21 juillet 2012

Prière anti-Poutine: free Pussy Riot!

Les trois jeunes femmes punk des «Pussy Riot» risquent sept ans de prison. Sept ans. Quoi? Elles ont agressé violemment? Posé des bombes? Tué des enfants? Non. Elles ont commis une prière anti-Poutine dans la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou il y a quatre mois.


PoussyRiots1.jpgD’accord, c’est violent d’interrompre un office et de chanter une prière à la vierge pour qu’elle chasse Poutine du pouvoir. Les croyants n’ont pas demandé cela. Mais la réponse du pouvoir est disproportionnée. Ces trois femmes viennent de passer quatre mois en détention préventive et le tribunal de Moscou vient d’en rajouter six, sans prononcer de jugement.


Le patriarche de Moscou Kirill, qui trône dans cette cathédrale dégoulinante d’or, soutient l’accablement contre elles comme il a soutenu politiquement Poutine aux élections. Poutine-Ubu, le patriarche orthodoxe-Ubu: Ubu roi est revenu par la Russie, la grande Russie si petite quand elle se venge des manifestations contre le pouvoir sur ces UbuPoutine3.jpgaudacieuses et iconoclastes contestataires.


Car il semblerait que cette affaire soit un symbole pour le pouvoir: ainsi finiront ceux qui s’opposent à Poutine.


Un Etat moderne se dote d’une vraie justice, pas d’une trappe à opposants. Une vraie justice fait la part des choses entre le degré de gravité des délits et des crimes, et tient compte des circonstances et des intentions.


Quant à la religion qui s’acoquine avec le pouvoir il faut la mettre hors-la-loi. La religion n’a plus rien à faire avec le pouvoir temporel. Qu’il s’agisse des chrétiens orthodoxes, de l’islam, du bouddhisme tibétain. Les religions qui pactisent avec le pouvoir temporel ou qui le prennent ne sont plus des religions. Elles perdent toute distance qui leur donnait un peu d’autorité morale.


UbuPoutine2.jpgIl est aujourd’hui, à nouveau, urgent de remettre les religions à leur place: une place privée, coupée des rouages de l’Etat. Et il faut montrer aux Ubu de la planète que les humains ne sont pas à leur botte.


Alors oui, les Poussy Riots ont poussé le bouchon. Mais prendre un bulldozer pour écraser une mouche n’a plus aucun sens. C’est pourquoi je soutiens les Poussy Riots.

Free Pussy Riot!

 

 

 

Page Facebook "Free Pussy Riot":


http://www.facebook.com/#!/PutOutPutin



 

21:41 Publié dans société | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : poussy riots, punk, moscou, prière, anti-poutine, patriarche, orthodoxe, prison, ubu, poutine, justice, religion | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

tout à fait d'accord avec vous,et inversement les politiciens et partis qui utilisent la religion pour venir au pouvoir!!!

Écrit par : Sarah | 21 juillet 2012

Comme quoi dieu et son épouse "la grande clémence" bizouillent avec les despotes. Normal ce sont les mêmes. L'église n'est-elle pas un lieu de protection? Bizarre.

En Grèce ils ont pillé la nation, sans oublier que chaque gouvernement nommé, doit comme en Russie faire allégeance aux gang des barbus.

Je dirai même plus, interdisons les religions et pendons haut et court les religieux.

Écrit par : Pierre NOËL | 22 juillet 2012

« Quant à la religion qui s’acoquine avec le pouvoir il faut la mettre hors-la-loi. La religion n’a plus rien à faire avec le pouvoir temporel. Qu’il s’agisse des chrétiens orthodoxes, de l’islam, du bouddhisme tibétain. Les religions qui pactisent avec le pouvoir temporel ou qui le prennent ne sont plus des religions. Elles perdent toute distance qui leur donnait un peu d’autorité morale. »

Pourquoi avoir sciemment oublié le judaïsme et l’état d’Israël raciste, xénophobe par excellence qui n’hésite pas à arrêter des ressortissants de la Côte d’ Ivoire à la sortie des églises pour les expulser ?

