04 juin 2011

Revue de presse: encore un! - Rihanna tronche de cake - les femmes visées

La vulgarité se porte à merveille. Déballages très sexes, règlements de comptes publics, flingages, l’époque est charmante! Voyons de plus près.


borer-photo_13.jpgEncore un déballage: cette fois c’est Thomas

Thomas Borer. Un ancien ambassadeur de Suisse en Allemagne. Il avait défrayé la chronique voici quelques années, pour avoir été accusé de coucheries et de viol par une esthéticienne, Djamila Rowe. La dame s’était ensuite rétractée après avoir touché 60’000 euros en interviews. Le propriétaire du journal-torchon suisse allemand qui avait lancé cette cabale, Michael Ringier, s’était même publiquement excusé en une de son journal.  L’ambassadeur avait perdu son poste et sa femme son bébé.

Depuis Thomas Borer et sa femme Shawne Fielding se sont séparés. D’une manière qui n’a pas plus à son ex-femme. Elle déballe sur le net et balance sur lui par écran interposé.

«Quittée par Thomas Borer, n’ayant pas obtenu la garde de ses enfants, la dame a vu son sang (texan ne l’oublions pas) ne faire qu’un tour. Détails intimes, diverses accusations à l’encontre de son ex, Shawne Fielding a sorti l’artillerie lourde.»

L’affaire a été portée en justice: la dame a reçu le droit de continuer à salir son ex-mari. La justice sert-elle encore à quelque chose? Oui: à défendre les femmes. Pas les hommes.

Encore un déballage. Crachez, crachez: celle qui crache a perdu toute dignité. Mais la dignité, aujourd’hui, on s’en fout.


Rihanna-GQ-2.jpgTronche de cake: Rihanna

On se rappelle qu’elle racontait il y a quelques temps:

«Je crois que je suis un peu maso. J'adore l'idée d'appartenir entièrement à quelqu'un. J'adore être attachée et recevoir des fessées. J'aime être fouettée.» Elle aime la violence, c’est son droit.

Mais elle choque avec un nouveau clip. Elle y dénonce le viol, ce qui est en soi une bonne chose. Mais elle le fait d’une manière particulière: le clip commence par l’assassinat du violeur. Ce qui vaut à Rihanna d’être critiquée pour incitation à faire la justice soi-même. Dont elle se défend en disant que c’est de l’art d’art.

«L’industrie du disque, ce n’est vraiment pas le syndicat des parents. On a la liberté de faire de l’art, alors LAISSEZ NOUS ! C’est votre travail de faire tout ce qu’il faut pour que vos enfants ne finissent pas comme ça»

Soit.

Dans cette logique Thomas Borer aurait alors dû tuer son accusatrice. Et tuer Michael Ringier. Cela aurait été à la fois un geste de salubrité publique - après tout il n’aurait tué que des salauds - et une grande manifestation artistique. L’art total.

Au fait Rihanna prétend combattre le viol tout en diffusant par ailleurs des photos d’elles comme celle-ci où elle semble se caresser publiquement et fait monter la pression sexuelle. Est-ce bien crédible? Je sais que les chanteuses actuelles ont du succès grâce à leur cul à défaut d’avoir inventé la poudre artistique. Ce n’est pas le nu ni l’érotisme qui me dérangent: c’est l’incohérence.

Et si cette chanson n’était au fond qu’un moyen de gagner quelques millions de dollars de plus en faisant dans la provoc? Et si au fond elle se moquait pas mal des femmes violées?


bacterie-allemagne-20110604.jpgBactérie tueuse: les femmes plus visées

Il y a environ deux tiers de victimes féminines dans l’infection due à la bactérie tueuse.  Deux fois plus de femmes atteintes que d’hommes.

Les chercheurs avancent deux hypothèses: soit les femmes y seraient plus sensibles génétiquement. Soit comme elles font plus la cuisine elles y seraient plus exposées.

Comme quoi, les hommes ont bien raison de ne pas s’occuper de la cuisine. Un instinct de survie formidable...

