Ce soir 20h15: Tango

La TSR propose ce soir une nouvelle émission, qui traite des hommes et des femmes. Sofia Pekmez et Michel Zendali animent cette émission dont le ton devrait être plutôt à la sympathie et à la légèreté. La guerre des sexes n’est donc pas pour ce soir.

Le thème de cette première émission est la séduction.

«Séduire... Voilà bien un domaine où les comportements d'un sexe vis-à-vis de l'autre sont en pleine transformation. Bousculée par la contestation féministe, la virilité traditionnelle - courage, force physique, puissance sexuelle - n'est plus ce qu'elle était. L'homme conquérant a perdu de sa superbe, comme il semble avoir perdu les rites et les codes de la séduction. Draguer est même devenu une attitude négative et peut parfois relever du code pénal.» (Extrait du site de la TSR).

Présentation sur le site de la Télévision Suisse Romande. Il y a, je crois, une possibilité de suivre l’émission en direct sur internet pour nos voisins français qui n’auraient pas la chaîne romande sur leur petit écran.


Tango.jpg

 

 

 

Catégories : Divers 41 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Avec Zendali et Pekmez ... le ton sera sympathique et léger??

    Ah bin j'demande à voir ;o))

    Merci pour l'info HL

  • @John :
    C'est en direct total ? même pas légèrement différé ?
    Ne le prenez pas mal, vous face à certaines invitées, je crains le pire.(j'en souris toute seule...)
    J'aimerais bien voir mais j'ai l'impression que je n'ai pas la possibilité ici.

  • "La guerre des sexes"

    La guerre des sexes est un fantasme.

  • Finalement, vous n'avez pas été mangé tout cru lors de cette émission, Hommelibre. ;-)

  • Evoquer de la "viande" à propos d'une femme, c'est de la goujaterie. On comprend mieux le soutien à dsq.

  • "la guerre des sexes" cela doit être beau et surprenant à voir....est-ce un film porno?

    Bientôt ils sortiront "la guerre des godemichets" animée par P. Bellemare avec promo (3500 € au lieu de 2999 €)sur le "godmiche" en "tingstèneplatineorblanczincpascher" de la SARL DEZINGMOI ?

    Je soutiens que DSK est un valeureux chevalier, et Anne Saint Claire, une princesse courageuse des milles et une nuit!

    Effectivement une femme ce n'est pas de la viande on ne la croque pas...Certaines deviennent des esquimaux tout chaud..Bourre et bourre et ratatam..etc...

  • Bonsoir John,
    Draguer est tout un art. Oublier les féministes elles ne sont pas toutes les femmes. Je reste persudadée que beaucoup se fichent royalement du discours de ces dragonnes.

    Pierre-Nöel,
    DSK un chevalier ? dans le genre ibis?

  • "Avec Zendali et Pekmez ... le ton sera sympathique et léger"

    Zendali a dû se demander ce qu'il faisait là! Quant à Pekmez, elle nous a donné là une démonstration de vulgarité tant dans et par sa tenue que dans ses propos.

    J'ai eu le même sentiment que vous John, à l'arrivée de la dernière invitée... qui a confondu bar et plateau de TV.Id° pour celle qui a pris le micro - fallait la voir sur la "piste" de danse! LOL Et que dire de l'"homme" de pouvoir au langage grossier sinon que, si c'est là un séducteur, moi, je suis Marilyn Monroe!

    Je préfère me taire sur la prestation de Salinka Wenger qui aurait mieux fait de rester chez elle!

    Au fait, John, qu'êtes-vous aller faire dans ce folklore qui se veux être une émission?

  • Pierre NOËL, googlisez "Emission Tango TSR.ch" l'émission est retransmise sur vidéo! N'hésitez surtout pas à donner votre avis. :)

  • @ Patoucha

    Moi qui voulais aller au lit de bonne heure!!

