef, il y avait M. Quespard qui venait
parfois. Ici, c'était sa case... Là, sa boutique... Maintenant, nous
n'avons plus d'argent pour acheter la marchandise.
i — Vous continuez bien, pourtant, à cultiver le café ?
— Oui, mais du temps du Blanc, lorsque la récolte était ter¬
minée, il venait pour l'acheter...
Et d'expliquer qu'ils étaient deux, ces Blancs. L'un pesait les
sacs en volant un tout petit peu sur la quantité, mais il « écrivait le papier » et le second donnait l'argent. Le chef crache rageu¬sement dans la poussière : maintenant, c'est la coopérative... Ce sont des frères qui pèsent les sacs en volant encore plus que le Blanc et qui donnent aux producteurs ces « Bon pour... »
— Tiens, voilà le mien, je l'ai depuis un an. Qu'est-ce que tu veux que j'achète avec ce bout de papier ?
Enfin, la présence d'une équipe de chasseurs dans les para¬ges, pour une durée de quelques mois, semble apporter un cer¬tain réconfort au vieux chef coutumier et l'assurer pour les siens d'un solide approvisionnement en viande."

"
Il survient le lendemain matin, sous la forme d'une émeute typi-quement congolaise qui plonge Josaphé, le boy de Mme Bar-dini, dans les pires angoisses :
— Qu'as-tu ?
Le garçon a frappé plus tôt que de coutume à la porte de la chambre de ses employeurs :
— Ça chauffe à Poto-Poto, ma femme est là-bas avec sa gosse. Monsieur Roger, il faut que tu me prêtes la Land Rover...
— Pas question, nous allons voir ensemble.
Au dernier barrage, un sous-officier hésite à laisser passer la voiture :
— Vous êtes armés ?
— Non, mieux vaut ne pas l'être.
— À vos risques et périls.
Cent mètres plus loin, des manifestants ivres ou drogués incendient des carcasses d'automobiles, font basculer réfrigé-rateurs et machines à laver par les fenêtres de certaines villas, donnent à l'avenue ombragée l'aspect d'un champ de ruines.
— Un Blanc ! s'écrient des émeutiers en gesticulant derrière
la vitre.
Fabre s'apprête au coup dur, quand l'un des excités se radou¬cit :
— Ne crains rien, on ne touche pas aux Blancs ni à leurs maisons. Nous, ce qu'on veut, c'est que les Français reviennent et qu'ils nous donnent un bon président.
— Ah oui ?...
Ce sont donc les ministres de l'abbé Youlou qui font les frais de la bacchanale ! "

déjà la corrucption.

"Oui, brusquement, à proximité du campement, sur la fin de la nuit, la petite colonie est réveillée par un premier coup de feu suivi de deux autres. À cette heure, il ne peut s'agir que de braconniers peu ordinaires. Aller se rendre compte sur-le-champ tenterait les deux hommes qui préfèrent cependant attendre le lever du jour.
À un kilomètre, dans la saline même, gît une femelle éléphant — pleine, de surcroît — autour de laquelle s'affairent quatre
individus. Barbes crêpelées. Casquettes ou bonnets hétérocli¬tes. Rangers de récupération. L'arrivée des Européens surprend les malfaiteurs sans pour autant les effrayer. Leurs armes, deux carabines 10x75 modèle soviétique, ne sont pas encore cou¬rantes entre les mains d'Africains. — Ces armes sont à vous ? Vous avez vos permis de chasse ? Mutisme complet de ceux qui ne peuvent être que des bra-conniers, en effet, et qui continuent la sale besogne en faisant mine d'ignorer leurs interlocuteurs.
Insister ? Ce serait provoquer l'altercation, peut-être même la bataille rangée. Au reste, le guide français, en l'état actuel des choses, n'a pas mission d'intervenir. Il se contentera, rentré au camp, de rédiger un compte rendu à l'intention du comman¬dant de la gendarmerie et du chef de district de Zémio, rapport qu'un porteur à bicyclette du village ira remettre à ses destina¬taires.
Deux mois encore se sont écoulés ; Fabre a procédé à l'expé-dition de ses peaux à la maison Dolphus quand il se rend à Zémio pour récupérer ses chasseurs. À cette occasion, il rend visite au commandant de la gendarmerie sur le départ. Celui-ci a bien reçu le rapport concernant les bracos, ces derniers temps, mais il s'est heurté au nouveau chef de district, le « local » entré en fonctions récemment.
— Ici, maintenant, c'est lui le patron et il m'a carrément demandé de laisser tomber...
— Ah bon ?
Fabre et le commandant sont en plein repas de midi, un moment plus tard, quand deux gendarmes du district viennent les interrompre et, s'adressant au guide, lui intiment l'ordre de les suivre.
Le nouveau fonctionnaire centrafricain est ostensiblement installé derrière une table nue de tout dossier et n'invite même pas le ci-devant à s'asseoir.
Le ci-devant ne peut toutefois s'empêcher de remarquer, posées contre le mur, deux carabines qui lui rappellent quelque chose.
— C'est toi, Fabre, le Blanc qui massacre nos animaux ?
Voilà qui part bien...
— Oui, monsieur, je suis Roger Fabre, mais sûrement pas le
massacreur de vos animaux.
— Silence ! Nous savons que tu chasses la nuit, ce qui est formellement interdit.
— Je suis en règle avec la législation, ma licence est toujours valable et, de plus, je ne vois pas ce qui vous autorise à me tutoyer, ce privilège étant réservé à mes amis et à mon person¬nel.
Devant le cran de l'interpellé, le nouveau chef semble désem¬paré :
— Vos papiers !
Fabre tire les documents de sa poche.
— Comment ? reprend l'autre, vous ne mentionnez dans votre permis qu'un seul éléphant ?
— Exact, avec en plus, comme il l'est indiqué, sept buffles, un léopard et quelques antilopes. Pour le croco, les autorisa¬tions sont là.
Aussi incertain que renfrogné, le chef de district prend le parti de rédiger un procès-verbal — ce dont il ne vient à bout qu'après une vingtaine de minutes au cours desquelles il n'a toujours pas invité le « contrevenant » à s'asseoir.
— Signez ici.
— Permettez que je lise ?
Bien évidemment, à le supposer déchiffrable, le contenu n'a rien à voir avec la réalité.
— Vous refusez de signer ?... Et s'adressant au gardes : Allez fouiller le camion et la Land Rover !
— On cherche quoi, chef? demandent les larbins en uni¬forme.
— Des cornes d'éléphant.
Fabre se retient pour ne pas éclater de rire. Des « cornes » d'éléphant dans ses bagages ! Sur ces entrefaites arrive le gen-darme français, inquiet de savoir son invité retenu si longtemps. Une vive discussion éclate entre les deux représentants de l'ordre — celui du passé et celui de l'avenir —, quand les gardes reviennent en proclamant en chœur :
— Chef, on n'a pas trouvé la corne d'éléphant.
Le chef africain froisse son torchon :
— En tout cas, je vais faire en sorte que lui et ses semblables
ne foutent plus les pieds ici...
Cet envers du paradis se précise quand le guide se rend à Bangui à la fin du mois pour faire proroger sa licence. Le direc¬teur des chasses, gêné au possible, l'informe qu'une plainte émanant du chef de district de Zémio est allée jusqu'à la prési¬dence :
— On me demande de ne pas renouveler votre permis la sai¬
son prochaine...
Fabre s'insurge. On le comprend, aux Eaux et Forêts. Tout le monde s'y inquiète d'un braconnage soutenu, parfois même commandité par de hauts personnages du nouvel État. Quoi qu'il en soit, on ne peut lui donner qu'un conseil : disparaître un certain temps, se faire oublier, le pantin qui le poursuit de sa hargne ne devant probablement pas demeurer en place indé¬finiment."

Écrit par : leclercq | 10 août 2012

Le chiffre interdit de diffusion par la presse de voitures incendiées en France en 2011 et de 21'000 !

Sarko avait interdit au ministère de la justice et de l'intérieur de transmettre ce chiffre et c'est pas le biais d'une commission européene que ce dernier a atteri dans la "presse-room" bruxelloise ce vendredi passé !

Plus de 21'000 véhicules incendiés en 1 an ! (si ce chiffre n'a pas été rogné) !!!!

Écrit par : Corto | 12 août 2012

Cher Monsieur, votre méconnaissance du sujet est effarante. Faites un tour sur les réseaux sociaux, parlez-en aux jeunes filles autour de vous (si vous en connaissez), et vous verrez que la majorité des femmes sont confrontées à de tels propos, quelle que soit leur tenue, quel que soit le quartier.
Et un "sale pute", ou un homme qui vous met la main aux fesses, ou qui se masturbe devant vous dans un lieu public, je n'appelle pas ça "un mouvement vers la femme".
Un petit florilège de témoignages : http://france.ihollaback.org/

Écrit par : Laura | 13 août 2012

J'ajoute encore que vous avez une bien piètre opinion des hommes si vous pensez qu'ils ne sont pas capables de garder leur excitation et les réactions suscitées par "une femme avantageusement dénudée" pour eux-même. Vous n'êtes pas des animaux, merde.

Écrit par : Laura | 13 août 2012

@ laura

dans votre lien ce sonts des témoignages, de là à en faire une généralité sur le comportement global de tous les hommes il y a une marge.

donc il n'y a pas une méconnaissance du sujet de la part de l'auteur, il ne faut pas faire passer l'émotion avant l'objectivité, ça s'appelle une réaction de militante.

Écrit par : leclercq | 13 août 2012

@ laura

votre but c'est de multiplier les lois comme la derniére sur le harcélement sexuel, loi uù il y a beaucoup de subjectivité.

http://www.maitre-eolas.fr/post/2012/06/12/Malfa%C3%A7on-l%C3%A9gislative-%3A-le-changement%2C-c-est-pas-maintenant

et votre comportement me fais penser à ça

http://www.pensamientocritico.org/elisbad0105.htm

"L’autre monde féministe est un ensemble de nébuleuses constitué de centaines d’associations, voire de milliers sur toute l’Europe. Sa vocation est de secourir des femmes, de venir en aide. Ses militantes, extrêmement engagées, ont une fonction unique: une fonction sociale de réparation. Ainsi, lorsqu’il s’agit, par exemple, d’associations de défense contre les violences faites aux femmes, on observe la plupart du temps une «réaction de militantes» à propos du sujet qui les préoccupe.

Ces associations-là, de terrain, ne se réclament de personne, faute de grande figure du féminisme comme Simone de Beauvoir, mais ne sont pas sans influence. Elles sont proches des médias de gauche et arrivent très bien à se faire entendre. Ce qui me paraît inquiétant, c’est qu’à partir de leur combat quotidien, ces associations dégagent une image de la femme – leur image propre de la femme, c’est-à-dire celle qui constitue leur «ordinaire» et dont elles font une «généralité». Ces féministes, qui s’occupent de femmes violées ou de femmes agressées, induisent de leur constat une condition des femmes qui remonte à la presse par le biais de leurs amies journalistes. J’ai été très frappée de voir – que ce soit pour la prostitution, pour la pornographie, ou encore pour le harcèlement – qu’aussitôt que ces associations s’intéressent de près à ces sujets, ils se répercutent immédiatement de façon négative dans les médias, télévision y compris.

À quoi cela tient-il?
Tous les secteurs «société» des grands médias sont confiés à des femmes socialement, idéologiquement et politiquement très proches de ces associations féministes. Ces journalistes s’alimentent de ce que leur apportent les associations, et ces informations sont transmises quasiment sans nuance. Elles participent donc à cette «chape de plomb» que j’évoquais précédemment. L’année dernière, au moment du débat sur la prostitution, j’ai vu à quel point il était difficile de faire entendre une parole différente."

et là c'est bien de harcélement dont il est question et élisabeth Badinter voit juste en parlant de votre fonctionnement.

Écrit par : leclercq | 13 août 2012

leclercq, ne faites pas d'amalgame, Laura ne parle pas des "hommes" mais parle de certains sous-hommes en nombre sans cesse croissant dans nos pays, si vous voyez à quoi il est fait allusion !!!

Écrit par : Corto | 13 août 2012

@ Corto

non laura ne parle pas de certains sous hommes

Écrit par : leclercq | 13 août 2012

@ laura

http://france.ihollaback.org/je-suis-avec-toi/

"•Les regards lubriques"

euh c'est trés subjectif !!!!
en réalité ça veut dire que les hommes ne doivent pas regarder les femmes comme aux états unis, ils doivent tourner la tête dans l'autre sens !!!

euh il me semble que c'est quand même normal de regarder les femmes, c'est quand même le mode de séduction féminin, être belle, se faire belle pour être remarquer pour être regardée.

votre site propose quoi pour lutter contre le harcélement, la répression, des lois où il y a de plus en plus de subjectif, donc rien de vérifiable, alors que pour comdanner qu'elqu'un il faut normalement des faits vérifiables.


"Cher Monsieur, votre méconnaissance du sujet est effarante."

et vous madame quel est votre connaissance du sujet, faire une généralité de quelques exemples extrémes, ça ça ne s'appelle pas connaitre un sujet, c'est juste un comportement hystérique de militante bornée.
avec un comportement de commére c'est à dire généralisation, exagération, mauvaise foi, mensonges. il vous manque un contre pouvoir dans le monde politique, des politiciens qui aient consciences, de votre manque d'objectivité et qui relativiseraient, au lieu de celà ils gobent toutes vos fadaises.

si vous aviez un contre pouvoir vous n'écrireriez pas ce genre de phrases.

"Cher Monsieur, votre méconnaissance du sujet est effarante."

une personne qui écrit ça fonctionne sur le mode dictatorial envers les opinions différentes de la sienne comme vous.

