22 avril 2012

Mélenchon a-t-il fait voter Marine Le Pen?

La surprise de ce premier tour est bien sûr le score de Marine Le Pen. Il faut attendre les résultats définitifs: est-elle vraiment à 20% de voix? Mais même à 19%, ou 18%, elle confirme l’implantation du Front National et d’un courant nationaliste fort en France.


sarkozy--21.jpgElle gagne aussi une aura, une crédibilité, dont on reparlera probablement en 2017 ou 2022. Comment peut-elle atteindre ce niveau? Son père avait certes déjà créé la surprise en 2002. Mais par la suite le FN était plutôt en régression (10% en 2007, 6% aux européennes de 2009, 11% aux régionales de 2010). Le voici requinqué, avec la probable confirmation d’une inscription durable dans le paysage politique français.

Mélenchon fait un flop relatif. Le gueulard prend une baffe. Mais son discours pendant la campagne a pu jouer un rôle dans le résultat du FN. Par ses excès de langage, sa violence verbale digne du «Casse-toi pauvre con», son populisme, les outrances de son programme dirigiste et autoritaire, sa position de déni sur une immigration mal intégrée, et ce ton digne d’un Georges Marchais éméché, il a confirmé l’ambiance générale qui sévit en France. Il a d’une certaine manière légitimé Marine Le Pen en montrant que les frasques verbales et outrances de son père peuvent aussi exister à gauche, donc qu’elles sont normales. Le style Mélenchon a peut-être été le faire-valoir du FN. Cette idée va en choquer plus d’un, mais même si elle n’est pas démontrable factuellement elle mérite le détour. Car Mélenchon fait intimement partie de la France «Casse-toi pauvre con». On a vu comment il a rembarré les gens qui le dérangeaient.

La gauche a laissé au Front National le discours sur l’immigration et la sécurité. Elle n’a fait que du déni. L’immigration d’origine maghrébine n’est pas globalement mal vécue. De très nombreux immigrés d’Afrique du Nord se sont ajustés au mode de vie français, l’apprécient et le respectent. Ils ont fait un lien entre leurs valeurs et celles de la France. Mais le non-droit de certaines banlieues, la prière dans les rues, la violence du discours radical de certains islamistes en France ou d’une Houria Bouteldja, ou la récente affaire Merah, donnent de l’immigration arabo-musulmane une image déplorable et répulsive. On peut le nier et faire l’autruche, cela ne change rien.

Que la gauche continue à refuser un débat national sur cette question ne fera que faire monter le nationalisme. Il faut être volontairement aveugle pour ne pas le voir. Les électeurs de Marine Le Pen ne sont pas simplement des emmerdeurs. Ils expriment un ressenti.
HollandeClown1.png
Mettre sur Nicolas Sarkozy la cause du malaise français est abusif. Sur les 30 dernières années la gauche a gouverné 20 ans. Pendant 20 ans au pouvoir (81-95, 97-2002), la gauche, cette gauche porteuse de tant d’espoirs, a laissé aller. Elle a fait du déni. Elle n’a pas changé d’un millimètre sur ce sujet depuis lors. La gauche de gouvernement avait favorisé un libéralisme débridé. Comment fera-t-elle sous François Hollande?

Hollande, homme d’appareil et de clans. Avec lui l’impartialité de l’Etat est une blague. Homme lisse et secret. Homme dont il est difficile de savoir ce qu’il pense vraiment. Homme qui doit d’être en tête au premier tour bien plus au rejet de Sarkozy qu’à ses qualités. Avec Hollande on revient à la France Chirac. Avec un capital dû essentiellement au contraste d’avec Sarkozy. Mais «Le changement» ce n’est pas un programme.