    @ Madison

    Si vous lisez la presse people....Attendez le dénouement de cette "pièce montée"

  • Promis je regarde l'émission demain, et je ramène ma fraise...Le début est "parlant"

  • Lors de l'apéritif à la fin de l'émission j'ai parlé avec plusieurs des femmes présentes dans le public. Elles étaient étonnées du questionnement des hommes. Elles n'imaginaient pas que les hommes ont aussi leurs doutes, leurs ressentis. Si l'émission a permis cela, c'est déjà bien.

    J'ai parlé avec Malika (la dame en mini) à propos du mot viande. J'ai voulu lui exprimer la réaction immédiate d'un homme, et pourquoi sa quête ne marche pas. C'est simplement trop pour la plupart des hommes. Elle a tout à fait compris ce que j'ai voulu dire et pour elle c'était une réponse à ses propres questions. Le dire moins crûment n'aurait pas été efficace. La manière a été en rapport avec la provocation qu'elle m'a elle-même dit avoir voulu faire. D’autres personnes ont ressenti la même chose. Ce n'était pas un jugement de valeur. C'était le constat que par rapport à sa quête d'un partenaire avec qui partager des moments de vie, la manière dont elle se présentait allait en sens contraire.

    C’est aussi, exprimée sans ambiguïté, la limite de l’homme face à la femme.

    Hors plateau nous avons bien parlé et ri. Malika est une femme très pétillante et sympathique. Je ne regrette donc pas ce que j'ai dit, même si j'ai déplu à quelques-uns. Mon message avait le mérite de la clarté. Que cela déplaise à Johann, dont je pouvais m’attendre à la réaction, ne m'étonne pas. C'est même plutôt bon signe. J’accepte d’être critiquable. Mais parler de goujaterie n’est pas une critique. C’est passer à côté de l’essentiel du message. Ou c’est simplement tenter de régler un compte avec moi.

  • Johann a des comptes à régler avec la terre entière. Tenter de le faire au travers des blogs de la Tribune ne me parait pas le bon moyen. Faire la tournée des grands marathons de la planète ou prendre un abo chez Tonton Sigmund me paraîtrait nettement plus adéquat.

  • J’ai tenu environ 10 minutes et j’ai déjà trouvé ça long. Il est vrai que le casting était particulièrement gratiné ! Quant aux animateurs…c’est Noël, je vais être gentil et donc ne rien à ajouter !

    Pauvre TSR ils se donnent bien de la peine mais ils en ont tout autant !

  • Pas été déçue par l'émission, elle a répondu à mes attentes ...
    Les animateurs étaient égal à eux-même, les invités pas représentatifs. Trop caricaturaux.

    J'ai constaté avec plaisir que les femmes connaissent la différence entre séduction et drague. Ce qui n'était pas le cas des hommes sauf Christian Constantin. J'ai craqué, c'est un séducteur né ;o))

    Heureusement que vous n'êtes pas un "people" HL, sinon votre sortie aurait été le buzz de cette fin d'année .... ;o)))

  • @patoucha :
    Merci pour le lien même s'il ne m'était pas adressé : j'ai pu voir l'émission.

    J'ai bien aimé le ton général malgré les clichés.
    Ricky est assez touchant, il est clair qu'il a beaucoup plus dans le fond à apporter que son physique.C'est un homme qui manque de confiance en lui alors qu'il a certainement beaucoup de qualités et pas besoin de toutes ces fioritures.
    Il est dans la même logique que ces femmes qui misent tout sur le physique parce qu'elles ont le sentiment de n'avoir rien d'autre à offrir.