:-))

 

 

Le diable en été

CouvDiable.jpg

21:31 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : revue de presse, rihanna, thomas borer, shawne fielding, déballage, sexe, djamila rowe, bactérie tueuse, viol | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

@Hommelibre,cette bactérie tueuse fait-elle partie du fameux projet N,le cake dont vous parlez contient-il la même qui tua des centaines de moutons sur Grosse Ile,pour ensuite être testée sur l'Ile de la Quarantaine essais les plus monstrueux qui eurent lieu bien évidemment mais qui seulement maintenant sont dévoilés par principe et pour permettre aux responsables d'échapper à la mise à l'index,en principe on compte 50 ans pour décrier un drame inconnu de beaucoup non par Churchill et les services secrets il va de soi,encore un peu nous serions tous moléculés non pas au chocolat de chez Nestlé mais de bactéries secondaires à celle qui était réservée au seul peuple allemand et qui aurait débordé sur le reste de l'Europe,par chance cela ne se fit et ces fûts dormant suintant sans doute continuent d'alimenter les poisssons du fleuve Saint Laurent!
bon appétit à vous et bon dimanche

Écrit par : lovsmeralda | 05 juin 2011

Votre parti sur Rihanna est complètement débile. Etant elle même une femme battue je ne pense pas qu'elle "s'en fou" !

Écrit par : julien | 05 juin 2011

Je rajouterai que si c'est pour dire des choses comme ça vous pouver arrêter ce blog ! Il sert à rien!

Écrit par : julien | 05 juin 2011

Vous avez rien compris au message !

Écrit par : julien | 05 juin 2011

"Rihanna : Tronche de cake" Déja je ne vois pas le rapport. Vous dites que Rihanna s'en fout complètement des femmes battues et violées, c'est pour ça que sur twitter elle laisse tout les jours des messages pour les FILLES ; leur disant d'être forte, de dénoncer les problèmes qu'elles ont.. Bref, je ne pense pas que Rihanna s'en foute, en 2009 elle a quand même été battue par son copain de l'époque, et elle n'en pas ressortie indemne. Et la photo ou Rihanna 'se touche publiquement' et bien c'est juste un photoshoot comme un autre provenant du magazine GQ - 2010, mais ça, vous ne le dîtes pas ! Le clip "Man Down" est là pour passer un message, non pour provoquer, vous n'avez pas comprit le concept ! Elle voulait juste dire aux femmes et jeunes filles qui se font violées dans le monde, de réfléchir avant d'agir -dans la chanson elle dit quand même "Je suis une criminelle, pourquoi ai-je appuyé sur la gachette, je viens de tuer un homme" Preuve qu'elle se rend bien compte de son acte et qu'elle le regrette- Mais elle dit aussi de denoncer toute violence.
Bonne chance pour votre blog ;)

Écrit par : Sarah | 05 juin 2011

Excatement ! Mais il semblerait que tous les gens ne le comprennent pas !

Écrit par : julien | 05 juin 2011

La séduction, même débridée, ne doit pas disqualifier la parole ou les engagements d'une personne. Chacun est libre de vivre sa sexualité et sa sensualité, avec austérité ou sans complexe!
Le viol n'est pas du registre de la sexualité, c'est de la violence pure, une violence faite à l'autre, pour le rabaisser et nier son désir. Et tous, qui que nous soyons, devons le dénoncer!

Par ailleurs, l'art ne peut pas être assimilé à des faits réels, c'est une représentation du réel, une mise en scène, une proposition. Ne confondez pas tout!

Écrit par : Eric | 05 juin 2011

Je crois que tout a été dit; ce qui est dit sur Rihanna dans cet article est ridicule.

Écrit par : Damoiseau | 05 juin 2011

Je pensais bien être critiquable car je suis assez partial sur ce billet et je présente les choses d'un seul point de vue. Mais je l'ai laissé comme ça et c'est bien que cela suscite débat et points de vue différents ou opposés.

