Anne Sinclair: un contre-exemple pour les femmes?

Dans «LesQuotidiennes» les récentes déclarations d’Anne Sinclair au magazine Elle sont analysées par une journaliste suisse, Adélita Genoud. Journaliste qui tacle la nouvelle directrice du HuffingtonPost à la fois pour son attitude envers son mari et pour le fait d’assumer la direction du média sans rémunération.

sinclair-anne.jpgJ’ai à plusieurs reprise pu apprécier la plus alerte et originale d’Adélita Genoud. Mais cette fois je suis en désaccord avec son point de vue. Que dit-elle à propos d’Anne Sinclair et de son mari?

«Anne Sinclair assume. Elle l’a dit en long et en large dans une interview accordée au magazine français « Elle ». Mieux, elle envoie promener vertement toutes celles qui lui reprochent de s’être montrée si compréhensive face aux frasques de son mari. Soit. Que peut-elle dire d’autre?»

Aurait-elle dû dire autre chose? Est-elle tenue à un discours attendu? Il semble que oui:

«Après tout, si elle n’est pas responsable des excès libiniques de son époux quand celui-ci multiplie les conquêtes consentantes, que dire lorsqu’il s’agit de l’affaire Banon par exemple. Rappelons à toutes fins utiles que si l’ancien patron du FMI à échappé à la justice ce n’est pas parce que l’agression sexuelle dont Tristane Banon se dit victime est infondée mais parce que les faits sont prescrits. C'est ce qu'a retennu la justice française.»

En plus de l’intrusion dans la vie privée du couple, Adélita Genoud reprend à son compte l’avis de la procureure de Paris, qui estime qu’il y a bien eu agression sexuelle sur la personne de Tristane Banon. Désolé d’enfoncer le clou mais c’est inexact. Cela, c’est l’avis d’une procureure qui n’a pas défendu sa position lors d’un procès. Il n’y a pas eu de jugement, il n’y a donc aucune démonstration de culpabilité. L’avis de la procureure n’engage qu’elle-même. Il est d’ailleurs abusif de l’avoir mis en pâture au public alors qu’il n’y aura aucun moyen pour l’accusé de se défendre. Tirer sur un homme désarmé c’est du mauvais western, et la justice n’en sort pas grandie.

Que l’on aime ou non Monsieur Strauss Kahn ne m’intéresse pas. Je dis, et beaucoup d’autres le disent dont des hommes de loi, que l’on ne peut instrumentaliser à son bon vouloir une décision de classement qui n’a qu’une seule valeur: l’impossibilité de démontrer qu’il y a eu tentative de viol, contrairement à ce qu'affirmait haut et fort Madame Banon. Toute autre spéculation est de nature diffamatoire. La procureure parisienne peut donc aller se rhabiller.

Adélita Genoud ajoute:

«Si Anne Sinclair n’était pas un personnage public, son attitude qui dessert la cause des femmes et du journalisme, n’aurait qu’une faible incidence. Ce n’est pas le cas.»

Ainsi, Madame Sinclair serait tenue à représenter la cause des femmes? D’abord elle ne le souhaite visiblement pas. Elle n’est pas inféodée à une organisation féministe, ni à une généralité féministe. Ensuite, il faut se donner de l’air et ne pas avoir à toujours représenter une quelconque cause. L’on est d’abord soi-même, individu libre et responsable. C’est cette position qui est la meilleure défense de la cause des femmes et des hommes: l’insoumission à une organisation quelle qu’elle soit, la capacité à décider de sa propre vie sans avoir à rendre de compte, sans devenir porte-drapeau malgré soi parce que l’on serait connu-e publiquement.

Anne Sinclair ne représente qu’elle-même. Elle le dit haut et fort. Elle n’a pas de comptes à rendre. C’est le meilleur témoignage de femme indépendante qu’elle puisse donner. Dommage que, sous couvert de communautarisme féministe, cette attitude forte lui soit reprochée.

«Le fait qu’elle affirme qu’elle est libre et qu’elle fait ce qu’elle veut ne change rien à l’affaire. D’ailleurs cette riposte est même un peu simpliste. Pour une femme de tête cette ligne de défense est non recevable.»

Ainsi, après avoir fait la promotion de l’indépendance économique, intellectuelle et sexuelle des femmes, ce féminisme-là en serait-il aujourd’hui réduit à les mettre en ligne derrière ses cheffes? A leur imposer une nouvelle soumission? N’y a-t-il pas là comme une forme de racket intellectuel?

 

 

 

 

L'aventure en Haute-Provence:

CouvDiable.jpg

Catégories : Féminisme 51 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Vous pensez qu'elle est vraiment cette femme libre qui s'assume qu'elle prétend être ?
    Je la trouve très botoxée pour une femme libre.