    Concernant les hommes qui ne regardent que les seins et les fesses,c'est assez contradictoire que certaines femmes s'en plaignent alors qu'elles sont les premières à se faire poser des prothèses mammaires qu'elles mettent en valeur, d'une façon très provocante quelquefois histoire qu'on ne les loupe pas.
    Tout ça est tout de même fait pour attirer le regard directement dans le décolleté.
    Je vais sans doute paraitre sévère mais les femmes de plus de quarante qui se trimballent les cheveux longs à mi-dos dans le vent une fleur dedans (comme la présentatrice)et/ou en minijupe et stilettos comme Malika (qui est bien charmante au demeurant), je n'aime pas du tout. C'est plus l'âge.
    On est jeune et sexy puis vient le temps d'être mure et plutôt élégante et distinguée.Pour peu qu'on y ajoute une touche d'humour et une bonne dose de dérision concernant les ravages du temps sans pour autant se négliger et le cocktail donne une femme très séduisante.
    il n'y a qu'a regarder la psychanalyste, ou bien cette femme blonde en petite robe noire dans le public qui se rafraichit avec un éventail : ce sont 2 belles femmes de leur âge.
    Il n'est plus question de faire 25 ans quand on approche les 50, dommage que beaucoup de femmes mûres fassent tout pour ressembler à une vieille poupée Barbie.
    Imaginez vous, John, débouler à l'émission en bagguy dégringolé à mi fesses avec le caleçon en dessous apparent , un sweet à capuche, une casquette à l'envers et une paire de baskets sans lacets....
    ça parait caricatural mais ça tient du même comportement en réalité.

    Le discours sur la drague était très cliché. qui est sensé faire quoi ?
    il n'y a pas de règle, que des hasards, une alchimie qui s'installe ou pas, des signaux approbateurs et complices qui s'échangent.
    Pas de rapport de force dans tout ça, plutôt un rapport d'influence.

    Qu'est ce que les hommes ou les femmes regardent ? Je ne me suis pas du tout reconnue dans les choix cités.
    Moi ça a toujours été mon regard, j'y ai droit à chaque fois que je regarde un homme dans les yeux.
    Et pour ma part, ce sont les mains des hommes, pas leur fesses.

  • Bonjour
    Message à l'attention de M. Pierre Noël,
    Je ne lis pas la presse people, les revues arrivant en avion dans mon île pour être de la presque première fraicheur sont trop chères pour ce qu'il y a dedans.
    J'attends les autres celles prenant leur temps dans les cales des navires et qui ne se déprécient pas mais pourtant chères aussi.
    Sinon il me reste le net et la tél pour m'informer des dernières fadaises de ces peoples. DSK peut attendre, la viande faisandée est toujours meilleure disent les connaisseurs.
    Bonne journée

  • @ Madison

    Une femme sur une île déserte à mille lieues de ce monde bidon! Quelle chance...

    Quoique, voir du monde permet de rester d'actualité non? Pour DSK la viande faisandée à 5000 € les 100gr, dans un vieux pot avec un "pomerol 1985...Humm"

    Une bonne langouste grillée, sur la plage au sable blanc, avec un "château la pompe 2011" convient parfaitement...?

    Bon ce n'est pas tout, qu'avez vous fait comme "bêtise" pour être seule sur une île au bout du monde ? Voulez-vous que je vienne avec mon canoé-kayak vous chercher en douce...la police n'y verra que du feu ! Je suis un spécialiste de l'évasion un peu le "Stève Mc queen du 21ème siècle -5ème photo de droite...Profitez il y en aura pas d'autre durant tout ce siècle!!

    En cadeau je vous amène le journal de la TDG en papier avec le suplément qui est un reportage sur le père Mabut la nuit de la St Sylvestre en 1932, très intéressant, une photo de Patoucha grandeur nature 2m10 de haut..le livre de John en carton et papier mâché, le soutif de Patricia en plastoche, les chaussures de Loredana en caoutchouc et les bas de kissa avec l'élastique, en prime, le paquet de mouchoirs en toile de jute de Johann!

    Allez bises à bientôt mamy m'appelle pour ouvir les huitres...Pff!

