13 mai 2012

Les temps de contrition

Par avance je présente mes plus vives excuses et mes plus profonds regrets pour ce que je pourrais dire, écrire, faire, penser, omettre de penser, et qui serait susceptible de contrarier l’église de Pierre, le parti de Paul, le club de Jacques, la confrérie de Jean, et tant qu’on y est l’amicale d’Eugénie, la famille Deschiens, madame Michu et monsieur Tintouin.


H&M-1.jpgQu’ai-je donc dit, écrit, fait (etc) pour devoir ainsi faire acte de contrition? Rien. Mais cela peut venir, on ne sait jamais.

En fait je me mets à la mode. Il y avait déjà eu Bill Clinton présentant ses excuses à la nation-juge, DSK parlant de sa faute au peuple-tribunal, et maintenant H&M qui exprime ses regrets à la société-police pour avoir présenté des mannequins trop bronzés sur sa campagne pour les bikinis.

En effet la société suédoise contre le cancer juge que «le géant vestimentaire crée un idéal de beauté dangereux pour la santé, et pas uniquement auprès des jeunes.» Elle ajoute que la façon dont le bronzage a été obtenu -autobronzant, exposition au soleil, séances d’UV ou même retouche informatique- n'a pas d'importance: «l'effet est le même: la publicité renforce le message qu'un teint hâlé est attirant et pousse au bronzage».

Et la société H&M de présenter ses excuses en assurant qu’elle ne recommencerait pas. C’est le temps des contritions. Le peuple, ou une partie du peuple, juge, décide, affirme, met au ban, et hop la cible visée se couche et ne s’assume plus. isabeli-f-a.jpg

Premièrement, il faudrait être naïf pour penser que H&M n’a pas anticipé cela. Le mélanome est un sujet d’actualité depuis des années, et le bronzage excessif et artificiel du modèle sur les affiches ne peut passer comme un acte non délibéré. Les maisons de publicité ont des équipes qui analysent tous les impacts possibles d’une campagne. C’est leur boulot, non? On peut donc se demander s’ils ne l’ont pas fait exprès. Car la polémique fait le buzz et leur campagne a eu d’autant plus d’impact.

Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est un coup monté et je ne suggérerai pas que la société suédoise contre le cancer agit en collusion avec la firme. Mais en taclant publiquement H&M elle lui fait une sacrée pub.

Deuxièmement, croire qu’un tel bronzage fera envie est assez irréel. Je mets en doute sa réalité: autobronzant? Retouches Photoshop? La couleur d’Isabeli Fontana, peau claire aux yeux bleux, est à l’origine celle de l’image 3.

isabeli-fontana-3512-1920x1200.jpgPersonne n’est d’ailleurs obligé de se faire bronzer à un tel point. Ou alors en trois mois dans un soleil du sud sous les arbres.

Troisièmement le goût du bronzage est déjà ancien et n’a pas attendu cette campagne pour exister. La publicité utilise ce qui existe déjà. Petite parenthèse: il est amusant de constater que les blancs veulent foncer et les noirs veulent s’éclaircir.

Quatrièmement: si cette association a raison de faire de la prévention, la répétition et l’accumulation de polémiques et de contritions donne le sentiment qu’il suffit de quelques citoyens pour faire la leçon et leur cible s’excuse presque d’exister. Bientôt il faudra demander à la police populaire le droit de lever le petit doigt pour sentir d’où vient le vent parce que cela pourrait attirer la foudre.

 

23:36 Publié dans Liberté | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : h&m, cancer, affiche, polémique, isabeli fontana, excuses, suède, clinton, dsk, mélanome | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

@Hommelibre,vous avez raison,on sait jamais surtout de nos jours et faute avouée est à moitié pardonnée/rire
allez toute bonne journée pour vous

Écrit par : lovsmeralda | 14 mai 2012

Je suis d'accord avec vous : à chacun son rôle. H&M doit vendre des habits et les associations faire leur boulot.
Si H&M ne s'était pas repentie, les choses seraient à leur place.
Ce qui est à remarquer : pour le moment, personne n'a trouvé ces affiches choquantes ou trop dénudées ou sexuellement provocantes ! :-))
Comment vendre des bikinis, si non en mettant des bikinis en scène...
Lorsque j'ai vu celle du haut (bikini rose), je me suis dit : quel travail de photoshop exagéré, surtout au niveau des obus. Tout est too much dans cette photo. Celle de la baroudeuse burinée l'est au niveau de la couleur.
Je crois qu'on va de plus en plus avoir des images hyperboliques, grâce à photoshop. On sera peut-être amené à être critique envers le surréel, plutôt qu'envers l'image elle-même.

Écrit par : Calendula | 14 mai 2012

Bonjour Calendula,

Pour des obus, quels obus!!!
:-)))

Oui, c'est très probable que les images s'éloigneront de plus en plus du réel. C'est une nouvelle imagerie qui s'installe. Autant on comprend que la caricature déforme un visage ou un corps à dessein et de manière vite décodable, autant le code ici a peu de références - à part le bronzage mais là c'est Photoshop qui devient la référence!

Ou alors faut-il admettre que la pub crée d'autres images, d'autres représentations du corps, et qu'il ne faut pas y chercher une identification mais seulement une interrogation.

Écrit par : hommelibre | 14 mai 2012

Bonjour, hommelibre,
Pour pousser le bouchon un peu plus loin encore : ces images suggèrent une grosse affirmation de soi, si pas une certaine agressivité (surtout Madame Obus).
Je ne m'en offusque pas plus que ça, mais ces femmes ne sont vraiment pas langoureuses ou juste jolies.
La rose est provocante par la posture, la hyper-bronzée sous-entend qu'elle est
très sportive et coriace. Leur bronzage ne fait pas penser à la posture mollement allongée au soleil !
Ce sont des bikinis pour des femmes actives, en somme. (Et super belles et jeunes)

Écrit par : Calendula | 14 mai 2012

étonnant en effet, sont bien grillées les poulettes, devant, derrière,l'intégrale, voilà ce qui nous reste à faire pour être in, faut gambader à poil toute la journée et se coucher jambes écartées parce que bon y'a des endroits pas évident quand même à bronzer ;)))!!!
bizzzouxxx!!!

Écrit par : Sarah | 14 mai 2012

Noir c'est noir. Il n'y a plus d'espoir.

Écrit par : Zorg | 14 mai 2012

Calendula:

Langoureuse, surement pas en effet. Evidemment, on voit le bikini... :-)))


Sarah:

.... hum hum.... (pssstttt..., Sarah....) Hum hum... Je vous dis ça à l'oreille pour pas qu'on m'entende... Heu, vous voulez dire quoi exactement avec "des endroits pas évidents à bronzer"... ?¿? Je donne ma langue au chat... Je crois que j'aurais besoin d'un cours particulier.....

:-)))))

Bizzzouxxx!!!


@ Zorg:

:-))))))

Écrit par : hommelibre | 14 mai 2012

:-))))))

MDR Sarah!
Trop bien. Merci!

Écrit par : hommelibre | 15 mai 2012

Canicula merci pour ce temps de bronzette mais 42 c'est de trop. Arrête je suis black maintenant. Lol

Écrit par : H&M | 20 août 2012

J'aimerai simplement connaitre tes sources, a simple titre informatif ;a

Écrit par : Lilou16 | 03 décembre 2012

Les commentaires sont fermés.