Deux poids, deux mesures ou la trouille de vous faire traiter d’antisémite ?

Écrit par : Hypolithe | 22 juillet 2012

@homme libre
Il m'arrive de temps en temps de chercher refuge chez vous pour exprimer une opinion censurée sur un autre blog. Une intervention raisonnée et exprimée en terme courtois sur le problème de la circoncision ayant été censurée sur le blog du Plouc, je vous demande une fois de plus l'asile.
Mon intervention sera brève:
"Pour ceux qui désirent suivre un débat moins caricatural sur le sujet je vous recommande de lire la presse internationale, notamment allemande et britannique."
Si, de crainte de déchaîner l'habituelle guérilla religieuse, vous décidez de ne pas publier mon intervention, sachez que je ne vous en voudrai pas.

Écrit par : Mère-Grand | 22 juillet 2012

c'est clair que c'est une dictature.

avec de la propagande, et de la censure quoique chez nous c'est bien comme ça aussi.

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2012/07/20/canton-de-vaud-les-femmes-sont-elles-discriminees.html

et la censure est-là aussi

J'ai posté hier un commentaire sous l'article de 24heures, pointant vers mon billet. Le commentaire n'a curieusement pas été passé... Par contre il y a plusieurs témoignages montrant le bon peuple intoxiqué et croyant au contenu de l'article.

Ecrit par : hommelibre | 21 juillet 2012

Écrit par : leclercq | 22 juillet 2012

Chers tous,
Entretemps, le commentaire de Mère-Grand est paru et d'autres, qui vont dans son sens.
JN Cuénod modère les commentaires, ils paraissent avec décalage.

Écrit par : Calendula | 22 juillet 2012

@Calendula
Non. Mon texte principal, qui reprend les divers points sur lesquels je trouve le billet du Plouc déficient, n'a pas été publié.

Écrit par : Mère-Grand | 22 juillet 2012

Mère-Grand,
Désolée de l'apprendre. Je n'imaginais pas que vous puissiez être censuré.
Est-ce que ce texte est perdu ? Lorsqu'on envoie un texte, on n'arrive pas à garder son original, n'est-ce pas ?

Écrit par : Calendula | 22 juillet 2012

Selon le cas cela vaut la peine de copier et garder certains comm sur son ordi. Mais il faut le faire intentionnellement sur un document à part. Parfois en reculant de page on peut le retrouver. Mais pas si la même fenêtre a subi trop de manipulations différentes.

Écrit par : hommelibre | 22 juillet 2012

@Calendula et homme libre
Merci de vos conseils. J'ai systématiquement gardé en mémoire tous les textes de quelque ampleur que j'écrivais, et cela depuis 2006 dans un autre journal et depuis 2008 environs dans la TdG.
Depuis quelques mois je le fais de moins en moins souvent. Les raisons en sont multiples, mais tiennent surtout au peu d'illusions que je me fais de l'utilité (qui rime avec futilité) de vouloir laisser des traces, même dans sa propre famille, et quelque soit l'amour que nous pouvons partager entre nous pendant les instants de la vie.
Le dernier texte a donc disparu et j'ai hésité à le recomposer et le publier sur le blog en question ou sur un autre.
Je crois que l'essentiel a maintenant été dit par d'autres et pour le reste, une petite écorchure narcissique n'est pas mortelle.

Écrit par : Mère-Grand | 23 juillet 2012

J'aime bien votre conclusion ! Effectivement, on ne peut pas mettre sa fierté ou son prestige en jeu ici.

