27 juin 2012

Chroniques de Normalie: racisme et sexisme

En Normalie, le racisme est chose admise. On sait par exemple qu’il y a trop de noirs et d’arabes dans le pays. En particulier dans l’athlétisme et le foot. La parité n’est visiblement pas demandée ici. Un grand quotidien peut faire une critique ouverte de l’omniprésence des noirs dans certains domaines et considérer que ce n’est pas admissible.


Normalie1-1.jpg... euh, je me suis trompé... Ce sont les mâles blancs qui sont trop nombreux. Et le quotidien qui en fait reproche est Libération, dans un dossier du 31 mai dernier. Libé fait carrément appel aux distinctions ethniques et sexistes et SOS Racisme ne bronche pas. On se croirait sous Sarkozy! C’est vrai qu’en Normalie, on fait du Sarko sans le dire. La Normalie a la gauche la plus faux-cul du monde.

En Normalie on se moque des électeurs. C’est normal. Le salaire minimum augmenté de 22 euros par mois, ce n’est même pas de quoi payer son café quotidien. Ce n’est pas grave, les pauvres n’ont qu’à boire de la chicorée. En Normalie il parait que la gauche est plus sociale que la droite. Enfin, dans les mots. Pas dans les faits.

En Normalie le président dit qu’il changera l’Europe et fera se coucher la blonde Angela. Enfin, le disait. Avant d’être élu. Parole, parole... Aujourd’hui c’est lui qui s’est couché. Normal il se couche toujours.

En Normalie il n’y a pas que le racisme qui est normal. Le sexisme aussi. Déjà, créer un ministère du droit des femmes, c’est traiter les genres différemment. C’est donc anti-démocratique et sexiste. Le gouvernement joue sur les différences de sexe et les attise. Sexiste également le reproche fait par Libé ci-dessous: «mâle et blanc».

«L'enquête de Libération publiée jeudi démontre que, derrière ce cliché, la machine du pouvoir a rempli les cabinets ministériels de profils bien plus classiques -mâles et blancs.»

Qu’en dit Najat Vallaud-Belkacem?
FéministaCouv.jpg
Quoi, c’est qui Najat Vallaud-Belkacem? Le ministre du droit des femmes. Vous savez, la mignone au regard étrangement fixe et qui ne respire jamais quand elle parle. Celle qui est typée (si un journal de Normalie parle ouvertement des mâles blancs, on peut parler des femelles typées, non?). Celle qui veut précariser encore plus les prostituées en les jetant davantage dans la prostitution clandestine. C’est la gauche en Normalie: interdire et interdire. L’idéal de la Normalie c’est 1984.

Et bien elle, le Ministre du droit des Femmes, a déposé conjointement avec le Ministe de la Justice madame Taubira un nouveau projet de loi sur le harcèlement sexuel. Pourquoi est-ce le Ministre du droit des femmes qui dépose ce projet? Aucune raison. Cela donne un projet communautariste et genré, et un acte de guerre  des sexes. La Féminista est entrée au gouvernement de Normalie. D’ailleurs les propos du ministre ci-après sont clairement une doxa, un manifeste féministe radical. Najat Vallaud-Belkacem c'est radio-litanie.

La Normalie aime et soutient le racisme et le sexisme.

Pauvre France, cinq ans avec cette transhumance qui veut interdire, surveiller la vie des gens, penser à leur place et attiser la guerre des sexes et les différences ethniques!

Bienvenue en Normalie.




Un projet de loi contre le harcèlement sexuel par Najat-Belkacem

Commentaires

Ah oui donc un patron a le droit d'engueuler un homme parce qu'il n'a pas bien fait son boulot mais pas une femme sous couvert d' "harcèlement"

La réalité des violences Madame Belkacem, c'est vous qui la niez en avançant des chiffres mensongers et autres tartufferies. Savez vous Madame Belkacem que 30 % des personnes battues sont des hommes ? Vous me diriez c'est toujours moins que les femmes battues, mais à force de les ignorer ces malheureux n'auront aucun appui, et pire encore, la violence à l'encontre des hommes dépassera celui des femmes.

Alors oui il y a un changement de mentalité à effectuer. Il faudrait commencer par vous et vos acolytes Madame Belkacem. Vos boniments fondés sur des mensonges, de la mauvaise foi et de la manipulation à force d'être rabachés deviennent une "vérité" qui est très dangeureuse pour les relations entre les individus dans la société mais surtout dangereuse pour l'humanité.

Je finirais par dire à cette femme de retourner sous le bureau de son boss là où elle a réalisé toute sa carrière pour faire des choses qui ne servent à rien. La projection de sa personnalité quoi ...

Écrit par : kasilar | 27 juin 2012

"Ce sont les mâles blancs qui sont trop nombreux."

Je ne suis pas un mâle blanc, mais je dois reconnaître que rien qu'à l' école c'est bien souvent le blanc qui bossent ses cours pendant que les autres font les pitres. Faut pas s'étonner par la suite d'être sur le carreau plus tard. Alors oui c'est vrai il y a des bons et mauvais éléments partout, mais pour l'instant la plupart des gens qui travaillent sont occidentaux, caucasiens et indiens.
Qu'on ne me sorte pas l'excuse du Noir et de l'Arabe marginalisé, j'en connais beaucoup de cette origine qui ont réussi même en grandissant dans les banlieues, la crise mondiale frappe tout le monde y compris l'autochtone.

Écrit par : kasilar | 27 juin 2012

Les commentaires sont fermés.