Écrit par : leclercq | 14 août 2012

@ leclerq

Désolée monsieur, je ne suis pas militante, et il ne s'agit pas de "mon site". De plus, relisez-moi, je n'ai jamais affirmé que tous les hommes sont des pervers harceleurs. Je ne pensais pas qu'il était nécessaire de le spécifier, tant cela me paraît aller de soi. Il s'agit d'une minorité d'hommes (peut-être 0.1%, 0.001%) qui parviennent à pourrir la vie des femmes.
Vous me parlez de victimisation, mais en l'occurrence, c'est vous qui vous victimisez. Vous vous sentez visé, voire agressé par mes propos, alors que ceux-ci ne vous concernent pas (à moins que vous ne traitiez les femmes de "sale pute" dans la rue, mais j'en doute).

Enfin, en ce qui concerne la "méconnaissance" d'homme libre, je réagissais (un peu fort, il est vrai) à sa remarque sur les vêtements des femmes. Cet argument, vieux comme le monde, affirme que c'est la tenue des femmes qui provoquent les comportements masculins inadéquats. Or, cela revient à accepter qu'une femme ne puisse pas porter une jupe sans être l'objet de comportement déplacés, puisqu'elle l'aurait "bien cherché". D'autre part, cet argument va à l'encontre de l'expérience de beaucoup de femmes, qui se font aborder, tripoter, insulter sans être dans une tenue particulière.
Un soir, je rentrais chez moi, vêtue d'un jean et d'un pull à capuche large, et un homme s'est mis à me hurler "suce-moi, suce-moi!". J'ai décampé avec la peur au ventre. Mais bon, c'est sans doute ma tenue qui était trop provocante...

Pour résumer, il ne s'agit pas du tout de mettre tous les hommes dans le même panier. Je m'indignais de voir l'auteur du billet chercher des excuses à des comportements qui n'ont pas à être excusés.

J'espère que cette explication aura clarifié mon intention et mes propos précédents.

Écrit par : Laura | 15 août 2012

@ bonjour laura

" Il s'agit d'une minorité d'hommes (peut-être 0.1%, 0.001%) qui parviennent à pourrir la vie des femmes."

" et vous verrez que la majorité des femmes sont confrontées à de tels propos, quelle que soit leur tenue, quel que soit le quartier."

une si faible proportions d'hommesagressent la majorité des femmes étonnant quand même.

"Or, cela revient à accepter qu'une femme ne puisse pas porter une jupe sans être l'objet de comportement déplacés"

lesquels ? dans le site que vous citez "il y a le regard lubrique"
on peut penser que regarder une femme quelques secondes est appelé un comportement déplacé, je ne suis pas d'accord, il est normal de regarder les femmes qu'on croise.

". Je m'indignais de voir l'auteur du billet chercher des excuses à des comportements qui n'ont pas à être excusés."

je ne vois pas ce que vous voulez dire.

l'auteur à écrit ça

"On peut ajouter que la rue est un espace où les femmes et les hommes «ne peuvent circuler de manière pleinement libre et sûre, à toute heure du jour et de la nuit.» Le problème de la sécurité est général. Par contre, se faire siffler dans la rue est spécifiquement féminin. De même être sollicité visuellement ou aguiché par des femmes très déshabillées dans la rue est spécifiquement masculin.

Cela doit être compris. Que ce soit culturel ou biologique les hommes cherchent les femmes à leur manière. Les femmes cherchent les hommes d’une autre manière. De manière générale les hommes avancent plus vers les femmes, et les femmes freinent plus les avances des hommes. On peut considérer les choses comme l’on veut, c’est ainsi.

J’admets sans réserve qu’une femme a le droit d’être dans la rue sans se faire injurier. Faut-il museler les hommes? Faut-il condamner le mouvement masculin vers la femme? Faut-il neutraliser ce pouvoir masculin de la drague (je ne parle pas de l’injure qui n’a rien à voir avec la drague)? Alors ne faudrait-il pas aussi neutraliser le pouvoir féminin de la séduction par le maquillage, par les jupes courtes, les bustiers avantageux? Car en réalité la rue est un lieu de pouvoir autant féminin que masculin. Au «pouvoir» de la drague répond le «pouvoir» de la séduction."

je ne vois pas où vous voyez que l'auteur cherche des excuses à des comportements qui n'onts pas à être excusés !!!

oui je me sent agressés par les écrits du site que vous citez, vous êtes en accord avec puisque vous le citez.
cette judiciarisation du comportement masculin est inadmissible, judiciariser" un regard lubrique" non mais on va où là il faut arrêter le délire.

et j'estime ce n'est pas se considérer comme une victime d'affirmer que ce type de judiciarisation est inadmissible.

ces comportements sonts plus courants chez certaines populations musulmanes en manque éducatif, pourquoi en manque éducatif, parce que le systéme éducatif et la société sonts devenus maternants, sonts devenus incapables d'intégrer, de donner des valeurs.
pourquoi parce que la société fonctionne sur des valeurs féminine.

conclusion des féministes, il ne faut pas dire la vérité, sinon ce serait être raciste et stigmatiser ces populations, et le maternage continue, donc la solution des féministes généralisation de ces comportement à tous les hommes partout et en tout lieu, et il faudrait que les hommes acceptent ces délires sans broncher, les hommes en onts assez des généralisations féministes assez.

Écrit par : leclercq | 15 août 2012

Le journalisme de son canapé c'est facile, donc je t'encourage a aller faire un peu de terrain. Prend donc un ticket de train et va donc passer une semaine a Bruxelles, ni dans un quartier privilégié, ni dans un réputé "craignos" pour éviter "l'effet de loupe" que les gens comme toi mettent en avant quand ils critiquent ce reportage, va simplement te balader dans le centre ville entre la gare, la bourse et les rues adjacentes, tu pourras enfin voir la réalité telle qu'elle est. Car excuse moi, je ne te connais pas mais ton article fais un peu "petit bourgeois Suisse" donneur de leçon.
Pour avoir vécu a Bruxelles deux ans je vais te la décrire la réalité, ce sont deux agressions, une rue Neuve (la rue la plus commerçante de Bruxelles) et l'autre Boulevard Anspach avec ma copine et deux fois.. des arabes, c'est deux ans a faire profil bas vis a vis de ces "*****" (car c'est bien de cela qu'on parle) quand ils t'insultent car ils comptent sur la force du nombre, c'est deux ans a récupérer sa copine en pleure car elle s'est fait insulter ou agresser physiquement, c'est deux ans a en venir d'éviter de sortir de chez soi certains jours car tu sais que tu n'auras pas la patience de supporter cette ambiance de merde, c'est deux ans a en venir a détester Bruxelles.
Ceux qui tiennent tes propos sont généralement des gens qui nous qualifient de racistes mais laisse moi te dire: avec de tel propos JE T'ACCUSE de contribuer a la montée de ce sentiment en Europe, tu veux savoir la réaction des flics juste après s’être fait frapper la gueule en plein centre un samedi après-midi? "Changez de quartier, changez de travail, que voulez vous faire on ne va pas faire justice nous même...", donc voila aujourd'hui nous sommes coincés entre les fatalistes et les négationnistes et tout va bien du moment qu'on ferme notre gueule, qu'on accepte et qu'on s'habitue.
Ton post de bien-pensant qui s’efforce de bien garder les pieds loin de la merde me dégoûte tout simplement!

Écrit par : @l'auteur | 15 août 2012

Il faudrait signer un tel commentaire, aussi ordurier. Cela montrerait au moins un peu de courage, à défaut de cohérence dans cette confusion. Ce que je dis est qu'il faut de vraies études approfondies, avec un nombre, un pourcentage, une étude de l'origine des gens, des études comparatives sur d'autres quartiers et d'autres villes, des moyens de poser un diagnostic, des propositions, bref si l'on veut toucher un problème sociologique en impliquant qui plus est une ethnie on fait son boulot proprement ou on ne le fait pas, on ne fait pas pas un petit brûlot que ses profs n'auraient même jamais dû accepter de valider. C'est la déculturation européenne par les européens.

Écrit par : hommelibre | 15 août 2012

La dernière partie de votre billet était on ne peut plus risible.
Franchement, vous êtes carrément en train d'insinuer qu'un homme ne peut contrôler ses pulsions , carrément irréprésibles, devant le dévoilement d'un peu de chair.
Et quoi encore? À ce que je sache, on a dépassé le stade de cromagnon. À moins que vous ne soyez de ceux qui soient purement contrôlés par leurs instincs animaux (auquel cas je m'excuse en m'inclinant bien bas, je ne savais rien de votre condition) je ne vois même pas comment vous pouvez écrire pareilles fadaises.
Il est franchement temps qu'on cesse de cautionner ces comportements machistes, de dire que '' ce n'est pas de leur faute'' ou pire encore, '' qu'elle l'avait CHERCHÉ''. Les gens qui ce cachent derrière ce genre de choses ne devraient même pas être libres de marcher dans la rue. Si on est incapable de prendre la responsabilité de nos actes, on est au même niveau qu'un enfant.

Écrit par : Fame Dumonde | 16 août 2012

Précision-
Je ne vise que l'avant-dernier paragraphe.

Écrit par : Fame Dumonde | 16 août 2012

Fdm

En réalité la condition masculine et accessoirement celle féminine est bien plus complexe que le simplisme de l( idéologie dominante veut nous. Faire avaler. Certes les hommes doivent maîtriser un minimum le dessous de la ceinture, mais par paresse intellectuelle ou ignorance avec de la mauvaise foi on tend à mélanger agression, harcèlement, drague ou encore regard comme le souligne l' article cité par Leclercq.
L' egocentrisme d' une minorité ne doit pas entraver la liberté des hommes respectueux du savoir vivre.

Écrit par : kasilar | 16 août 2012

Et l' amalgame de certaines étriquées est à mon sens dangereux.
C' est comme le "tous les hommes sont des violeurs' le même combat.

Écrit par : kasilar | 16 août 2012

@ Fame Dumonde

"Ensuite il faut filmer les femmes, leur pouvoir de séduction, l’effet sur les hommes, et définir là aussi un standard du pouvoir féminin des femmes dans la rue. Les femmes ont le droit de marcher dans la rue habillée comme elles en ont envie. D’accord. Mais si cela produit de l’effet, que doit faire l’homme? Agitez une femme avantageusement dénudée devant un homme, que se passe-t-il? "

il se passe qu'il la regardera, qu'il lui fera un compliment sur sa personne ce qui est normal, si les femmes marchent dans la rue avec une tenue qui les mets en valeur, c'est pour plaire c'est pour être regardée. celà d'autant plus que la tenue est sexy.

alors parler de stade de cro magon, d'instints animaux de comportements machistes, où de pareilles fadaises, est complétement hors de propos.

car c'est bien de celà donts il s'agit judiciariser les comportement de drague légére comme aux états unis. et ça c'est inadmissible ne vous en déplaise.

Écrit par : leclercq | 16 août 2012

Kassilae n'oublie pas que ta religion qui est faite pour que les femmes voilent les hommes!

L'islam et le Coran

"La condition féminine fait partie des plus grands scandales générés par le Coran. La hiérarchie entre femmes et hommes doit obéir à la règle machiste fort répandue (II, 228) : "Les maris sont supérieurs à leurs femmes". La femme idéale est plus proche de l'esclave soumis que d'une personne apte à décider de sa vie (IV, 38) : "Les hommes sont supérieurs aux femmes à cause des qualités par lesquelles Dieu a élevé ceux-là au-dessus de celles-ci, et parce que les hommes emploient leurs biens pour doter les femmes. Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises." Ou encore, sur la servitude à laquelle la femme est assignée (VII, 188) : "C'est lui qui vous a créés tous d'un seul homme, qui en a produit son épouse afin qu'il habitât avec elle, elle porta d'abord un fardeau léger et marchait sans peine."

Écrit par : Pierre NOËL | 16 août 2012

Sauf que l' homme doit bien se comporter avec sa femme et lui donner une partie de son salaire.
Plus sérieusement tu devrais mieux te renseigner sur la vie des femmes au temps du prophète Mohamed sws parce que là tu ne fais que citer des passages du Coran, or le Coran n' a de sens uniquement si on le lit en entier.

Écrit par : kasilar | 17 août 2012

Sauf que l' homme doit bien se comporter avec sa femme et lui donner une partie de son salaire.
Plus sérieusement tu devrais mieux te renseigner sur la vie des femmes au temps du prophète Mohamed sws parce que là tu ne fais que citer des passages du Coran, or le Coran n' a de sens uniquement si on le lit en entier.

Écrit par : kasilar | 17 août 2012

Sauf que l' homme doit bien se comporter avec sa femme et lui donner une partie de son salaire.
Plus sérieusement tu devrais mieux te renseigner sur la vie des femmes au temps du prophète Mohamed sws parce que là tu ne fais que citer des passages du Coran, or le Coran n' a de sens uniquement si on le lit en entier.

Écrit par : kasilar | 17 août 2012

@ hommelibre

"bref si l'on veut toucher un problème sociologique en impliquant qui plus est une ethnie on fait son boulot proprement ou on ne le fait pas, on ne fait pas pas un petit brûlot que ses profs n'auraient même jamais dû accepter de valider. C'est la déculturation européenne par les européens."

c'est vrai que cette future journaliste n'a pas fait de travail sociologique de travail d'enquête, mais les autres les tenants de l'antiracisme en fonts t'ils vraiment eux des enquêtes. ils servent surtout à mettre une chape de plomb sur ce probléme.

cette histoire d'enquête sociologique m'a fait penser à ça.

