Sondage: Sarkozy gagnera-t-il en 2012?

Un nouveau sondage effectué le 11 juillet par l’institut CSA montre une remontée du candidat Nicolas Sarkozy au premier tout de l’élection présidentielle. Une remontée sensible puisqu’il fait jeu égal avec François Hollande à 26% des intentions de vote. Dans le même temps un sondage réalisé pour le Nouvel Obs affirme que 58% des français souhaitent qu’il ne se représente pas. Le premier sondage est plus intéressant en ce sens que la question posée est plus directe, plus «devant l'urne»: «Pour qui voteriez-vous si le premier tour était dimanche prochain?»

sarkozy-012-2.jpgFace à Martine Aubry il sort premier avec 27% d’intentions de vote contre 25% pour la socialiste. Et il laisse loin derrière l’ex-candidate Ségolène Royal qui n’est créditée que de 16% d’intentions. Laquelle Ségolène se maintient pour continuer à exister politiquement.

A 17% Marine Le Pen semble avoir décroché. Les autres candidats et candidates se situent entre 8% pour Borloo - qui ne perce pas, ce qui n’étonne personne - et 5% pour Eva Joly - ce qui est déjà magnifique pour une personne montrant aussi peu de charisme. Les derniers de liste se partagent des miettes. Quand à Dominique Strauss-Kahn, on peut supposer que même s’il est prochainement innocenté aux USA, il paiera le prix lourd de cette affaire et qu’il est hors course.

L’étrangeté de cette situation est que la cote de popularité du chef de l’Etat reste basse. Des commentateurs attribuent ce début de rebond au rôle de chef de guerre. Les présidents sortants ont souvent une prime de continuité en cas de conflit. C’était semble-t-il le cas aux Etats-Unis. La France obéit-elle au même réflexe patriote pour un président en exercice qu’elle continue à détester cordialement? Ce chauvinisme-là me semble d’un autre temps et peu convainquant.

D’autres attribuent l’aura en partie retrouvée de Nicolas Sarkozy à sa défense de la France dans la crise qui secoue l’euro et au réflexe d’auto-défense face à une Europe mal-aimée. Il endosse ici un rôle protecteur - composant de l'image du père - qui a toujours fait l’étoffe des présidents. Les français adorent tuer le père, pourvu qu’il survive et les protège quand-même! Reste à savoir si Sarkozy saura endosser l’archétype. Il n’a pas donné de signe dans ce sens jusqu’à ce jour. Le «Casse-toi pauvre con» n’avait rien de cette image paternelle. Et il n’est que de voir son malaise sur la photo officielle à côté du drapeau. La maternité très opportune de son épouse suffira-t-elle à renforcer cette image de père? Je ne crois pas les français loyaux et sentimentaux au point de lui tresser des couronnes pour ce non-événement politique.
sarkozy012-1.jpg
D’autres raisons jouent peut-être en sa faveur. Le fait qu’il ait l’expérience de la charge. Et son volontarisme, maintes fois décrié et pourtant apprécié dans la crise actuelle de l’euro. On sait aussi qu’il peut affronter des campagnes de dénigrement sans état d’âme, il sait encaisser. Et contre lui le dénigrement est allé à des extrêmes. Rarement un président en exercice aura été à ce point agressé, jusqu’à mettre en cause son équilibre mental.

La montée en puissance du tir à vue sur Sarkozy a atteint une rare violence à l’été 2010, au sujet des Rroms et des retraites. La stigmatisation des gens du voyage et des Rroms a été un grand moment de démagogie politicienne de tous bords. Le gouvernement faisait mine de sécuriser la France - sur le dos de gens qui n’étaient de loin pas les plus déstabilisants pour le pays. L’opposition elle s’époumonait contre les mesures d’expulsion pendant que Martine Aubry faisait elle aussi expulser des gens du voyage dans sa communauté urbaine. La violence émotionnelle était à la mesure des contradictions du pays et des forces politiques. La gauche a reproché au duo Hortefeux-Sarkozy de se coucher dans le lit du front national. Mais cette même gauche, drapée dans une indignation stérile, avait laissée le champ de l’immigration et de la sécurité à Jean-Marie Le Pen. La portée de son indignation était donc toute relative: on ne donne que peu de crédit à quelqu'un qui ne se met pas les mains dans le cambouis.

