15 juillet 2012

Syrie: au tour des pays arabes

Le billet de Hani Ramadan, «Pas de larmes pour la Syrie», laisse une étrange impression. Il appelle à l’aide de la communauté internationale. La communauté internationale, c’est ainsi que l’on nomme les coalitions occidentales. Américains en tête. Il appelle donc une aide militaire, qui ne vient pas. Alors, en même temps qu’il appelle à l’aide, il lance des imprécations contre cette communauté, cherche à la culpabiliser: «... la communauté internationale, persistant lâchement à ne pas vouloir porter secours à un peuple en détresse massacré par son dictateur...». Les morts de Syrie sont donc un prétexte à une nouvelle attaque contre l’occident.

 


syrie3.jpgEt aussi: «L’ONU s’affiche sans honte, avec son cortège d’incompétentes et d’incompétents».

Et plus loin. «Les révolutionnaires sont écrasés par une pluie de bombes.»

Des révolutionnaires? De qui parle-t-il? Des Frères musulmans, adversaires d’el-Assad? Peut-on vraiment nommer les islamistes des «révolutionnaires»? Un groupe qui a depuis toujours voulu l’élimination de l’Etat d’Israël et qui a engendré le Hamas? Il vaudrait mieux éviter de parler de révolutionnaires en ce qui les concerne. La situation en Syrie n'est pas une révolution. C'est un plan de prise du pouvoir par les islamistes.

Hani Ramadan va plus loin dans son billet du jour. La situation en Syrie? C’est le fruit du sionisme. Mais comment cela? Les «révolutionnaires» seraient des agents israéliens infiltrés? Hani Ramadan cite un extrait d’un texte attribué à l’Organisation Sioniste Mondiale, daté de février 1982. Ce passsage dit: «L’éclatement de la Syrie et de l’Irak en régions déterminées sur la base de critères ethniques ou religieux, doit être, à long terme, un but prioritaire pour Israël, la première étape étant la destruction de la puissance militaire de ces États.»

Ils sont très fort ces israéliens. Ce sont eux qui auraient fait la guerre à l’Iran, envahi le Koweit, gazé des kurdes? Pour mémoire rappelons que le Hamas a pour but la destruction d’Israël et que les Frères musulmans, organisation dont M. Ramadan est un soutien indéfectible, a pour objectif d’éliminer Israël.

Revenons au premier billet. Pourquoi demander l’aide de pays que l’on ne cesse de dénigrer et de stigmatiser? Cet occident est jugé comme «lâche et incompétent». Le «Grand Satan» serait-il donc le libérateur de la Syrie? Pourquoi ne pas demander plutôt l’aide les pays arabes, dont les frères en religion meurent sous les bombes? Eux qui ne versent pas une larme pour la Syrie?

Non. Il faut pousser les occidentaux à intervenir au nom de leur culpabilité et de leur humanisme pas toujours très lucide. syrie5.gifLes occidentaux sont sentimentaux et émotionnels. Ils se laisseront faire, pense-t-on. Or les occidentaux ne sont pas chauds pour intervenir, à part Hollande - en retard d’une guerre sur Sarkozy. Et s’ils y allaient cela supposerait d’abord des négociations sur la contrepartie politique, économique et culturelle qu’ils recevraient.

Qu’est-ce qui est juste? Sauver des gens des mains d’el-Assad pour les livrer aux mains des islamistes (récemment soutenus par Al Qaïda)? On a bien compris l’intérêt des islamistes: pousser les occidentaux à une intervention armée, les laisser faire le sale boulot et tirer les marrons du feu. Les laisser faire ce que les pays arabes ne font pas.

Dans son billet du jour Hani Ramadan a cette phrase révélatrice:

«Normalement, les pays civilisés devraient immédiatement neutraliser un gouvernement qui se livre à de telles exactions...»

Il considère donc les pays arabo-musulmans, qui ne bougent pas, comme des pays non civilisés. Dont acte.

Au Caire, à Tunis, en Arabie Saoudite: non, pas une larme pour la Syrie. L’Iran, n’en parlons pas: les autorité iraniennes soutiennent Bachar el-Assad. La Russie aussi. La Chine aussi. Hani Ramadan et ses amis rêvent-ils en secret d’une nouvelle guerre mondiale?

Intervenir en Syrie? Et si les occidentaux laissaient cette fois le sale boulot aux pays arabo-musulmans?

 

Dans la foulée on peut se demander s'il est opportun que Hani Ramadan continue à s'occuper du Centre islamique de Genève, car en prêchant un islam aussi politique il n'est plus dans la religion, est en contradiction avec le Centre et développe un prosélytisme dangereux:

«Lorsqu'ils sont animés par cette conviction, les croyants adhérant à des religions différentes assument un devoir d'ordre religieux qui les incite à essayer de se comprendre les uns les autres au lieu de se livrer à des polémiques, et à collaborer sur ce qui leur est commun, au lieu de s'attarder sur ce qui les sépare.