  • Bonsoir Pierre Noël,
    Ce que j'ai fait pour être sur une île? je me suis trompée le jour de l'embarquement, je voulais aller à Lunel et j'ai atterri ici.
    Un renseignement d'importance, vous payez combien les huîtres par chez vous?
    Pour les citrons cela va il y en a plein au marché.
    Bon appétit à tous

  • Pierre NOËL MDR MDRR je suis pliée! Vous êtes incroyable!

    "Et pour ma part, ce sont les mains des hommes, pas leur fesses."

    Même s'il louche? Ok il ne touche pas avec les yeux mais quand même.... :)))))))))))

    Hommelibre, en Crète j'ai demandé à un homme le nom de son âne réponse Jo.... LOL

  • @ Patoucha

    Vous êtes en Crète ? Que faites vous sur cette île déserte ? Faites attention ils ont échangé 25 000 musulmans contre 50 000 chrétiens orthodoxes en 1945 ce qui n'est pas très Catholique...pas de protestants pour protester!

    @ John elles sont toutes sur une île déserte que se passe-t-il ? Vous construisez un Harem ?

    Ps. Demain je regarde l'émission promis juré...

  • @Patoucha :
    Effectivement, vu sous cet angle,un bon strabisme et des mains superbes, je ne sais pas ce qui deviendrait ma priorité.
    Je trancherais avec la paire de fesses peut être.

  • @ John

    Impossible de regarder cette émission sur le net? Dommage.

    Bonne journée..

  • @ Pierre:

    Essayez ce lien:

    http://www.tsr.ch/video/emissions/tango/3668877-tango.html

    Je vous retrouve en pleine forme! Cela fait plaisir. Et je vois que la séduction vous colle toujours à la peau, Pierre (.....) :-)))

    A propos du harem... hum hum... chuuuuuuttttt, ne le dites pas trop fort....

    ;-)


    @ Loredana:

    Les peepeules, quand-même c'est formidables: quoi qu'ils fassent ils ont de la pub. Alors que nos los incognitos restamos anonymos. Mais votre remarque est intéressante: il faut penser à faire le buzz. Surtout que je prépare mon premier alboume de chansons avec un vrai musicien et qu'il sera ensuite en ligne sur iTunes et autres. Faudra faire le buzzzzzz! Et j'ai un manuscrit polémique et tonique qui ne demande qu'à être édité. Saint buzz, pensez à moi pour ce petit Noël!

    (◠◡◠)


    @ Madison:

    Comment puis-je faire pour me tromper d'embarquement comme vous? Vous comprenez, il n'y a pas la mer à Lune-aile...

    (⌒‿⌒)


    @ Patoucha:

    Vous êtes encore une fois sur la Crête de la vague... Et vous surfez (sur le net) en toutes circonstances! Quel talent!!!

    ;-)

  • Bonjour HommeLibre
    Je vous conseille d'attendre un peu avant de venir nous sommes encore en vigilence jaune. Le vent souffle si fort qu'il pourrait décrocher le sapin de Noël sur la place du village s'il y en avait un (de sapin)
    Notre Noël ne sera pas aux tisons mais les pieds dans l'eau froide, pas bon pour la dinde.

  • "Je trancherais avec la paire de fesses peut être."

    Ben voilà! On y arrive ... Lol La séduction est dans l'expression d'un Regard!

    @Pierre Noël

    "Impossible de regarder cette émission sur le net? Dommage."

    J'allais vous donner le même lien qu'hommelibre :) Si vous n'y arrivez pas, c'est que quelque chose cloche....

    Je viens de me rattraper pour la présentation.... Encore plus catastrophique que je ne le croyais! C'est en zappant que je me suis arrêtée à l'émission. Je croyais un concours de danse.... A Rappeler tout de même à Pekmez que le tango est Argentin. Rien à voir avec Carmen...

    Pierre Noêl: "Vous êtes en Crète ? Que faites vous sur cette île déserte ?

    Ben... quand j'y étais ça grouillait de monde :)))))) J'ai même été draguée par un yacht... qui a failli me couler alors que je bronzais - string oblige - sur un zodiac amarré à quelques mètres de la plage. :))))))

    "...Et vous surfez.."

