Le prix du sexe

On connaît le commerce classique du sexe qu’est la prostitution. On connaît aussi le commerce d’objets, d’images ou d’écrits: l’érotisme et la pornographie. Mais on ignore d’autres petits ou gros revenus. Un jugement de la Cour d’appel d’Aix-en-Provence vient d’en dévoiler un.

sexepanne2.pngUn couple, la cinquantaine, demande le divorce. Depuis des années ils n’ont plus de sexualité, ou très épisodique. S’estimant lésée par cette quasi-abstinence forcée, estimant qu’elle subit un préjudice, Madame demande des dommages et intérêts. Et le juge les lui accorde: 10’000 euros. Monsieur fait appel de ce jugement. La Cour d’appel confirme les 10’000 euros de dommages et intérêts.

Que dit la Cour d'Aix-en-Provence dans ses considérants?

«C'est à juste titre que le premier juge a octroyé la somme de 10 000 euros à titre de dommages-intérêts à l'épouse sur le fondement de l'article 1382 du Code civil, pour absence de relations sexuelles pendant plusieurs années. Si le mari conteste l'absence de relations sexuelles, considérant qu'elles se sont simplement espacées au fil du temps en raison de ses problèmes de santé et d'une fatigue chronique générée par ses horaires de travail, cette quasi absence de relations sexuelles pendant plusieurs années, certes avec des reprises ponctuelles, a contribué à la dégradation des rapports entre époux. Il s'avère, en effet, que les attentes de l'épouse étaient légitimes dans la mesure où les rapports sexuels entre époux sont notamment l'expression de l'affection qu'ils se portent mutuellement, tandis qu'ils s'inscrivent dans la continuité les devoirs découlant du mariage. Il s'avère enfin que le mari ne justifie pas de problèmes de santé le mettant dans l'incapacité totale d'avoir des relations intimes avec son épouse.»

L’article 1382 du Code civil dit:

«Tout fait quelconque de l'homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé, à le réparer.»


Deux remarques:


1. Un tribunal a donc le droit de décider quel doit être le rythme des relations sexuelles dans un couple. Il faut satisfaire les demandes du conjoint, de Madame en l’occurrence. Donc il faut être performant et ne pas trop baisser de régime. Mais au fait, c’est quoi la norme? Quelle est la bonne fréquence? Qui place la jauge? De quel droit un tribunal peut-il décider d’une norme de fréquence sexuelle dans un couple? On notera que le tribunal ne dit pas si Madame faisait de son côté des efforts pour rester sexy et stimuler son mari. Ou si le mari était en panne à cause du harcèlement de son épouse.
phallusimp1.jpg
En tous cas les français et les françaises sont prévenus: si le désir ou la libido baisse, ils passent à la caisse.

Ça fait encore une contrainte juridique sur la sexualité. Ils devraient taxer aussi les phallus impudicus pour exhibitionisme...

Au secours, ils deviennent de plus en plus fous!


2. Je parlais ce matin du prix du joint pour les parlementaires helvétiques. Je me suis amusé ici à un petit calcul: 10’000 euros, ça fait combien le coït? C'est approximatif puisqu'on ne connaît pas la durée de l'abstinence du couple.

Sur une base moyenne de 3 rapports sexuels par semaine, (hypothèse), ça fait 150 coïts par an. Avec, mettons, 5 ans d'abstinence. Donc 750 fois. Cela fait un peu plus de 13 € le coup.

Avec une moyenne d'un rapport par jour, donc 1825 en 5 ans sans les années bi-sex-tiles, ça fait environ 5€50 le coup.

C'est le barème du juge.

Moi je serais déçu. Je vaux plus, nom d'une pipe!

Et puisqu'on tarifie les rapports qu'il n'a pas faits, on admet donc que le coït est monnayable dans le couple. Monsieur aurait dû demander en retour de se faire payer tous ceux qui dans le passé ont eu lieu...




Attention: la séquence burlesque qui suit est réalisée avec trucage (extrait de Lisztomania, de Ken Russel):


Catégories : société 25 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • "Je vaux plus, nom d'une pipe!" Ô combien vous devez avoir raison! Vous êtes impayable (sans jeu de mots! ;-)), Hommelibre!

  • "Je vaux plus, nom d'une pipe!" Ô combien vous devez avoir raison! Vous êtes impayable (sans jeu de mots! ;-)), Hommelibre!