  • Moi, dans un couple consentant, je pense que tous les modes de fonctionnement sont envisageables. S'ils ont basé leur relation sur la liberté, cela ne regarde qu'eux.
    Je ne vois vraiment pas en quoi Anne Sinclair devrait se justifier d'accepter les prétendues frasques de son mari.
    Si la liberté est admise dès le départ, ou même en cours de route, cela les regarde, non? Le libertinage ne date pas d'aujourd'hui...et peut être admis par les deux membres d'un couple...

    La seule chose que l'on puisse reprocher à DSK, sont les choses illégales qu'il aurait pu commettre.

    Pour le reste, les donneurs et donneuses de morale feraient bien d'élargir un peu leurs idées....

  • "Pour le reste, les donneurs et donneuses de morale feraient bien d'élargir un peu leurs idées...."
    J'aimerais bien que vous m'expliquiez en quoi ceux qui pronent la liberté sexuelle sont "intelectuellement supérieurs" à ceux qui pronent la morale ?
    C'est bien ce qui est implicitement évoqué.
    C'est plus intelligent de forniquer à tout va?
    Depuis quand ?

  • Ah, Patricia, le botox, bah... Qui ne met pas un petit quelque chose pour se faire un peu plus smart ou fun? Et puis elle n'est pas au point de Nicole Kidman, dont on croirait qu'elle fait de la pub pour la banquise!

    :-))

    Pour revenir à la critique qui lui est faite, non, je ne suis pas d'accord avec la pression qui est mise sur elle. Elle devrait s'excuser presque. Moi j'apprécie qu'elle n'entre pas dans ce jeu.

  • Elle s'assume nettement moins physiquement que Brigitte Bardot qui , après avoir été un sex symbol a dit tout simplement merde à l'apparence...
    Comme elle le dit si bien: "tant qu'on se voit veillir, c'est qu'on est en vie".
    En voila une femme libre non dénuée d'intelligence qu'on a pourtant fait passer pour une conne.
    Je me moque des choix d'Anne Sinclair.
    J'en ai juste assez des procès des soi disants "bien pensants". Tout le monde a le droit d'avoir son opinion sur le sujet.
    Les défenseurs de la morale ont autant leur place dans le débat que les partisans de la liberté sexuelle.
    Qu'est ce que c'est que cette nouveauté qui consiste à interdire aux gens d'avoir des principes moraux ?
    On va bientôt interdire aux gens de croire, de se rendre à l'église, de pratiquer un culte et de se montrer fidèles à leurs principes et à leurs engagements ? Et puis quoi encore ?
    Ce couple a fait l'actualité pendant des mois, certains comprennent, d'autres condamnent : chacun sa liberté d'opinion.
    Anne Sinclair et DSK ne vont se mettre à nous dicter ce qu'on doit penser.Désolée.

  • D'accord avec vous au sujet de Bardot, qui s'assume bien.

  • Patricia : vous avez le droit de vouloir ressembler à qui vous voulez, vous avez le droit d'aller à l'église et d'avoir des principes moraux....c'est votre liberté et personne ne vous la reproche. Ce qu'on vous reproche c'est de juger ceux qui ne sont pas comme vous et de ne pas leur accorder la même liberté de penser et de vivre ! Si Anne Sinclair n'avait pas été attaquée publiquement par les "bien pensants" elle n'aurait pas eu à se défendre. En bref si vous ne voulez pas être jugée, ne jugez pas vous-même !

  • Jcb,
    Je ne parlais pas pour moi, je ne pratique pas de culte.J'exprimais une opinion générale.
    "Si Anne Sinclair n'avait pas été attaquée publiquement par les "bien pensants" elle n'aurait pas eu à se défendre".
    C'est bien ça qui cloche dans votre discours. Depuis quand on a pas le droit de juger ?
    Chacun d'entre nous fait des choix de vie et s'expose à la critique.
    Personne n'est sensé faire l'unanimité. Accepter la critique, c'est justement assumer.

  • En dehors de tout ce que cela peut évoquer de confrontation entre les uns et les autres, on ne peut pas, ni les uns ni les autres, se sentir autrement que faisant partie d'une communauté. (hommes-femmes-religions-nations....)
    Je rejoins Patricia dans le sentiment que l'AS....ne respire pas la liberté et en effet le masque faciale est souvent révélateur!
    Le problème c'est que ces gens sont des hommes et femmes publiques, donc soumis à la critique de leur plein gré. Chacun à donc le droit d'émettre son opinion sur ce qu'il ressent à cet égard.
    BB est un bon exemple, puisque la plus belle femme du monde qu'elle fût, elle l'est restée en son for intérieur, elle assume et ferme les portes en conséquence!