Écrit par : Calendula | 23 juillet 2012

Hi hi hi ;)

Écrit par : Cristal Gagnante | 23 juillet 2012

Puisque je suis hors sujet, de toute manière, voici une information qui n'est pas sans intérêt et peut nous aider à comprendre le ton violent que prennent parfois les échanges sur les blogs:
Un article de la revue britannique New Science approfondit quelque peu la notion de dégout ou de répugnance que nous inspirent certaines choses: ce dégoût peut être occasionné par bien des choses et s'adresser à pratiquement tous nos sens aussi bien qu'à notre intellect. Le dégoût devant les excrétions corporelles en est un bon exemple (qui montre de plus le phénomène intéressant d'une sorte d'inhibition motivée par exemple par l'amour maternel), mais nous avons tous éprouvé un sentiment de dégoût devant certaines idées ou convictions.
La revue scientifique mentionnée relate une expérience intéressante qui consistait à demander à des groupes témoins de porter divers types de jugement, notamment des jugements moraux, sur des questions soumises et illustrées, et cela dans des conditions semblables en tout sauf sur un point: une fois la salle où se passait l'expérience avait été été imbibée par une odeur témoin artificielle imitant parfaitement celle du pet humain.
Le résultat est que pratiquement tous les jugements portes dans la condition décrite en dernier étaient plus sévères et dénotaient en outre une attitude plus conservatrice d'un point de vue idéologique.
Les auteurs mentionnent, pour ce qui est du dégoût inspiré par l'exposition à une idée déplaisante, celle qui était exprimée par des croyants convaincus devant le livre de Dawkins intitulé The God Delusion (Pour en finir avec Dieu). Le terme utilisé par ces personnes était effectivement le même qu'elles auraient utilisé pour ce qui est classé premier comme objet de dégoût dans toutes les enquêtes, à savoir la merde (des autres, bien sûr).
Est-il, dès lors, étonnant que l'aspect rationnel et mesuré s'évapore très rapidement dans tous les échanges ayant trait à la religion, l'athéisme aussi bien que la croyance pouvant tous deux être à l'origine du même sentiment obnubilant?

Écrit par : Mère-Grand | 23 juillet 2012

Ce que je trouve le plus intéressant dans ces expériences, c'est le fait qu'on puisse les inventer.
Comment en venir à l'idée de "parfumer" une pièce pour voir, si ça influence des jugements !
Est-ce que l'on sait si des athées ont trouvé le livre Hawkins repoussant, en se trouvant dans la pièce décrite ?

Écrit par : Calendula | 23 juillet 2012

Pour votre info à toutes et tous, Poutine demande la clémence pour les Pussy-Riot

http://www.huffingtonpost.fr/2012/08/02/pussy-riot-poutine-demand_n_1734639.html?utm_hp_ref=tw

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 02 août 2012

Merci pour l'info Hélène.

Je pense que leur détention a fait du bruit en Russie, et cristallisait beaucoup de la jeunesse. Poutine n'a pas voulu cette confrontation. De plus il les neutralise en quelque sorte: elles ne peuvent décemment pas recommencer la même chose!

On verra dans la réalité quand elles sortes pour vérifier la sincérité de Poutine.

Écrit par : hommelibre | 03 août 2012

Les religions et leurs adeptes peuvent être très dangereuses pour la santé mentale, lorsqu'elles s'allient avec le pouvoir; ce qui se fait dans la majorité des cas, la démocratie s'étiole.

Si en plus les financiers se fondent dans les pouvoirs, vous avez l'Europe d'aujourd'hui.

L'église Orthodoxe agit comme une mafia monarchique en Grèce, et dans tous les pays de l'ex Union Soviétique. Au USA Romney est lié aux sectes chrétiennes.

Poutine est le patron de l'ex KGB qui a changé de nom, sa vision de la démocratie ne va pas plus loin que le bout de ses targettes.