    Vous, John, sur les jeux de mots avec brio! :)

    Excellent après-midi ensoleillé!

    JOYEUX NOËL

  • Madison:

    Je patienterai jusqu'à ce que la vigilance chute...

    En attendant voici de quoi me préparer au voyage (version pas encore définitive):

    http://www.youtube.com/watch?v=y0kWx1ncN5k

  • J'ai vu l'émission et franchement c'était bof! Elle aurait été plus sympas avec des jeunes beaux et pétillants.

  • J'ai regardé l'émission en entier. Je le précise, car lorsque quelque chose ne me convient pas, je zappe! Donc un j'ai un avis plutôt positif.

    Positif, d'autant que ce n'est pas facile de s'exprimer devant des caméras en sachant que X personnes vous regardent et vous entendent... C'est ce que nous appelons dans le jargon "la situation de contrainte"

    C'est excellent pour définir les différentes "typologies" en matière de communication.

    Cette atmosphère "contraignante" oblige tous les acteurs à des comportements tant sur le plan de la gestuelle, du verbe etc,qui ne reflètent pas toujours la réalité, surtout lorsque ceux-ci émettent un message ou un propos, également sur la façon dont ils reçoivent le message ou le propos.

    Enfin, cette situation de contrainte permet de se rendre compte des capacités à s'exprimer face à une ou plusieurs personnes en évitant d'ouvrir "la boîte de pandore" (boîte noire dans le jargon)

    Je précise qu'il y a neuf typologies constatées en matière de communication avec des variantes. Il n'y a aucune mauvaise typologie. Les connaître permet de mieux se situer, -de mieux situer "l'autre ou les autres" avec un objectif simple, ne pas rater un entretien et conclure une affaire quelque soit le domaine.

    Ce n'est pas le "bien paraître" qui compte, mais la qualité du message qui renvoie à la qualité de la personne (l'émetteur) dans son savoir être et son savoir faire.

    être formé aux différentes typologies, mettre en pratique cette science du comportement et s’entraîner avec des journalistes "formateurs" donne des résultats extraordinaires en matière du -savoir faire et du -savoir être. C'est un plus dont se dotent de plus en plus d'entreprises, en y mettant d'autres termes bien adaptés, c'est une science et une formation reconnue par bien des dirigeants et cadres dirigeants.

    Je ne m'attarde pas sur les quelques typologies que j'ai perçu ici ou là, car il faut au minimum trois ou quatre séances de pratiques dans se style (en situation de contrainte) pour confirmer les -deux typologies de chaque personnes. En situation hors contrainte c'est à dire normale, nous avons les huit typologies qui s'expriment inconsciemment pour plein de raisons...(secret)

    Le début de l'émission est le moment ou la contrainte est la plus dense. Il y a les décontracté(es) de façade et les autres. Il y a les premiers mots qui sont révélateurs sur les présentateurs notamment. J'ai pu constater que l'emploi du mot "séducteur" était erroné pour ce qui concerne ce jeune homme qui se dit perfectionniste certe, mais ce n'ai pas un séducteur né. Il joue sur son apparence qui est très séduisante, c'est vrai il a un look, mais c'est à peu près tout...Il a un égo sur-dimenssionné, caché volontairement ou non, qui d'ailleurs a été très bien perçu par les deux demoiselles qui ce sont très bien exprimées dans le publique. Elles ont préféré le repas salade et son auteur, au perfectionnisme, tout est dit! Il en va de même pour la dame au bras droit levé avec s'il vous plaît la paume de la main vers le plafond. Ces deux personnes n'ont pas brillé contrairement aux apparences.

    En résumé pour ne pas faire trop long, à part ces deux "petites personnes" vous vous en êtes bien tirés les uns et les autres, pour un sujet pas facile à débattre dans une seule émission qui fut de très bonne qualité, avec un public et des reportages de très bonne qualité. 15/20 est ma note si je puis me permettre...