  • Patricia et Corélande : c'est bien parce que l'on fait partie d'une communauté que l'on doit accepter tous les membres de cette communauté ! Quand au masque facial apparemment vous en savez plus que moi, je ne lis pas les journaux people et je ne suis pas au courant du fait que Anne Sinclair ait ou pas fait une chirurgie faciale et je m'en fout royalement. Perso en tant qu'homme je la trouve très belle et très classe. Je pense aussi qu'il faut savoir accepter la critique donc acceptez celle de cet article et acceptez la mienne : BB a peut être été la plus belle femme du monde mais la vie dissolue qu'elle a menée dans sa jeunesse l'a fait vieillir beaucoup plus mal que ma grand mère qui a le même âge et qui pourtant ne pratique pas le Botox (j'ai le droit de la critiquer puisque c'est une personne publique) !

  • "Quand au masque facial apparemment vous en savez plus que moi, je ne lis pas les journaux people"
    En voila encore une réflexion implicite......
    Je vous rassure, nul besoin de lire les journaux people pour constater qu'elle se prête à des injections faciales.
    Je m'en moque aussi d'ailleurs , elle fait comme la plupart des femmes publiques aujourd'hui. Je trouve juste le geste révélateur.
    J'accepte parfaitement la critique, je revendique juste le droit de dire ce que je pense en toute liberté.
    Vous êtes sur d'avoir fait preuve d'autant d'éthique morale lorsqu'il s'agissait de juger Tristane Banon ou Nafissatou Diallo ?
    J'en doute.
    Surtout si vous avez frequenté régulièrement le blog de l'autre inspecteur des impôts.

  • Bon, et à part ça, Adélita Genoud, hein...
    C'est elle qui, dimanche passé dans son torchon (que l'on me fourgue dans le Matin dimanche...), en parlant de communication sexuelle chez les hommes, a écrit ça:

    "Pour des raisons vraisemblablement enfouies dans son cerveau reptilien, il rechigne à signifier son inappétence (même passagère) pour la volupté. Pire, l'évocation de cette interruption momentanée de la galipette (...)relève du secret défense. Comme si l'aveu allait faire vaciller sa virilité. D'ailleurs, tout ce qui actionne psychologiquement les éléments constitutifs de son entre-jambe tombe sous le coup d'une sorte d'omerta."

    Ce qui tendrait pour le moins à prouver qu'Adélita Genoud ne fréquente que des gros cons. Comment appeler qqn qui ne fréquente que des gros cons ?

  • Patricia : moi ce sont vos paroles que je trouve révélatrice d'une jalousie implicite (critique dite en toute liberté). Désolé de vous le dire mais même avec des injections faciales peu de femmes auraient un aussi beau visage que celui d'Anne Sinclair (critique pour les autres femmes). Quand à Nafissatou Diallo et Tristane Banon je n'ai pas eu à faire preuve d'éthique, j'ai laissé faire la justice qui pour l'instant n'a relevé aucune faute pénale à l'égard de DSK (constat). Et ne me parlez pas de la tentative de baiser de Tristane Banon qui AURAIT PU être classée en agression sexuelle mais AURAIT PU aussi ne pas l'être si l'affaire avait été jugée devant un Jury (constat). Je ne fréquente pas d'inspecteur des impôts mais si vous avez son adresse merci de me la communiquer ça peut toujours être utile....

  • Et oui Budelberger, il a le temps "l'homme-babouin" comme vous dites en imitant le braiment de Triste âne Bah non !

  • Au fait que devient t'elle la myto de première, la soi-disant "presque violée" qui devait poursuivre sa plainte si sa demande était classée sans suite ? Pourquoi n'a t'elle pas mis sa menace à exécution puisqu'elle avait tant de preuves et de témoignages concordants ? Elle est venue couiner et pleurnicher dans tous les médias et après, pshitt elle se dégonfle....la vérité elle ne voulait plus la faire connaître ou son avocaillon lui a conseillé de tout arrêter afin de laisser planer le doute ? C'est vrai que comme ça ils ont moins l'air ridicules tous les deux face à tous les défenseurs qui ont cru en eux et qui continuent de le faire en préférant fermer les yeux de peur de découvrir la vérité....qui est vraiment le perv dans cette histoire le saura t'on un jour ? that is the question !

  • Jalousie :
    Argument de fond de tiroir. On serait jaloux de quoi ?
    Les DSK sont des has been.
    Le vieux couple de libertins sur le retour, et lui qui impose sa décrépitude physique à des jeunesses...c'est d'une ringardise franchement.
    Quel manque de pudeur.
    Non, ils n'ont pas la classe de ces couples dignes qui murissent ensembles dans le respect de leur âge et gagnent en distinction au fur et à mesure que les marques du temps s'accumulent.
    Ils sont à peu près aussi vulgaires dans leur attitude que mémé Saint Tropez, carbonisée, en monokini,les gants de toilettes dehors et le string panthère.

