Mega concert punk à Pyonyang

Les nord-coréens ont de la chance. Ils ont pu assister en plein hiver à un concert punk géant donné par la star Kim Jong-un. Une manifestation dont la démesure laisse loin derrière les Michael Jackson, Pink Floyd et autres bambins de la pop music.

kim4-jo.jpgCar ce n’est ni au Zénith, ni dans un stade de foot, ni même à Woodstock, mais dans une ville entière que le spectacle s’est donné. Trois heures démentes passées dans l’hystérie totale, les cris, les larmes des fans.


On ne sait pas pour l’heure combien il y a eu de blessés et de morts prématurées. C’est l’inconvénient de ces gigantesques festivals. Encore heureux qu’il faisait froid! Avec la canicule c’étaient les milliers de morts assurés.


C’est qu’il y avait du monde: avec les resquilleurs les organisateurs estiment la foule à des centaines de milliers de spectateurs massés aux différents endroits du spectacle dans Pyonyang.
kim3.jpg


L’écran géant placé en début sur le toit d’une voiture permettait de voir l’esprit de l’idole. Celle-ci marchait sobrement à côté de la voiture de service, avec sa coupe de cheveux typique de la new wave néo-punk nord-coréenne, laissant monter la tension dramatique avant d’entonner ses plus célèbres tubes accompagné par l’orchestre des Happy Dictators & Predators. La chorégraphie fut parfaite et grandiose!


Kim2.jpgOn retrouvait plus tard le schtroumpf Jong-un entouré de ses choristes et se pelant le Jong dans ces foutus effets spéciaux. Parce que non seulement les régisseurs ont envoyé la chantilly en neige pour nourrir le peuple mais ils ont même soufflé du vrai froid.


Les fans étaient en transe et dansaient sur place pour se réchauffer. Ils pleuraient de rire au passage de la voiture de service en pensant au régisseur qui devait être raide gelé.


Bref, ce fut un spectacle inoubliable, d’une grande simplicité, et qui témoignait de l’affection indéfectible des fans pour leur idole. Mais j'ai un doute: on n'a vu qu'un petit groupe de personnes en larmes et en transes, les mêmes il me semble sur toutes les images, ainsi qu'un groupe de militaires. Auraient-ils été payés pour?


Ce qui est bien en Corée du Nord c’est qu’ils font comme en Europe et aux Etats-Unis: les artistes se succèdent dans des dynasties familiales sans fin. Regardez les Gainsbourg, les enfants stars de Will Smith, les Dutronc père et fils, Les Higelins: toutes des dynasties familiales laissant le public pantois (non, je n’ai pas dit: pend-toi) devant tant de talent héréditaire. Pourquoi donc les Kim feraient-ils autrement?

Quelques vues de l'idole et de l'orchestre immortaliseront ce spectacle tellement incroyable et démesuré que les futurs groupes de rock des années 2500 se demanderont encore comment faire mieux:

Catégories : Humour 8 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Bof, en matière de transmission héréditaire, au pays du pop rock, on tient bon la rampe aussi: Georges & Georges W., Bill & Hillary, Judy & Liza, the show must go on...

  • Bon sang, je les avais oubliés ceux là! Y aurait-il une nostalgie royaliste dans l'air?

  • Ce qu'il faut retenir c'est que cette croyance au communisme et à une dynastie, dispose du même terreaux que les autres croyances: "l'ignorance" "le mensonge" l'hallucination collective"

    La Chine et son "Mao" y sont pour quelque chose. Souhaitons que cela ne dure pas 2012 ans...Ils avaient tous l'air abrutis ou drogués ?? On se serait cru au vatican sur la place blanche...un jour d'allez louya avec des prélats rouge et gras.

    Les femmes ne sont pas chiffonnées au contraire, et peu ont de la cellulite. C'est quand même bizarre nous cacherait-on quelque chose ?

    Le nouveau roi-rouge ressemble plus à une citrouille moisie de couleur jaune, noire et blanc; il a l'air aussi utile qu'un pot de chambre au milieu d'un salon! Est-ce un vivant mort ? Je ne l'ai pas vu bouger de la tête...Il doit se la laver --la tête-- avec de l'eau de "javel" enfin tout cela est bizarre pour notre époque....

  • @ Hommelibre:



    C'est bien la première fois que je vois autant de militaires... et de Mercedes à un concert punk!!! Jusque là, les militaires avaient plutôt l'habitude de frapper, d'arrêter, de raser et de "rééduquer" les punks, comme dernièrement en Indonésie...


    Cela dit, c'est vrai que ça pogote aussi pas mal dans les premiers rangs à Pyongyang! Comme quoi, tout espoir n'est pas perdu... ;oB


    Mais si je peux jouer les empêcheurs d'enterrer les morts-vivants en rond, je dirais qu'esthétiquement parlant, le concert de Pyongyang avait nettement plus à voir avec un concert New Wave (ou Krautrock, genre Kraftwerk ou Neu!), comme vous le sous-entendez à demi-mot, qu'avec un concert Punk...

    Kim Jong-un a un peu le même look et la même "bonne humeur" (...et la même façon de danser?!?) que Ian Curtis, de Joy Division... La preuve:

    http://www.youtube.com/watch?v=yXTrWusv69o



    Zou! Deux p'tits Kraftwerk de circonstance (!), pour la route... Au choix:

    'Radioactivity': http://www.youtube.com/watch?v=eaScyfSHc-Y

    'Die Roboter': http://www.youtube.com/watch?v=N5XkKceOvwY

    « Wir sind die Roboter !
    Wir funktionieren automatik,
    Wir sind auf alles programmiert,
    Und was du willst wird ausgeführt. »



    Allez, bonne'.


    =:oB

  • Dear Brian Who?,

    Ah, vous avez vu ces premiers rangs, quel talent!

    Merci pour les zik, je ne connaissais pas les premiers, ils me rappellent ma fille quand elle avait deux ans...

    :-)))

    Et bonne' à vous zossi.

    ))):-D

  • @ hommelibre:


    Ooooohhhhh oui! Quel talent, ces figurant(e)s! C'est bluffant!! À côté de nos amis nord-coréens, l'Actors Studio c’est de la roupie de sansonnet!!!


    Ils n'ont pas de pétrole, pas d'idées, .... pas de nourriture, pas de liberté, pas de médicaments,... pas de groupes punks!, etc..., etc..., mais ils ont de sacrées bonnes écoles de comédie. ;o)

    Bon, jouer les acteurs ça ne nourrit pas le petit peuple, hélas!


    Un autre regret est que certaines vies ne puissent pas être interchangées; cela aurait pu empêcher Ian Curtis de se pendre en 1980, et on aurait eu la possibilité d'offrir des nouvelles "cravates" en corde aux trois Kim de Pyongyang... pour le plus grand bien de tous les Nord-Coréens!


    Sur ce (!), passez un joyeux réveillon, hommelibre.



    =:oB


    PS: Kwah!?! Votre fille jouait déjà dans un groupe de New Wave à deux ans!!! Mince alors! On est précoce chez les Goetelen...! ;o)

  • C'est beau, quand même, cette foule, les sentiments à l'unisson, en communion avec l'ordre naturel des choses. Pas de dissident, pas d'emmerdeur, pas d'activiste, pas de revendication sociale, égalitariste et autres petitesses.. Sérieux, la dictature, c'est le pied !

  • On a vu des volcans se réveiller au bout de mille ans de sommeil...

Les commentaires sont fermés.