05 septembre 2011

Lee: état d’urgence en Louisiane

La tempête tropicale Lee n’a pas la force d’un ouragan. Katrina était de force 5, Lee pas (encore) de force 1. Le risque de grandes vagues et d’élévations importante du niveau de la mer est sensiblement moindre. Les vents eux-mêmes ne soufflent «qu’à» 80 km/h.


LeeTS1.pngLe danger vient de la pluie, et ceux qui connaissent la densité d’un orage tropical savent ce qu’il en est. Un simple orage tropical normal est l’équivalent des plus gros orages que l’on rencontre en Europe. La pluie tombe comme un mur d’eau.

Ici c’est une tempête tropicale, soit un phénomène bien plus important en intensité qu’un simple orage. En place d’une cellule nuageuse qui passe et s’en va, on est devant un système entier, vaste, dense.

Comme dit hier, Lee se déplace très lentement. Presque en sur-place. Il va donc arroser durablement les zones où il passera avec des pluies abondantes et continues. Certaines rues de la Nouvelle Orléans ont déjà été envahies par l’eau, que des pompes rejettent dans le lac Pontchartrain. Les digues ont été réparées depuis la catastrophe de Katrina, mais sans avoir encore fait leurs preuves.


Quand à l’ouragan Katia sur l’Atlantique, il devrait passer au large des terres. Selon les prévisions il devrait se renforcer en catégorie 3 dans la journée.

Image: weather.com





10:56 Publié dans Météo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lee, tempête tropical, storm, louisiane, nouvelle orléans, pluie, inondation, atlantique, golfe mexique, katia, ouragan, etats unis | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Les commentaires sont fermés.