Sarkozy aux résultats trop maigres ou trop peu lisibles, à la personnalité trop histrionique, et sans pédagogie. Sarkozy qui n’est pas allé assez loin, qui aurait dû transformer plus profondément la France: encadrement de la finance, simplification de l’administration, volontarisme industriel, entre autres. Il n’est pas certain qu’il soit capable de renverser la détestation dont il est l’objet. Il lui faudra, s’il veut gagner, être beaucoup plus clair dans son programme, cesser de se flageller en s’excusant de ses erreurs, et changer le sentiment d’une partie des français à son sujet. La barre est placée très haut. Pas sûr qu’il ait les capacités de la passer, ni que son Thatchérisme soit en phase avec l’Etat providence français.

François Bayrou a raté sa campagne. Trop technique, trop réactif face aux deux challengers, il n’a pas su s’imposer comme l’homme de la situation. Il n’a au fond peut-être pas les moyens de le faire.

Eva Joly est plus qu’une erreur de casting: c’est une catastrophe. Elle peut jouer la pure incomprise: cela ne masque pas son incompétence politique et le manque de cohérence de ses propositions.

Le deuxième tour s’annonce difficile pour les deux candidats. Le total des voix de gauche est d’environ 44%, celui des voix de droite est d’environ de 46%. La distribution des voix de Bayrou sera décisive, de même que le report des voix FN et de celles de Mélenchon. Le FN posera plus de problèmes que Mélenchon.

Les sondages d’après résultats donnent Hollande gagnant à 54%. C’est possible. Mais les sondages prévoyaient un écrasement de Sarkozy, et Mélenchon-Le Pen au coude à coude à environ 15%. A ce niveau les sondages ou la choucroute, c’est pareil.

Quel que ce soit le résultat le 6 mai, la France «Casse-toi pauvre con» n’est pas sortie de l’auberge. Affaire à suivre.

22:22 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : france, élection, présidentielle, hollande, sarkozy, mélenchon, lepen, bayrou, joly, droite, gauche, sondage, populisme | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Il ne faut pas inverser la réalité. Sarkozy est responsable de l'immigration, il a tout fait pour éviter le débat. S'intéresser au problème en fin de mandat peu avant les élections, c'est fuir ses responsabilités.

Le débat n'ayant pas eut lieu, la gauche a pris fait et cause pour pour attirer les votes islamiques, les Français n'étant pas dupes, ils ont pour une partie renforcé MLP.

La peur et le rejet de l'islam est un fait. Nier le problème, c'est faire l'autruche. Il faut arrêter de stigmatiser les défenseurs des libertés, il faut soutenir les défenseurs d'un monde ou la femme libre n'est plus soumise au dieu-homme, a qui des écrits soi-disant sacrés, ont donné --tous pouvoirs--

La France n'est pas perdue, elle s'en sortira et ce, malgré sa diversité; ce n'est pas un petit pays neutre, c'est plus compliqué à gérer.

Écrit par : Pierre Noël | 22 avril 2012

Se sont les français qui sont difficiles à gérer, toujours la même position de coq, qui n'aime chanter que les pieds dans la m.....!
C'est maintenant ce qui les attend avec hollande et tant mieux! Si cela doit précipiter la chute de l'UE ça n'en sera que plus favorable aux peuples d'europe!

Écrit par : Corélande | 23 avril 2012

Quand on se fend d'un tel billet, il vaut peut-être mieux savoir de quoi l'on parle. Comparez Mélenchon à une sorte de "Marchais éméché", c'est démontrer à quel point on est à côté de la plaque. Contrairement à ce que vous affirmez, Mélenchon possède sans aucun doute le vocabulaire le plus élaboré de cette campagne, à mille lieues des perpétuelles fautes de syntaxe de Sarkozy. Prenez le temps d'écouter ses interviews. De constater ses talents pédagogiques et ses analyses pertinentes. Que vous soyez en total désaccord avec son programme, c'est une chose. Que vous tordiez le cou du réel au bénéfice de votre démonstration en est une autre. Quant à votre analyse sur le fait qu'il ait influencé le vote en faveur de Marine Le Pen (et je ne reviendrais pas sur l'axe de campagne choisi par Sarkozy), une seule question: combien aurait fait Marine Le Pen sans Mélenchon?

Écrit par : Zorg | 23 avril 2012

Le capitalisme est vertueux, les capitalistes ne le sont pas; pour une partie.

