06 décembre 2011

Trous noirs géants découverts

Des astronomes de l’Université de Californie à Berkeley ont annoncé avoir découvert les deux plus gros trous noirs connus à ce jour. Ils sont situés dans une galaxie à 310 millions d’années lumière de la nôtre.


TNG.jpg«L'équipe de Nicholas McConnell et Chung-Pei Ma rapporte dans la revue scientifique Nature la découverte d'un trou noir de 9,7 millions de masses solaires au coeur d'une brillante galaxie, NGC 3842.

...

Un trou noir de «masse comparable ou plus grande» se trouve dans la plus brillante galaxie de l'amas de Coma, NGC 4889, à une distance de quelque 330 millions d'années-lumière, selon l'étude.»


Là c’est du lourd. 10 millions de masses solaires: des monstres, qui se seraient formés par la fusion de galaxies.

Pour mémoire il ne s’agit pas de trous mais d’astres d’une telle densité qu’ils captent tout, même la lumière. Certains astrophysiciens favorable à la théorie du rebond (l’univers n’aurait pas commencé avec le Big Bang mais serait éternel) pensent toutefois que les trous noirs pourraient être des portes vers d’autres univers.

Difficile d’aller vérifier. D’une part le trou noir le plus proche au centre de la Voie Lactée est trop loin de nous, d’autre part nous serions si compressés que nous finirions en particules. Enfin, s’ils sont réellement des portes vers d’autres univers, il semble que ces portes ne fonctionnent que dans un sens. Un aller sans retour, en somme.

Cet été des astronomes ont capté le réveil d’un trou noir. Oui, ils ont leurs rythmes, ces petites chose. Et celui-ci a englouti une étoile dont le seul tort était d’être trop proche. Reconstitution en vidéo:

22:51 Publié dans Univers | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : univers, astronomie, ciel, espace, étoile, trous noirs, berkeley, nasa, voie lactée, galaxie | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Il faut toujours vérifier les chiffres quand on les prend dans 20 minutes. Les derniers trous noirs géants découverts font dans les 10 milliards (10^10), pas dans les 10 millions (10^7) de masses solaires.

Écrit par : K4ntico | 07 décembre 2011

Merci K4antico.

Écrit par : hommelibre | 07 décembre 2011

Merci beaucoup ça me rassure dans mon raisonnement.

Écrit par : Peaceandlove | 08 décembre 2011

les mystères de l'espace. On est encore très loin de tout comprendre.

Écrit par : maroquinerie | 08 décembre 2011

Les commentaires sont fermés.