  • Quel langage BUDELBERGER ! à la fois vulgaire et pompeux, à l'image de Triste âne Bah non - à se demander si ce n'est pas elle qui écrit.....et vous parlez d'insultes : "grosse Schwartz" "homme babouin" "perv" "goret" - sans parler des sous-entendus malsains visant à dire que les gens qui ne pensent pas comme vous sont forcément achetés : qui insulte qui ? et que viennent faire les mairies socialocommunistes dans cette histoire ? Etes vous en train de nous faire comprendre que tout a été entièrement orchestré pour des raisons politiques ? Si c'est le cas Triste âne a bien accompli son travail et on comprend mieux pourquoi elle n'est pas allée plus loin...mais où est l'honneur dans tout ça ?

  • Mais oui Patricia ça pue la jalousie et le commérage vos commentaires : les braves gens n'aiment pas que l'on suive une autre route qu'eux.....Au fait quand vous parlez de mémé Saint Tropez, vous faites référence à BB ?

  • Au fait, histoire d'entretenir les commérages sur le physique et la moralité des uns et des autres (chers à Patricia) : Triste âne n'est pas blonde et elle s'est fait refaire le nez à l'aube de ses vingt ans ! en plus elle a eu 12 amants en 10 ans...et vous avez lu ses livres ma pauv dame ? de vraies conchoncetés avec des détails, je vous dis pas.....et sa photo où elle se fait tripoter les seins, quelle honte ! faudrait pas que les jeunesses lisent ses torchons ils pourraient être tentés de suivre le mauvais exemple de cette petite fille riche et dévergondée !

  • "en plus elle a eu 12 amants en 10 ans...et vous avez lu ses livres ma pauv dame ? de vraies conchoncetés avec des détails, je vous dis pas.....et sa photo où elle se fait tripoter les seins, quelle honte ! "

    Elle n'est ni mariée ni mère de famille. Elle n'engage donc qu'elle.
    Ce n'est pas le cas de DSK qui a éclaboussé son entourage (si je puis m'exprimer ainsi) avec ses agissements incontrolés.
    C'est amusant que vous vous montriez plus sévère avec une jeune femme qui fait la fofolle plutôt qu'avec un homme qui a plongé sa famille dans le marasme le plus complet.
    j'ai du mal à vous suivre.

  • Patricia, d'accord avec vous: sa vie lui appartient. La liberté et le droit à mener sa vie comme on l'entend sont valables pour tou-te-s. Mais j'ai l'impression que Marre de Banon parle au deuxième degré. Vrai ou non? A lui - ou elle - de nous éclairer. Merci d'avance! :-)

  • John,
    C’est toujours la même rengaine avec ce débat : défenseurs de la « liberté » versus défenseurs de la « morale ». (si on peut dire).
    Même s’il s’agit de second degré, ça reste une façon comme une autre de se moquer des personnes qui défendraient certains principes.
    Quand on n’est pas taxé de coincés, on est taxé de jaloux. C’est complètement absurde.
    Je ne voudrais la vie de cette femme pour rien au monde et encore moins un époux comme le sien, ni même un père.
    Je n’appelle pas ça une chance dans la vie d’une femme. C’est mon opinion.
    Pour le reste, je trouve lamentable qu’on tente à ce point de le déresponsabiliser. A croire que le monde entier porte la faute à sa place.
    Nous sommes coupables de jugement. Et puis quoi encore ?
    Qui a décidé, à l’aube d’une annonce de candidature primordiale de se mettre en danger volontairement avec une inconnue à la seule perspective d’une pipe ?
    NOUS, à qui on a rapporté les faits ou bien lui ?
    Quel effet cela nous aurait il fait si on nous avait balancé que c’était François Hollande qui avait tenté de violer une femme de ménage dans un hôtel?
    Le même, vous pensez ?
    Et si non, pourquoi ?

  • Effectivement homme libre je parlais au 2ème degré pour faire comprendre à Patricia que tout un chacun menait sa propre vie et que les reproches qu'on pouvait faire aux uns sont souvent applicables aux autres. Compte tenu du fait que Patricia remettait en cause la liberté d'Anne Sinclair sous le prétexte qu'elle était botoxée j'ai seulement voulu lui montrer que s'attaquer à une personne sur son physique était puéril et pouvait s'apparenter à de la jalousie....maintenant je suis peut être aussi coupable de jugement mais c'est ma liberté d'expression ! Quand à sa dernière remarque sur la différence entre DSK ou François Hollande, ou tout autre tartempion je lui répondrais que ça m'aurait fait exactement la même chose : j'aurais laissé faire la justice en me disant qu'elle était plus qualifiée que moi (ou que la presse) ! En tout cas je ne m'en serais sûrement pas prise à l'épouse d'un de ces Messieurs...