  • "Je vaux plus, nom d'une pipe!" Ô combien vous devez avoir raison! Vous êtes impayable (sans jeu de mots! ;-)), Hommelibre!

  • Kissa: ;-)))

    J'avais envie de rire un peu de cette décision de justice difficile à comprendre.

  • Bah,quoi ???
    Ta bague à mon doigt et ton jbob en laisse.
    Faut que je réécrive mes vœux ???
    Vous me faite flipper tout d'un coup, on dirait que j'ai tout faux.

  • Ironie...
    Quelle bande de sagouins que ces juges français. Ils n'ont pas osé demander au mari s'il n'était pas fatigué de l'arrière train de son épouse aussi large qu'un pneu arrière d'un tracteur Massey Fergusson.

  • Incroyable, mais vrai :
    Nice. 10 000 euros d'amende pour ne pas avoir assez fait l'amour à son ex
    http://www.ladepeche.fr/article/2011/09/04/1159435-nice-10-000-euros-d-amende-pour-ne-pas-avoir-assez-fait-l-amour-a-son-ex.html

    Condamné à 10.000 euros http://www.lepost.fr/article/2011/09/04/2582312_il-est-condamne-a-10-000-euros-d-amende-pour-absence-de-relations-sexuelles-avec-son-ex-femme.html
    via @LePost

  • "Je vaux plus, nom d'une pipe!"
    C'est drôle que vous ayiez choisi cette expression plutôt que nom d'un petit bonhomme.......est-ce de parler de sexe qui subtilement vous conduit à utiliser certaines expressions HL?
    Bon bien cette loi va en ravir plus d'un non? enfin si on considère que c'est valable dans les deux sens....et oui mesdames finies les migraines!!!!! reste plus qu'à faire voter le remboursement par les caisses des petites pillules bleues pour les messieurs....c peut-être déjà le cas d'ailleurs, sais pas moi mes amoureux en seraient morts s'ils les avaient utilisées avec moi (quoi on a le droit de se faire mousser un peu non) mousser...la mousse....le bain....c dingue les associations d'idées quand même.

  • "Quelle bande de sagouins que ces juges français. Ils n'ont pas osé demander au mari s'il n'était pas fatigué de l'arrière train de son épouse aussi large qu'un pneu arrière d'un tracteur Massey Fergusson"

    Non, la taille moyenne de la française tournant plutôt autour du 42 voir 44, pas de circonstances atténuantes : ils ont du juger qu'il n'était pas moins bien servi que les autres.

  • "enfin si on considère que c'est valable dans les deux sens....et oui mesdames finies les migraines!!!!! "

    moi je ne pense pas que ça marche dans les deux sens, dans l'autre sens c'est une relation sexuelle non consentie donc un viol, et en plus dans le couple c'est une circonstance aggravante.

    "Selon l'étude, 67% des étudiantes affirment avoir connu une expérience sexuelle non consentie, tandis que 31% n'étaient pas en état de donner leur accord. Dans 57% des cas, l'auteur des actes était un ami ou une connaissance et dans 22% des cas, les femmes connaissaient très bien l'auteur. Seules 2% des femmes victimes ont saisi la police, la plupart estimant que les faits n'étaient pas assez graves pour justifier qu'elles en fassent état auprès des policiers."

    ce qui veut dire qu'en réalité, elles n'estimaient pas que ce quelles avaient subi était un viol, que leur partenaire était un criminel !!!

    les féministes de par le monde ont drolement fait élargir la notion de viol.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Viol

  • Dans le sens inverse on aurait gentiment envoyé promener le monsieur au motif de misogynie.

  • Vali, je trouvais l'expression bien appropriée... et drôle dans le contexte. Je n'allais pas dire quand-même: non d'un missionnaire... L'association d'idée n'est pas aussi évidente...

    :-))


    @ Patricia: vous êtes sûre du 40-42? Parce qu'à vue d'oeil et à vol d'oiseau, il y en a qui ont dépassé la jauge... Mais pas toutes, non, comme les hommes d'ailleurs.

    @ Cart: Ou on lui aurait intenté un procès pour harcèlement...

  • @ HL

    dans un couple aussi le harcélement sexuel ?

  • leclercq

    ==> Seulement si c'est l'homme qui harcèle.