Depuis lors la critique redevient plus conceptuelle, moins émotionnelle. Elle baisse de plusieurs crans. Les candidats de gauche se veulent classe. On n’attaque plus la personne du président. François Hollande, fort de sa normalité sans audace, se déguise en Mitterrand bis, mais n’en possède pas la dimension intérieure. La déclaration de candidature de Martine Aubry manque totalement de conviction et d’une vision politique - on ne peut que regretter un tel conformisme de langage et une mollesse dans le corps, au point de baisser les yeux quand elle dit vouloir être candidate! Ségolène Royal ne réunit plus sur son nom que 11% des sympathisants de gauche. Heureusement: vous imaginez-vous capable d’entendre sa voix de mère supérieure pendant 5 ans à la télévision?

Les autres: rien qui sorte du lot. Donc l’offre actuelle, autant que la baisse de la virulence de langage, sert Nicolas Sarkozy. On revient peu à peu aux marques connues. Le président actuel n’est pas hors-jeu. Mais tout n’est pas joué. Le report des voix de Marine Le Pen et de François Bayrou sera décisif, ainsi que l’abstention au 2e tour. Concernant le FN, je serais surpris qu’il ne se reporte pas sur Nicolas Sarkozy, dont le positionnement politique fait chambre d’écho à ses propres thèses. S’abstenir ou voter contre Sarkozy ne serait pas rentable. Par contre Bayrou n’existe plus sous la droite. Il pourrait être tenté par le flirt socialiste en échange d’un bon ministère. Mais les électeurs suivraient-ils une consigne dans ce sens?

Il reste 10 mois avant le 6 mai 2012 et un sondage n’est pas une élection. D’autres sondages à venir tempéreront peut-être celui-ci. Mais on peut quand-même se demander si les français qui ont porté Nicolas Sarkozy à la présidence ne se préparent pas à voter utile. La crainte d’un 21 avril à l’envers? Ou la fin de la récréation contestataire?

 

 

 

 

 

A défaut d'élire, il est possible de lire... :

CouvDiable.jpg

Catégories : Politique 25 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Le sondage aurait été plus réaliste s'il avait été posé cette question aux français : Qui remplacera Sarkozy en 2012 ?

  • En fait Sarkozy à plus de 20 points de retard au deuxième tour face à F Hollande ou M Aubry... alors... 60% - 40%, c'est très mal parti pour lui... très très mal et ça s'amplifie à chaque nouveau sondage!

  • Les bookmakers de Londres le donnent perdant, s'il gagne et que vous l'avez joué gagnant vous touchez le jackpot.

  • @ Uburoy:

    Oui, oui... Fait voir. D'accord que c'est mal parti mais... Je crois que rien n'est encore fait.

  • Tout cet article serait pertinent si il se rapportait à des sondages de 2 ème tour, je vous rappelle que ce même institut CSA avait fait un sondage en janvier ou SARKOZY avec des intentions de vote de 26 contre 20 au premier tour contre AUBRY ou HOLLANDE se retrouvait avec des intentions de vote de 45 contre 55 au deuxième tour.

  • Sarkozy aura t'il un bon bilan, si c'est oui il sera réélu, si c'est non il ne sera pas réélu. A vous de voir.

  • C'est quand meme dingue, le seul commentaire personnel du journaliste consiste à dénigrer Ségolene Royal : "sa voix de mère supérieure..."

  • personnellement, j'ai du mal à voir Sarkozy. Mais je vois tout à fais comment les socialistes peuvent perdre à nouveau...