  • C'est plutôt drole comme discours pour une personne qui au lieu de se présenter sous son vrai prénom éprouve le besoin d'utiliser un pseudonyme qui se révèle être une vraie propagande lancée contre quelqu'un...
    Je n'en fais pas autant malgré mes opinions.

  • Concernant François Hollande, désolée. l'opininon publique n'aurait jamais été la même.
    Sa réputation en la matière ne le précède pas. Ce n'est pas le cas de DSK.

  • J'ajouterais qu'indépendemment de toute morale (chacun a la sienne) : si Melle BANON ne doit des comptes à personne sur la façon dont elle assume sa vie sexuelle, DSK "lui" ne doit des comptes qu'à son épouse et à sa famille....si ceux-ci lui ont pardonné, est-ce vraiment à nous de lui faire la leçon ? N'est-il pas préférable de tourner la page et de s'intéresser plutôt à celui qui demain sera le potentiel représentant de la France (quel qu'il soit) au lieu de ressasser des rancunes sur celui qui aurait pu être à cette place mais qui a tout perdu à cause de ses excès ?

  • Patricia : le jour où on parlera de Melle BANON autrement que pour citer "l'affaire" DSK, mon pseudo deviendra "vive BANON"....

  • Encoooooorrrrrrrrreeeeee?!!!!!

    Anne Sinclair botoxée? Mais Patricia vous êtes infernale par tant de jalousie morbide! Vous seriez amoureuse d'Anne Sinclair ou de DSK? Parce qu'une chose est certaine: vous en êtes malade à force de remettre au tapis vos diatribes que vous appelez "opinions" où vous vous contredisez** lamentablement Désolée mais il n'y a qu'un seul mot à votre "acharnement" contre Anne Sinclair: LA JALOUSIE!

    **"nul besoin de lire les journaux people pour constater qu'elle se prête à des injections faciales." et "Je m'en moque aussi d'ailleurs"- "Anne Sinclair et DSK ne vont se mettre à nous dicter ce qu'on doit penser."
    "J'exprimais une opinion générale."

    Faudrait savoir...

    "..je ne pratique pas de culte."

    Oh que si! Il suffit d'une compilation de vos commentaires en rappelant au passage votre "tableau" familiale....

    "Vous êtes sur (tiens tiens..cela me rappelle quelque chose cette orthographe de "sur") d'avoir fait preuve d'autant d'éthique morale lorsqu'il s'agissait de juger Tristane Banon ou Nafissatou Diallo ?"

    Nous avons commenté d'après des faits et non des commérages dont vous êtes si friande, et vous venez nous parler d'éthique morale?!!! Vous vous fichez du monde là!

    "qu'avec un homme qui a plongé sa famille dans le marasme le plus complet." "Les DSK sont des has been."

    Cela n'engage que vous! Ensuite, qu'est-ce-que cela peut vous f...iche?!!! En un mot comme en mille: EN QUOI CELA VOUS REGARDE? ET DE QUEL DROIT LES JUGEZ-VOUS?

    "Ils sont à peu près aussi vulgaires dans leur attitude que mémé Saint Tropez, carbonisée, en monokini,les gants de toilettes dehors et le string panthère."

    Nous aimerions bien voir à quoi vous ressemblez! Question vulgarité, vous donnez des leçons!

    "....éprouve le besoin d'utiliser un pseudonyme"

    C'est

    Tout à fait d'accord avec marre de banon et jcb que je rejoins dans la jalousie.

    @marre de banon

    "Quel effet cela nous aurait il fait si on nous avait balancé que c’était François Hollande qui avait tenté de violer une femme de ménage dans un hôtel?
    Le même, vous pensez ?"

    Ne cherchez pas plu loin! l'acharnement dont elle fait preuve depuis le début de l'affaire DSK trouve sa raison dans ces lignes. Mais il ne faut surtout pas y voir de l'antisémitisme. Et pourtant... Plus explicites on meurt!

    Et ça parle de pudeur?!!!!!!

  • Mon dieu, por favor, siouplay, pliz, Homme Libre, VIREZ PATOUCHA, ses commentaires suffisants, son arrogance, ses accusations!
    Elle n'apporte rien au débat! Cette femme est folle à lier!

  • Patoucha : pour l'antisémitisme je ne sais pas (ou du moins je ne l'espère pas car ça serait encore plus inacceptable) par contre pour l'acharnement, la jalousie et la vulgarité ça ne fait aucun doute !

