Conférence-débat sur les discriminations - jeudi 18h30

Jeudi à 18h30, Patrick Guillot présentera une conférence dans le cadre de la quinzaine sur l’égalité organisée par le Conseil Général de la région Rhône-Alpes. Cette manifestation se terminera vendredi 21. Le programme en pdf est disponible sur ce site.

misandrie3.jpgPatrick Guillot est l’auteur du livre La Misandrie. Il anime l’excellent site «La Cause des Hommes» et est membres du Groupe d’Etudes sur les Sexismes (GES).

(Site du GES ici).


Engagé de longue date dans la question masculine il a été l’un des conférenciers au 1er congrès Paroles d’Hommes à Genève en 2003. Il a également contribué aux Congrès de Montréal et de Bruxelles.

Patrick Guillot fait un travail de documentation et de réflexion, sur la désexuation des campagnes contre la violence conjugale, la misandrie, l’identité masculine, entre autres.


A découvrir: le site www.la-cause-des-hommes.com.

 

 

ConfPatG.jpg
Catégories : société 14 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Je vois qu’il y aura un misandre de premier plan « VINCENT CESPEDES » donc encore une fois pour parlé d’égalité on invite un sexiste et la liste pourrait être longue…
    Je vois que c’est fait en partenariat avec ELLE, quand j’ai vue les réclamations de leurs tables rondes sur le féminisme, j’ai cru avoir une attaque, de toute évidence ce magazine (et leurs lectrices) confond égalité et suprématie.

    Et le GES a t’il fait des courbettes pour être inviter, on dirait presque qu'ils baissent la tête du genre "ho excusez nous on va peut être parler des problèmes des hommes" ?
    Car quand je vois la présentation :

    « De nombreux pères divorcés s’estiment lésés par la Justice parce qu’ils n’ont pas obtenu la résidence alternée pour leurs enfants. »

    Le mot "s’estiment" a mon sens n’a rien à faire ici, ce n’est pas un fait subjectif, c’est un fait objectif.
    « De nombreux pères divorcés sont lésés par la justice car la garde alterné n’est pas le mode de gade par défaut (dont les féministes et associations de mère font tous pour qu’il ne soit pas adoptés), de même les fausses accusation dont les pères sont les principales victimes, ne sont pas condamnés encore moins dénoncés. »
    Voila une phrase qui reflète un état de fait.


    « Des hommes victimes de violences familiales affirment qu’ils sont exclus du traitement social de ces violences. »
    La encore on est dans le subjectif alors que c’est un fait objectif.
    « Les hommes victimes de violences conjugales sont ouvertement mis sur le coté par les association féministes qui minimisent voir nient la violence qui est faite aux hommes. »
    Voila une phrase qui reflète un état de fait.

    La plupart des événements sont fait par des personnes misandre et qui ne se cachent même pas d’être sexiste envers les hommes car ils/elles considèrent que c’est ça l’égalité.

    A part le GES qui va parler des problèmes des hommes, aucun autre groupe ne va en parler.
    La plupart des événements vont avoir comme ligne de fond hommes = méchants il faut qu’ils se repentent et femmes = gentilles il faut tous leurs donnez sur un plateau pour les millénaires d’esclavages qu’elles ont subies.

    Encore une fois on va passer à coté de l’égalité à moins que l'égalité soit la suprématie d'un sexe sur l'autre dans ce cas oui ces évènements sont appropriés.

    Qui oserait parler de domination masculine à quelques niveaux que ce soit quand des débats/conférences prônent la misandrie et ceci sans être inquiétés une seule seconde.

  • @ adordoi:

    Je reçois bien et comprends votre réaction. J'ai mis le programme en lien par souci d'honnêteté, même si je conviens avec vous que ELLE n'est pas tout-à-fait un magazine qui s'intéresse à la vraie égalité.

    Connaissant Patrick Guillot je ne pense pas qu'il ait fait des courbettes.

    Une si faible représentation de la problématique masculine est hélas représentative du biais de société où nous sommes. Mais que Patrick Guillot y parle est mieux que rien.

    Il serait bien que des hommes comme vous soient présents: les organisateurs verraient la face cachée de la Terre...

  • Adordoi, votre commentaire n'est pas très malin.

    La candidature du GES a été acceptée à cette Quinzaine alors qu'il s'est manifesté après la clôture des inscriptions, l'ayant découverte un peu tard. La conférence à La-Roche-sur-Foron lui a été proposée par les organisateurs. Cela lui permet de figurer dans le programme officiel, tiré à des milliers d'exemplaires, et de s'inscrire dans le paysage des assoc rhône-alpines. On peut dire ce qu'on veut : en l'occurence il y eu exactement le contraire de la discrimination.