Tels sont les principes sur lesquels le «Centre» exercera ses activités, aussi bien parmi les Musulmans que dans ses rapports avec des non-Musulmans sincèrement exempts de tout esprit partisan.»


Cela c'est la théorie...

21:39 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : syrie, islam, arabe, musulman, hani ramadan, occident, onu, islamisme, israël, sionisme, iran, koweit, kurde | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Il doit être schizophrène, ma parole.

Écrit par : Victor Winteregg | 15 juillet 2012

La logique des "ramadan" et leurs frères, est de profiter de l'Occident par tous les moyens, prendre le pouvoir partout, ensuite couler l'occident en se fondant dans la foule. Le concept est très bien respecté.

Lorsque l'on voit cette pétasse mal coiffée venir en Egypte pour soutenir cette bande de criminels, on peut être assuré que les USA sont en déconfiture mentale dans une contradiction dangereuse sans précédent.

L'avenir de la paix, de la liberté dans le monde, se réduit au profit de la charia, des finances islamiques et des monarchies de tous bords. Il faut s'y préparer.

Écrit par : Pierre NOËL | 15 juillet 2012

Quand je vois où en sont arrivées les finances de type occidental, je pense qu'il est malvenu de critiquer les finances islamiques. De plus, qu'en savons-nous vraiment sous nos latitudes?

Écrit par : Marie-France de Meuron | 16 juillet 2012

Personnellement, je trouve assez bien qu' accuser Israël dans ce contexte, c'est un peu comme quand les nazis accusaient les juifs de tous les maux !

Lui, son business, c'est de récolté les centaines de millions qu'il vole aux "vrais" frères musulmans et aux pauvres musulmans qui crèvent de malnutrition donc ce ... et proche des banques que la foi de son grand-père à conduit en suivant la lumière de son prophète vers la Suisse, ne met pas un pied dans son Egypte enfin libérée par ses frères. il sait que comme sous moubarak, si il met un seul de ses orteilles bien dodu dans le pays de sa foi et d'origine, il passe à l'abatage halal arpès avoir signé des procurations, non le ... qui mangeait des kebab 50% viande de porc, 50% cholestérol, tente de servir à sa clientèle salafiste les restes de ses trahisons au sunnisme, voilà un ... qui soutient le jihad chiite dans le pays de ses aïeux, qui soutient les mollahs iraniens et ceux la mêmes qui massacrent des sunnites dans les mosquées de Gaza et en même temps il soutien les salafistes syriens chassant le chiite comme on chasse ..., bientôt la Syrie ce sera comme Sabra et Chatilla, un massacre commit par Israël, commit par Israël, simplement parce qu'Israël laisse les loups se manger entre eux !

Vous vous imaginez les hurlements si Israël n'avait tiré qu'un seul taquet avec une catapulte sur la Syrie, déjà rien que quand, Israël ne bouge pas, les marchand de pitié pour les coffres helvétiques aboient comme des députés du hamas, imaginez-vous un peu si Israël ne s'arrête pas de respirer !

Aussi, personne ne parle de l'arsenal du hizbollah planqué avec la complicité de la finul dans le sud-Liban, à quoi servent désormais ces 60'000 missiles annoncés par nasrallah et passés justement par le palais des el assad ? Si ça continue, ils vont rouiller ou quelques petits malins risqueraient de vouloir les revendre aux rebelles syriens !

Nous assistons en ce moment à la grande alliance entre les chiites pro-iraniens et les salafistes de la sunna, et avec les musulmans de toutes les versions du Coran, c'est quand ils font des alliances que ça finit en bains de sang ! Ca veut dire, que quand ils aurrons enfin finit de s'entretuer, ils pourons enfin commencer à se massacrer à plus grande échelle ! Et au passage venir poser des bombes en Suisse pour récupérer les milliards planqués par les dictateurs précédants ou alors signer des contrats faisant passer les comptes d'un tortionnaire à l'autre, comme viennent de le faire les libyens et sans doute les égyptiens, mais en aucun cas ce fric ne sera reverser aux populations, ça sert à ça le secret bancaire et puis si ça pête en Suisse, ce seront des civils innocents qui paierons de leurs petites vies pour les amis du procureur !

