Chute de satellite: one again

Un de plus!

Dimanche - en principe - un nouveau satellite va s’écraser sur la Terre. Et pas n’importe lequel: il s’agit de la sonde Phobos Grunt, ce bijoux de technologie, cet audacieux projet russe, qui n’a pas réussi à quitter son orbite terrestre.

phobos-grunt.jpgOn sait que cette sonde a été lancée dans l’espace le 9 novembre. Elle devait rester d’abord en orbite avant d’être propulsée vers la banlieue de Mars où elle devait se poser sur le satellite Phobos. Malheureusement il semble y avoir eu une panne ou un défaut sur l’ordinateur de bord, ou selon les dernières déclarations russes, l’influence d’émetteurs terrestres capables de détruire les commande des satellites.



Toujours est-il qu’en décembre, après quelques brefs contacts insuffisants pour la faire redémarrer, la sonde a été considérée comme perdue. Depuis elle perd régulièrement de l’altitude et devrait retomber sur Terre demain dimanche. L’agence spatiale russe Roskosmos prévoit assez précisément une chute vers 17 heures dans l’Atlantique au large de l’Argentine.



C’est un beau rêve d’ingénieurs et d’astrophysiciens qui s’achève. Certains reprochent à la Russie d’avoir été trop vite dans l’envoi, sans se donner assez de temps pour refaire tous les tests nécessaires. Par ailleurs cette technologie complexe de vol avait déjà échoué en 1996, déjà avec une sonde russe.



Laissons-les analyser les causes de cet échec. Les connaître ne diminuera pas les regrets des amateurs de découverte spatiale.



 

Une autre façon de rêver:

CouvDiable.jpg

 

Catégories : Univers 3 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Il est vrai que c'est pas la première fois que les Russes se plantent en voulant aller sur Mars à coup de sonde. Peut-être devraient-il changer de planète?

    La faillite de l'URSS laisse encore bien des traces négatives dans le savoir faire russe en matière d'aéronautique et de technologie spatiale. Dommage pour eux et pour la recherche en général.

    D.J

  • si au moins ces impacts satellitaires pouvaient stimuler l'imaginaire d'une certaine classe d'humains dans le bon sens des aiguilles de la montre et les sortir de scénarios cataclysmiques auxquels adhèrent de plus en plus de Verts .Ce parti à lui seul mériterait une tornade genre Mère Denis

  • Nous voilà rassuré, car selon des sources dignes d’effrois, ce satellite va s’éclaffer sur le Champ de Mars à Paris et va encore un peu plus ébranler les certitudes de l’AAArogant Nicolae Sarkocescu.

    http://files.newsnetz.ch/bildlegende/49421/618147_pic_970x641.jpg

    Nicolas Dufouquet’s va-t-il faire comme le conducator roumain : tenter de prendre la clé des champs… élyséens ?

Les commentaires sont fermés.