"Quelques années plus tard, le rapport Obin tentait lui aussi de sortir les autruches du sable. Il décrivait les atteintes à la laïcité dans certains établissements scolaires, les demandes confessionnelles croissantes, les difficultés à faire appliquer la règle commune. Ce rapport, que le ministère de l’éducation nationale mit un an à rendre public, fut bien sûr récusé par toute une armada de chercheurs : pas scientifique, car il portait sur une soixantaine d’établissements les plus problématiques, accusèrent certains qui oubliaient que le rapport ne se voulait pas un panorama de toutes les écoles de France mais bien une photographie d’un phénomène à l’œuvre dans une partie importante des banlieues françaises. Islamophobe, proclamèrent les autres, pour qui les faits décrits dans le rapport ne devaient pas être l’être ouvertement : ne pas « stigmatiser », tel est le credo de l’époque."

c'était facile de rejeter le rapport Obin avec comme excuse qu'il n'était pas scientifique, ça permettait de continuer à mettre la tête dans le sable.

revue ASSAUT ordre du jour N°75 en kiosque.

"19 juin2012 : A Collobrière Mr Dupont tue à bout portant Alicia Champion 29 ans et Audrey Berhaut 35 ans, deux gendarmes féminins qui surveillaient le marché. Remarquant qu'une des gendarmes porte un gillet pare-balles il lui tire à bout portant plusieurs balles dans la tête avant de poursuivre et d'abattre l'autre jeune femme.
- 20 juin 2012 : Mr Durand prend en otage 4 personnes dans une banque de Toulouse tout en se recommandant d'al-Qaïda.
- 30 juin 2012 : Mr Pinot un homme de 32 ans ouvre le feu à la Kalachnikov dans une discothèque de Lille causant la mort d'une jeune femme de 26 ans et d'un homme de 28 ans.
Abdallah BOUMEZZAR, Fethi BOUMAZA, Fayçal MOKHTARISONT sont bien sûr des fantômes puisque dans un premier temps la grande majorité des média n'ont pas cité de noms afin de ne me pas créer d'amalgame.
On ne peut pas politiser une simple bagarre de lycéen qui à très mal tourné et c'est un drame pour les deux familles touchées mais ici aussi la presse s'est faite discrète sur le nom et l'identité du gamin de 16 ans qui a tué d'une clé au cou son camarade de lycée. Le quotidien LE MONDE l'a même affublé du patronyme de Vladimir à la place de son nom musulman, ce qui est un comble pour un Tchétchène car le garçon étaient Tchétchène. Bien sûr ce n'est qu'un triste fait divers et qui n'a rien à voir avec les assassinats perpétré par Mohamed MERAH par¬don Mr Martin au nom de l'Islam.
Il y a les actes entraînants morts d'hommes et qui laissent présager de l'ouverture d'un front intérieur et d'autres actes soigneusement passé sous silence par les média. Le 26 mai dernier, des jeunes musulmans sont rentrés dans l'église Saint-Joseph de Carcassonne ou était célébrée la messe de Pentecôte et ont lapidé les fidèles. Pas un mots au "20 heures" Imaginez le tollé médiatique si quelques ados chrétiens soient rentré dans une mosquée pour jeter des pierres un vendredi. Dans un autre domaine il y a Sarnir NASRI et quelques autres. Ce joueur incarne avec d'autres cette génération de stars qui bafouent l'image de la France. Samir NASRI est l'archétype de ces joueurs parvenus et arrogants, prenant de haut le public ou encore ricanant lors de la minute de silence dédiée à Thierry ROLAND. Ou est le problème ? Qu'est ce qui relie ces faits ? Eh bien disons le haut et clair, l'échec total d'une
assimilation d'une partie de la communauté maghrébine due en partie à la pratique de l'Islam.
Vous me direz: «vous confondez tout monsieur DEBAY et vous ne cherchez qu'a attiser la haine. » Non je constate et tente d'ouvrir les yeux à mes
compatriote. Et il y a du boulot parce qu'entre la poli-tique de l'Autruche des autorités, le laxisme de la justice mais que voulez attendre du syndicat de la magistrature aveuglé idéologiquement, de la complicité de la presse et l'angélisme du corps professoral, la France est mal bar¬rée. Qu'on ne m'accuse pas de faire des amalgames. Des Karim, Mohamed et autre Abdel Aziz, parfaitement intégrés dans notre pays, il y en a et des milliers et notam¬ment dans l'armée. On m'accusera peut être d'écrire des pamphlets incendiaires anti musulmans mais les faits relatés ci dessus sont bien réels. Dans mon quartier de Boulogne, tout les jours je côtoie des musulmans et vais boire une bonne chopine dans un bistrot tenus par des Maghrébins. Aucun problème mais hélas même si l'envie n'en manque pas et j'en suis sûr, peu d'entre eux auront le courage de dénoncer les comportements d'une partie des brebis galeuses issues de l'immigration maghrébine. Solidarité musulmane... peut être mais je crois surtout que le contexte politique et l'attitude des "sois disants élite" qui en est la cause. Depuis 30 ans, nos intellectuels disent à cette communauté que le Français de souche est raciste, fasciste à un passé colonial terrible et qu'il fallait par la force du politiquement correct le repentir. Et avec l'arrivée de la "gauche" au pouvoir, il y a peu de chance que cela s'améliore.
L'intégration est possible, à la condition que les nou¬veaux arrivants acceptent la culture française ce qui sup¬pose, au minimum que les pouvoirs publics privilégient
notre culture. Or c'est l'inverse qui se passe et on laisse par aveuglement et "repentir idéologique" toute liberté aux extrémistes musulmans de faire de la France un "Dar al Islam" ou règne la charia. Mais avant le pays sera le "Dar al harb" c'est à dire le champ de bataille entre "Croyant" et "Infidèle" et cela ne sera pas drôle.
Il est peut être temps d'ouvrir les yeux et de ras-sembler dans la lutte contre l'intégrisme la com-munauté musulmane ayant intégrée nos valeurs et notre mode de vie et les Français qui ont besoin d'un bon coup de pied au cul mais c'est au autorités à changer leur fusil d'épaule.
Quant à l'Islam radical suivez les nouvelles du monde et vous comprendrez que ce n'est nullement une religion de tolérance: 200petites filles empoisonnées par l'eau de leur école en Afghanistan pour les empê¬cher d'accéder à l'éducation, bombes dans les églises du Nigeria lors de la messe de minuit, destruction de mosquées historiques à Tombouctou, attaque de
Bouddhistes en Thaïlande et Birmanie, etc Comme
nous le disons souvent dans nos lignes. Compagnon, il est temps de ressortir l'épée droite de nos ancêtres et de briser le cimeterre de l'intolérance islamique."

yves Bebay

Écrit par : leclercq | 17 août 2012

Il ne faut pas oublier ces incendies de forêts, le ministère de l'intérieur a conclu à des incendies criminels, sans jamais communiquer le nom des auteurs, comme le même ministère a interdit à ses collaborateurs de communiquer le nombre de véhicules incendiés !

Pourquoi ? parce qu'il ne faudrait pas stigmatiser les islamistes ???

Écrit par : Corto | 17 août 2012

@ leclerq :
Je vais vous apprendre un scoop... La majorité des femmes mettent des tenues "sexy", comme vous dites, parce qu'elles leur plaisent, qu'elles les trouvent jolies, ou pour plaire à leurs ami-e-s, ou à leur petit-ami, et non à des parfaits inconnus qu'elles croisent dans la rue (et qui ont souvent 2x leur âge). Désolée de vous décevoir si vous pensiez que les décolletés plongeants et autres mini-jupes vous étaient personnellement destinés...

Écrit par : Laura | 17 août 2012

Laura

Erreur quand on met tenue sexy ça attire le regard des hommes hétérosexuels à moins d' être castre ou homosexuel.
Quand on se balade en public il faut assumer.
Les vêtements ont toujours eu une connotation sociale dans nos société civilisés n' en déplaise aux nombrilistes.
Si j' attire des regards je ne mets pas ça sur le dos du monde, mais j' assume.
La tenue, est la premier critère observé avant le comportement et pour moi l' un des deux suffit à avoir de l' à priori sur la personne.
Par ailleurs vus semblez omettre que la femme séduit et l' homme subit et ça commence par la tenue.

Écrit par : kasilar | 17 août 2012

Nous, les gens civilisés et sain d'esprit, pouvons nous balader en ville ou en bord de mer avec des femmes et des hommes en tenue légère, sans pour autant avoir la langue baveuse et pendante, et un sexe près à faire feu sur n'importe qui!

Avec certaines communautés, c'est un retour à l'obscurantisme vis à vis des femmes et de la liberté en général. Mais on ne laissera pas faire, soyez en convaincus. Que les femmes se révoltent j'applaudis et je soutiens!

Les comportements doivent changer,pour cela il faut un cerveau bien fait afin de recevoir une éducation cinq étoiles. Les musulmans pour une majorité, n'ont pas cette force culturelle, cette éducation. C'est un constat. Ils sont racistes.

Écrit par : Pierre NOËL | 17 août 2012

@ Laura

en accord avec kasilar.

bonne lecture

http://www.lovetransit.com/homme/comment-seduire-cet-ete

http://www.lepoint.fr/reactions/societe/commentaires-sur-la-nouvelle-loi-sur-le-harcelement-sexuel-entre-en-vigueur-07-08-2012-1493649_23

"'est quoi un harcelement sexuel ?
Très bien que les femmes soient protégées c'est normal, surprotégées ça ça l'est moins. On aboutit au phénomène américain (je me tue à le dire depuis des années ce qui se passe aux US on le retrouve grosso modo 15 ans après dans les mœurs en Europe) où l'hypocrisie est de mise dans les rapports humains et que les hommes se retrouvent tétanisés de peur de se faire accuser par les collègues féminins de harcèlement sexuel rien qu'en faisant une remarque du genre "vous avez une jolie robe aujourd'hui ", ça c'est considéré de suite comme un harcèlement sexuel aux US ! Par contre les femmes toujours saintes parmi les saintes se retrouvent facilement à faire des blagues salaces lors des réunions café ou pauses sans que personne ne leur dise rien et il suffit d'entendre parfois les conversations de jeunes filles qui truffent leur phrases de mots à connotations sexuelles vulgaires à tout propos pour voir que le monde a changé sauf dans une vision idéaliste de la femme qui a comme les hommes ses envies ses pulsions et ses blagues douteuses."

Écrit par : leclercq | 17 août 2012

Pierre

On pourrait prendre le problème dans l' autre sens et dire que l' occident est un pays oú on y fait n' importe quoi. Par ailleurs avez-vous remarqué que vos droits regressent au profit de ceux de vos femmes ? La liberté des uns s' arrête là oú commence celle des autres.
Par ailleurs, je ne vous apprends rien si je vous dis que votre pseudo culture hedonique s' est installé dans les pays maghrébins via la colonisation.
Allons un peu de pragmatisme vous n' êtes pas plus envahis par notre culture que nous par la votre.
À moins que vous ne vouliez que votre paradigme soit mondial, auquel cas la tyrannie de la culture occidentale n' est pas loin?

Écrit par : kasilar | 17 août 2012

Vous mettez de façon simpliste tout sur le dos de la culture et pourtant je suis sur que le problème est bien plus complexe .

Écrit par : kasilar | 17 août 2012

Leclercq

Le modèle américain n' est pas un exemple de democratie puisque la femme pudique, au foyer et le male alpha et l' hétérosexuel sont mal vus.
Le contraire de l' Iran.

Écrit par : kasilar | 17 août 2012

@ Kasilar

par rapport aux USA, on voit en réel où veulent arriver les féministes en europe, judiciariser tout un n'importe quoi.

Écrit par : leclercq | 17 août 2012

Kasilar / leclercq même IP

Donne toi au moins la peine de changer de IP pour faire ta propagande, tellement débile !!

Écrit par : Corto | 17 août 2012

kasilar, leclercq et corto même IP (Intellectuellement Pourris)

Écrit par : Benoît Marquis | 17 août 2012

Benoit Marquis, cette gauche qui vote UDC !!

Mon pauvre !!!

Écrit par : Corto | 17 août 2012

Il serait judicieux de porter à notre connaissance les IP afin de stopper toute usurpation de pseudos ou d'identité?

Si cela continue...........

Écrit par : Pierre NOËL | 17 août 2012

HL a choisi bizarrement de lier le "féminisme" et l'attitude injurieuse des immigrés musulmans envers les femmes !!

Assez symptomatique comme démarche !!!

Écrit par : Corto | 17 août 2012

Bm

Désolé le troll j' ai pas de temps à perdre avec toi ô mono neuronal

Écrit par : kasilar | 17 août 2012

Pierre "l'architecture" ou la gestion de ce site est dessiné pour permettre à des censeurs ou des usurpateurs de pourrir toute possibilité de débattre !

Les médias suisses ont calqués leurs modèles sur les médias de poutine, c'est exactement les même règles que sur les sites russes et algériens !!!

Et jamais il n'y changerons rien !!!

Écrit par : Corto | 17 août 2012

@ Pierre:

J'ai jeté un coup d'oeil, je ne vois pas d'usurpation. Mais certaines IP ne sont pas fixes.


A propos de ce fil, c'est le genre de débat évidemment difficile. Pour ce qui est du racisme, évoqué plus haut, j'admets que l'on puisse critiquer un comportement de groupe, qu'il soit politique, religieux, national, etc. Il y a des appartenances qui génèrent des identités partiellement collectives. Mais le risque de glissement vers une généralisation dénigrante, ce que l'on peut assimiler à une discrimination (dont le racisme est un exemple) est réel.

Les généralisations peuvent conduire à la discrimination ou à pire. Je préférerais que ce soit l'objet de discussions contradictoires plutôt que d'une pénalisation.

En ce qui qui concerne le reportage, il fait évidemment une généralité de tous les maghrébins. Cela n'est ni réaliste ni acceptable. Culture? Je connais assez de maghrébins qui ne se comportent pas ainsi.

J'attends toujours une étude sérieuse.