    Je trouve toujours dommage que l'amitié entre les hommes et les femmes ne soit pas mise plus en avant. Le mal être de "Malika" est probablement dans cette zone trop galvaudée par les hommes, et pas suffisamment bien gérée par les femmes ou évitées par obligation.

    On constate que la majorité des femmes et des hommes se mettent dans des pensées ou points de vues trop ou très complexes, ce faisant, ils se rendent la vie hyper compliquée alors que les rapports pourraient être beaucoup plus simples donc plus sympa. Une des deux demoiselles en a parlé de façon précise et convaincante.

    Pour ce qui concerne la dominance de l'un par rapport à l'autre il me semble que ce comportement est un peu vieillot. Les féministes ont pour la majorité ce besoin de vouloir dominer le mâle, ce qui les rends -con et le plus souvent mal baisable dans les meilleures conditions. Elles en deviennent chiante comme la pluie le jour de la fête des morts...Ce n'est pas intéressant.

    Je rejoins le point de vue évoqué, il faut simplifier les rapports hommes et femmes, savoir vieillir... Jeames Dean était le plus souvent "avachit" ce qui ne l'a pas empêché de "jouer" avec l'amour (bi-sexuel) avec sa belle gueule d'amour...Il était trop mal dans sa peau ce qui le rendait merveilleux en tout.Il était loin de la typologie de séducteur. Tout le monde n'a pas ce look fort heureusement.

    De mon modeste point de vue, c'est la simplicité, l'amitié, la qualité dans la communication qui permettent de "tisser un réseau" ensuite, tout ou presque peut se faire et se défaire...Il faut savoir rire, autant que d'être sérieux sans se prendre "le chou"

    Lorsque l'on a "l'âge de la fureur de vivre" je reconnais qu'il n'est pas facile d'avoir des relations entre hommes et femmes, mais notre société "Judéo-Chrétienne est passée par là, et sur le sujet des rapports femmes et hommes, nous sommes tous induits en erreur....La belle princesse, le prince charmant, la fée carabosse, le bel amour, la femme d'un côté et l'homme de l'autre etc....Il faut rêver certe, mais pas rêvasser et philosopher sur l'inutile. A l'impossible, nul n'est tenu!

    Enfin, il me semble qu'après quarante ans on ne drague plus. On séduit, avec ce que l'on a dans les tripes et dans le cerveau; on se jette en l'air afin de passer un ou plusieurs bons moments.La vie est à elle seule un bon moment, il faut en être l'acteur et non le spectateur!

    Merci John pour ce très bon moment... en tant que.. spectateur!

  • Pierre Noël, vous avez donc apprécié que par deux fois on dise à et d'un invité "vous avez de l'argent...vous êtes un homme de pouvoir"* et qu'on accueille des invités avec autant de désinvolture allant jusqu'à claironner leur âge? Vous oubliez que cela se passe sur un plateau de TV et pas sur une estrade de foire! Cette émission aurait dû s'intituler "Les pieds dans le plat" ou "Deux éléphants dans un magasin de porcelaine".

    Je suis fana des débats et n'ai jamais vu un débat aussi nul à tous points de vue. Désolée!

    Sans rancune! :)

    * Pas le temps de commenter cette phrase.

    Bonne nuit et JOYEUX NOËL

  • @ Patoucha

    Pourquoi voudriez-vous que je m'offusque que l'on dise à invité qu'il a de l'argent et du pouvoir? Lui-même n'ayant pas relevé ce fait, il est grand garçon il est intelligent et très cultivé je n'ai rien à redire.

    Je n'ai pas voulu parler du mot "viande" employé par John puisqu'il a fait polémique. Pourquoi aller de ce sens, la majorité des personnes ne connaissent pas les travers de la communication! De mon point de vue, John a créé ce que l'on appelle dans le jargon : "créer un évènement" cela c'est fait inconsciemment dans ce sens là, il est certain qu'étant un bon communicateur "né" c'est une réaction positive et sincère de son personnage.C'est cela qu'il faut retenir puisque les gens en ont parlé...