  • Aaaaaahhhh! C'est bô d'être le sauveur de l'Europe et de la France... avec l'argent des autres! Et dans ce cas, ces « autres », c'est l'Allemagne de la matrone Merkel. Quel ironie! De quoi déplumer quelque peu le torse du coq(uelet) Nicolas!!!


    Mais cette attitude est typique des petits roquets-machos; ils ne peuvent exister qu'à travers les femmes! Cécilia, Liliane, Carla, et maintenant Angela...!! ;o)


    Plus sérieusement, Hommelibre, je ne savais pas que votre second degré pouvait être aussi vicieux!! Pour preuve votre phrase: « L’étrangeté de cette situation est que la cote de popularité du chef de l’Etat reste basse. »

    C'est vrai, quoi! Le taux de chômage est à son plus bas niveau depuis 1515, les caisses de l'état débordent au point de rendre jalouses toutes les pétromonarchies du Golfe, les nouvelles entreprises poussent commes des champignons ou se bousculent pour venir s'installer sous le soleil gaulois, l'insécurité est en chute libre, etc., etc.....

    Vous avez l'art de retourner le couteau dans la plaie... Chapeau! ;o)


    Cela dit, ce qui est le plus rassurant dans tous ces sondages, c'est qu'ils tendent à prouver que la santé mentale des Français(es) s'est améliorée, et que tous les cons qui ont cru les bobards de Sarko et voté pour lui en 2002, semblent enfin avoir quitté leurs habits de veau...



    Bonne soirée.



    =:oB

  • Les Français sont capables de tout, hélas ! y compris de reconduire celui qui a le plus abimé l'image de la fonction présidentielle (cass'toi pôv c..., descends ici si t'es un homme etc...et l'image de notre pays. Le Général de Gaulle qui connaissait ce peuple mieux qu quiconque disait que c'était un troupeau de veaux.

  • @ L'avis de Brian:

    Je n'exclus rien pour 2012. L'offre ailleurs n'est pas des plus sexy... J'ai lu quelque part une analyse qui montre que les français élisent le plus sexy, pas simplement sexy comme sur la plage, mais sexy. Qu'il leur donne envie de quelque chose. Franchement Hollande, il donne envie de quoi, à part sucer des caramels mous et manger de la barbe à papa? Aubry, franchement, pffff....

    Ils devraient mettre Joly: au bout de 5 ans ils seront guéris de l'écologie et du féminisme...

    :-)))))))))))

  • Homme libre vous pourrez écrire ce que vous voulez, moi je vote pour la plus belle! C'est le seul critère que je retiens, de toute façon ils ont tous le cerveau creux, c'est sans espoir pour notre faillite!

    J'en ai marre de ces pouffes à tête d'homme avec des bides à vomir qui traînent des culs de 100 kilos en jouant les routiers! Je hais les femmes mecs, les femmes en costard telle la Aubry, les moches comme la éva, les connes, les -mal baisées- les ploukasses, les gourdasses, etc...Lorsque Ségolène parle je coupe le son, au moins j'ai une belle femme!

    Quant aux mecs de gauche ou de droite qu'ils aillent se faire pendre ailleurs. D'ici la fin de l'année une ou un candidat inconnu va peut-être émerger de ce foutoir?

    D'ici quelques jours l'Amérique, dirigée par des hommes, depuis de lustres va être en cessation de paiement et l'Europe est en pire état...

    Ils ont mis une femme à la tête du FMI mais c'est une "asse" au service du brigandage d'état....Que faire?

  • Bonne question Pierre NOËL!

  • @ Patoucha

    Ce sont des affirmations! Ça vaut ce que ça vaut!

  • @ Patoucha

    Pour la question, la réponse est : "rien" car ils ont les commandes de la machine à fabriquer des faux dollars et des faux euros....

    A moins qu'ils arrêtent de verser les retraites et autres? Dans ce cas il me faudra aller dans les banlieues acheter quelques armes. C'est mieux que chez "casto" la bas il y a tout ce qu'il faut, et pas besoin de pièces d'identités!