@ Corto:

Vous généralisez en parlant de l'attitude injurieuse "des musulmans". Il s'agit dans ce reportage de quelques maghrébins choisis. Ne généralisez donc pas. Je ne suis pas prêt à accepter l'islam et une culture que je trouve trop enfermante intellectuellement. Je vois aussi la partie bruyante des islamistes qui veulent la guerre à l'occident. Je ne cautionne pas cela. J'0ai vu aussi un reportage hier à Temps Présent: "Amoureuses de musulmans". Cela devrait poser question aux musulmans en général. Ils devraient faire cesser ce genre de comportement, mais visiblement les familles et la communauté les soutient.

http://www.rts.ch/emissions/temps-present/4115654-amoureuses-d-un-musulman.html

La différence culturelle est un problème dans des situations comme celles-là. Mais il y a aussi d'autres situations dont une que je connais personnellement:

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2009/11/10/lui-musulman-elle-chretienne-un-couple-exemplaire.html


Par ailleurs les féministes d'OF soutiennent un discours raciste. Je maintiens. Elles sont aujourd'hui prêtes à s'allier avec n'importe quoi. Quand donc se réveillera-t-on?

Écrit par : hommelibre | 17 août 2012

HL,

"Il s'agit dans ce reportage de quelques maghrébins choisis."

Vous n'avez pas eu trop de peine à les trouver, j'espère !!

HL, je parle arabe couramment et sans me vanter, j'ai beaucoup plus d'amis musulmans que vous, le problème, c'est si l'on se tourne vers cette communauté, c'est le silence en matière de faire un peu le ménage au sein des moutons noirs !

Le deuxième problème, c'est que si des musulmans tentent de mettre de l'ordre au sein de leurs brebis égarées, je ne miserais pas 10 centimes sur leurs chances de changer quoi que ce soit, au mieux ils se retrouveraient ou aux urgences ou à l'étage en dessous !

Et il n'y a pas que les musulmans envers leurs semblables qui battent retraite, il y a nos polices dans presque, maintenant la totalité des pays européens et surtout nos politiques qui ne savent plus quoi faire, vu le nombre et le pourcentage des arabes embrigadés dans les vols, les trafiques et toutes les activités illégales pourrissant les économies européennes !!!

Aussi, trouvez moi une mosquée où les discours ne soient pas pour le moins ambigus concernant l'occident et les non-musulmans quand ces prêches n'appellent pas au meurtres !!

Exemple, des arabes se déguisent en Rabbins pour commettre des braquages et entrer dans des bijouteries !!

Eh, oui, en plus de s'en prendre avec violences à d'autres minorités comme la communauté juive de France, en particulier, car il y a en moyenne une cinquantaines d'attaques violentes envers des juifs de France et plus particulièrement des enfants !

Alors, HL, que vous ayez des comptes à régler avec les "féministes", soit, mais trouvez d'autres "alliés" !!

Écrit par : Corto | 17 août 2012

"une cinquantaines d'attaques violentes envers des juifs" par mois

Écrit par : Corto | 17 août 2012

John merci de ton intervention.

Corto alors pourquoi indiquer que les IP sont les mêmes? Qu'elles sont tes sources? Sinon je te renvoies ton propre message: "arrête de raconter des conneries" remarque que je ne te fais pas l'affront en te comparant à qui tu sais....

Personnellement je ne viens pas sur les blogs pour m'emmerder avec ce genre de comportements de chiards de maternelle.

Lorsque kassilar me traite de faciste, ou de raciste, ça me fait plutôt rire, et si je ne suis pas de bon poil, à causes d'évènements -plus graves- dans l'actualité, je lui colle un lien ou un commentaire à la mesure, à défaut de le provoquer en duel avec une épée...je n'ai aucune haine.

Tous les musulmans ne sont pas des terroristes ou des idiots, mais une bonne partie d'entre eux ont des croyances pourries et dangereuses à cause de lectures malsaines; ils suivent les propos de religieux qui veulent nous détruire, comme ils veulent détruire Israël, lapider les homos sexuel ou les femmes, bref la panoplie de ces sanguinaires est maintenant connue..

Dénoncer cela est un devoir pour nous, nos enfants, pour la Liberté.

Les commentaires sur les blogs ne changeront pas la face du monde certes; mais peut être contribuent-ils pour une minuscule part, à informer, à nourrir des débats, ce qui est déjà un avantage positif par les temps qui courent. La liberté d'expression est menacée par des religieux, des politiciens inféodés, des groupes financiers, des groupes de presse et leurs journaleux, diverses associations et amicales de ripoux de toutes les couleurs au nom d'un multiculturalisme qui a bon dos etc...

J'aime la confrontation et les coups de manchettes mais avec un esprit sport de combat...

C'est dans ce sens là que je viens avec plaisir commenter les sujets en butinant sur les blogs, et aussi de temps en temps, avec mon humour un peu salé et saignant...

Mais là ou il n'y a plus de plaisir, en général je passe à autre chose.

lovsmeralda va encore dire que je fais un discours de politicien....elle a raison!

Écrit par : Pierre NOËL | 17 août 2012

Pour terminer la journée, voici une lettre copié/collé d'un musulman convertit.

C'est très éclairant pour les chrétiens...

"Voici une “ Lettre ouverte ” adressée au Saint-Père par un musulman converti, baptisé par le Pape, qui apporte un intéressant témoignage sur l’islam actuel. Publiée en italien le 20 octobre 2008, traduite par nos soins.

« L’ÉGLISE PEUT-ELLE LÉGITIMER L’ISLAM COMME RELIGION ET CONSIDÉRER MAHOMET COMME UN PROPHÈTE ? »
Appel au Saint-Père pour qu’il fasse la clarté sur la dérive relativiste et islamiquement correcte qui a porté de hauts prélats catholiques à légitimer l’islam comme religion et à transformer les églises et les paroisses en salles de prière et en lieux de rassemblement des extrémistes islamiques.

À Sa Sainteté le pape Benoît XVI

Je m’adresse directement à Vous, Vicaire du Christ et Chef de l’Église Catholique, avec la déférence d’un sincère croyant en la foi de Jésus et d’un infatigable protagoniste, témoin et bâtisseur de la Civilisation chrétienne, pour Vous manifester ma très grande préoccupation pour la grave dérive religieuse et éthique qui s’est infiltrée et diffusée au sein de l’Église. C’en est au point que, tandis qu’au sommet de l’Église certains hauts prélats et jusqu’à vos proches collaborateurs soutiennent ouvertement et publiquement la légitimité de l’islam en tant que religion et accréditent Mahomet comme un prophète, à la base de l’Église d’autres prêtres et curés transforment les églises et les paroisses en salles de prière et en lieux de rassemblement d’intégristes et d’extrémistes islamiques qui poursuivent avec lucidité et infatigablement la stratégie de conquête du territoire et des esprits d’un Occident chrétien qui, comme Vous l’avez Vous-même défini, “ se hait lui-même ”, étant idéologiquement malade de nihilisme, de matérialisme, de consumérisme, de relativisme, du complexe de “ l’islamiquement correct ”, de bonasserie, de laïcisme, de subjectivisme juridique, de masochisme, d’indifférentisme, de multiculturalisme.

Il s’agit d’une guerre de conquête islamique qui a transformé l’Occident chrétien en une forteresse de l’extrémisme islamique au point de “ produire ” des terroristes suicides islamiques de citoyenneté occidentale, dans laquelle la menace la plus sérieuse n’est pas tellement celle des atroces coupeurs de têtes qui prennent les armes, que celle des sournois coupeurs de langues qui ont érigé la dissimulation en précepte de foi islamique, donnant naissance à un état islamique au sein de l’état de droit, s’appuyant sur :

– un ample réseau de mosquées et d’écoles coraniques où l’on prêche la haine, où l’on inculque la foi dans le prétendu “ martyre ” islamique, où l’on pratique le lavage de cerveau pour transformer les personnes en combattants de la guerre sainte islamique,

– des organisations caritatives et d’assistance islamiques, lesquelles, en échange d’aides matérielles, suggestionnent et domestiquent les esprits,

– des banques islamiques qui contrôlent des secteurs de plus en plus vastes de la finance internationale et de l’économie mondiale, accréditant le droit islamique,

– de réels et véritables tribunaux islamiques qui, en Grande-Bretagne, ont déjà réussi à imposer la shari ‘a, la loi islamique, à parité avec le droit civil pour les questions concernant le statut personnel et familier, quand bien même ils prononcent des sentences qui violent les droits fondamentaux de l’homme, comme la légitimation de la polygamie et la discrimination des femmes. Ce sont des faits : qu’on le veuille ou non, que cela nous plaise ou non, ce sont des faits réels, objectifs, qu’on ne peut nier.

Cette conquête islamique des esprits et du territoire a été rendue possible par l’extrême fragilité intérieure de l’Occident chrétien : c’est le revers de la médaille. Notre Occident est de plus en plus assimilable à un colosse de matérialisme aux pieds d’argile parce que sans âme, en proie à une profonde crise de valeurs, et qu’il trahit sa propre identité en ne voulant pas reconnaître la vérité historique et objective des racines judéo-chrétiennes de sa propre civilisation. Il existe d’un point de vue idéologique et concret une collusion entre cet Occident et l’avant-garde de l’armée de conquête islamique qui vise à retrouver le mythe et l’utopie de “ l’umma ”, la nation islamique, en invoquant le Coran qui légitime la haine, la violence et la mort, et en évoquant la pensée et l’action de Mahomet qui a donné l’exemple en commettant des crimes atroces, comme lorsqu’on le vit participer personnellement au massacre et à la décapitation de plus de sept cents juifs de la tribu des Banu Quraizahen l’an 627 aux portes de Médine.

Eh bien ! Votre Sainteté, comment se fait-il que nous ne nous rendions pas compte que la disponibilité vis-à-vis de l’islam – ou pire encore, la collusion avec l’islam en tant que religion qui, en dépit des apparences, met en danger l’amour chrétien envers les musulmans en tant que personnes – aboutit au reniement de la foi au Dieu qui s’est fait Homme et du christianisme qui est témoignage de Vérité, d’Amour, de Liberté et de Paix ? C’est pour cette raison qu’il est vital aujourd’hui pour le bien commun de l’Église catholique, pour l’intérêt général de la Chrétienté et de la Civilisation occidentale elle-même que Vous Vous prononciez de manière claire et contraignante pour l’ensemble des fidèles, sur la question de fond [...]. Est-il concevable que l’Église légitime substantiellement l’islam comme religion jusqu’à considérer Mahomet comme un prophète ?

Je me limiterai à indiquer à Votre Sainteté deux faits récents dont j’ai été témoin. Mercredi dernier, 15 octobre 2008, l’archevêque de Brindisi, Mgr Rocco Talucci, m’a fait l’honneur premièrement de m’accueillir au siège de l’archevêché aux environs de 17 heures et, une demi-heure plus tard d’assister à la présentation de l’autobiographie de ma conversion de l’islam au catholicisme intitulée “ Merci Jésus ” dans la salle de la Chambre de Commerce de Brindisi [...].

Il m’est tout de suite apparu que l’archevêque était un fin diplomate, attentif à toujours évaluer le pour et le contre de chaque situation, cherchant à contenter tout le monde et à n’irriter personne [...]. Toutefois ma disponibilité à comprendre les raisons des autres a été quelque peu inhibée lorsque, intervenant après la présentation que je fis de mon livre, l’archevêque Talucci a présenté Mahomet comme “ un prophète ” et a, en substance, légitimé l’islam comme religion en ce qu’elle est “ expression de l’aspiration de l’homme à s’élever vers Dieu ”.

Il n’entre pas dans mon intention de mettre personnellement en cause l’archevêque Talucci, parce qu’il ne constitue pas un cas isolé. Si seulement il en était ainsi ! C’est, hélas ! une attitude largement répandue au sein de l’Église catholique d’aujourd’hui.

Le second fait concerne le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux. Intervenant lors du meeting de Communion et Libération à Rimini, le 25 août 2008, au cours d’une conférence de presse qui a précédé la rencontre publique intitulée “ Les conditions de la paix ”, il a repris la thèse qu’il avait déjà soutenue dans le passé, selon laquelle [...] les religions seraient intrinsèquement bonnes et l’islam le serait donc aussi. Il en résulte que si, aujourd’hui, l’extrémisme et le terrorisme islamique sont devenus l’urgence numéro un menaçant la sécurité et la stabilité internationales, ce ne serait imputable qu’à une minorité “ de méchants ” qui interpréteraient en le déformant le “ véritable islam ”, tandis que la majorité des musulmans seraient “ bons ” dans le sens qu’ils respecteraient les droits fondamentaux et les valeurs non négociables qui sont à la base de l’éducation commune de l’homme.

La réalité objective, je le dis avec sérénité et animé d’une intention constructive, est exactement le contraire de ce qu’imagine le cardinal Tauran. L’extrémisme et le terrorisme islamique sont le fruit mûr de ceux qui, à partir de la défaite des armées arabes dans la guerre contre Israël du 5 juin 1967 qui a marqué le crépuscule de l’idéologie laïque, socialiste et belliciste du panarabisme, levant l’étendard du panislamisme, a voulu adhérer toujours davantage aux préceptes du Coran qui, à son tour, est considéré comme ne faisant qu’un avec Allah, une œuvre incréée à l’égal de Dieu, correspondant ainsi à la pensée et à l’action de Mahomet.

À la racine du mal ne se trouve donc pas une minorité d’hommes “ méchants ”, responsables de la dégradation générale, tandis que les religions seraient toutes également “ bonnes ” [...]. La vérité est que le christianisme et l’islam sont totalement différents : le Dieu qui s’est fait homme en s’incarnant en Jésus, qui a apporté la vie, la vérité, l’amour et la liberté aux autres hommes jusqu’au sacrifice de sa propre vie, n’a rien de commun avec Allah qui s’est fait texte dans les pages du Coran, qui s’impose aux hommes de manière arbitraire, qui a légitimé une idéologie et une pratique de violence et de mort poursuivie par Mahomet et ses successeurs pour répandre l’islam [...].