  • "Encoooooorrrrrrrrreeeeee?!!!!!"

    Tiens, j'ai reconnu dès la première phrase.

    "Ne cherchez pas plu loin !"

    Vous en oubliez les S, vous aussi.

    "Plus explicites on meurt!"
    Et puis là, vous en rajoutez.

    "EN QUOI CELA VOUS REGARDE? ET DE QUEL DROIT LES JUGEZ-VOUS?"
    Parce que je vis dans un pays libre ou la liberté d'expression fait partie des droits de l'homme.Pas la peine de hurler.


    "Mais il ne faut surtout pas y voir de l'antisémitisme. Et pourtant... "
    Encore ????
    Vous êtes la proie des idées fixes.

    J'hésite vraiment pour la suite.

  • puree : je trouve pour ma part que les commentaires de Patoucha ne sont pas plus suffisants ni arrogants ni accusatoires que ceux de Patricia. De plus ce n'est pas en la traitant de folle et en suppliant dieu que vous apporterez vous même quelque chose au débat !

  • @Patoucha.
    Et puis non, je n'hésite plus : c'est assez dégueulasse ce que vous dites alors que nous nous étions expliquées sur le sujet sur un autre post.
    Je pense avoit été sans ambiguité pourtant.
    Ne seriez vous qu'une salope finalement juste bonne à diffamer ?

  • "par contre pour l'acharnement, la jalousie et la vulgarité ça ne fait aucun doute !"
    Et c'est "marre de banon" qui le dit....:-)))))))))

  • @ Purée: là je ne sens pas d'intervenir et de poser une limite. Cela m'est occasionnellement arrivé de couper un bout de comm, mais là, non. Le débat est difficile et le verbe est haut. Nous connaissons un peu les positions. Mais visiblement nous ne sommes pas au bout, il n'y a pas de pacification, et les oppositions sont encore farouches. A cause probablement de tout ce que cette affaire a mis en résonance. Voyez comme Anne Sinclair est elle-même impliquée et questionnée aujourd'hui par la presse: tout cela n'est pas digéré.

    Je dois à chacune et chacun ici le respect pour leur implication, même s'il y a quelques paroles plus difficiles à accepter.

    Soit on doit accepter la démarcation, et les positions, si elles n'évoluent pas, se préciseront peut-être peu à peu. Soit on souhaite une pacification et cela ne va pas se faire rapidement, me semble-t-il.

    Ne craignons pas le verbe haut. Craignons plutôt le silence!


    Et pour y mettre mon grain de sel, je ne partage pas l'avis de Patoucha sur l'antisémitisme. Je n'ai jamais lu cela chez Patricia. Et pourtant je suis très alerté sur ce point, bien que n'étant pas juif moi-même.

    J'ai aussi de la peine avec le mot "salope", Patricia.

  • patricia c'est faux de la traiter de "salope" le diagnostic est errone, il s'agit plutot de quelqu'un de profondement trouble avec des troubles de persecutions et une tendance grave a la paranoia, nous avons affaire a quelqu'un de malade qu'il faut malgre les insultes traiter avec bonte. Elle se sent menacee par un antisemitisme constant parfois imaginaire et cite israel alors que personne n'en a parle. Ceci s'inscrit dans un registre de suivi medical urgent et entre temps tachez tous de patienter et de ne pas etre trop severe avec cette pauvre femme qui a certainement du beaucoup souffrir.

  • Désolée John,
    J'ai quand même expliqué lors d'un post que ma famille maternelle était juive polonaise, ma famille paternelle catholique et pour la plus grande partie athée et que de ce fait, je ne pratiquais aucun culte, tout comme mes frères.
    Difficile de me faire taxer d'antisémitisme alors que Patoucha était présente sur le post.
    Impossible d'y voir autre chose que de la diffamation et le désir de nuire.

  • Patricia, je le sais, et c'est pourquoi je ne suis pas d'accord avec Patoucha. Diffamer, de ce que je connais d'elle, ce n'est pas son désir. J'y reviens plus loin.

    Je propose d'arbitrer sur ce point: cela fait un moment que je vous connais et vous lis Patricia. Je redis que je n'ai jamais vu ou lu quoi que ce soit chez vous qui diffame les juifs. Sur ce point Patoucha je pense que vous devez rendre justice à Patricia.

    Quand on a appris un peu à se connaître sur ce forum, que l'on s'est posé des balises: raconté en ligne ou hors ligne une expérience, précisé une position, il faudrait ensuite les garder à l'esprit tant qu'une nouvelle chose ne vient pas explicitement compléter ou changer la balise précédente. C'est indispensable si l'on veut débattre. Sinon, on devient méchants, et là le fil se pourrit.

