07 mai 2012

Lendemain d’élection

Etrange sentiment. Impression d’avoir assisté à une finale de coupe d’Europe. Les fans de l’équipe gagnante font la fiesta. L’équipe perdante quitte le terrain sans sourire. C’est le jeu dans les démocraties où l’avantage est donné à l’un contre l’autre. Le jeu est différent dans les systèmes à la proportionnelle comme en Suisse.


elections-francaise.jpgUne nouvelle équipe va venir et orienter le pays vers le plus d’Etat, plus de pouvoir à l’Etat. La précédente avait comme philosophie de laisser plus de pouvoir au privé et donner à l’Etat un rôle de garde-fou (pendant la crise par exemple) et de créateur de conditions de vie. (avec un succès très relatif) Je crois que l’on oublie souvent les philosophies qui sous-tendent les programmes politiques.

Je ne sais pas jusqu’où cela joue un rôle dans cette finale de Coupe de France politique.  Les jeux et enjeux ne sont pas toujours explicités. Entre Bayrou, qui vote Hollande après avoir démoli son programme économique, et Le Pen qui vote blanc et qui ouvre la porte au vote des étrangers, il y a pas mal d’obscurité. Il semble que le calcul politique prime sur leurs convictions. Bayrou peut reprendre son tracteur et manger son chapeau. C’est très bon le goût du chapeau. A sa vitesse il n’aura pas le temps d’aller et de revenir pour 2017.

Je n’ai pas vu d’analyse complète et détaillée du bilan de Nicolas Sarkozy. A-t-il vraiment si peu réalisé? Je n’ai pas aimé ses manières, son «regardez-moi». Il s’est beaucoup exposé, trop sans doute. Personnellement je n’aime pas son côté ras-des-pâquerettes. Mais comment lui reprocher le «Casse-toi povr’ con» quand l’injure est un style très répandu en France? L’injure, le non-débat, le déni, sont des maux intellectuels dont le pays n’est pas près de sortir. Il est dans le clivage, il va y rester.

Du point de vue clivage la fête d’une élection a souvent un goût de revanche. La soirée d’hier en est encore une démonstration. Revanche sur l’adversaire. Mais au nom de quel droit devrait-on prendre une revanche non pas sur l’adversaire en réalité, mais sur le peuple qui ne nous avait pas élu avant? Ce genre de revanche humilie ceux qui n’ont pas voté pour vous. Est-ce bien nécessaire? Que l’on soit de droite ou de gauche, la satisfaction d’être élu n’est qu’une satisfaction d’ego.

Mais c’est ainsi: le peuple a besoin d’exulter. Soit. Malaise cependant de voir des drapeaux rouges et des drapeaux d’autres pays participer à la fête. Le drapeau rouge ne représente pas la France. Quand à déployer un drapeau étranger sur un territoire, il ne me semble pas que ce soit une manière d’apaiser les tensions. Comment comprendre cela? Est-ce une manifestation d’adhésion aux valeurs françaises de la part d’une communauté originaire d’un autre pays? Est-ce au contraire l’affirmation d’un communautarisme contraire à l’esprit de la République?

Malaise aussi à voir encore des gestes et mots insultants à l’égard du perdant. A travers lui c’est la fonction qui est insultée. Impression qu’une boîte de Pandore s’est ouverte. Sarkozy y a sans aucun doute contribué. Qui saura la refermer?

15:58 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : france, élection, président, sarkozy, hollande, clivage, revanche, gauche, droite, polarisation, le pen, bayrou, europe | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Merci pour ce lien Zorg.

La réflexion ouverte par Marianne est courte et sans réel développement et conclusion, mais elle a le mérite d'en appeler aux cicatrices.

Toutefois, on peut se demander s'il est bien raisonnable de faire ainsi appel aux cicatrices? C'est vrai que la France est championne du déni sur de nombreux sujets. Mais je vois bien aussi qu'il y a une exploitation politique et communautariste du passé colonial. Je vois que les animateurs des asso antiracistes par exemple, qui sont tous au PS, ont la désagréable habitude de ne voir les choses que d'un côté, et d'accuser essentiellement les "hommes blancs hétéros" de racisme. Par exemple Houria Bouteldja, dont les propos anti-blancs très violents devraient être sanctionnés depuis longtemps. Voir des drapeaux Palestiniens et jouer la carte victimaire, alors que le Hamas veut la destruction d'Israël et élimine tous ses opposants par les armes, cela donne le sentiment que l'humanisme affiché est un cheval de Troie.

Il y a actuellement en France une suspicion de partialité et de biais.

Et puis, avoir tant accusé Nicolas Sarkozy de diviser la France et d'attiser les tensions communautaires pour faire quelque même chose qui a le même parfum, cela commence mal.

Écrit par : hommelibre | 07 mai 2012

Répondre à ce commentaire

D'accord sur la première partie de votre propos. Toutefois, je ne vois pas en quoi Hollande - puisque la comparaison s'applique à Sarkozy - a "attisé les tensions communautaires". Cela dit, si vous disposez d'exemples précis.

