Mort d’Amy Winehouse: hors limites

La nouvelle a été diffusée par le journal britannique Sunday Mirror: Amy Winehouse a été retrouvée morte à son domicile londonien par la police, la nuit dernière. Elle avait 27 ans. Elle aurait succombé à une overdose d’alcool et de drogue.

Amy_Winehouse4.jpgTriste épilogue pour cette femme talentueuse et trop fragile. Elle rejoint les chanteurs et chanteuses célèbres qui sont morts très jeunes des suites de l’abus de substances qui cassent la vie: alcool, cocaïne, morphine.

Avant elle il y a eu Janis Joplin (27 ans), Jimmy Hendrix (27 ans), entre autres. Triste liste. Bien sûr c’est leur choix. Ils se sont détruits sans qu’on les y oblige. Pas de pistolet sur la tempe. Juste des bouteilles d’alcool, des seringues, des lignes blanches sur une table. Et cette incapacité à dire stop.

Amy Winehouse a fait la une autant pour ses succès musicaux que pour ses cures de désintox. Elle avait déjà dû arrêter une tournée en 2007 à cause de ses problèmes d’addiction. Elle tentait un retour ce printemps, mais elle a été huée sur scène à Belgrade où, ivre sur scène, elle a dû interrompre un show catastrophique. Suite à quoi elle a annulé toute sa tournée, dont le passage initialement prévu au festival paléo.

Une vie désordonnée, un succès peut-être mal géré: la chute presque permanente de cette femme était dramatique. Putain d’alcool! Ivre, elle devenait violente comme elle l’avait déclaré elle-même en 2007: «Je battrai Blake (son mari d’alors) si je suis ivre. Je ne pense pas l'avoir jamais contusionné, mais j'ai ma manière de faire. S'il dit quelque chose qui me déplaît, je le lui ferai comprendre.» Ils ont été photographiés en sang dans une rue de Londres après ce que l’on pense être une bagarre particulièrement violente. Elle est impliquée dans d’autres épisodes de violence. Elle tapait, mais elle s’est surtout battue elle-même, moralement. Elle s’est battue d’alcool au point d’en mourir. Pas seulement d’alcool: héroïne, kétamine, extasy.

Quel mal la rongeait pour sombrer à ce point? Qu'est-ce qui la poussait à vivre ainsi hors limites?

On ne peut passer sous silence les excès qui ont causé sa mort après une longue dérive. Les vidéos de Belgrade tournent en boucle sur internet. Je pense qu’elle a payé assez cher cet échec, qui n’est peut-être pas étranger à l'overdose de la nuit dernière..

Mais Amy Winehouse n’était pas que cette femme prise dans l’alcool, les drogues dures et la violence. Je préfère garder un autre souvenir de cette voix exceptionnelle:


 

 

 

 

 

 

Une belle histoire à découvrir:

CouvDiable.jpg

Catégories : Art 0 commentaire Lien permanent

Les commentaires sont fermés.