    Mais, par exemple, je vois bien que vous n'avez pas apprécié (c'est un euphémisme) les propos de Patoucha, mais la riposte envenime.

    Patoucha: le passage sur le tableau familial est assez méchant. je comprends la réaction de Patricia, même si je n'aime pas le mot utilisé. Ailleurs, où j'ai un internaute qui s'est parfois acharné sur moi, j'ai aussi utilisés des mots pas vraiment poétiques... Vous avez blessé Patricia, je ne pense pas que vous voulez la diffamer, mais votre phrase est blessante et pour qui ne la connaît pas elle est très ambiguë. Quelqu'un qui ne connaît pas Patricia pourrait se poser des questions pas sympa, et ce serait une injustice. Je laisse votre phrase comme je l'ai dit dans le comm précédent, parce qu'elle permet cette mise au point.


    Je reconnais que le ton du jour n'est pas à se conter fleurette. Mais les critiques mutuelles restent cadrée par les propos des un-e-s et des autres. Chacun dit vraiment ce qu'il pense. Pas toujours facile. Mais honnête.

  • @Patoucha :
    "et la grosse Schwartz croule tellement sous un pognon répugnant. "
    ça, c'est de l'antisémitisme.
    Comment se fait il que vous n'ayez même pas pris la peine de relever ?
    A croire que dès que je suis sur un post, vous zappez absolument tout ce qu'il se dit en dehors de moi.
    C'est de l'archarnement sur mon compte, tout bonnement et ça dure depuis un moment.


    @John :
    Je n'irai pas plus loin, la démonstration est suffisament parlante.

  • Homme libre : le problème avec internet c'est que la plupart des gens se sentent "protégés" derrière leur écran et se permettent des réflexions qui dépassent le cadre de la politesse et du respect que l'on doit à tout être humain qu'il soit privé ou public ! Les ripostes cinglantes des uns et des autres ont été provoquées par des commentaires envers Anne Sinclair et DSK qui étaient plus proches de la méchanceté gratuite que de la liberté d'expression : les remarques sur Tristane Banon (bien qu'au second degré) étaient aussi très incorrectes et méchantes je le conçois, mais n'ont t'elles pas été provoquées par la colère en riposte aux propos diffamatoires et calomnieux de Budelberger ? traiter DSK de goret violeur alors que la justice ne l'a pas reconnu comme tel n'est ce pas aussi de la diffamation ? La liberté d'expression ne justifie pas la calomnie, la diffamation et l'insulte sinon ce n'est plus la liberté mais l'anarchie... et l'anarchie provoque plus de dialogues haineux que courtois ! Par contre je ne connaissais pas votre site et j'ai pu apprécier avec plaisir la justesse et l'équité de vos propos. Au plaisir de vous relire donc...

  • @ jcb - et aux autres:

    Vous faites bien de rappeler ce commentaire. A vrai dire, j'ai fait ici une erreur: il doit être effacé puisque là Budelberger est dans la diffamation. Ayant lu ses deux premiers comm, j'ai zappé, tant la vulgarité et les mots convenus cachent mal le manque d'arguments. Pour moi un tel témoignage se discrédite de lui-même: la vulgarité du langage est au niveau de ce qu'il pense de DSK et d'Anne Sinclair. N'aimant pas censurer je l'ai laissé, et vous lui avez fort bien répondu. Mais saturé de sa vulgarité j'ai lu trop vite le troisième commentaire, diffamant celui-ci. J'aurais dû l'effacer dès le début, et donc je prends une part de responsabilité dans les propos peu amènes qui se sont échangés ensuite. Budelberger avait ouvert la porte.

    Au temps pour moi. Je vais effacer maintenant les trois commentaires histoire de dépolluer.

    Merci de m'y avoir rendu attentif jcb. Et désolé pour les autres d'avoir laissé cette nuisance susceptible de faire surréagir.

  • Merci à vous Homme libre, l'important c'est de réagir à ce genre de propos. Bonne après midi à vous et aux autres

  • @marre de banon et jcb

    Pour vous faire une idée par vous-mêmes de tout ce qui a été vomi sur le couple DSK, il vous suffit de lire les billets parus dans ce blog:

    - DSK: est-ce plausible?
    - La comptabilité plombée de DSK
    - Anne Sinclair serait-elle une débauchée?
    - Le petit business de Tristane Banon
    - DSK-Banon: la justice dénaturée
    - Les seins de l’Ukraine débarquent à l’ouest

    J'ai relevé quelques lignes à votre intention comme preuve de ce que j'avance marre de banon. J'y reviendrai demain. Pour l'heure, je vous souhaite une bonne et longue lecture.