Je me demande si l’Église se rend compte qu’en n’affirmant pas et en ne s’érigeant pas en témoin de l’unicité, du caractère absolu, de l’universalité et de l’éternité de la Vérité dans le Christ, elle finit par se rendre complice de la construction d’un panthéon mondial des religions, où tout le monde considère que chaque religion est dépositaire d’une partie de la vérité, même si chaque religion s’attribue le monopole de la vérité [...].

Pour moi, le christianisme n’est pas une religion “ meilleure ” que l’islam, ou la religion “ achevée ” au message “ accompli ” par rapport à un islam considéré comme une religion “ incomplète ” au message “ inachevé ”. Pour moi, le christianisme est l’unique religion vraie, parce que Jésus, Lui, est le vrai Dieu qui s’est fait homme [...]. Pour moi, l’islam qui reconnaît un Jésus seulement humain, qui par conséquent condamne le christianisme comme une hérésie parce qu’il croit dans la divinité de Jésus et comme une idolâtrie parce qu’il croit dans le dogme de la Très Sainte Trinité, est une fausse religion, inspirée non par Dieu mais par le démon [...].

C’est justement mon expérience de “ musulman modéré ” poursuivant le rêve d’un “ islam modéré ”, qui m’a fait comprendre qu’il peut bien sûr exister des “ musulmans modérés ” en tant qu’individus mais qu’il n’existe pas le moins du monde “ d’islam modéré ”. Nous devons par conséquent opérer une distinction entre la dimension de la personne et celle de la religion [...]. Nous devons nous affranchir de l’erreur diffuse qui consiste à imaginer que pour aimer un musulman on devra aimer l’islam, et que pour avoir des rapports convenables avec les musulmans on devra avoir de pareils égards envers l’islam.

Très Saint Père Benoît XVI, l’Église, le christianisme et la civilisation occidentale succombent aujourd’hui, minés par la gangrène du nihilisme et du relativisme de ceux qui ont perdu leur propre âme, sous la pression de la guerre de conquête, agressive par nature, de l’extrémisme et du terrorisme islamiques, qui s’ajoute à la dérive d’un monde qui s’est globalisé en s’inspirant de la modernité occidentale mais seulement dans sa dimension matérialiste et consumériste, alors qu’il n’a pas intégré sa dimension spirituelle et ses valeurs.

Dans ce contexte assez critique et sans issues visibles, Vous constituez aujourd’hui un phare de Vérité et de Liberté pour tous les chrétiens et pour toutes les personnes de bonne volonté en Occident et dans le Monde. Vous êtes une Bénédiction du Ciel, Vous qui maintenez debout l’espérance d’une délivrance morale et civile de la Chrétienté et de l’Occident.

Nous nous inspirons de Vous et Vous demandons votre bénédiction pour nous ériger en Constructeurs de la civilisation chrétienne en mesure de promouvoir un Mouvement de réforme [de Contre-Réforme...] éthique qui réalise une Italie, un Occident et un Monde de Foi et de Raison. Que Dieu Vous assiste dans la mission qu’Il Vous a confiée.

Magdi Cristiano Allam.

Info http://www.blogdesamialdeeb

Écrit par : Pierre NOËL | 18 août 2012

Pierre le christianisme et l'islam sont venus se greffer sur l'histoire et les enseignements donnés par les enfants de la terre d'Israël !

Il ne s'agit que d'enseignements donnant lieu encore en 2012 à de nombreuses controverses et nous pouvons même admettre que ce ne sont que des controverses sur un texte appelé la Torah ou le Pentateuque !

Pierre tu ne trouveras aucun des commentateurs les plus célèbres de ce "controverses" dénigrer les autres ou leurs prédécesseurs, mais simplement donner d'autres éclairages sur le sujet. Plus les études se sont aiguisées et plus ces études ont mis au jour des secrets infinis liés à ces textes, en fait, ce que les érudits, juifs ou non-juifs ayant puisés dans ce vaste sujet en sont tous arrivés à la même conclusion, que ces textes sont d'une complexité quasi infinie.

Ces études ont été réalisées sous des angles très divers ; la signification, les liens entre les personnages mentionnés, la Gémétria (étude numérique des mots et des textes), syntaxe et ses racines et leurs significations et Cabale, sans parler des multiples interprétations des faits !

Je ne vais pas te faire un cours, je ne suis pas assez érudit d'une part et ce n'est pas le sujet, mais ce que je souligne, c'est que le christianisme était une fuite afin de ne pas confronter ses nouveaux adeptes à des contraintes intellectuelles trop astreignantes. Les géniteurs du christianisme avaient d'autres objectifs que d'éveiller le questionnement et la recherche interactive, mais plutôt utiliser l'image de la sagesse contenue dans les textes hébraïques pour tromper leurs adeptes et de faire de nombreux adeptes.
Il n'y a jamais eu dans toute l'histoire du christianisme de tentative d'éveil des esprits ou de renforcement de la découverte de quoi que ce soit, bien au contraire, dés le début, le christianisme par le biais d'images trompeuses et édulcorées de "bonté et d'amour" a imposé l'ignorance et l'injustice !

Il suffit de voir après 2'000 ans de conneries à quel point l'église est totalement larguée et n'a comme unique discours, sa quête sexuelle entachée de pratiques en ce qui la concerne, allant bien au-delà du film d'horreur et de la décadence la plus sordide enrobée d'un discours "d'amour" (menteur)!

Quant à l'islam, ce n'est qu'une dérive d'une autre dérive et les musulmans ne demandent qu'une seule chose aux chiens d'infidèles (tels qu'ils sont décrits dans les hadiths et la suna), c'est de lire le Coran, ou plutôt, les corans, car il y a une multitude de corans, surtout si on prend en compte tous ceux qui ont été détruits, donc, leur grand discours est de dire aux non-musulmans de lire un de leurs corans, personnellement je me suis attardé sur 3 versions de corans et en arabe qui plus est, ce n'est qu'un énorme tas de confusions ne faisant qu'induire une seule et unique chose : que comme Muhamet est venu en dernier, c'est lui le meilleure, point barre, le reste n'est que du copié/collé embrouillé pour donner un vague style illisible et incohérent !

En revenant sur l'histoire "des" islams, car ils sont assez nombreux et très divisés et diviseurs, ce n'est qu'une successions de massacres tout aussi lâches les une que les autres !

Maintenant concernant l'islam et le fait de traiter les femmes comme des chiens enragés, ce n'est qu'une diversion pour nuire à l'occident, durant tout leur passé, les musulmans étaient 100 fois plus tolérants envers les femmes que les chrétiens, il suffit de jeter un oeil sur les poèmes et autres ouvrages érotiques arabes et persans du 8ème au 20èem siècle, les gravures érotiques et les pratiques sexuelles au sein des différentes cultures arabes.

Simplement que depuis que les musulmans ont perdu la face dans ce qu'ils appellent "le Satan", c'est à dire, l'âge des lumières et la période industrielle européenne, ils n'avaient plus qu'à trouver contre pied pour justifier leur incapacité à s'adapter dans un monde se modernisant !

Pierre au travers de cette description, il ne faut pas y voir une grande différence entre l'islam et le christianisme, si les églises avaient pu maintenir les chrétiens dans le même ignorance que ce que les imams ont réussi à le faire avec les musulmans, sois certain que les femmes en Europe porteraient 20 foulards, en quelque sorte, un axe c'est construit entre les deux religions chrétienne et musulmane, il faut aussi reconnaitre que le principal schisme entre le chrétien fut le protestantisme et que ce dernier est apparu tardivement dans l'histoire du christianisme, contrairement aux chiites dans l'islam qui eux sont apparu quasiment à la naissance de l'silam, que contrairement aux chiites, les protestant ont opérés une réelle transformation sur l'ensemble du christianisme, mais c'est une longue histoire et c'est juste pour dire que depuis 50 ans, le monde chrétien a aussi beaucoup aidé à ce que le monde musulmans reste isolé de la modernisation et de cette "évolution" très matérialiste et technologique, pas besoin d'en expliquer les raisons, elles semblent assez évidentes !

Maintenant, vis-à-vis de ce bourbier entre cultures, pour autant que l'on puisse parer de cultures, les musulmans tiennent également un des manche de ce couteau à plusieurs lames et plusieurs manches, c'est ce pseudo "spirituel" que l'occident a complétement abandonné et qui est une des faiblesses de l'humain.

Les musulmans comptent sur cette faiblesse et essayent de combler le vide occidental, bien sur que leur camelote ne vaut pas mieux que le christianisme que ce même occident a enfin réussi a dégager du paysage, mais l'humanité recherche toujours ce qui est facile et le pré-digéré et le foulard et toutes ces conneries hystériques semble plutôt bien fonctionner sur les occidentaux et leur complexe envers le "Divin", en fait l'énorme trou béant que le christianisme a laissé derrière lui !!!

Le but des islamistes et de combler un trou par un autre trou, avec de nouveaux dogmes et de nouvelles idoles et ça semble pas mal marcher !

Un exemple, les musulmans massacrent quantité de chrétiens dans le monde et même en dans les pays "chrétiens", sans qu'aucun occidental d'origine chrétienne ne bouge le petit doigt !

Mais nous pourrons en reparler, j'espère !!!

Écrit par : Corto | 18 août 2012

@ HL

"Vous généralisez en parlant de l'attitude injurieuse "des musulmans". Il s'agit dans ce reportage de quelques maghrébins choisis. Ne généralisez donc pas."

et je ne pense pas qu'ils soient si en minorité que ça dans ce quartier, et ils ne sonts pas en reste pour faire du vrai harcélement sexuel, il ne se cachent pas, il y a une minorité de maghrebins non intégrés, qui sonts dans l'irrespect des femmes , qui sonts délinquants, mais cette minorité est encore bien supérieure à la minorité des français de souche qui sonts délinquants qui sonts pourtant en majorité, ça il n'y a pas besoin d'une étude scientifique pour le constater j'ai d'ailleurs cité des chiffres sous un billet donts le sujet était éric zemmour. et j'estime normal de dénonçer cette réalité, et la dénonçer ce n'est pas du racisme.

à propos de ghettoïsation, ces gens là se ghettoïssent tous seuls en faisant fuir les autres.

Écrit par : leclercq | 18 août 2012

"
Par ailleurs les féministes d'OF soutiennent un discours raciste. Je maintiens. Elles sont aujourd'hui prêtes à s'allier avec n'importe quoi. Quand donc se réveillera-t-on? "

http://belgiquemonamour.blogspot.fr/

je n'ai pas trouvé que les féministes d'OFsoutenait un discours raciste.

"Et, alors que le film, tourné dans un quartier populaire à forte population immigrée, a été accusé de racisme (), Magali De Haas (Osez le féminisme) souligne que ces comportements ne sont "pas l'apanage d'une catégorie de population".

ce n'est pas l'apanage à une catégorie de population, ce genre d'insultes dans la rue si.

àprés on a droit au n'importe quoi habituel des féministes.

"

"Il suffit de voir les sifflets des députés adressés à (la ministre du Logement, ndlr) Cécile Duflot", apparue en robe à l'Assemblée nationale mi-juillet ou encore le déferlement de machisme entendu à l'occasion de l'affaire DSK en 2011, rappelle Mme De Haas."

le rapport avec anneessens il faudra m'expliquer !!!


http://m.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2012/08/08/002-documentaire-harcelement-belgique.shtml

"Pour l'association, ce phénomène de harcèlement « entretient le sentiment que la rue est un espace masculin dans lequel les femmes ne peuvent circuler de manière pleinement libre et sûre, à toute heure du jour et de la nuit ». La rue serait ainsi « le domaine réservé des hommes, et ils y imposeraient leurs conditions, leurs règles, leur contrôle », poursuit Osez le féminisme!."

nulle part il n'est question d'origine maghrébine alors que le probléme est pourtant c'est plus facile de parler de machisme ordinaire qui serait courant et généralisé.

mais s'il y avait vraiment ce machisme et ce patriarcat commes elles se plaisent à le répéter, il n'y aurait pas partout ce recul de l'autorité masculine, à la maison à l'école, dans la société, tous ces domaines où le maternage est ommiprésent, résultat un manque d'intégration des populations immigrés.

ah elle veulent ce que c'est vraiment un monde patriarcal, les hommes commençent à en avoir marre d'évoquer à tout bout de champ un patriarcat qui n'existe pas, s'il existait vraiment elles se tairaient, et arrêteraient de raconter n'importe quoi, c'est peut-être ce quelles veulent vraiment un monde patriarcal, elles sonts en quête d'un contre pouvoir.

parce que franchement leur lacher la bride on voit ce que ça donne, un monde invivable, injuste, intolérant. il n'y a qu'a voir en suéde et au québec belle catastrophe. c'est ça l'expression des belles valeurs féminines, quelle horreur.

Écrit par : leclercq | 18 août 2012

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/violences-a-amiens-pour-ciotti-hollande-doit-choisir-entre-valls-et-taubira_1149889.html

et le bordel continue merçi ****** de Taubira.

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/valls-hue-lors-de-son-arrivee-a-amiens_1149506.html

"Le ministre de l'Intérieur a été apostrophé par plusieurs riverains et son service d'ordre bousculé."

la population en a marre du maternage et de l'unpunité des voyous ça va mal finir, déjà que Taubira dégage. les politiques s'ils ne rétablissent pas l'ordre n'onts plus droit au respect.

"« Rien ne peut excuser qu'on tire sur des policiers, qu'on tire sur des forces de l'ordre et qu'on brûle des équipements publics »

et là Taubira excuse encore.