Écrit par : Zorg | 08 mai 2012

Répondre à ce commentaire

Manger du cochon. Boire du vin. Vivre en libertin et l'assumer. Ne pas croire en Dieu ou y croire façon temps des Lumières, Baudelaire, Diderot, Voltaire, Rousseau, Victor Hugo. La vraie liberté démocratique acquise sur le pouvoir absolu des commandements rigides de Dieu et du clergé d'où qu'il vienne. En face, population immigrées d'un Maghreb ex-colonies françaises, soumises à l'ordre républicain, ex-guerres d'Algérie en souvenir et de Libye nettement plus récente (engagée pour le pétrole, pas pour libérer la population d'une dictature, dixit les anti-impérialiste blancs unis aux autochtones convaincus qui trouvent toujours tous les défauts chez les Occidentaux plutôt que leurs qualités universelles démocratiques), Coran parole de Dieu exclusive et nouvelle dictature au-dessus de toutes les autres croyances. Peuples "inférieurs" soumis un temps aux valeurs "blanches", mais "supérieurs" en Dieu à ces Blancs mécréants, reniant Dieu, ou tellement infidèles dans sa croyance au Tout-Puissant. Amour-Haine. Quelles valeurs reconnaître? Quid du racisme? Quid du droit au travail? Quel chemin suivre? Qui de la philosophie développée de la Renaissance à nos jours ou du Dieu Vérité de toujours va l'emporter sur les consciences? On pose une brique blanche contre l'invasion, encore une autre brique, puis une suivante. De l'autre côté, on se pose en victimes tout en ne respectant pas ou plus le peuple d'accueil et ses traditions, sa culture, ses croyances, sa fibre républicaine. Sarkozy part, chassé par toutes les extrêmes de gauche ou de droite ou identitaires qui sentent une résistance en lui, une alarme contre la volonté de saper les fondements de la République, l'Histoire de France, l'identité française d'un peuple démocratique. Arrive la gauche, toujours extrême dans ses réflexes anti-capitalistes, athée revancharde, et baba cool dans ses réactions, trop naïve ou de mauvaise foi, toujours prête à la fête des couleurs plutôt qu'à écouter ce qu'il se dit dans les communautés. Sauf que les couleurs libertaires ont pris depuis 20 ans et en pleine gueule la sale gueule du terrorisme international et la peste brune du néo-fascisme, les crises économiques, les délocalisations, le chômage, le néolibéralisme, la violence urbaine, l'intolérance et la division.

Mais la gauche rassemble, paraît-il. Sarkosy à lui tout seul divisait... A la Bastille, les drapeaux de toutes les nations et le rouge du communisme plus fort que les drapeaux français. Nous étions à la finale d'une drôle de Coupe du monde. La Hollande marijuana reggae a gagné 1 à 0 contre la France républicaine descendante des Lumières. Combien de temps la Hollande pourra faire rêver la France avec sa fumette à deux balles qui réunit les peuples dans une grosse et perfide hypocrisie bien molle qui mènera plus loin encore au communautarisme final en faits et en actions puis à la guerre civile entre communautés d'intérêts divergents?

Histoire à suivre... La question est grave. Et Sarkosy s'employait, malgré sa maladroitesse, à répondre positivement à toutes et à tous dans le respect de la République. Hollande saura-t-il faire mieux? La République française avait l'allure d'un pudding le 6 mai au soir, place de la Bastille. Où se trouvait l'unité de l'équipe hollandaise dans cette foule bigarrée? Quelles valeurs défendait-elle en commun? Pourquoi Hollande, on t'aime? Pourquoi Sarkozy, on a la haine de toi? Une réflexion de lendemain de gueule de bois. Le drapeau français était en berne. Avec Sarkozy il aurait eu fier, très fier allure. La nation a parfois du bon. La Suisse, les Suisses l'ont si bien intégré à leur patrie. Et ils continuent toujours à faire la fête des couleurs à Montreux, Nyon, et partout ailleurs. Pourquoi la France n'a pas compris le message désespéré de Nicolas Sarkozy, lui qui veut l'amour et pas la haine mais qui a reçu tant de pierres? Fautes du lapidé...

Écrit par : pachakmac | 08 mai 2012

Répondre à ce commentaire

Le problème de la France c'est cette Europe bancale que nos dirigeants de droite ou de gauche on fondé.

L'avènement de l'euro à plumé les européens. Au profit de qui? Pas du mien.

L'Europe s'effondre tel que nous l'avions prévu. L'or sera le seul moyen de se préserver à moyen et long terme nous l'avions prévu. Le franc Suisse-or qui verra certainement le jour en est une preuve que l'euro est moribond. Une nouvelle monnaie US verra le jour également. Qui sera plumé au passage?

Les pays comme la Grèce, le Portugal, l'Espagne la France vont se retrouver en faillite. Qui va payer? Suivez mon regard...