Le côté partial c'est pour l'idée de faire justice soi-même. En ce moment plein de gens utilisent internet pour vanner ou démolir un ou une ex, on fait justice soi-même justement, et c'est un climat que je trouve dangereux. Dans le clip de Rihanna les images du début, directement sur un assassinat, bien filmé, lent, long, marquent à mon avis plus que le reste. Mais en effet on peut prendre le message autrement, et je n'ai peut-être pas assez vu l'autre aspect du message.

Je suis méfiant sur les clips, car ils sont faits pour en mettre plein la vue très vite, sans laisser de distance ou de recul comme on en aurait dans un document plus long (film, livre, pièce de théâtre). Les images de violence dans les clips ne bénéficient quasiment jamais d'une regard critique. Je pense par exemple au clip controversé du groupe Justice. Je ne suis pas convaincu de l'effet pédagogique, car pour cela il faudrait un argumentaire différent qui permette un contrepoint aux images.

Concernant Rihanna, je prends note de ses communications sur Twitter, que j'ignorais. Mais je ne suis pas convaincu pour autant. Chacun est libre et cela m'est trop précieux que pour vouloir empêcher les gens d'être comme ils ont envie. Mais la surenchère de nudité provocatrice chez des chanteuses connues (Rihanna, Beyoncé, Lady Gaga, Madona, etc) parfois ça me sature. Certains clips sont à la limite du porno avec non seulement l'habillement mais les poses et les mouvements très suggestifs, ça me gonfle un peu. La connotation sexuelle est très forte. Alors qu'on le dise clairement: on fait dans le sexe, et on le fait parce que le public est hypnotisé et qu'il achète.

Je trouve ambiguë cette manière d'allumer juste dans le but de capter l'attention, car on sait bien que le nu féminin fait vendre. Il n'y d'ailleurs en général aucune signification en rapport avec le thème des chansons. Si Rihanna dit aux fille de se faire respecter, il faut aussi savoir quelle image elle donne aux garçons, et si les garçons (dont tous n'ont pas forcément le recul critique ou amusé) vont apprendre à respecter les filles en voyant une artiste qui les allume de manière très explicite sans rien leur donner.

Personnellement j'aime la nudité et l'érotisme, mais dans les cas de ces chanteuses il y a confusion entre chanson, strip-tease, excitation sexuelle et déclic commercial.

Écrit par : hommelibre | 05 juin 2011

Les clips sont une invention très pratique : ils permettent d’hypnotiser totalement les spectateurs et de leur faire écouter une morceau qu’ils n’auraient sans doute jamais écouté jusqu’à la fin s’ils n’avaient eu affaire qu’à la bande son, tellement le contenu musical est merdique.
Ça tient plus du domaine de l’art content pour rien que de celui de l’art contemporain.

Écrit par : Patricia | 05 juin 2011

D'accord avec vous Sir John !

Certaines filles pensent qu'allumer de manière très explicite sans rien donner est une forme de pouvoir dont elles usent et abusent (le seul pouvoir qu'elles ont d'ailleurs !)... Mais quand viennent certaines "conséquences" ou certains "résultats" l'allumeuse pleine de pouvoirs préfère devenir la victime sans défense (donc sans pouvoirs).. et forcément; l'homme allumé, enflammé devient le salaud ... donc le bourreau
*
Faudrait il que les hommes qui n'ont pas forcément le recul critique ou amusé se rendent compte du subterfuge et arrivent à dompter les stimuli excités par des "allumeuses attitudes"...
*
Et si les hommes usaient et abusaient du dédain face à une allumeuse ?

