23 juillet 2012

Vava Trierweiler efface tout et recommence

Fanfreluche a pris une grande résolution: elle a effacé les tweets de son compte. Vava et ses tweets c’est un peu comme le pompier pyromane avec un fer à souder dans une meule de foin. C’est à haut risque. C’est plus fort que lui. Comme la fable du scorpion qui voulait traverser la rivière.


humour,politique,france,hollande,trierweiler,ségolège,royal,rivale,tweet,victor hugo,scorpion,grenouille,mitterrand,président,vel d'hiv,Il ne savait pas nager. Il demanda à la grenouille de le transporter.
- Non, répondit la grenouille, non, très peu pour moi. Si je te prends sur mon dos, tu me piqueras et la piqûre du scorpion est mortelle.
- Voyons, où est la logique dans tout cela? dit le scorpion, qui un animal très logique. Si je te pique, tu mourras, et je me noierai avec toi .
Alors, convaincue, la grenouille prit le scorpion sur son dos. Au beau milieu de la rivière, elle sentit une douleur atroce, et comprit que le scorpion l'avait piquée. Elle commença à couler, entraînant le scorpion avec elle, et s'écria:
- Où est la logique dans tout cela?
- Je sais bien, dit le scorpion, mais que veux-tu, je ne peux pas m'en empêcher... c'est ma nature qui veut ça. C’est plus fort que moi.

Les grande résolutions n’engagent que ceux à qui on les dit.

Ordoncques voilà pas Fanfreluche qui a décidé de tirer un trait sur son passé. Fini les petites phrases incendiaires contre sa rivale. Promis, elle ne mettra plus en émoi la République. Elle ne tentera plus de faire taire la presse.

D’ailleurs elle a promis de tourner sept fois son pouce avant de pépier sur Tweeter. Cela ne risque pas l’entorse. En moins de trois secondes c’est fait.humour,politique,france,hollande,trierweiler,ségolège,royal,rivale,tweet,victor hugo,scorpion,grenouille,mitterrand,président,vel d'hiv,

Après avoir tout effacé et marqué les photos de Ségolène au gros feutre noir, elle s’est concentrée sur un nouveau rôle: commentatrice dithyrambique de son copain. Elle parlera, mais plus haut que ce que la presse la plus agenouillée peut faire. A côté d’elle France 2 devient une télé d’opposition. C’est dire!

Et elle a mis en acte son nouveau rôle dans un tweet digne de Victor Hugo (sur son lit de mort, quand-même, pas au temps des Misérables):

«Tout va bien chers amis. Magnifique discours du Président pour la commémoration de la rafle du Vel d'hiv. Très émouvant.»

A décrypter:

- «Tout va bien.» Pour le cas où l’on en aurait légitimement douté.

- «Chers amis.» Non, Tweeter n’est pas Facebook. Elle se voit des amis partout maintenant. Enfin, la méthode Coué parfois cela marche. Comme disait l’autre: rien ne sert de réussir, l’important est d’avoir essayé.

- «Magnifique discours». Yooooo! On sait ce qu’il faut en penser. Analyse politique d’une rare finesse.

- «Très émouvant». Au cas où vous n’auriez pas pleuré devant la télé, vous pouvez encore le faire.

La harpie s'est muée en faiseuse d'opinion - à moins que ce ne soit en amuseuse. Je me demande si, même dans ce rôle de groupie inconditionnelle, elle n’en fait quand-même pas encore un peu trop, la Fanfreluche. C’est plus fort qu’elle. Kermitterrand avait tenu 14 ans. Kermitthollande va-t-il couler au milieu de la rivière?

08:57 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : humour, politique, france, hollande, trierweiler, ségolège, royal, rivale, tweet, victor hugo, scorpion, grenouille, mitterrand | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Trierweilwer, je connaissait les Rodweiler, cette race, connait pas ?

Écrit par : Corto | 23 juillet 2012

Il faut aller jusqu'en Hollande pour trouver des Trierweiler, parait qu'en on trouve en France, mais c'est rare, en Suisse, n'essayez même pas !

Écrit par : Corto | 23 juillet 2012

Pour nourrir un Trierweiler, rien ne vaut Royale Canin !!!

Écrit par : Corto | 23 juillet 2012

Les Trierweiler adorent les os-ialistes, par contre, je ce que je disais plus haut est faux, on trouve des Trierweiler en Suisse, je vient d'en voir attaché devant la Copé d'a coté !

Écrit par : Corto | 23 juillet 2012

Les commentaires sont fermés.