Politique et supermarché: la défécation bat son plein...

Charlie Hebdo se fait remarquer. Il publie des dessins sur chaque candidat à la présidentielle. Et le moins que l’on puisse dire est qu’il ne fait pas dans la dentelle. A côté, le «Casse-toi pauvr’ con» de Nicolas Sarkozy ressemble à une réplique de Violaine dans l’Annonce faite à Marie de Paul Claudel.

MLP-Ruq.jpgUne image choque particulièrement. Relayée par Ruquier dans On n’est pas couché, il s’agit de Marine Le Pen, illustrée par un étron sur fond de drapeau français avec la phrase: «Le Pen, la candidate qui vous ressemble».

Qu’il s’agisse de Marine Le Pen ou de tout autre candidat, la comparaison est non seulement dépourvue d’humour mais dangereuse pour l’état d’esprit qu’elle véhicule. Il y a une forme d’appel à la violence. On peut ne pas être d’accord avec les thèses défendues par la candidate du Front National, comme on peut ne pas être d’accord avec le nationalisme et le populisme ravageur d’un Mélanchon, ou avec l’attitude stalinienne d’un Montebourg. Mais de là à traiter les gens de merde, c’est non seulement outrancier mais cela pourrait produire l’effet inverse: la violence de l’intention est telle que MLP en devient victime, et la sympathie va toujours vers la victime.

Mais tant qu’à faire, dans une ambiance aussi délétère, pourquoi ne pas aller au bout et comparer tout politicien à quelque chose de dégueulasse? Voici quelques idées pour illustrer les candidats sur le même mode: un jet d’urine foncée et drue pleine de gonocoques, un crachat mou et sanguinolant de tuberculeux, un pet tonitruant, un ver écrasé sortant du nez d’un ivrogne, une mycose en gros plan, un chancre syphilitique, un testicule de bouc moisi.

Et en poubelle dégoulinante et malodorante: Charlie Hebdo lui-même. On pourrait ajouter une main brûlée tenant la police d’assurance qui permettra de renouveler tout le matériel informatique suite à l’incendie des locaux par un cocktail molotov opportun il y a quelques temps. Avec comme légende: «Et en plus, une campagne de pub gratuite!».

Heureusement il y a des gens du peuple rempli de bon sens et de ce respect immanent que l’on ne trouve évidemment pas chez nos élites. Les élites sont pourries, c’est bien connu, c’est le même refrain de droite à gauche. Le peuple lui est sain, propre, intègre, courageux. La vidéo ci-dessous en est la démonstration.

Décidément, à côté de cela, Sarkozy est un poète. Et le canard satirique a peut-être raison: on a l’époque que l’on mérite...



Une femme fait caca dans un rayon de supermarché par Spi0n

Catégories : Politique 3 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Je ne suis pas un chantre du FN mais ce dessin est scandaleux.

    Tous les autres candidats ont une représentation imagée mais pas Marine LePen. La caricature a ses limites surtout lorsqu'en filligramme on s'attaque au visage de l'autre.

    Charlie hebdo se vautre dans le scato et s'attaque à la dignité de MLP dans ce dessin.

    La vidéo est peut être de trop.

    Nash

  • Bonsoir Nash, oui la vidéo est de trop. Mauvais goût. J'ai toutefois trouvé étrange cette collision de la vidéo et du dessin le même jour sur le net. Finalement l'une illustre bien l'autre.

  • c'est simplement un site éclatant. Du coup je link ce lien sur Tumblr

Les commentaires sont fermés.