"une centaine de jeunes gens s'en prend à eux à coups de tirs de chevrotine, de mortier, de feux d'artifice et des jets de projectiles. Les forces de l'ordre ont répliqué avec des gaz lacrymogènes et des tirs de gomme-cogne. Les échauffourées ont duré jusqu'à 4 heures du matin."

des gomme cogne contre des chevrotines je me marre.

a c'était bien gentil la gauche de critiqué le sois-disant autoritarisme de sarko, maintenant la réalité c'est eux qui l'onts en face.

Écrit par : leclercq | 18 août 2012

http://www.sudinfo.be/470480/article/regions/bruxelles/2012-07-29/sexisme-a-bruxelles-des-depliants-distribues-ce-lundi-a-anneessens-par-le-cdv

" faut comprendre qu'on a la des gens qui sont attacher a leur religion qui leur interdit t...oute ces bêtises, religion qui encourage au bien et interdit le blâmable, qui leur interdit les relations sexuelle avant le mariage, qui leur interdit d'offenser ou draguer les filles... Mais ils vivent dans un environnement néo libéral ou le sexe est le moteur de cette société marchande ou il y a légalisations de tous ce qui est prohibé en islam, cela créé des frustré! Au dessus de cela si l'on fait une analyse de classe, on peut constater qu'on a a faire au plus bas de l’échelle social, par conséquent un manque d’intégration, manque de culture,"

"Sans parler de l'influence du RAP!! Musique de merde qui mystérieusement est collé aux oreilles de ces jeunes BELGE d'origine maghrebines, qui doit écouter ces idiot de rappeurs chanter leur haine verbale en vers la france, la belgique, envers les blancs etc... Ce même jeune en manque de reperd les prend pour modèles parce qu'il pense qu'ils sont les seuls a les représenter. Mystérieux aussi la façon dont on a laissé proliféré ces énergumène de rappeurs avec leurs dégueulis de toxico."

voilà le résultat de la belle tolérance occidentale envers les groupes de RAP qui n'hésitent pas à nous insulter. en toute inpunité, c'est beau le maternage.

", l'un dit a son ami pourquoi tu fraudes et l'autre lui répond: tu crois que je vais payé a ces enc+++ alors qu'ils ont bâtis toute leur richesse en pillant mon pays!! "

en plus c'est faux les colonies coutaient plus quelles rapportaient !!!

merçi les bobos gauchos tepentants de raconter des conneries.

"Et on me demande aussi, pourquoi vous les maghrébins êtes vous impulsif et nerveux? Cela s'explique parde l'histoire! faut savoir que les pays du maghreb historiquement sont des pays colonisé ( empire romain, La France, L’espagne..) Alors mettez vous dans la tête du jeune qui se retrouve chez son colons pour y mendier du boulot!! Mais quel fatalité! "

ils ne faudrait pas qu'ils oublient qu'ils sonts venus de leur propre gré travailler en occident personne n'est venu les chercher, leur pays a même imposer des quotas à la france (algérie).

Écrit par : leclercq | 18 août 2012

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/video-machisme-ordinaire-a-bruxelles_1144695.html

"Ayant travaillé pendant 4 ans au sein de la commission européenne, je me rendais régulièrement à Bruxelles et en effet j'ai pu constater ce type de comportement lorsque je marchais seule dans le centre de Bruxelles en dehors des rues touristiques. Cette misère sexuelle se conjugue à une certaine idée, qui pour moi est réellement raciste, selon la quelles "la femme européenne" est une femme facile; dans certaines rues que j'ai reconnue dans la vidéo, il y a beaucoup de cafés tenus par des nord-africains ou des turcs, au terrasses desquels les hommes passent leurs journées à insulter les femmes européennes ou supposées telles, alors même que leurs femmes, mères et soeurs passent voilés de pied en cap. Le racisme n'est pas toujours là où les bonnes âmes aimerait le voir, et les choses doivent être dites et analysés à froid."

"Kio971 - 31/07/2012 16:50:33

Ici, en Guadeloupe, c'est fréquent que les hommes fassent des remarques aux femmes dans la rue, mais il n'y a pas d'insultes. Appels de phare, coups de klaxons, grands coucous de la part des automobilistes, chauffeurs de bus, de camions, "Pssstt" et "autres Chérie doudou" sont quotidiens. C'est vrai que quand on marche dans la rue, les hommes sont parfois plus directs. Cela va d'un "Tu es belle madame" au "Y'a ça là!" très à la mode ici (je ne sais pas si on retrouve la même expression dans l'Hexagone; elle signifie que la femme a tout ce qu'il faut là où il faut ...). Les "romantiques" ont plutôt tendance à dire "Et la belle dame, est ce que son coeur est pris", tandis que les ados font moins dans la dentelle ("Madame, madame, je veux te faire l'amour"). Et quand vous portez une robe vraiment jolie, les automobilistes s'arrêtent pour vous demander s'ils peuvent vous déposer quelque part. Toutes ces attitudes surprennent un peu au départ, mais ici, c'est culturel. A l'inverse, une Guadeloupéenne qui était allée vivre dans l'Hexagone m'a confié que ces comportements lui ont en quelque sorte manqué :

à ne plus être klaxonnée dans la rue, elle en était venue à penser qu'elle était moche ou invisible ..."

et ça fait pareil aux françaises qui arrivent aux états unis, ça leur fait bizarre de ne plus être regardé. merçi les féministes.

Écrit par : leclercq | 18 août 2012

Pierre le christianisme et l'islam sont venus se greffer sur l'histoire et les enseignements donnés par les enfants de la terre d'Israël !

Il ne s'agit que d'enseignements donnant lieu encore en 2012 à de nombreuses controverses et nous pouvons même admettre que ce ne sont que des controverses sur un texte appelé la Torah ou le Pentateuque !

Pierre tu ne trouveras aucun des commentateurs les plus célèbres de ce "controverses" dénigrer les autres ou leurs prédécesseurs, mais simplement donner d'autres éclairages sur le sujet. Plus les études se sont aiguisées et plus ces études ont mis au jour des secrets infinis liés à ces textes, en fait, ce que les érudits, juifs ou non-juifs ayant puisés dans ce vaste sujet en sont tous arrivés à la même conclusion, que ces textes sont d'une complexité quasi infinie.

Ces études ont été réalisées sous des angles très divers ; la signification, les liens entre les personnages mentionnés, la Gémétria (étude numérique des mots et des textes), syntaxe et ses racines et leurs significations et Cabale, sans parler des multiples interprétations des faits !

Je ne vais pas te faire un cours, je ne suis pas assez érudit d'une part et ce n'est pas le sujet, mais ce que je souligne, c'est que le christianisme était une fuite afin de ne pas confronter ses nouveaux adeptes à des contraintes intellectuelles trop astreignantes. Les géniteurs du christianisme avaient d'autres objectifs que d'éveiller le questionnement et la recherche interactive, mais plutôt utiliser l'image de la sagesse contenue dans les textes hébraïques pour tromper leurs adeptes et de faire de nombreux adeptes.
Il n'y a jamais eu dans toute l'histoire du christianisme de tentative d'éveil des esprits ou de renforcement de la découverte de quoi que ce soit, bien au contraire, dés le début, le christianisme par le biais d'images trompeuses et édulcorées de "bonté et d'amour" a imposé l'ignorance et l'injustice !

Il suffit de voir après 2'000 ans de conneries à quel point l'église est totalement larguée et n'a comme unique discours, sa quête sexuelle entachée de pratiques en ce qui la concerne, allant bien au-delà du film d'horreur et de la décadence la plus sordide enrobée d'un discours "d'amour" (menteur)!

Quant à l'islam, ce n'est qu'une dérive d'une autre dérive et les musulmans ne demandent qu'une seule chose aux chiens d'infidèles (tels qu'ils sont décrits dans les hadiths et la suna), c'est de lire le Coran, ou plutôt, les corans, car il y a une multitude de corans, surtout si on prend en compte tous ceux qui ont été détruits, donc, leur grand discours est de dire aux non-musulmans de lire un de leurs corans, personnellement je me suis attardé sur 3 versions de corans et en arabe qui plus est, ce n'est qu'un énorme tas de confusions ne faisant qu'induire une seule et unique chose : que comme Muhamet est venu en dernier, c'est lui le meilleure, point barre, le reste n'est que du copié/collé embrouillé pour donner un vague style illisible et incohérent !

En revenant sur l'histoire "des" islams, car ils sont assez nombreux et très divisés et diviseurs, ce n'est qu'une successions de massacres tout aussi lâches les une que les autres !

Maintenant concernant l'islam et le fait de traiter les femmes comme des chiens enragés, ce n'est qu'une diversion pour nuire à l'occident, durant tout leur passé, les musulmans étaient 100 fois plus tolérants envers les femmes que les chrétiens, il suffit de jeter un oeil sur les poèmes et autres ouvrages érotiques arabes et persans du 8ème au 20èem siècle, les gravures érotiques et les pratiques sexuelles au sein des différentes cultures arabes.

Simplement que depuis que les musulmans ont perdu la face dans ce qu'ils appellent "le Satan", c'est à dire, l'âge des lumières et la période industrielle européenne, ils n'avaient plus qu'à trouver contre pied pour justifier leur incapacité à s'adapter dans un monde se modernisant !

Pierre au travers de cette description, il ne faut pas y voir une grande différence entre l'islam et le christianisme, si les églises avaient pu maintenir les chrétiens dans le même ignorance que ce que les imams ont réussi à le faire avec les musulmans, sois certain que les femmes en Europe porteraient 20 foulards, en quelque sorte, un axe c'est construit entre les deux religions chrétienne et musulmane, il faut aussi reconnaitre que le principal schisme entre le chrétien fut le protestantisme et que ce dernier est apparu tardivement dans l'histoire du christianisme, contrairement aux chiites dans l'islam qui eux sont apparu quasiment à la naissance de l'silam, que contrairement aux chiites, les protestant ont opérés une réelle transformation sur l'ensemble du christianisme, mais c'est une longue histoire et c'est juste pour dire que depuis 50 ans, le monde chrétien a aussi beaucoup aidé à ce que le monde musulmans reste isolé de la modernisation et de cette "évolution" très matérialiste et technologique, pas besoin d'en expliquer les raisons, elles semblent assez évidentes !

Maintenant, vis-à-vis de ce bourbier entre cultures, pour autant que l'on puisse parer de cultures, les musulmans tiennent également un des manche de ce couteau à plusieurs lames et plusieurs manches, c'est ce pseudo "spirituel" que l'occident a complétement abandonné et qui est une des faiblesses de l'humain.

Les musulmans comptent sur cette faiblesse et essayent de combler le vide occidental, bien sur que leur camelote ne vaut pas mieux que le christianisme que ce même occident a enfin réussi a dégager du paysage, mais l'humanité recherche toujours ce qui est facile et le pré-digéré et le foulard et toutes ces conneries hystériques semble plutôt bien fonctionner sur les occidentaux et leur complexe envers le "Divin", en fait l'énorme trou béant que le christianisme a laissé derrière lui !!!

Le but des islamistes et de combler un trou par un autre trou, avec de nouveaux dogmes et de nouvelles idoles et ça semble pas mal marcher !

Un exemple, les musulmans massacrent quantité de chrétiens dans le monde et même en dans les pays "chrétiens", sans qu'aucun occidental d'origine chrétienne ne bouge le petit doigt !

Mais nous pourrons en reparler, j'espère !!!

Écrit par : Corto | 18 août 2012

http://www.sudinfo.be/470480/article/regions/bruxelles/2012-07-29/sexisme-a-bruxelles-des-depliants-distribues-ce-lundi-a-anneessens-par-le-cdv

"Ce lundi, à 11 h, le CD&V bruxellois va mener une action dans le quartier Anneessens, le long du boulevard Lemonnier, ciblé par le reportage de l’étudiante Sofie Peeters. La députée Bianca Debaets et Véronique Peters du CD&V vont distribuer des dépliants à l’attention de la gent masculine. Le titre: “ J’aime porter une jupe. Vous avez un problème avec ça? ”.

mais elles se rendent compte quelles vonts donner des tracts à ces gens là

""la femme européenne" est une femme facile; dans certaines rues que j'ai reconnue dans la vidéo, il y a beaucoup de cafés tenus par des nord-africains ou des turcs, au terrasses desquels les hommes passent leurs journées à insulter les femmes européennes ou supposées telles, alors même que leurs femmes, mères et soeurs passent voilés de pied en cap. "

elles n'onts pas en face d'elles les gentils toutous occidentaux.

en plus le texte est un peu rentre dedans, elles ne prennent pas de pincettes ça n'invite pas au dialogue !!

"J’aime porter une jupe. Vous avez un problème avec ça? "

Écrit par : leclercq | 18 août 2012

Pierre le christianisme et l'islam sont venus se greffer sur l'histoire et les enseignements donnés par les enfants de la terre d'Israël !

Il ne s'agit que d'enseignements donnant lieu encore en 2012 à de nombreuses controverses et nous pouvons même admettre que ce ne sont que des controverses sur un texte appelé la Torah ou le Pentateuque !

Pierre tu ne trouveras aucun des commentateurs les plus célèbres de ce "controverses" dénigrer les autres ou leurs prédécesseurs, mais simplement donner d'autres éclairages sur le sujet. Plus les études se sont aiguisées et plus ces études ont mis au jour des secrets infinis liés à ces textes, en fait, ce que les érudits, juifs ou non-juifs ayant puisés dans ce vaste sujet en sont tous arrivés à la même conclusion, que ces textes sont d'une complexité quasi infinie.

Ces études ont été réalisées sous des angles très divers ; la signification, les liens entre les personnages mentionnés, la Gémétria (étude numérique des mots et des textes), syntaxe et ses racines et leurs significations et Cabale, sans parler des multiples interprétations des faits !