    Je bye.....

  • super ton post Pierre NOEL j'apprécie beaucoup et j'approuve

  • Merci leclercq!

  • leclerq pour info "julesansess" est le titre de mon livre qui devrait paraître en 2012...

  • ni gauche ni droite patriote

  • Honnêtement qui que ce soit qui soit au pouvoir ce sera toujours le bouzin.

    Y a qu'à voir comment on est croulé de dettes d'autres pays, pendant que d'autres s'assoient dans des sièges dorées.

    Il serait temps de mettre fin à ces obscurantismes d'un autre âge et de se battre à l'instar des féministes afin de remettre au goût du jour les droits de l'homme qui n'ont de nom que la charte.

    CA SUFFIT COMME CA L'OLIGARCHIE ! VIVEMENT LA BAIONETTE

  • Je ne sais où vit l'auteur de l'article mais il connait très mal la température politique de la France; d'abord, ne pas se fier aux sondages, on sait depuis des lustres qu'ils se trompent et sont toujours posés et analysés comme le veut l'acheteur du sondage; ensuite, savoir que Sarkozi reste à son étiage et qu'il fera 22% maxi;Le Pen plafonnera à 18% , comme dab; car l'electorat français est peu volatile; Sarkozi en a bien dégoutté quelques dizaines de % supplémentaires, mais ils reviennent à leur base quand il y le feu; ce qui donne invariablement , un tiers des voix à l'ump maximum, ; avec 18% au fn, la gauche est et reste toujours majoritaire dans les scrutins à une condition: que les français aillent voter; en effet les abstentionistes sont majoritairemnt à gauche

  • La vrai question à se poser, c'est qu'aurait fait la gauche à la place du Président Sarkozy ? pas grand chose de plus, je pense; quand on a 10 euros dans les caisses de l'état, et vu l'ampleur des dépenses publiques, je ne crois pas qu'aucun parti aujourd'hui ne prendra le risque de plomber encore plus le déficit de l'état; attention aux promesses de la gauche et à la désilution inéductable s'ils arrivent aux pouvoirs; un sondage serait intéressant à faire : "Croyez-vous aux promesses électorales de la gauche ? " ou bien " Souhaitez-vous que toute nouvelle dépense soit financée totalement ? "; à suivre...

  • L'éventail des salaires reste une calamité. Donner 5000 euros aux constructeurs de voitures est absurde, il est plus judicieux d'augmenter les salaires. Car contrairement à ce que pensent les économistes de pacotille, une population riche enrichit un pays. Cela fait dix ans que les salaires baissent ou augmentent peu.

    Le mensonge des Présidents de la zone Europe et leurs valets, est clair pour les initiés, et flous pour les autres! Parlons de l'inflation.

    On ne parle d'inflation que lorsque les salaires augmentent. En effet l'inflation est égale à: "la hausse desprix et la hausse des salaires" Comme il n'y a pas de hausse de salaires il ne faut tenir compte que de la hausse des prix.

    Cette hausse des prix est d'environ 4à5% depuis Janvier. Les journalistes inféodés sont soit des ignorants, soit des menteurs. Dans les deux cas c'est très grave.

    Il faut également remarquer que toutes les réformes de Sarkozy et de son gouvernement ont été faites de cadeaux pour les nantis. Me Bettencourt ne paye pas d'impôts ou peu et reçoit de l'argent de l'état, c'est formidable comme réformr fiscale!

    Le fonctionnment des entreprises permet qu'un entrepreneur qui a moins de dix salariés s'offre des salaires exhorbitants, des 4x4 pour sa femme et les enfants, des maisons ou appartements, alors que les salariés tirent le diable par la queue...Ou est passée la raison sociale?

