Sagittarius A passe à table

Ce nom sonne comme dans une histoire de science-fiction. Battlestar Galactica n’est pas loin. Le ciel profond, le voyage dans la galaxie, l’hypervitesse: c’est un rêve qui émerge à l’évocation de ce nom. On pourrait aussi imaginer le nom d’un agent secret dans un roman d’espionnage.

sagittariusA-1.jpgSagittarius A est le nom du trou noir supermassif au centre de notre galaxie. Il est connu, repéré, observé et sa masse évaluée: 4 millions de fois la masse solaire. Il tient son nom de la constellation du Sagittaire où il se situe. Pourquoi supermassif? Parce que c’est déjà un gros.

Il y a plus gros: le dernier découvert a une masse de 10 milliards de masse solaire. Le tout concentré dans une sphère pas plus grande que le système solaire. Pour donner une idée de la concentration de matière, un centimètre cube d’un trou noir pèse des milliards de tonnes. Un peu lourd pour utiliser comme cube de potage ou pour mettre dans le petit noir du matin.

Notre trou noir est relativement calme. O  lui connaît peu de sursauts lumineux. Sauf récemment. Un nuage de gaz de 3 masses terrestres passe actuellement à sa proximité et produit un éclat lumineux en s’échauffant. Le nuage a été localisé par le VLT du Chili (Very Large Telescope) et modélisé. Les astronomes prévoient qu’en 2013 il sera si près de Sagittarius A qu’il sera déchiré par les forces de marées célestes et une partie tombera sur le trou noir. Le reste suivrant dans les décennies à venir. Le magazine Ciel et Espace de mars propose un intéressant article sur les trous noirs.

Sagittarius A passe donc à table et va croquer un petit lunch, histoire de se maintenir en forme. Cela donnera à peu près ceci:

Image: ESO / MPE / Marc Schartman




Catégories : Univers 1 commentaire Lien permanent

Commentaires

  • Vous avez de toute évidence passé quelque temps sur ce sujet. Bien vu! Ceci est un poste de grand!

Les commentaires sont fermés.