Histoires courtes

«Contes philosophiques du monde entier»: sous ce titre Jean-Claude Carrière a compilé toutes sortes de petits contes ou d’historiettes philosophiques ou amusantes. Le livre, au format de poche, se laisse lire facilement et peut accompagner le lecteur ou la lectrice sans demander un gros effort de suivi. Très bien pour le tram ou le train. En voici quelques-unes.


Accord parfait


Un maître zen, accompagné de deux de ses disciples, marchait dans les allées d’un jardin fleuri, suivant des yeux un insecte, s’arrêtant de temps en temps pour respirer le parfum d’une fleur.

Il parvint à l’extrémité de l’allée, se retourna, regarda le jardin et dit:

- J’ai marché et je n’ai pas marché sur la terre de ce jardin.

- Moi aussi, dit le premier disciple.

- Moi non plus, dit le second



Le poulet grillé

Un soir, la femme de Nasreddin fit griller un beau poulet sur un feu de bois et s’assit en face de son mari, pour le manger avec lui.

- Quel dommage, dit alors Nasreddin, que nous soyons si nombreux.

- Nombreux? demanda la femme. Qu’est-ce que tu veux dire?

- J’aurais préféré qu’il n’y ait que le poulet et moi.



La tartine et le chat

Nous savons qu’une tartine retombe toujours du côté du beurre. Et que les chats retombent toujours sur leurs pattes.

L’astrophysicien Michel Cassé, informé, comme nous le sommes tous, de ces deux vérités d’expérience, posa un jour une autre question, restée jusqu’à maintenant sans réponse:

- Que se passe-t-il avec un chat beurré?

(Ndlr: Les enfants, laissez le chat tranquille. Et rangez ce beurre!)



Apprendre à pêcher

Lao-Tseu, en une phrase célèbre, a dit: «Au lieu de donner un poisson à un homme affamé, apprends-lui plutôt à pêcher.»

Fort de ce précepte, un jeune moine qui revenait un jour de la pêche, avec sept ou huit poissons dans son filet, rencontra un vieil homme qui semblait mourir de faim et tendait la main au bord du chemin.


Le moine entreprit alors de lui expliquer par le menu comment choisir un bambou, comment tailler à la bonne longueur une canne à pêche, comment choisir un fil, un hameçon, un appât, à quel endroit de la rivière se placer.

Et ainsi de suite. Il était en train d’expliquer comment trouver les vers préférés de certains poissons, quand l’homme affamé laissa tomber sa main tendue, inclina la tête et mourut.



Mort d’un guru

Un disciple vouait à son guru une confiance si entière qu’il pouvait, en disant son nom, traverser à pied le cours d’une rivière, en marchant à la surface de l’eau.

Le guru, informé, vint assister à ce prodige, qui se réalisa sous ses yeux. Il se dit: «Comme je dois être saint et puissant pour que mon nom ait un tel pouvoir!»

Il s’élança à son tour sur la rivière en s’écriant:

- Moi! Moi!

Et il se noya.



La girafe

Un sculpteur brésilien, qui n’a aucune formation artistique, choisit des morceaux de bois et en extrait des animaux. Certains de ces animaux sont connus de lui, d’autres non.

Un jour où il sculpte une girafe, sans aucun modèle ni aucune image de cet animal qu’il n’a jamais vu, quelqu’un lui demande comment il procède.

- C’est très simple, répond-il. Je prends mon morceau de bois, je commence à travailler, et tout ce qui n’est pas de la girafe, je le jette.

Catégories : Philosophie 11 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • très intéressant... merci pour le partage tres beau site!

  • Grand merci Homme Libre, j'adore ces petites histoires qui n'ont l'air de rien du tout mais font tellement réfléchir...si on veut.

    La dernière histoire me fait penser à un ami, un peu trop rond de partout et qui, ayant ras le bol que tout le monde lui refile des régimes-miracle, m'avait déclaré un jour qu'il en suivait un, parfait: un régime kiwi.
    -Ah, bon, et en quoi consiste-t-il exactement, lui ai-je demandé.
    -C'est bien simple, je mange de tout sauf des kiwis.

    Bonne soirée à vous, à bientôt.

  • Pas mal du tout comme philosophie mais j'sais pas si c'est le genre de bouquin pour moi.
    Si ça demande pas un grand effort de suivi. C'est pour moi.
    Si ça se lit uniquement en train ou tram. J'en prends pratiquement jamais. Ça va pas le faire ;o)))

  • Colette, très joli le régime kiwi. En effet ça va bien avec la girafe!


    loredana: bon, d'accord, vous pouvez aussi le lire devant la fenêtre sur un transat, ou en faisant la queue au cinéma... Bon, bon, vous pouvez le lire partout!

    :-)))

  • Christophe Colomb a découvert l'Amérique et moi, j'ai des couverts en plastique.
    OUi, oui,......je sors.......

  • :ooo)))

  • Histoire qui n’est pas de Lao-Tseu.

    Tout le monde sait que Jésus-Christ savait marcher sur les eaux.

    Alors, un homme osa lui demander pourquoi il marchait sur les eaux ?
    Parce que je ne sais pas nager, lui répondit Jésus-Christ.

    On sait qu’aujourd’hui il n’y arrive plus depuis sa crucifixion, car il a des trous dans les pieds.

  • Pourtant, avec la circulation qu'il y a, ce serait bien pratique. Eaux-Vives-Pâquis en 5 minutes.

  • "Qui a dit "Christophe Colomb a découvert l' Amérique, moi j'ai des couverts en plastique!!!"
    9 opinions dans 8 fils de discussion, créé par jerome87gd le 10/05/2010
    Films et CinémaC'est Patrick Chirac interpréter par Franck Dubosc dans le film Camping 2. "

    Et le tour est joué! Comme pour tout le reste d'ailleurs.....

    ------

    "Pourtant, avec la circulation qu'il y a, ce serait bien pratique. Eaux-Vives-Pâquis en 5 minutes."

    Excellent! MDRRRRRRRR

  • C'est beau. Très belle. )))

  • Waou, super articles, j'adore vos histoires - Merci de nous faire rever!

Les commentaires sont fermés.