Dans tout cela Sarkozy a privilégié les islamistes au travers des monarchies du Golf Persique et des finances islamiques. Était-ce la bonne solution? Non.

L'islamisation de la France et de l'Europe va coûter très cher en conflits. Celle-ci coûtait déjà une fortune pour des faux prétextes. Les chiffres ont été camouflés. Que la France s'effondre tout de suite ou demain, quel est le problème?

Les USA sont malades, leur dette est abyssale. Les élections Présidentielles retardent une politique mondiale d'investissements.En attendant il falloir se serrer la ceinture, qui va être concerné? Suivez là aussi mon regard...

L'histoire prouve que le fascisme ne naît pas dans le bien être, mais dans la merde. En matière de merde, il y en a plein les caberluches...Contrairement au système organique de la nature, chez les humains il ne produit pas que des belles plantes, mais de l'obscurantisme de toutes les couleurs. (arc-en-ciel)

L'économie est basée sur autre chose que les croyances religieuses.L'athéisme n'a rien à voir la dedans. On peu même affirmer que l'intelligence se trouve chez les athées car croire en un dieu aujourd'hui en 2012, il faut être borné ou arriéré. L'islamisation de la France ne veut pas dire qu'elle va devenir islamique. Il y aura des pleurs et du sang de versé bien avant. Dans les 51,6% de gens qui ont voté, si 15% veulent un islam de ou en France, 80% des Français se battront contre cette nouvelle monarchie imposée et contre nature, soyez en convaincu.

Le monde est dangereux, nous sommes -tous- en danger. Cette situation dépasse de loin la droite, la gauche, le socialisme, le capitalisme bas de gamme, etc...

Écrit par : NOËL Pierre | 08 mai 2012

Répondre à ce commentaire

coucou Homme Libre, y'avait pas trop de drapeaux non plus, normal on peut pas porter un drapeau et la bibine en même temps par contre j'avais des sous vêtements bleu blanc rouge ;)))!!!bizzzouxxx!!!

Écrit par : Sarah | 08 mai 2012

Répondre à ce commentaire

«…cela donne le sentiment que l'humanisme affiché est un cheval de Troie »

Oh oui!!!

Mais: Dieu se rit de ceux qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes.

Écrit par : petard | 08 mai 2012

Répondre à ce commentaire

@ Petard:

Je ne saisis pas les causes que vous suggérez.
Je pense qu'il faudrait repenser beaucoup de choses actuellement.


@ Zorg:

Il y a par exemple le vendeur de merguez interrogé à la télé et qui a passé sur youtube. Il est illégal depuis 10 ans et espère que sous Hollande il aura enfin des papiers. Cela est justement de nature à créer des tension à l'égard des communautés. Les drapeaux n'ont pas été bien perçus par nombre de français, et cela avait l'allure d'une revanche, donc d'une nouvelle étape d'une guerre. Cela voudrait aussi dire que sous Hollande tout est permis.

Dans quel pays peut-on s'installer illégalement et obtenir des papiers de cette manière? Pas en Afrique, pas en Asie, pas aux USA, pas en Océanie. En France oui. Ne croyez-vous pas que cela puisse être légitimement mal vécu?

Attendons de voir le programme du FN pour les législatives...

En tous cas, jamais dans les pays que j'ai visités, je n'aurais pu avoir un tel comportement. J'aurais été mis en prison directement, ou expulsé séance tenante.

Je suis du point de vue que l'étranger s'adapte. Il ne fait pas la loi. Moi-même je m'adapte quand je suis hors de Suisse. Cela me paraît de la plus simple normalité et du respect de l'hôte.

Écrit par : hommelibre | 08 mai 2012

Répondre à ce commentaire

Sarah, quand vous vous présenterez à la présidentielle, je veux bien faire partie de votre équipe de campagne...

:-)))))

Bizzzouxxx!!!

Écrit par : hommelibre | 08 mai 2012

Répondre à ce commentaire

En tous cas, jamais dans les pays que j'ai visités, je n'aurais pu avoir un tel comportement. J'aurais été mis en prison directement, ou expulsé séance tenante.

Écrit par : casque beats | 09 mai 2012

Répondre à ce commentaire

@hommelibre
«Je ne saisis pas les causes que vous suggérez.»

Les causes, c'est simple: l'anti-conservatisme et l'anti-protectionnisme déclarés de la gauche et de la droite mondialiste.

Les effets, vous les écrivez vous-même: «Il y a par exemple le vendeur de merguez… illégal depuis 10 ans […] Cela est justement de nature à créer des tension à l'égard des communautés. Les drapeaux n'ont pas été bien perçus par nombre de français, et cela avait l'allure d'une revanche, donc d'une nouvelle étape d'une guerre.»

Mais il y a eu pire que les merguez et les drapeaux: les commentaires édifiants éructés en «rebeu» par des «militants» issus de la diversité et interrogés par les micro-trottoirs de TF1 et A2.

Va falloir que François Hollande simplifie encore son vocabulaire.

Écrit par : petard | 09 mai 2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 22 h - 08 h (Europe/Paris).