  • Je reste persuadé que si ce mari avait utilisé des mensonges, pour se défendre, comme par exemples : elle est hystérique, nymphomane et elle abuse de la bouteille, et bien il n’aurait pas été condamné à payer 10.000 € à son ex. C’est bien une preuve, de plus, que la « Justice » n’est nullement vertueuse, mais qu'elle bien devenue une « Poubelle à ordures ».
    La Justice est faite pour les gens malhonnêtes. Si vous êtes honnêtes, et bien vous serez lésés. Point.

    Au sujet de couples, de plus de 20 ans de vie commune, essayez de trouver un seul homme, sur cette planète, qui a réussi à faire condamner sa femme (c'est-à-dire son ex) à lui payer 10.000 € (ou plus) parce qu’elle lui refusait trop souvent ses demandes sexuelles ?
    Soit parce qu’elle avait trop souvent mal de tête ? Soit parce que, trop souvent, elle n’était pas en forme ?
    Non, je reste persuadé que l’on ne peut pas trouver un tel homme ! Car, en fait, les femmes sont toujours considérées comme étant des victimes… C'est-à-dire des victimes en tout !
    La preuve en est faite ici que la justice est le bras armé du féminisme.

  • Ce qui me dérange dans un tel verdict, c'est qu'en quelque sorte, on pourrait considérer le viol entre époux comme acceptable, étant donné que c'est un devoir entre époux de se faire l'amour de temps en temps. De plus, puisque le magistrat affirme que "les rapports sexuels entre époux sont notamment l'expression de l'affection qu'ils se portent mutuellement, tandis qu'ils s'inscrivent dans la continuité les devoirs découlant du mariage", s'ils ne s'aimaient plus vraiment, pourquoi forcer la main?

    Durant 6 mois, mon petit ami et moi n'avons pas fait l'amour à cause de mes problèmes hormonaux qui chamboulaient mes envies. N'allez pas me dire que je lui dois 10000 euros parce que monsieur n'a pas pu baiser pendant ce temps-là. S'il est crevé, laissez-le tranquille! Une femme qui ne baise pas pendant des mois, est-ce que son mari peut aller réclamer 10000 euros aussi? Évidemment, une femme, c'est différent... Décidément, je suis découragée.

  • @ Will voilà pourquoi un homme ferait mieux de se tourner vers une prostituée avec laquelle il n'aura aucune problème tout au contraire s'il commence à chercher des noises à une gribiche hargneuse et menteuse on voit où cela conduit.

    @ Patricia des belles fesses fermes, bien rondes à l'africaine en taille 38 quel plaisir!

  • Très insolite comme information!
    N’empêche, c'est la dame qui a porté plainte et non l'époux! Une sacrée évolution des mentalités.

  • @ Annabel:

    En effet, cette décision accentue les contradictions actuelles autour du couple. Entre être libre de ne pas avoir de rapports pour diverses raisons, et être obligé à tenir un quota de rapports pour ne pas être pénalisé, on ne sait plus où se trouve vraiment le harcèlement et le viol entre époux. Un couple peut avoir des variations, avec lesquelles il faut faire. Par contre si l'un des deux a plus d'envie que l'autre, il me paraît légitime qu'il tente de stimuler l'autre et d'insister. Où est la limite entre insistance, stimulation, harcèlement?

    Il me semble que les gens peuvent se dire clairement non, en discuter ouvertement ensemble, sans faire appel à la loi (sauf cas extrêmes bien sûr). Cette judiciarisation supplémentaire va encore faire se méfier un peu plus du couple. Or le couple sans la confiance et sans le dialogue, ce n'est plus grand chose.

  • « Ce qui me dérange dans un tel verdict, c'est qu'en quelque sorte, on pourrait considérer le viol entre époux comme acceptable, étant donné que c'est un devoir entre époux de se faire l'amour de temps en temps. »

    Je suis 100 % d’accord avec ce constat qui me dérange aussi très fortement. Car on ne peut pas… à la fois… être sanctionné lourdement (plus de 6 mois de prison) en tant que violeur ; et… d’un autre côté, être condamné lourdement (10.000 €) pour ne pas avoir donné assez de sexe à sa partenaire !!!
    C’est du délire total ! Mais dans quel Monde vivons-nous ???