Écrit par : Corto | 16 juillet 2012

En ce moment dans le ciel israélien, ce ne sont plus les F16 qui déchirent le silence celeste, mais bien la centaine de F22 Raptor mis à la disposition de Tsahal par le congrès et le Pentagone et la prremière livraison de F35 fabriqués en partenariat entre les entreprises israéliennes et le constructeur Lockheed Martin. Une partie de ces avions sont déjà dans plusieurs pays du golf avec leurs pilotes israéliens et leurs complétement technologiques, également israélien et ultra secret, ça va mettre du baume au coeur des soviétiques déguisés en démocrates et à leur quiquallerie à ressorts placée dans le bowling iranien !

Selon les spécialistes de la défence israélienne, tout est en préparation pour remettre à zéro le compte à rebour nucléaire iranaien, le monde va assisté au premier conflit avec armes de 5ème génération de l'histoire, j'ai eu un très court exposé sur quelques unes des nouvelles technologies à la mode et peux vous garantir que les iraniens seront les derniers informés de ce qu'il se passer sur leur territoire, ils n'y verrons même pas du feu, le coktail drones de toutes sorte, avions 99,999% furtifs, piratage informatique, agents placés dans le coeur même de l'état major iranien et dévoués au changement de pouvoir, vont faire de cette opération, un nouvel exemple de ce que Tsahal peut faire en cas de menaces directs de la part d'un belligérant (de "bellum" en latin) !

Spectateurs de tous les pays, regardez bien vos télévisions et vos écrans d'ordinateurs, ça va allez très vite et sans bavures !!!

Écrit par : Corto | 16 juillet 2012

Et pour l'... reconverti en banquier suisse chiite, ce sera déjà un signe de la part d'Israël dans le conflit syrien !

Écrit par : Corto | 16 juillet 2012

Qu'attendre d'autre d'un blog de pure propagande? Comme certains autres, il n'a jamais été un lieu d'échanges d'idées, mais un simple outil destiné à la diffusion d'une idéologie religieuse et politique. Cela comprend donc aussi des attaques contre tout ce qui pourrait nuire à cette cause.

Écrit par : Mère-Grand | 16 juillet 2012

Est-ce que l'... sait-il qu'il vit dans un pays qui envoie ses élites (de bonnes familles) militaires dans des camps de perfectionnements israéliens, qu'il paye des impôts qui finissent dans les tiroirs de Tsahal ?

..., ton fric volé aux miséreux du Caire sur des comptes de Tsahal, ça ..., c'est mille fois pire que manger du kebab 50% pure porc !! Le savais-tu, rrrrrrrrrmar !!!

Écrit par : Corto | 16 juillet 2012

savais-tu que les systèmes de transmissions de l'armée suisse que tu pays avec tes impôts sont 100% israéliens ????

Écrit par : Corto | 16 juillet 2012

Mère-Grand, se croit-il au dessus de la politique et de ce monde terrestre ?

Écrit par : Corto | 16 juillet 2012

"Le billet de Hani Ramadan, «Pas de larmes pour la Syrie», laisse une étrange impression. Il appelle à l’aide de la communauté internationale."

Non, il plaisante, comme pour son affaire de lapidation, voilà tout. En fait c'est du 3ème degré car il sait bien qu'entre "frères", ces gens là finissent toujours par s'arranger, même très mal.

Il y a même une autre qui aurait, à en croire ses propos, viré sa cuti et qui voudrait maintenant voir l'Etat d'Israël prendre possession de Damas, c'est dire ...

Écrit par : Giona | 16 juillet 2012

Tartous, n'oublions pas le port de Tartous ! Les russes y tiennent comme à la prunelle de leurs yeux. C'est un port stratégique qui s'ouvre sur la méditerranée.

Y renoncer signifierait donc pour eux le développement d'une nouvelle vision stratégique dans cette région cruciale. Cela ne se fait pas en un jour, bien que je ne doute pas que ce genre de risque soit en permanence pris en compte et étudié.

J'aime bien Hani, il me montre exactement où sont les intérêts de ses frères islamistes... Et aucun risque que cela se confonde avec le bien-être d'un peuple.

Écrit par : archi-bald | 16 juillet 2012

@ archi-bald, sans oublier les gisements israéliens qui vont commencer leurs pompages dans 2 mois, 800 milliards de barils selon les premières estimations et le double selon de nouvelles prospections, ce qui ferait d'Israël, la première réserve d'hydrocarbure mondial, à ce prix, c'est clair que les russes et mollahs sautillent comme des jeunes fiancées pas encore lapidées !!!

Écrit par : Corto | 16 juillet 2012

Vous imaginez, Isaël avec plus de réserves en hydrocarbures que tous les pays arabes réunis !!!

Israël premier exportateur mondial d'énergie focile, âni, à de quoi s'en faire, tout le fric qu'il ne touchera pas de ses copains salafistes et qu'il garde sagement dans un coffre !!!!!!!

Écrit par : Corto | 16 juillet 2012

Les commentaires sont fermés.