Écrit par : miguelitoz007 | 06 juin 2011

Je suis d'accord avec vous sur le fait que Rihanna vende du sexe, c'est certain, il suffit de regarder ses clips (S&M est le plus explicite)
D'ailleurs dans Man Down, avant la scène du viol on la voit allumer le mec en boîte ...
Mais une chose que je ne comprends pas ... Pourquoi tenir ce discours uniquement sur les artistes féminines ? Certes, elles sont plus nombreuses, mais je n'ai jamais vu personne reprocher à un homme d'être torse nu dans un clip, de se faire toucher par des femmes, ou d’être filmé sous sa douche ...
On retombe encore une fois dans un sexisme primaire, la femme qui fait ça est une sal*** mais un homme qui fait la même chose c'est pas pareil, il a même raison. Je trouve ça vraiment stupide.

Ensuite, je voudrais réagir face à vos attaques sur les autres chanteuses ( Lady gaga et Beyoncé)et au commentaire de Patricia.
Vous dites qu'elles montre leur c*l "à défaut d’avoir inventé la poudre artistique", ceci montre à quel point vous ne connaissez strictement RIEN à leur travail.

Ce sont deux artistes extrêmement talentueuses, elles écrivent, composent, lady gaga est une pianiste incroyable et une incroyable performeuse, et Beyoncé une des meilleures vocaliste et performeuse de ce siècle, donc excusez-moi si je ne partage pas votre avis.

Je n'ai jamais vu un clip de Beyoncé ressemblant de près ou de loin à de la vulgarité ou de la pornographie, si vous n'arrivez pas à vous contenir c'est VOTRE problème, les femmes ne sont pas des morceaux de viande.
Lady gaga c'est autre chose, elle est souvent dénudée c'est clair, mais elle ne fait rien pour être sexy ou attirante, le personnage Lady gaga est tellement étrange qu'il n'a rien de sensuel, même si cette dernière danse en string, on se demande si c'est un homme, une femme, un alien ? bref, le monde Lady gaga est très spécial.

Je vous conseil de regarder leurs performances Live avant de les accuser de ne pas avoir de talent.


Beyoncé

http://www.youtube.com/watch?v=gSWhFbGJvLw

Lady gaga
http///ww.youtube.com/watch?v=l3R3KqrJAI4

Elles ne montrent pas leur c*l et leurs prestations sont géniales, étrange non?

Renseignez-vous avant de dire de tels mensonges ...

Écrit par : melissa | 06 juin 2011

Lady gaga
http://www.youtube.com/watch?v=l3R3KqrJAI4

Écrit par : melissa | 06 juin 2011

@ Melissa:

Vous avez raison en ce qui concerne certains artistes masculins. Je trouve qu'il y a la même confusion des genres entre chanson et hypersexualisation. Je me suis focalisé sur les chanteuses parce qu'en ce moment je trouve très contradictoires leurs looks et attitudes par rapport à la problématique du viol qui fait la une des médias depuis quelques temps.

Donc non, pas de sexisme particulier ici. De plus je ne pense pas qu'une femme soit une s*** si elle vit pleinement sa sexualité. Je critique l'usage commercial et l'image donnée d'une sexualisation qui "allume" et en même temps veut dénoncer le viol. A part cela je pense que les clips n'ont que rarement de réelle signification en lien avec le thème de la chanson. Oui, il y a un lien vague, mais souvent si vague...

Le clip est fait pour capter l'attention, c'est son principal objectif.

Je ne trouve non plus pas de signification particulière entre les chorégraphies et le thème des chansons.

L'époque envoie des signes troublés, parfois incohérents, ou très contradictoires, dans le but surtout de capter l'attention et de vendre. Ce n'est pas nouveau: Gainsbourg le faisait aussi. La provocation n'a plus besoin de faire sens, pourvu qu'elle attire l'acheteur. Cela je le regrette. On est loin de courants artistiques comme le dadaïsme ou le surréalisme, dont la provocation était une philosophie.

Chez nombre de vedettes actuelles, hommes ou femmes, la provocation est plus une surenchère pour se faire remarquer qu'un surcroît de sens.