    Effectivement, le sujet de la conférence est posé avec prudence. A quoi servirait d'être agressif ? Faut-il faire fuir le public potentiel ? Ce qui compte c'est qu'il vienne : sur place les choses lui seront expliquées tranquillement et dans le détail.

    Le problème, c'est que sur 120 activités, il y en une proposée par des antimisandres (celle-la) et 119 par des féministes ! A qui la faute ? Aux hommes en général qui ne peuvent ou ne veulent pas s'organiser, ou qui préfèrent protester dans leur coin, aux très rares assoc masculines qui ne se tiennent pas assez au courant ou qui n'ont pas de discours consistant à proposer, etc.

    Vous-même, le donneur de leçons, que faites-vous ? Vous y serez, à cette conférence ?

  • C'est exact, les hommes ne s'investissent pas, ils ne se défendent pas, sous le prétexte que "de toute façon c'est perdu".

    Ils attendent qu'on fasse qq chose pour eux, mais ne bougent pas. Ensuite ils viennent se plaindre: "Quand est-ce qu'"on" va s'occuper des hommes ? Quand est-ce qu'"on" va s'y mettre à démontrer qu'on est victimes de SAP, etc...".

    Oui, ils disent "On", mais ils pensent: "Ah, non, pas moi, j'ai autre chose à faire. Les autres vont peut-être le faire".

    Tant que ça sera comme ça, ne vous plaignez pas, vous avez le résultat de votre immobilisme et de votre manque de courage. Tans qu'"on" ne demandera pas systématiquement la résidence habituelle ou la Résidence Alternée, "on" n'a aucune raison de se plaindre. Comment, vous ne pouvez pas demande la RA ? Et vos femmes, elles font comment ? Moi je l'ai fait.

  • @ Antistheme,
    @ Cassidile,

    Les choses ne sont pas aussi simple que ca. Il y a une féroce bataille idéologique anti-homme. Il y a des hommes éparsses qui s'investissent mais pour l'instant la masse critique n'est pas atteinte. De meme, beaucoup d'hommes s'amusent de ceux qui cherheent à fair asseoir leurs revendications quand ils n'ont pas tout simplement peur du féminisme préférant se cacher en louant la femme.

    Le SAP est discuté (à juste titre) mais des sites comme sysiphe.org font de la propagande anti-SAP. Ce type de structure ont une force de frappe impressionnante.

    Le féminisme radical/victimaire et son lobby ont investis l'état et la société au nom de l'humanisme et le féminisme bénéficie d'un effet de halo positif sur toute la société.

    Il est très difficile de faire reconnaitre les problèmes masculins. Tout de suite, on se fait taxer de machiste, de viriliste. La diabolisation marche à plein régime.

    Le simple fait de remettre du factuel dans les chiffres des violences conjuguales me vaut d'etre insulté sur AgoraVox sans compter sur hommelibre qui quitte le factuel pour oser aller sur le terrain du débat historique. Ce que j'ai pris, c'est rien en comparaison de qu'il a subbit.

    J'ai écris un article sur le sexisme anti-homme (http://leblogdenash.over-blog.com/article-le-sexisme-se-reduit-il-a-l-aversion-pour-les-femmes-85599557.html) qui me vaut des "je suis pas d'accord" au mieux.

    Le gros problème c'est que les hommes sont censés dominer depuis la nuit des temps ("machisme millénaire" comme je l'ai encore entendu) ce qui empeche toutes les vélléités de revendications.

  • L'argumentation qu'on doit développer est différente: ces déviances féministes doivent être attaquées sous l'angle de la manipulation.

    Pour être efficace, il faut comprendre le phénomène de la manipulation, savoir comment cela fonctionne. La manipulation est basée sur des principes issus de l'hypnose. Si on ne connaît pas cela, il est très difficile de combattre.

    Si on a cette connaissance (que je commence tout juste à avoir) il est possible de détricoter toutes ces argumentations manipulatrices de la pire mauvaise foi. Le problème est que ces argumentations moralement malhonnêtes sont de véritables sacs de noeuds (volontaires) et que démonter cela prend du temps.

    Critiqué ? Bien sûr, elles ne vont pas se laisser contredire en silence. Ce sont des houris. Et alors ? Ca n'empêche pas de continuer. Nous avons un avantage lorsqu'on a acquis la connaissance de leurs méthodes: elles se situent dans l'irréalité, nous, dans la réalité. Le combat devient inégal, à notre avantage.