Je ne vais pas te faire un cours, je ne suis pas assez érudit d'une part et ce n'est pas le sujet, mais ce que je souligne, c'est que le christianisme était une fuite afin de ne pas confronter ses nouveaux adeptes à des contraintes intellectuelles trop astreignantes. Les géniteurs du christianisme avaient d'autres objectifs que d'éveiller le questionnement et la recherche interactive, mais plutôt utiliser l'image de la sagesse contenue dans les textes hébraïques pour tromper leurs adeptes et de faire de nombreux adeptes.
Il n'y a jamais eu dans toute l'histoire du christianisme de tentative d'éveil des esprits ou de renforcement de la découverte de quoi que ce soit, bien au contraire, dés le début, le christianisme par le biais d'images trompeuses et édulcorées de "bonté et d'amour" a imposé l'ignorance et l'injustice !

Il suffit de voir après 2'000 ans de conneries à quel point l'église est totalement larguée et n'a comme unique discours, sa quête sexuelle entachée de pratiques en ce qui la concerne, allant bien au-delà du film d'horreur et de la décadence la plus sordide enrobée d'un discours "d'amour" (menteur)!

Quant à l'islam, ce n'est qu'une dérive d'une autre dérive et les musulmans ne demandent qu'une seule chose aux chiens d'infidèles (tels qu'ils sont décrits dans les hadiths et la suna), c'est de lire le Coran, ou plutôt, les corans, car il y a une multitude de corans, surtout si on prend en compte tous ceux qui ont été détruits, donc, leur grand discours est de dire aux non-musulmans de lire un de leurs corans, personnellement je me suis attardé sur 3 versions de corans et en arabe qui plus est, ce n'est qu'un énorme tas de confusions ne faisant qu'induire une seule et unique chose : que comme Muhamet est venu en dernier, c'est lui le meilleure, point barre, le reste n'est que du copié/collé embrouillé pour donner un vague style illisible et incohérent !

En revenant sur l'histoire "des" islams, car ils sont assez nombreux et très divisés et diviseurs, ce n'est qu'une successions de massacres tout aussi lâches les une que les autres !

Maintenant concernant l'islam et le fait de traiter les femmes comme des chiens enragés, ce n'est qu'une diversion pour nuire à l'occident, durant tout leur passé, les musulmans étaient 100 fois plus tolérants envers les femmes que les chrétiens, il suffit de jeter un oeil sur les poèmes et autres ouvrages érotiques arabes et persans du 8ème au 20èem siècle, les gravures érotiques et les pratiques sexuelles au sein des différentes cultures arabes.

Simplement que depuis que les musulmans ont perdu la face dans ce qu'ils appellent "le Satan", c'est à dire, l'âge des lumières et la période industrielle européenne, ils n'avaient plus qu'à trouver contre pied pour justifier leur incapacité à s'adapter dans un monde se modernisant !

Pierre au travers de cette description, il ne faut pas y voir une grande différence entre l'islam et le christianisme, si les églises avaient pu maintenir les chrétiens dans le même ignorance que ce que les imams ont réussi à le faire avec les musulmans, sois certain que les femmes en Europe porteraient 20 foulards, en quelque sorte, un axe c'est construit entre les deux religions chrétienne et musulmane, il faut aussi reconnaitre que le principal schisme entre le chrétien fut le protestantisme et que ce dernier est apparu tardivement dans l'histoire du christianisme, contrairement aux chiites dans l'islam qui eux sont apparu quasiment à la naissance de l'silam, que contrairement aux chiites, les protestant ont opérés une réelle transformation sur l'ensemble du christianisme, mais c'est une longue histoire et c'est juste pour dire que depuis 50 ans, le monde chrétien a aussi beaucoup aidé à ce que le monde musulmans reste isolé de la modernisation et de cette "évolution" très matérialiste et technologique, pas besoin d'en expliquer les raisons, elles semblent assez évidentes !

Maintenant, vis-à-vis de ce bourbier entre cultures, pour autant que l'on puisse parer de cultures, les musulmans tiennent également un des manche de ce couteau à plusieurs lames et plusieurs manches, c'est ce pseudo "spirituel" que l'occident a complétement abandonné et qui est une des faiblesses de l'humain.

Les musulmans comptent sur cette faiblesse et essayent de combler le vide occidental, bien sur que leur camelote ne vaut pas mieux que le christianisme que ce même occident a enfin réussi a dégager du paysage, mais l'humanité recherche toujours ce qui est facile et le pré-digéré et le foulard et toutes ces conneries hystériques semble plutôt bien fonctionner sur les occidentaux et leur complexe envers le "Divin", en fait l'énorme trou béant que le christianisme a laissé derrière lui !!!

Le but des islamistes et de combler un trou par un autre trou, avec de nouveaux dogmes et de nouvelles idoles et ça semble pas mal marcher !

Un exemple, les musulmans massacrent quantité de chrétiens dans le monde et même en dans les pays "chrétiens", sans qu'aucun occidental d'origine chrétienne ne bouge le petit doigt !

Mais nous pourrons en reparler, j'espère !!!

Écrit par : Corto | 18 août 2012

LOL les musulmans ont massacré des chrétiens... sais tu cher corto que c' est chez les musulmans que les chrétiens ont vécu le plus confortablement.
Et ce n' est pas tes pseudos enquêtes de journaleux qui se couchent face à nos ennemis et montrent des reportages truqués pour vous faire croire que l' Islam est une religion de barbares qui changeront quoique ce soit à l' image de cette noble religion.
Arrêtez de salir la religion musulmane, vous n' en avez pas la prétention.

Hommelibre

Vous dites que la religion musulmane est fermée intellectuellement.
Mais savez vous qu' au Moyen Âge les seuls astronomes, matheux, littéraires ... furent musulmans.
Merci aux croisades qui furent un prétexte pour piller les richesses musulmanes de l'époque.
Sans quoi l' occident n' aurait jamais connu de telles avancées.

Si l' Europe est plus avancée que cela aujourd'hui c' est grâce à l' Islam.

Écrit par : kasilar | 18 août 2012

Kassilar écoute bien ce prêtre, ensuite instruit toi.

http://www.youtube.com/watch?v=uDKv2zpBpls&feature=player_detailpage#t=150s

Écrit par : Pierre NOËL | 18 août 2012

http://www.youtube.com/watch?v=uDKv2zpBpls&feature=player_detailpage

Le voici en entier...

Écrit par : Pierre NOËL | 18 août 2012

Comme si il y avait besoin de salir quoi que ce soit !!!

Écrit par : Corto | 19 août 2012

Merci Pierre pour cette vidéo qui résume tout à fait la situation avec les musulmans, leur dhimitude, leur takhia, leur charia !!

Je ne comprend pas pour quelle raison, le coran n'est pas interdit de diffusion dans tous les pays démocratiques ????

Interdisons le coran, ce bouquin est raciste dans ses fondements et ce n'est qu'un appel au meurtre et aux massacres !!

Écrit par : Corto | 19 août 2012

Et le père Charles-Clément Boniface Ozdemir ne cite pas tous les travestissements ambigus et autres textes pernicieux contenus dans le coran !


INTERDISONS LE CORAN EN EUROPE !!!!

Ce torchon est un appel au crime !!!

Écrit par : Corto | 19 août 2012

De rien Corto!

-Nous- devons -tout- faire pour -informer- l'opinion public des croyances pourries et même envoyer les liens aux politiciens ignorants, curés ignorants, pasteurs ignorants qui "croaent" que l'islam et la chrétienté peuvent cohabiter ce qui est une croyance fausse et dangereuse. Ils ne vivent que sur le mensonge, la malhonnêteté.

Le reste est futile.

Écrit par : Pierre NOËL | 19 août 2012

http://www.leparisien.fr/societe/le-machisme-fait-de-la-resistance-20-07-2012-2096449.php

le ramassis de mensonges continue.

" Les stéréotypes ont la vie dure et l’égalité hommes-femmes est encore loin d’être naturelle »… et c’est un homme qui le constate, avec une pointe de dépit : Thierry Benoît, "

encore un imbécile qui confond égalité avec similitude, c'est grave à ce niveau là.


"Les féministes hurlent, tant il semble fort de café d’accepter de la part d’élus de la République des comportements graveleux qui vaudraient les pires reproches à des jeunes de cités, souvent accusés d’irrespect à l’égard des jeunes filles de leurs quartiers. "

"les pires reproches à des jeunes de cités" des reproches de la part de qui on sait pas vu l'état de non droit où sonts beaucoup de cités ce genre de propos fait doucement rigoler !!!

http://www.avecegalite.com/Le-diplome-interuniversitaire.html

un vrai diplome de propagande féministe.

Écrit par : leclercq | 19 août 2012

http://www.operationteafortwo.com/2012/08/18/les-emeutes-raciales-en-france/

édifiant

Écrit par : leclercq | 19 août 2012

Enfin les hommes ont fini de fêter le ramadan, ils vont pouvoir aller vaquer à leurs occupations favorites, cuisine, ménage, les mioches, la bouffe sucrée pour prendre de la graisse pour l'hiver.

Allez les gars mettez les voiles et cassez vous!

Écrit par : Pierre NOËL | 19 août 2012

Pauvres petites natures qui n' ont rien compris au Coran. Même le FN ne fait pas dans tant de fanatisme.

Faut pas s' étonner après cela de l' échec d' intégration des musulmans quand on les traite comme des déchets.

Heureusement que tous les occidentaux ne sont pas aussi fermés d' esprit et intolérant sans quoi cela deboucherait sur une guerre civile.
Allons, vous deux laissez une religion que vous ignorez et vous échappe, et allez vous toucher un coup histoire d' arrêter vos poncifs tirés de sites autant pathologique que votre personne.

Je suis musulman, je lis le Coran et j' emmerde les ayatollahs et leurs fatwas athées.

Écrit par : kasilark | 19 août 2012

On est pas deux Kassilar mais cinq milliards et demie.

Écrit par : Pierre NOËL | 19 août 2012

Kassilar, au lieu de nous indiquer que tu es musulmans, ce qui fait plutôt raciste, tu devrais dire: " personnellement, je suis Suisse de confession musulmane etc...."

L'intégration au niveau des lois ne se fait pas ou peu, au niveau des services sociaux, alors là ça marche à fond!

Peut être que tu es un mec bien, de confession musulmane?

Écrit par : Pierre NOËL | 19 août 2012

Avec Kassilar c'est toujours le même débat: Les non-musulmans qui critiquent l'Islam sont des ignorants.... seuls les musulmans ont compris l'Islam. Ce qui évite toute tantative de fournir des arguments sur des faits. Et puis le Coran doit être lu en entier, sinon on y comprend rien... et puis il faut comprendre le contexte historique ou je ne sais quoi pour comprendre ses suptilités.... Que de mauvaise foi pour défendre l'indéfendable!
Avec Corto c'est également souvent la même soupe casher: les chrétiens sont des illuminés et les musulmans des monstres. Seule le peuple juif est bon, intelligent et divin.... sans pour autant nous parler des différences qui composent le judaïsme qu'il nous présente comme un roch.
-
Pour en revenir au débat, je me rappel d'un amis parisien qui s'étonnait de voir autant de minijupes à Genève... A Paris les filles ne veulent plus en porter, car elles se font emmerder. Alors des jeunes musulmans frustrés la hyper sexualisation de la publicité et des clip vidéo... mouais. Je préfère évoquer la non éducation de ces jeunes. Et puis que dire de la situation en Egypte? Y'a-t-il des publicité avec des femmes en slip au Caire? Non. Pourtant les egyptiennes sont quotidiennement victimes d'injures et d'attouchement. frustration divine?

Écrit par : Riro | 19 août 2012

En plus Kassilar a trouvé une combine pour manipuler les esprits faiblards: " les islamistes sont des Athées!" Ha-Ha-Ha, ouille, aie, j'ai failli mourir de rire...

Il rejoint le camp des falsificateurs des mots comme l'ont fait bien d'autres avant lui.Les frères musulmans et d'autres sont des adeptes de ce genre de mensonges !

Les islamistes sont des Athées AAAAAAAAAAAAAAHHHHHHaaaa, j'en ris encore! Pourquoi pas des laïcarts partisans de la Laïcité cinq étoiles?....AAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHAAAAAAAAAAAAAAAA

Si tu veux t'intégrer Kassilar, finalement, je ne suis pas contre!

Écrit par : Pierre NOËL | 19 août 2012

Ce n'est pas une immigration, c'est une tentative d'invasion et si personne n'arrête le phénomène, je ne donne pas long pour l'Eurabia !!

Écrit par : Corto | 20 août 2012

Riro, ne t'inquiète pas, Israël va vous laisser avec un Iran nucléarisé, c'est décidé !!!

Et sois certain que ces armes iraniennes ne toucherons pas un centimètre carré de l'état d'Israël, sois en certain !

Écrit par : Corto | 20 août 2012

http://www.franceinter.fr/emission-le-debat-de-midi-peut-on-encore-se-mettre-en-jupe-aujourd-hui?page=2

" Auditeur attentif (anonyme),
lundi 20 août 2012 à 17:19 0 L’auteur du livre sur "le féminisme et ses dérives" a modifié, dans la nouvelle édition, le sous-titre de son livre, mettant : Rendre un père à l’enfant-roi.
Je ne sais pas si le port de la jupe a à voir avec le féminisme mais je sais que l’enfant-roi est bien dû aux dérives du féminisme.
Quand j’entends les mamans demander sans cesse à leur enfant de un, deux, trois ans, et plus, ce qu’il veut : que veux-tu manger ?, que veux-tu mettre comme habit ?, etc…, je me dis que les femmes sont en train de transformer leurs enfants en "pervers narcissiques". Jean Gabard, par ses propos remplis de courtoisie à l’égard des femmes et tout à fait pertinents dans ses critiques sur l’éducation des enfants, m’a immédiatement fait penser à Dominique Barbier, ce psychiatre qui était présent dans l’émission "Suspends ton vol" du samedi 9 juin 2012. Barbier estime que nous sommes passés dans une société matriarcale, affirmant que le père n’assume plus (ne peut plus ou ne veut plus ?) sa fonction d’autorité.
A cause de ce système où prédomine la forte influence de la mère, l’enfant devient un pervers narcissique pour lequel Barbier dit: "La relation à l'autre tend à devenir essentiellement utilitaire. L'autre qui, bien souvent, ne serait plus qu'un objet dans une stratégie d'épanouissement à sens unique ou de réparation d'un ego mal construit".
Je crois que les femmes sont en train de fortement dérailler dans leur recherche personnelle, conjugale et sociale. Je le regrette beaucoup.