Écrit par : Pierre NOËL | 03 août 2012

en Roumanie pour reprendre le commentaire de Pierre Noel des prêtres Orthodoxes ont créé un syndicat plongeant toute leur hiérarchie dans le désarroi le plus complet ,tout fout le camp dirait Nostradamus/rire
C'est que le cosmos aussi a pris en otage l'humain qui se retrouve plongé dans la fameuse tour de Babel ou comment se faire comprendre quand plus personne n'est sur la même longueur d'onde et dire qu'il faudra attendre le 26 septembre pour qu'enfin on puisse dire sans hésitation enfin on sait dans quelle direction aller ,mais pas avant et cela se répète chaque année
C'est une rétrospective des infos de ces 6 derniers mois ,récoltées sur tous les sites puis remixées au gout du jour et des lecteurs qui sous l'effet de la chaleur ou de têtes pas bien réveillée n'y voient goutte .Y' pas plus scoute que cette manière de faire de l'info/rire
bonne journée pour vous Pierre Noel

Écrit par : lovsmeralda | 03 août 2012

J’ai rendez-vous le mardi 28 août à 11h à Zürich au Bureau de l’égalité, avec Madame Trachsler.

C’est suite à mon billet:

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2012/07/25/b6de6fa0f11c9e22ef5e5b06ab93f39f.html

Si quelqu’un souhaite venir avec moi il ou elle est bienvenu.

Écrit par : hommelibre | 05 août 2012

Cher Pierre Noël, "Poutine est le patron de l'ex KGB qui a changé de nom, sa vision de la démocratie ne va pas plus loin que le bout de ses targettes."

Je crois que votre vision de la Russie ne va pas plus loin que la lecture d'une carte de géographie.

Sans Poutine, elle serait bouleversée et la Fédération deviendrait incontrôlable. On ne gère pas la Russie, elle est ingérable.

Mais Poutine grâce à sa main de fer et à ses méthodes musclées peut se targuer de faire face solidement à cet amalgame de cultures, de langues, de régions.

Ne voyez pas la Grande Russie comme vous verriez la Suisse.

Si vous vous sentez d'attaque pour proposer une meilleure solution que Poutine, allez-y et exposez vos ambitions et vos projets.

Écrit par : Sacha Toliniev | 05 août 2012

@Sacha Tolinev

J'ai parlé de démocratie, je mets de côté la gestion de la Russie. La connaissance de la démocratie vous en conviendrez, ne peut être cartographiée...et là je sais de quoi je parle.

Cependant, je ne peut vous donner tort sur sa politique générale de Poutine. Je peux même vous confier que je donne raison aux Russes de s'opposer à cet Occident lié aux monarchies du Golf Persique pour des raisons de "drogue" aux énergies fossiles.

Il n'en reste pas moins vrai que Poutine est prisonnier, pieds et mains liées à la chrétienté Orthodoxe, qui est à combattre au même titre que les autres religions aux croyances pourries.

Enfin, pour ce qui concerne le fait divers, admettez que l'on enferme pas des jeunes gens pour ces motifs en 2012, sauf dans les pires monarchies et dictatures.

Poutine pourrait très bien se défaire de cette mentalité héritée du communisme.

Écrit par : Pierre NOËL | 05 août 2012

Pardon j'ai écorché votre pseudo...

Écrit par : Pierre NOËL | 05 août 2012

J'oubliais, pour vous prouver que je n'ai pas de haine pour Poutine, il figure dans mes musiques préférées!

http://www.youtube.com/watch?v=IV4IjHz2yIo&list=PL876DD43E46FF00F2&index=54&feature=plpp_video

Écrit par : Pierre NOËL | 05 août 2012

Pour votre info à tous sur le sujet au cas où elle vous aurait échappé:

http://www.lepoint.fr/monde/russie-3-ans-de-camp-requis-contre-les-trois-prevenues-de-pussy-riot-07-08-2012-1493708_24.php

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 07 août 2012

Les Pussy Riot sont des femmes courageuses !

Écrit par : femme russe france | 08 octobre 2012

Les commentaires sont fermés.