    Mais le discours féministe est celui-ci : « Tous les hommes sont des violeurs ». Il faut rappeler que la majorité de ces féministes fondamentalistes sont des femmes (et des hommes) qui ont des ressentiments ou des haines envers les hommes. Ces féministes sont sexistes et misandres… radicales, dogmatiques, intégristes, victimaires, gynarchistes (de gynarchie à voir sur Google), vaginocrates,…

  • Il est un fait, que cette sanction de 10.000 € (pour ne pas avoir donné assez de sexe à sa partenaire) fera l’objet de jurisprudences !
    D’autres femmes vénales… et surtout les avocats « opportunistes » vont sauter sur cette « Aubaine » pour se faire encore plus de FRIC !

    Hier soir (mardi) de 19 à 20 heures, la Radio « Bel RTL » (Belgique) diffusait l’information, dans une émission « coups de gueules » histoires de refaire le monde.
    Il y avait 2 des plus importants avocats bruxellois : Me Magné et Me Chaumé.

  • « …puisque le magistrat affirme que "les rapports sexuels entre époux sont notamment l'expression de l'affection qu'ils se portent mutuellement, tandis qu'ils s'inscrivent dans la continuité les devoirs découlant du mariage" »

    Permettez-moi de dire (et d’insister) qu’un magistrat n’A PAS LE DROIT d’affirmer une telle chose ! En effet, le magistrat ne JUGE PAS ! Il applique les LOIS !

    Les juges mettent leurs nez dans les affaires intimes des couples : c'est-à-dire dans TOUS les conflits conjugaux alors qu’elle (la justice) est incapable de gérer ces conflits ; mais qu’elle exploite UNIQUEMENT de manières mercantiles !

    Quand on utilise une auto, et qu’il y a un « problème » technique bénin ou plus grave… on ne s’adresse pas à un Avocat pour intenter un procès au Concessionnaire qui nous l’a vendue ! Quelle serait la réaction du Juge ?

    Moi, je pense que le Juge dirait ceci :
    « Mais Madame (ou Monsieur), pourquoi ne vous êtes-vous pas adressé directement au « Service Après Vente » qui existe chez votre concessionnaire ? Au lieu de venir ici ? ».

    Elle est bien là… la dérive de la « justice » : une justice sans état d’âme, sans scrupule.
    Nous avons une « justice » perverse qui, dois-je le répéter (comme des millions d’autres) que c’est une « justice » qui est devenue le bras armé du féminisme ! Car, je pense (comme d’autres) que le juge devrait aussi dire, au plaignant qui intente une procédure, ceci :
    « Mais Madame (ou Monsieur) pourquoi ne vous êtes-vous pas adressé à un service de « Médiation Familiale » qui existe dans votre commune, au lieu de venir ici ? ».

    Oui, il faut donc consulter la Médiation Familiale AVANT… pour ne pas avoir d’ennuis APRES !!!

  • @John :
    @ Patricia: vous êtes sûre du 40-42? Parce qu'à vue d'oeil et à vol d'oiseau, il y en a qui ont dépassé la jauge... Mais pas toutes, non, comme les hommes d'ailleurs.

    Bah, non....j'avais dit 42 / 44 ça fait 5 kilos de plus en moyenne.
    Et avec ça, la française reste le modèle le plus mince d'Europe avec la Suissesse il me semble. Tout de suite derrière vient l'italienne.
    Soit dit en passant, en matière d'intelligence,tout sexe confondu, ce sont les allemands qui coiffent l'Europe au poteau.

    @ Chéri bibi :
    "@ Patricia des belles fesses fermes, bien rondes à l'africaine en taille 38 quel plaisir!"

    Comme je vous comprends.
    Pauvres hommes....quand on voit ce qu'il se fait et ce que certains se tapent....

  • L'abstinence peut etre un fait involontaire , surtout si sa femme n'est pas degoutante . Elle peut etre due à une fonction erectile insuffisante ou à l'homosexualité personnelle . Le juge aurait dû envoyer le mari au sexologue comme il envoie les criminels sexuels au psychiatre . L'amende de 10000 euros n'arrange rien , elle ne reveille pas les sens du mari car il n'est pas maitre de sa fonction erectile , il pourrait commander mais son sexe ne lui obeit pas . ( Pourquoi le viagra et les equivalents se vend si bien ? Il est incontestable que le producteur Fizer a fait fortune avec ce produit ). C'est une affaire sexuelle , le juge n'a rien à voir la dedans . Il faut laisser les specialistes du sexe trouver une solution positive a ca . Sinon il y aura recidive malgré la bonne volonté du mari .

  • Vidéo excellent! ...il m'a bien fait rire

Les commentaires sont fermés.