    En résumé de mon point de vue il me paraît plus important de voir au travers des typologies en particulier verbales, c'est plus significatif pour constater ce qu'il restera de cette émission qui m'a paru fort intéressante sur cet aspect. des choses.

    Le débat reste ouvert...

    Joyeux NOËL !

    PS. pas de commentaires de ma part jusqu'à demain soir.

  • Bonjour à tous les commentateurs commentatrices,
    Bonjour HommeLibre,
    Je vous souhaite à tous, un très Joyeux Noël, que le Père Noël soit très
    généreux avec vous et vos proches.
    Que cette journée soit pleine de bonheur et de surprises.
    Très bonne journée

  • @Pierre NOËL

    Pas plus pour moi je passais....

    JOYEUX P... NOËL :)

    --

    Merci madison, JOYEUX NOËL à vous aussi!

    Je quitte c'est l'heure de la bûche et des bulles.... pour mon petit monde qui part à la montagne demain :)

    Belle nuit de Noël à tous

  • Madison,
    Très bonnes fêtes à vous aussi, les pieds dans l'eau...
    Sans tempête, j'espère!
    Bonne journée.

  • Je ne suis pas la seule..... mais pas tout-à-fait pour les mêmes raisons!

    Tango TSR
    Chère Sofia Pekmez, cher Michel Zendali,

    La première de votre «Tango» ne m’a pas séduit. Du tout. D’abord, regardez-vous dans la glace: seriez-vous d’accord de regarder une émission sur la «séduction» présentée par un couple d’un certain âge, comme on dit pour ne pas dire vieux? Michel avec ses attitudes de James Bond, sa voix de crooner et son regard qui dit «mais qu’est-ce que je fais ici»? Et la belle Sofia qui se la joue sexy, avec petite robe noire, décolleté et des sorties déjantées du genre: «Moi, j’adore vos fesses» (à Michel). Pathétique. En plus, ça allait dans tous les sens. Les invités brillaient par des obsessions qui relèvent plus de la psychiatrie que du divertissement. Et, parmi les «experts», c’est Christian Constantin qui disait les choses les plus intelligentes. Un président de club qui parle mieux que tous les autres dans un «magazine de société», ça fait réfléchir! Par moments, j’avais envie de vous crier: «Attention, les papis, on vit au XXIe siècle!» Mais voilà, le mal est fait: choisir la «séduction» comme thème d’une émission qui veut «mettre face à face des représentants des deux sexes», c’est comme choisir la paix, le fromage, la croyance ou un autre sujet très, très vaste, sans accrochage actuel. Et cela à un moment où tout le monde parle d’implants mammaires… échec garanti. On ne s’invente pas Delarue ou Dechavanne sur le tard, mes chers.

    Cordialement,Peter Rothenbühler

    09:00 Publié dans Chronique Le Matin Dimanche

  • @ Patoucha

    Pierre Rotedesbullesdair il fait quoi ce mec ? C'est dieu? Il a fait une émission sur "cake-chose" ???

    Patoucha je vous adore!! MDR....Raïssa n'en peu plus, moi non plus!

  • @ Patoucha

    Comme quoi il ne faut pas s'étonner..

