Chapeau Laura!

Pouvoir réaliser son rêve, quoi de plus normal. Mais dans une vie combien de ses rêves réalise-t-on? Et jusqu’à quel degré d’accomplissement? Certains rêves sont totalement accomplis. D’autres partiellement, peut-être même jamais. L’important est d’en accomplir au moins certains pour nourir la confiance et l’estime de soi.

dekker.jpgLaura a réalisé son rêve très tôt dans sa vie: entre 14 et 16 ans. Née presque sur un bateau, familière de la mer depuis petite, elle doit prendre plaisir à raconter les vents, à deviner les bancs de poissons, à évaluer les vagues.


Dotée d’une belle audace elle a traversé la Manche à 10 ans. Ce n’est pas très large, la manche. Mais à 10 ans, seule sur son voilier, sur un plan d’eau piégeux à cause des courants, il faut le faire. Et à 14 ans elle est partie faire le tour du monde, après une controverse avec les services néerlandais de protection de l’enfance :Ils ne l’entendaient pas de cette oreille et la trouvaient bien trop jeune pour aller sur les vastes océans toute seule. Finalement sa détermination et le soutien de son père ont convaincu l’administration.


Laura Dekker a donc fait son tour du monde. Caraïbe, canal de Panama, Pacifique, Australie, et retour hier. Tour avec quelques escales pour découvrir des lieux et des gens.


Magnifique volonté, détermination farouche, et à son arrivée un sourire comme si elle venait de faire le tour du quartier! Elle s’était donné un challenge: être la plus jeune navigatrice à réaliser la boucle. Elle l’a réussi.


Les Hollandais ont toujours été de grands navigateurs. Laura a pris le relais de ses ancêtres. A 16 ans, un rêve majeur, énorme, est accompli.

Chapeau Laura!


Il y a deux ans:




Hier:

 

Catégories : Liberté 0 commentaire Lien permanent

Les commentaires sont fermés.