    Je vais mettre en ligne aujourd'hui (à titre d'exemple) un premier manuscrit que j'ai fait pour détricoter un article manipulateur de Jacqueline Phelip, présidente de "L'enfant d'abord". Ce manuscrit est un premier jet, car depuis le début de sa rédaction j'ai acquis d'autres connaissances (et je crois que je n'en suis qu'au début...), mais la base est là. Et on peut constater:

    1) qu'on peut détricoter ces manipulations mais que ...
    2) ça demande beaucoup de travail. Mais c'est à nous de faire ce travail, et c'est toujours le début le plus difficile.

    Certains s'investissent. Allez faire un tour chez mon ami Ken : Jafland.info, vous verrez que du travail de valeur a déja été fait. Et d'autres sont en attente de démarrer quelque chose de sérieux.

    Je serai présent à La Roche sur Foron, même si je risque d'être un peu en retard.

    Ps: je reviens dans la journée (demain au plus tard) donner le lien (provisoire) de mon manuscrit que je vais mettre en ligne après correction sommaire.

  • @ Cassidile,

    J'attends le lien de votre manuscrit avec impatience. Avez vous un lien pour que j'aille voir votre ami Ken ?

    Merci
    Bien cordialement.

  • Ken: taper Jafland.info

    Jafland est répertorié à foison dans google. Jafland = entre 1000 et 1500 connections/jour.

    Je suis en train de faire qq corections de mon manuscrit et je mets en ligne.

  • Ken: taper Jafland.info

    Jafland est répertorié à foison dans google. Jafland = entre 1000 et 1500 connections/jour.

    Je suis en train de faire qq corections de mon manuscrit et je mets en ligne.

  • Ca y est, j'ai mis en ligne. Voici le lien à copier coller dans la barre d'adresse:

    http://www.cassidile.fr/Deviances_feministes/d%C3%A9viances%20f%C3%A9ministes.html

    Bonne lecture et n'attendez pas que ça vous tombe tout cuit dans le bec !!! (je plaisante ).

  • @ Nash:

    "Le gros problème c'est que les hommes sont censés dominer depuis la nuit des temps ("machisme millénaire" comme je l'ai encore entendu) ce qui empeche toutes les vélléités de revendications."

    En effet. Il y a une auto-censure à débloquer.

  • A nous de jouer.

  • Antisthene

    ==> Pas besoin de me rentrer dedans, j’ai trouvé la prise de position subjective hors de propos et je l’ai souligné quitte a être brutal dans le propos.
    Tous ce qui se passe en France en ce moment est déjà arrive dans d’autre pays (USA, Australie, Canada, etc ) depuis des décennies.
    Des groupes d'hommes ont vue le jour MRA (http://www.avoiceformen.com/).
    Et pourtant la misandrie n’a pas reculé pire que ça elle devient d’une perversité sans limite.
    Peut on combattre une idéologie qui a imposé son dogme ?
    Quelles sont les armes pour ce défendre ?
    Comment expliquer a un homme que tous ce qu'on lui a appris sur les relations hommes-femmes sont des mensonges, déconstruire des décennies d'éducation ?

    Ps : j’ai noté que peu de personnes parle de la contraception masculine (Risug ou autres) alors que le contrôle de sa reproduction est une des clés pour rééquilibrer la balance

  • [IMG]http://img856.imageshack.us/img856/4092/donzel.jpg[/IMG]

    Je n'arrive pas à transmettre mon scan. Dommage. Copiez et reportez dans votre barre d'adresse. Il s'agit d'un article sur le journal Le Messager, avec photo de Claire Donzel, elle est Première Secrétaire Fédérale du PS.

    Cette dame est violemment sexiste anti-masculine comme nous avons pu le constater . Nous avons vu avec quel mépris et quelles manipulations elle discute du problème de l'égalité hommes-femmes.

    Elle est donc incluse dans les grandes manoeuvres du PS. Pourtant... le PS est pour ouvrir les portes plus largement aux étrangers. Je ne juge pas, je me contente de constater.

    Donc, Mme Donzel faciliterait l'entrée des étrangers mais mène une guerre méprisante contre les hommes présents sur le territoire français ?

    Cela serait fort intéressant qu'elle nous explique sa logique ... Va-t-elle garder les femmes et renvoyer les hommes ?

    Ah... opportunisme forcené, quand tu copines avec le narcissisme, où nous amènes tu ?

    Ci-dessous, un lien vers un manuscrit qui détricote l'argumentation d'une autre féministe déviante, Mme Jacqueline Phelip:

    http://www.cassidile.fr/Deviances_feministes/d%C3%A9viances%20f%C3%A9ministes.html


    Ces personnes en guerre permanente contre la moitié de l'humanité, sont réellement la honte des femmes honnêtes. Peut-être sont-elles jalouses que nombre de femmes soient heureuses en familles et non agressives ?

Les commentaires sont fermés.