14 mai 2012

Toute l’eau de la Terre dans une petite bulle

Imaginons réunir toute l’eau présente sur, dans et autour de la Terre dans un bocal. Celle des océans, des mers et des lacs, les eaux souterraines, la vapeur d’eau dans l’air. Quel volume cela ferait-il?


BulleEau.jpgQuand on regarde la Terre depuis l’espace comme le font les astronautes, elle paraît bleue. On l’appelle d’ailleurs ainsi: la planète bleue. C’est l’eau qui lui donne cette couleur. Les parties solides sont vertes, brunes, grises, ocre.

A la voir bleue et recouverte par l’eau à 70% de sa surface, on imagine que la quantité de liquide est immense. Et pourtant la sphère illustrée sur cette image semble bien petite. Mais selon Gentside:

«La taille de la sphère n’est en réalité pas si petite qu’elle n’y paraît même si la comparaison des tailles reste en sa défaveur. Cette petite bulle d'eau a un diamètre d’environ 1 385 kilomètres de diamètre, et elle contient un volume de 1 386 000 000 kilomètres cube d’eau. Pour se faire une idée, toute l’eau du monde recouvrerait l’ensemble du territoire des Etats-Unis jusqu’à une hauteur de 145 kilomètres, explique The Verge.»

Vue du sol la réserve d’eau terrienne semble immense: les côtes sont bordées d’océans à perte de vue. Mais l’eau douce propre à la consommation et à l’irrigation est, elle, beaucoup moins importante en quantité et tous les humains n’y ont pas accès. Toujours selon Gentside:

«Un rapport des Nations Unies a établi que neuf pays (le Brésil, la Colombie, la Russie, l'Inde, le Canada, les Etats-Unis, l'Indonésie, le Congo et la Chine) se partagent 60 % des ressources en eau douce du monde. Pourtant, cela n’empêche pas de voir se développer certaines pratiques très aquaphage : cultures en plein désert en Arabie Saoudite ou encore l’existence de villes comme Las Vegas et Reno, qui doivent détourner le fleuve Colorado pour pouvoir survivre.»

Et avec cela, il faut 140 litres d’eau au total pour faire un ristretto. Combien de tasses peut-on mettre dans la bulle?sahara6.jpg

L’eau douce pourrait en partie se tarir dans certaines régions du globe. Sa répartition change au gré des changements climatiques ou des déforestations. Ainsi le Sahara a été humide il y a 40’000 ans, puis aride il y a 18’000 ans. A nouveau humide et verdoyant il y a encore 8’000 ans, puis désertique il y a environ 1’000 ans. L’eau du ciel s’est déversée ailleurs.

L’eau se répartit différemment mais elle reste sur Terre. Globalement, des milliards de ristretti n’épuiseront pas la bulle puisque l’eau bue et utilisée repart dans la nature.


Crédit Image Istockphotos et morocco-pictures. Cliquer pour agrandir.

23:37 Publié dans Environnement | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : terre, eau, planète bleue, bulle, onu, désert, sahara | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Les commentaires sont fermés.