    "En termes scientifiques, la question est reformulée ainsi : les performances cognitives de l'Homo sapiens mâle diminuent-elles après une interaction avec un membre du sexe opposé ? La boulangère est si charmante que Robert (pardon d'avance à tous les Robert) sort de la boutique avec ses croissants mais en a oublié de commander son bâtard bien cuit. Traduit par Tex Avery, c'est l'effet "ferme la bouche, idiot, tu marches sur ta langue". Des études de psychologie ont montré que les messieurs hétérosexuels réussissaient moins bien des tests cognitifs après avoir discuté avec une dame qu'avant. L'inverse n'est pas vrai. Pourquoi ?
    En moyenne, les hommes ont, davantage que les femmes, la faculté de "sexualiser" les situations de la vie courante. "Bonjour voisine, que vous êtes belle en descendant votre poubelle..." Etc. Selon les biologistes, cette capacité à surinterpréter les signaux envoyés par les personnes de l'autre sexe est un biais que l'évolution a imposé à l'espèce pour que les mâles ne ratent pas une occasion de s'accoupler. Mais cet instinct de chasse de tous les instants a un coût - qui se traduit par de moins bons résultats aux tests - car l'homme "s'épuise" mentalement, consomme ses ressources cognitives (on n'ose dire "intellectuelles") en évaluant sans cesse sa partenaire pour déterminer sa valeur en tant que reproductrice, en contrôlant ses émotions, en se concentrant sur l'image qu'il désire offrir et en surveillant l'autre pour voir s'il lui fait bonne impression.

    Il y a donc un effet après la rencontre. Mais y en a-t-il aussi un avant ? La seule anticipation d'une interaction avec une femme fait-elle perdre une partie de ses moyens cognitifs à l'hétérosexuel moyen ? Dans les premières pages d'Anna Karénine, Tolstoï met en scène un propriétaire terrien, Levine, sur le chemin menant à un lac gelé servant de patinoire, où il s'apprête à rencontrer la jeune femme dont il est amoureux : "Tout en suivant le sentier, Levine se parlait à lui-même : "Du calme ! il ne faut pas se troubler ; que veux-tu ? qu'as-tu ? tais-toi, imbécile." C'est ainsi qu'il interpellait son cœur. Mais plus il cherchait à se calmer, plus l'émotion le gagnait et lui coupait la respiration. Une personne de connaissance l'appela au passage, Levine ne la reconnut même pas." Pauvre garçon. Pour savoir s'il existe un "effet Levine", une équipe de psychologues néerlandais a imaginé un test dont elle a publié les résultats, en novembre, dans les Archives of Sexual Behavior.

    Sous le faux prétexte d'une expérience sur le langage, les chercheurs ont fait passer un test sémantique à quatre-vingt-dix hommes et femmes en les prévenant qu'un(e) observateur(trice) se connecterait ensuite à la cabine dans laquelle ils étaient isolés pour leur donner le top-départ d'un second exercice, où ils devraient lire un texte devant une webcam. Chacun était informé du prénom de l'observateur(trice) et pouvait en déduire son sexe. Le stratagème avait pour but de créer l'attente d'une interaction à venir. Dans ces conditions, alors que, chez les cobayes féminins, aucune différence significative n'était notée selon le sexe de l'observateur, les hommes anticipant un contact avec une femme ont nettement moins bien réussi l'exercice sémantique que les autres. Le plus drôle, c'est que, l'expérience étant automatisée, la femme en question n'existait pas."

    Pierre Barthélémy est journaliste et blogueur (Passeurdesciences.blog.lemonde.fr)

    Pierre Barthélémy

  • J'ai lu cette info, Pierre, j'ai un billet à paraître sur le sujet.

  • John, je m'attends au pire...

  • Pierre, qu'allez-vous donc imaginer? De moi? Jamais!!!.... M'enfin.... Non, mais ne ratez pas la conclusion...

  • «Tango», nouveau talk-show sexiste de la TSR

    "La femme ne va pas prendre une cuite en public, elle ne va pas dire "casse-toi pov' con!" Yves Nidegger, Conseiller national UDC

    "Les quotas c'est une bêtise totale, si les femmes veulent prendre le pouvoir, qu'elles le prennent !" Bernard Nicod

    Émission Tango, TSR1, 15 février 2012.

    Réaction sur mon blog : http://objectiondecroissance.blog.tdg.ch/archive/2012/02/16/82ce4f43c0c9cdf674da8351c2c6812b.html

Les commentaires sont fermés.