Hervé Morin, l’homme qui vieillit plus vite que son ombre

La présidentielle s’amuse. Il faut dire que la croisière, elle, ne s’amuse pas. Normal, ils sont tous à quai. Il faudrait relancer un peu d’animation, faire remonter du monde à bord. La compagnie l’a prévu: elle continue à vendre des billets pour le Concordia. Mais si, mais si!

Morin.jpgUn journaliste anglais l’a annoncé sur l’antenne de la BBC. Il cherchait sur le site de Costa un message pour les victimes. A défaut de message de sympathie ou de condoléances il a trouvé que les billets pour le mois d’avril étaient toujours en vente. Il a même tenté d’en acheter, pour voir:

«Je me suis dit, essayons de vérifier, parce que clairement ils ne peuvent pas continuer de vendre des billets», a t-il déclaré sur la chaîne d'information BBC, avant de renchérir : «Ils me l'ont bien vendu et ils ont touché l'argent, et le lundi ils m'ont envoyé une confirmation avec une carte du parcours et même le numéro de ma cabine sur le bateau».

L’informatique de Costa Croisière ne coule pas, elle: elle pompe.


Bon, ça c’est dit. Mais je voulais parler d’Hervé Morin. Qui est-ce? Mais oui, vous savez, ce candidat sang-triste à la prési-danse de l’arrêt public. Non, mon clavier ne s’emmêle pas. J’essaie d’être à sa hauteur. Parce que, bien que très inconnu, Hervé Morin est quelqu’un d’hallucinant. Il réalise des choses qu’un humain normal ne peut accomplir. Il défie le Temps. Il mérite donc amplement d’être calife à la place du calife.

J’entends des voix au fond: «Mais que fait-il de si extraordinaire?»

Ce qu’il fait? Il vieillit plus vite que son ombre. Enfin que lui-même, quoi. Oui, absolument. Et je peux le prouver. La vidéo ci-dessous le montre en meeting à Nice. A Nice il y a beaucoup de retraités. Il s’adresse donc aux personnes à cheveux blancs, qui ont pour certains vu le débarquement de Provence. C’était en 1944. Ça ne nous rajeunit pas. Lui non plus. Car dans la foulée il ajoute à peu près ceci: «Ou ceux qui comme moi ont vu le débarquement de Normandie». C’était aussi en 1944. Fantastique, non?

Les voix au fond: «Qu’y a-t-il de fantastique? Beaucoup de gens ont vu le débarquement de Normandie».NicolasCoyote.jpeg

Oui. Ceux qui y étaient. Hervé Morin, lui, est né en 1961, le 17 août. A Pont-Audemer dans l’Eure. S’est-il trompé d’heure? A-t-il bu trop d’eau de mer ce soir-là? A tout le moins il lui était difficile d’être sur place. Il n’était même pas encore spermatozoïde. Où mène la pêche aux voix: à se surpasser.

Ainsi, après Eva Joly en capitaine d'un drakkar, Nicolas Sarkozy en clown, Cécile Duflot en contorsionniste, aujourd’hui c’est Hervé Morin qui vieillit plus vite que lui-même. La cuvée présidentielle est décidément extraordinaire cette année.



Et pendant ce temps-là, Nicolas Sarcoyote commençait à flipper sérieusement en regardant sa courbe de popularité...


Catégories : Humour 0 commentaire Lien permanent

Les commentaires sont fermés.