Pour ce qui est de la valeur artistique, cela se discute, chacun ses goûts. Mais je ne trouve pas que Lady Gaga, par exemple, ait apporté quelque chose de nouveau en matière musicale. Son jeu de piano ne me convainc pas, et si au moins elle se lâchait vocalement, y mettait vraiment ses tripes, mais je ne trouve pas que ce soit le cas.

Pour Beyoncé, elle a une voix et de la technique, de la présence, mais c'est du très connu ce qu'elle fait. Ok, pourquoi pas! Et je trouve aussi qu'elle ne se lâche pas vraiment dans la partie duo avec le saxo. J'écouterai plus volontiers Tina Turner qu'elle. Mais d'accord que c'est en partie subjectif.

Écrit par : hommelibre | 06 juin 2011

Je suis d'accord avec tout le monde en fait moi. D'abord là ou je rejoins HL entièrement c'est sur l'ambiguité qui existe par le fait de, femme, réclamer le respect et la dignité de la part des hommes et d ene pas être uniquement considérées comme une belle viande et les clips contradictoires où en effet tout ce qui sent le souffre a la cote! sans vouloir tomber dans le style burqa il faudrait être un peu cohérente. Je pense que Rihanna a vécu une aventure difficile dans son couple car même si elle se prétend adepte du sm, les coups reçus ne faisaient probablement pas partie d'un jeu d'excitation sexuelle entre adultes consentants. Je pense qu'effectivement là-dessus elle aurait des choses intelligentes à transmettre aux autres jeunes femmes, autrement que dans ses clips très hot!
Par contre bien entendu que les hommes doivent contrôler leurs pulsions et leur instinct même devant des images de femmes comme elle qui attisent un peu le feu! ca c'est clair, nous autres femmes sommes plus enclines à ce contrôle et pourtant nous ne sommes pas insensibles non plus au charme masculin, loin de là.
Personnellement je me sens un peu comme Kim Catrall dans sex and the city, très intéressée par la gente masculine, parfois même de la même manière qu'un homme, de manière animale mais je sais me contrôler!

Écrit par : vali | 06 juin 2011

vous êtes en droit de ne pas aimer c'est certain mais vos critiques ne sont pas objectives.
Vous n'aimez pas le style c'est tout.
Mais, dans votre article vous dites qu'elles n'ont pas de talent, ce qui est faux. Le talent ne dépend pas de nos goûts, on en a ou on en a pas et ces deux chanteuses en ont énormément, on ne peut pas le nier.
Rihanna par contre n'est pas très bonne chanteuse donc que lui reste-t-il ? son physique ...

Écrit par : melissa | 06 juin 2011

@Hommelibre ce terme tronche de cake me plait mais dans le sens ou je vais l'afficher dans ma chambre à coucher,si,si Attention! Tronche de cake ton voisin a décidé de ne plus te laisser dormir, et c'est vrai cela dure depuis 8 ans problème impossible à régler,aussi cette expression fort connue il y a un demi siècle m'est revenue à l'esprit,alors merci d'avoir ravivé mes souvenirs et de m'avoir rendu service aussi sans le savoir,je vous laisse j'entends les pas de Tronche de cake qui rentre du travail!rire
bonne soirée à vous

Écrit par : lovsmeralda | 06 juin 2011

@melissa : d'accord avec vous, tous les gouts sont dans la nature. Personnellement j'aime bien ce que font ces chanteuses et il n'est pas rare de me voir improviser une chorégraphie "maitrisée" bien sûr au volant de ma voiture sur les tubes de Rihanna : SSSS MMMM

Écrit par : vali | 06 juin 2011

Rihanna tu me plais beaucoup tu est vraiment la femme que je rêve de toute ma vie tu est époustouflante. j’aimerai bien passé le reste de ma vie avec toi. j'ai mes 24 ans (1987) je suis en guinée. je suis fière de toi.merci.

Écrit par : ousmane barry | 10 novembre 2011

Je suis entièrement d'accord avec l'article et ce qui se dit des chanteuses d'aujourd'hui. Juste vrai.

Écrit par : Sounarou | 04 février 2012

Les commentaires sont fermés.