Le Français, comme beaucoup de peuples, ont vécu sur un système issu de l'ère industrielle qui fut un model pour les peuples du monde.

Sans l'ère industrielle, pas d'entreprises capitalistes mais des régimes féodaux.

Le Français est peut être un coq qui chante les pieds dans la merde, ce n'est heureusement pas un bourricot qui se pisse sur le sabot lorsqu'il est en train de braire.

Les choses étant ainsi et ne pouvant être autrement, si ma tante en avait eu, on l'aurait appelé "mon oncle"

Tiens, une information Suisse: 20 000 emplois vont être supprimés dans vos banques. Qu'allez vous faire? Prier?

Écrit par : Pierre Noël | 23 avril 2012

Une bonne analyse et un billet bien écrit, merci.

Écrit par : Nicolas Popoff | 23 avril 2012

En 2012, faut pas que SARKOMMENCE, mais faut pas croire non plus HOLLANDEMAINS qui chantent...
Pas LEPEN de se faire mal mais surtout ne MELENCHONS pas tout, sinon c'est la BAYROUTE annoncée...
EVA être JOLY l'année 2012 !!!

Trouvé par hasard dans une pub.
L'humour peut-il sauver la politique ?

Écrit par : Michel Sommer | 23 avril 2012

Marine le Pen avec 20% est passée d'un vote protestataire a un véritable vote d'adhésion.
C'est fait.

Écrit par : Patricia | 23 avril 2012

Zorg,

Il a plus d'élocution que Georges Marchais mais le ton, l'imprécation qui remplace l'argument, la violence, le prophétisme sont assez proches. Ses interviews, cela dépend lesquelles. Car certaines sont juste des rodomontades.


@ Michel: l'humour, heureusement, oui!


@ Patricia: en effet. Et Mélenchon a aidé à cela à mon avis.

Écrit par : hommelibre | 23 avril 2012

@pierre noel:

"Il faut arrêter de stigmatiser les défenseurs des libertés, il faut soutenir les défenseurs d'un monde ou la femme libre n'est plus soumise au dieu-homme, a qui des écrits soi-disant sacrés, ont donné --tous pouvoirs--"

Faux, la femme en Islam est soumise à Dieu et non son mari, ne pas confondre avec une autre religion ou la femme est soumise à l'homme. Nulle part il est écrit dans le Coran que la femme est soumise à son homme.

De plus l'homme n'est pas plus libre que la femme dans l'Islam à un voile près.
Tout ça c'est de la propagande merdiatique

Écrit par : kasilar | 23 avril 2012

« Marine le Pen avec 20% est passée d'un vote protestataire a un véritable vote d'adhésion.
C'est fait.

Ecrit par : Patricia | 23 avril 2012 »

+

« @ Patricia: en effet. Et Mélenchon a aidé à cela à mon avis.

Ecrit par : hommelibre | 23 avril 2012 »



Je ne savais pas que Mélanchon a été au pouvoir en France durant les 17 dernières années...

Écrit par : Kiki | 23 avril 2012

Kassilar, vous ne pouvez prouver l'existence d'un dieu musulman. Donc les écrits sont humains, les hommes ont dicté et écrit, ils sont fait pour avantager les hommes qui parlent et font, au nom de dieu inexistant.

Lorsque les femmes se prosternent devant Allah, sans se rendre compte, elle se prosternent devant la puissance de l'homme-roi-dieu!

C'est d'ailleurs les hommes qui commandent les femmes.

Sur les plages, les hommes jouent les coqs en pâte, en s'habillant comme ils le souhaitent; alors que pour les femmes, c'est la toile de chiffons sur la tête.

Moralité, l'homme c'est Allah, Allah est l'homme...

Si demain les hommes portent les mêmes "tissus" ou chiffons ne faisant apparaître -que- deux yeux, je me prosternerai devant vos écrits.Je commencerai à vous croire....

Écrit par : Pierre Noël | 24 avril 2012

Les commentaires sont fermés.