A cause de ce système où prédomine la forte influence de la mère, l’enfant devient un pervers narcissique pour lequel Barbier dit: "La relation à l'autre tend à devenir essentiellement utilitaire. L'autre qui, bien souvent, ne serait plus qu'un objet dans une stratégie d'épanouissement à sens unique ou de réparation d'un ego mal construit".
Je crois que les femmes sont en train de fortement dérailler dans leur recherche personnelle, conjugale et sociale. Je le regrette beaucoup."

trés vrai
"Monsieur Barbier? Monsieur Gabard? C'est vous?
En tout cas je ne suis pas sûrE (oui, je suis une femme que ce sois dit) qu'il faille jeter la pierre à la mère ou à l'homme en tant qu'homme ou femme, car dans l'éducation et ces fameuses représentations de l'autorité ou de l'affectivité, nous sommes bien face à des rôles, en conséquence hommes ou femmes peuvent assurer indifféremment l'autorité ou l'affectivité et les deux à la fois (et il y a-t-il sérieusement que ces deux pôles d'ailleurs?) C'est bien pour cela que nous assistons régulièrement à des impasses des théories psychologisantes pour intégrer dans leurs schèmes de penser les nouvelles formes de la familles actuelles (monoparentales, et homoparentales entre autre). Un rôle est un rôle, c'est tout, il est attaché à un sexe que parce qu' "on" en a décidé ainsi et que l'écart à cette norme (qui n'est qu'une moyenne de comportement) est jugée comme déviance. Et peut-être que dans cette éducation dite de "l'enfant-roi"

là c'est du grand n'importe quoi "Un rôle est un rôle, c'est tout, il est attaché à un sexe que parce qu' "on" en a décidé ainsi '" la théorie "GENDER" fait des adeptes.
.

" Rémi D. (de Parthenay) (anonyme),
lundi 20 août 2012 à 13:01 0 Bien gentilles les féministes... de renvoyer encore et toujours la responsabilité du sexisme sur les seuls hommes.
Mais pourquoi ne se posent-elles pas LA QUESTION qui les renvoient, elles, à LEURS RESPONSABILITÉS de MÈRES, enseignantes, éducatrices ?
Aujourd'hui 80 % des enseignants du primaire et collège sont des FEMMES. Il y a de plus en plus de familles mono-parentales dont le seul adulte est une FEMME. Les éducateurs spécialisés sont à 78 % des ÉDUCATRICES. Les magistrats sont massivement des FEMMES, etc., etc.
CE SONT DONC LES FEMMES QUI "FABRIQUENT" (éduquent, encadrent, enseignent, etc.) ces petits garçons qui seront LES HOMMES citoyens, compagnons, responsables, etc.,... DE DEMAIN.
Peut-être que si elles ne les éduquaient pas comme des petits rois du monde trésors de leurs vies, les hommes en sortiraient moins machos et égo-centrés et leur conviendrait davantage ? Au risque assumé de choquer, j'affirme donc que les femmes sont massivement responsables des hommes tels qu'ils sont aujourd'hui."

super

Écrit par : leclercq | 21 août 2012

suite

Agathe K. (anonyme),
lundi 20 août 2012 à 12:51 0 Bonjour,
Vous parlez de l'école et je crois que c'est là que tout reste à faire...
J'enseignais dans une classe de CE2 l'an dernier, dans un quartier sensible de Strasbourg. Une de mes élèves est arrivée plusieurs fois vêtue d'une mini-robe, d'un mini-short, d'une mini-jupe, voire de bas résilles... A 8 ans, c'est choquant!
Si sa mère décide de s'habiller ainsi, je trouve que c'est son droit, par contre, indiquer à sa fille que ce ne sont pas des tenues pour une petite fille de 8 ans, je trouve que c'est important.
Difficile de dire à une élève que sa tenue n'est pas adaptée à l'école... et pourtant j'ai essayé de le faire... Car la discussion que j'ai eue avec sa mère ne semblait pas compris.
Ce sont des tenues féminines pour adultes. Le risque aujourd'hui c'est que cette tenue est celle de la provocation bien souvent dans les séries, les clips et tout ce qui visible sur internet...
C'est là qu'il y a une éducation à refaire!
.
oui mais elle avait une bourrique en face d'elle.

" catherine (anonyme),
lundi 20 août 2012 à 12:50 0 bonjour,
juste un petit coin de ciel bleu !
j'ai 60 ans, depuis toujours je porte des jupes très très courtes (j'ai de jolies jambes et une belle silhouette) et je n'ai jamais rencontré de problemes. quelques compliments tout au plus et siflets complices auxquels je réponds avec le sourire.
par contre, les seules personnes qui ont pu m'insulter, faire des commentaires désobligeants on me regarder sérieusement de travers sont ... les femmes !
chercher l'erreur ! "

" Anonyme (anonyme),
lundi 20 août 2012 à 12:50 0 Ce débat est encadré et tronqué. A Nice où je suis, des myriades de jeunes femmes se promènent en jupe très courte et short sans que manifestement cela pose problème. A moins que... mais à priori non. Par ailleurs, on peut trouver des cas ci et là où par exemple tel principal a eu une réaction stupide, certes. Et on peut citer le cas de ces députés UMP. Mais on est dans le tabou à partir du moment où vous essayez de noyer le poisson en évitant à toute force de citer la culture musulmane comme génératrice essentielle des comportements que vous prétendez dénoncer. Une amie à Bruxelles a été forcée de déménager tant sa vie était devenue un enfer, tant les arabes dans la rue l'insultaient. Alors, svp, parlez clairement et ne faites pas les saintes-nitouches et évitez le sensationnel et l'idéologie qui empêchent de voir les vraies questions.
.répondre

. Valentine (Bordeaux) (anonyme) @ Anonyme (anonyme),
lundi 20 août 2012 à 14:59 0 une amie ou la jeune journaliste dont la vidéo a fait le buzz ?
Comme le soulignent régulièrement les féministes, ce problème n'a rien à voir avec une quelconque culture, mais avec la conviction qu'on certains hommes de leur pouvoir sur les femmes et la certitude qu'ils ont que celui-ci doit ainsi s'exprimer. C'est une question de phallocratie, il suffit de voir les réaction des députés (où la population d'origine maghrébine est bien peu représentée, vous en conviendrez) pour s'en convaincre."

"Comme le soulignent régulièrement les féministes, ce problème n'a rien à voir avec une quelconque culture," et elles détiennent la vérité comme ça d'un coup de baguette magique, donc que leurs affirmations ne doivent pas être contestée, et oui dictature douce.

david (anonyme),
lundi 20 août 2012 à 12:50 0 mais comment on fait pour draguer si on n'a plus le droit de dire à une femme qu'elle est belle
.
Lise (anonyme),
lundi 20 août 2012 à 12:43 0 N'importe qui devrait pouvoir se balader, n'importe où, à n'importe quelle heure, NU(E), sans avoir à craindre d'être violer, ou même juger. Je précise que je ne suis pas naturiste, juste révoltée par le "elle l'avait bien cherché".
.
ça tient pas debout cette affirmation.

" Ken (anonyme),
lundi 20 août 2012 à 12:43 0 Il y a pour moi un problème qui empêche de pouvoir regler cette histoire: on met dans le même sac la drague, la séduction,( et cela me parait naturel et souhaitable que l'on puisse continuer) et l'agression, l'insulte, ou l'insistance après que la fille ait dit non. A vouloir tout mettre dans le même sac, on n'a fait que diviser la population masculine en deux: ceux qui n'osent pas aborder une fille VS les gros louirds, qui se permettent tout, même l'insulte (expression de leur grande frustration et impzuissance si vous voulez mon avis)"

comme ça on judiciarise plus large.

" Olivier (anonyme),
lundi 20 août 2012 à 12:42 0 C'est incroyable comme les journalistes de Radio France parviennent à faire leur propagande "genderiste" et "homosexualiste" sur tous les sujets. Aux participants qui militent pour que les hommes portent la jupe, je leur ferai remarquer que s'ils ôtent leurs lunettes idéologiques de leurs yeux, ils remarqueront peut-être que des jambes d'homme, c'est tout simplement moins joli. Même si c'est effectivement culturel puisqu'il y a des cultures où les hommes portent des vêtements assimilables aux jupes. Mais pourquoi rejeter notre culture ? A vouloir tout niveler selon vos propres critères, vous allez finir par nous ramener aux excès des idéologies du XXes. Par ailleurs, en tant que contribuable français, je trouve désolant que tous vos journalistes pensent de la même façon et que vous confondiez information et propagande. C'est très dommage que la droite qui a été si longtemps au pouvoir n'ait pas cherché à diversifier les médias publics aussi massivement de gauche. J'espère que quand elle reviendra au pouvoir elle réparera son erreur."

tout à fait d'accord le journalisme actuel est de la propagande.

" luc (anonyme),
lundi 20 août 2012 à 12:16 0 Bonjour,
C'est presque surprenant que la question se pose car, pardoxalement (mais pour mon plus grand bonheur) on a l'impression que bon nombre de femmes (de tous ages) on adopté au quotidien des tenues qui, il y a peu encore auraient été apparentées à des tenues de plage."

" Anonyme (anonyme),
lundi 20 août 2012 à 12:16 0 Je suis très étonnée de cette histoire de jupe. J'habite Montpellier et je vois plein de jeunes filles et de femmes en jupe ou en robe, sans que cela pose le moindre problème. Et parfois, elles sont très courtes !
En janvier 1968, j'étais dans un lycée où le proviseur a brutalement décidé que les filles étaient interdites de pantalons..."

ah oui d'aprés ces chéres féministes, ce qui se passe dans les quartiers malfamés de bruxelles et à l'assemblée (euh je vois pas le rapport entre les deux), c'est sois disant partout.

" Aniram (anonyme) @ Pascale (anonyme),
lundi 20 août 2012 à 12:23 0 Bonjour,
Je suis femme, j'ai 42 ans , féministe et ne suis pas d'accord avec ce point de vue: nous sommes en tant que femmes conscientes de la séduction de notre corps,et à nous d'en faire prendre conscience à nos filles! porter une minijupe c'est fait pour attirer sexuellement le mâle ne nous leurrons pas...D'ailleurs la minijupe est parfaitement inconfortable.. impossible de courir , bouger bref un asservissement physique.
Alors cessons la guéguerre des sexes, et la phobie vestimentaire...SOYONS FEMMES PAR NOTRE FEMINITUDE ET NON DANS NOTRE APPARENCE SEULEMENT!
.
en réalité elle cherchent un contre pouvoir c'est pour ça quelles cherchent la guégerre.

" Sabine (anonyme),
lundi 20 août 2012 à 10:14 0 Le sujet de ce débat peut étonner mais il est vrai que l'on peut se poser des questions !

Je suis une femme et force est de constater qu' on ne peut pas se mettre en jupe comme bon nous semble.
Je m'explique

La jupe est tout de même se qui révèle d’autres « bouts de chair » que le visage ou le bras. Voir les jambes d’une femme est considéré comme un atout de séduction sans compter qu’ il faut faire avec le fantasme de beaucoup d’hommes qui rêvet de savoir ce qu’il se passe sous la jupe d’une fille.
Certes une femme en jupe peut vouloir séduire mais elle peut aussi vouloir…simplement se mettre une jupe ! En ce moment, il fait chaud et je m’interdis de mettre une jupe en pleine journée. Pourquoi ? Parce que je travaille à Paris et que l’on sent des regards insistants, parce que je rentre tard et que des hommes, des « racailles » se permettent de m’aborder de manière grossière comme si ma jupe était une invitation à venir me parler telle une femme disponible pour eux.
En été j’aimerais m mettre en jupe aussi souvent que je le fais dans la Sud mais là encore il s’agit d’éducation ou d’habitude de la part des hommes. Ils s’étonnent qu’on puisse en mettre une ou nous fixent, à Paris C’est gênant.
Au travail, une femme en jupe à plus de chance de séduire pour obtenir un contrat.
La jupe est une arme de séduction mais attire aussi certains pervers ou permet à certains étrangers, non habitués à voir des femmes en jupe, de considérer la femme occidentale comme une prostituée en puissance. Et ce n’est pas du racisme que de dire ca. On l a vu avec tout ce qui portait sur le harcèlement de rue…

Si on se met en jupe, cela signifie souvent que l’ on est disponible, une chaude pour certains.
Ce n’est pas le cas.
.
."La jupe est une arme de séduction mais attire aussi certains pervers ou permet à certains étrangers, non habitués à voir des femmes en jupe, de considérer la femme occidentale comme une prostituée en puissance. Et ce n’est pas du racisme que de dire ca."
.
.
.
.

Écrit par : leclercq | 21 août 2012

leclercq, va dans mosquée et va lire les surates ordonnant aux musulmans de violer des enfants chrétiens !!

Écrit par : Corto | 21 août 2012

Pierrot

Ça dépend de ce que tu appelles s' intégrer.

Riro

Le problème c' est que débattre avec ces deux là relève d' un dialogue de sourd.

Écrit par : kasilar | 22 août 2012

Les commentaires sont fermés.