    On peut parler des élus ou certains se prennent pour des châtelins surtout dans les campagnes ou les clans autour du maire s'accaparent les sectionnaux, les communaux, ont le monopole des embauches dans des associations d'utilités publiques, ou c'est le maire qui est en général -le Président de celles-ci avec un conseil d'administration de complaisance !Les membres du conseil sont souvent des élus ou des paysans de pères en fils, bref, c'est la mafia...En plus ils cumulent les fonctions!

    Les dépenses de l'état sont contestables car bien des communes n'ont pas de moyens, ce qui ne les empêchent pas de dépenser sans compter pour des travaux futiles, mais il se trouve que chaque maire de commune peut dépenser de l'argent sans passer par les appels d'offres pour un montant élevé en fonction du nombre d'habitants...

    Si les gens veulent manger leur merde, qu'ils votent Sarkozy en 2012. Qu'ils votent pour les notables qui vont vous envoyer à la soupe populaire!

    Oui le Français est un veau bien gras, la broutardisation des campagnes fonctionne puisque les paysans disparaissent comme les glaciers, mais ils vont à la messe, et votent pour la vieille droite asservie aux notables du coin..

    Continuons de fabriquer des salariés dont on a plus besoin, sauf à des salaires de chinois, à la limite devenons communistes et chinois, il y aura toujours le bol de riz pour manger.

    Un dernier mot concernant les lotos. Vous n'avez pas honte qu'un couple puisse gagner à lui seul des dizaines de millions d'euros? Concernant ces jeux d'argent, vous ne pensez pas qu'ils pourraient faire l'objet d'une meilleure répartition? Les jeux en général reflètent la mentalité des gens au pouvoir et de ceux qui les ont élus!

    Sarkozy et sa bande doivent disparaître en 2012. Il ne faut pas non plus mettre au pouvoir des pro-islamistes ou des bandits qui veulent construre des mosquées avec NOTRE argent pour des gens qui veulent notre disparition.

    Allez dans les débats politiques afin de faire valoir vos droits à vivre en paix et dans le bien-être. Actuellement c'est la médiocrité en tout qui domine pensez à vos enfants.....Ca vaut la peine, non?

    Pour celles et ceux qui suivent les commentaires depuis octobre 2010 j'ai écrit qu'une nouvelle crise arrivait et qu'elle serait beaucoup plus grave que celle de 2008...Aujourd'hui, nous allons droit à la faillite. Mais un état ne peut être en faillite..C'est donc les peuples qui le seront et qui paieront! Car l'état c'est le peuple! Le peuple à mis au pouvoir des cloportes auquels ils ont -cru du verbe "croire"

    Au lieu de vous désinformer en écoutant les informations des médias inféodés allez sur"http://www.moneyweek" ensuite faite le nécessaire chez "http://www.aucoffre.com"

    Il y en a d'autres à vous de savoir ou vous voulez aller...

  • Bravo Pierre Noel
    je précise pour ceux qui ne le savent pas; que Royal financ e ce qu'elle promet; d'ailleurs elle ne promet pas de raser gratis: elle promet de s'occuper de l'economie en relançant les investissements et les créations d'entreprises gatrce à l'économie verte qu'elle maitrise dejà pas mal et une banque d'investidssement publique destinée aux seules pme et non à spéculer avec notre argent sur les marchés; elle pense donc à financer et non à dépenser

  • Votez pour un bougnoule: Nicolas Sarkozy, de son vrai nom Nicolas, Sarközy de Nagy-Bocsa, né à Paris en 1955, fils de réfugiés juifs hongrois, est également le Président du parti de droite au pouvoir, l’UMP, Union pour un mouvement populaire.


    Sondage - 99% des Français souhaitent que Sarkozy ne se représente pas en 2012


    D.J à l'oreille de l'Elysée : " Nicolas SARKOZY m'a dit : je veux réformer complètement ce pays. Les gens me détesteront. Je m'en moque. C'est l'histoire qui me rendra grâce et je ne ferais qu'un mandat." VSD n° 1750 du 10 au 16 mars 2011, page 13

Les commentaires sont fermés.