  • @Patoucha :
    Vous voila.
    Faudra t'il que je fasse publiquement paraitre des photos de l'anatomie intime de mes frères pour que vous constatiez qu'ils sont bien circoncis ou bien encore que je distribue des actes de naissance de mes jumeaux pour que vous constatiez également qu'ils portent chacun un prénom hébreu ?
    Jusqu'ou comptez vous amener l'intimité de ma vie pour que je me débarasse publiquement de vos accusations diffamatoires ?
    Vous êtes une malade, en proie à une obsession me concernant.
    Votre paranoïa vous a fait perdre le sens commun.
    Le couple DSK / Anne Sinclair à la tête de l'Elysée représentait vraisemblablement pour vous l'accomplissement.
    vous ne supportez pas que cet espoir ait explosé en vol.
    Ne vous en déplaise, je confirme, je n'ai aucune compassion pour l'ignoble Jr et sa pleurnicharde de Sue Ellen.
    Je suis née libre, absolument PERSONNE y compris les miens ne m'imposent une communauté à laquelle je suis sensée appartenir et orientent ma pensée.
    Pour votre gouverne, il est fort possible que je rejoigne le protestantisme luthérien.
    j'espère que cela suffira à ce que vous vous étrangliez une bonne fois pour toutes.

  • 1/ Apprenez les accords grammaticaux!

    2/ Je m'en tape de la mixité religieuse de vos parents. Je m'en tiens aux faits!

    3/ Votre vie privée dont vous faites étalage sur le net ne m'intéresse pas! Vous pouvez vous faire même mormone si cela vous chante que je m'en tape doublement!

    Vous devriez soigner votre égocentrisme!

    Hommelibre, je répondrai sous peu à votre intervention me concernant.

    Bonne nuit

  • Patoucha, vous avez pu dire ce que vous aviez à dire. Vous connaissez ma position, qui reste identique. Je ne souhaite pas en entendre plus sur ce sujet. S'il y a quelque chose à dire c'est à Patricia, en ligne ou hors ligne. Je pense que présenter vos excuses serait un signe d'apaisement. Enfin, c'est mon point de vue. C'est vous qui voyez.

  • @patoucha :
    Je n’étalerais pas ma vie privée si vous ne m’y obligiez pas. Je le fais, d’une part, pour me défendre de vos accusations publiques infondées et d’autre part, pour tenter de vous démontrer qu’il est techniquement impossible que je sois antisémite.
    Pourquoi incitez vous les autres à lire tout ce que j’ai pu écrire sur ce site depuis presqu’un an ?
    Croyez vous sérieusement que quelqu’un va se prêter à l’exercice hormis vous?
    Je ne suis pas égocentrique, c’est vous qui m’accordez bien trop d’importance.
    Occupez vous plutôt de ce blog si vous ne le connaissez pas encore:
    http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/

    Comme vous pourrez le constater, si vous avez la patience et le courage de parcourir les archives : articles, dessins, vidéos, blagues, il est sans ambiguïté.
    Cela fait plus d’un an qu’on tente de le faire fermer, sans succès.

    Loin de moi l’idée que vous êtes une imbécile, au contraire, vous êtes cultivée (et très bonne en orthographe et en grammaire, en latin peut être aussi) et je table sur le fait que votre ténacité et votre volonté pourront venir à bout d’un fléau dont on n’arrive pour le moment pas à se débarrasser.
    Je ne doute pas que vous saurez comment vous y prendre et cela me ferait plaisir que vous me fassiez partager vos avancées si vous vous lancez dans la bataille.

    @John :
    Je ne souhaite pas d’excuses, Patoucha est fière, elle le vivrait comme une humiliation.
    Quoi que l’on ait pu échanger toutes les deux, je ne veux pas de ça.
    J’ai horreur de l’humiliation.

  • Soit, Patricia. Pour moi présenter des excuses est une chose naturelle si l'on a blessé, en recevoir aussi si l'on a été blessé. En aucun cas ce n'est une humiliation. C'est une possible réparation. Mais je n'insisterai pas. C'est votre liberté et votre ressenti.

  • @john :
    Nous sommes entre femmes.
    je viens de lancer un appel sincère.
    Je reconnaitrai l'écho.
    Nous avons notre langage féminin.

  • Pas mécontente d'avoir découvert et mis en évidence une Patricia intelligente et sensible.

    Je ne puis m'attarder pour un commentaire. Mais promis il sera posté ce w.e

    Bonne nuit

  • Au moyen âge tout le monde s'intéressait à la vie sexuelle des autres.
    Personnellement je m'en fiche complètement.
    DSK devrait comme Don Juan dire j'aime baiser beaucoup de femmes, pour moi c'est le sens de ma vie.
    Baisons à gogo les femmes.

Les commentaires sont fermés.