04 mai 2011

Bin Laden exécuté: une décision raisonnable

Qui connaît Maurice Bavaud? Presque personne. C’est un oublié de l’Histoire. Un Suisse mort en 1941, décapité par décision du régime nazi. Son crime: avoir mis en place un plan pour assassiner Hitler en novembre 1938. S’il avait réussi l’Europe aurait probablement pris un autre chemin que celui de la boucherie et de l’Holocauste. Il n'a malheureusement pas eu les moyens d'aboutir dans son projet.


BinLaden2.jpgPourtant tuer est à l’opposé de tout humanisme et respect de l’humain. Tuer fait de nous des tueurs. Tuer un tueur n’est pas mieux qu’être un tueur. L'humanisme en prend un coup. Cette manière de voir est pertinente. Mais malheureusement inefficace. Et un peu trop angélique.

Le monde est en guerre. Pas une grande guerre comme 39-45. Une guerre diffuse qui frappe sans discernement. Une guerre dont les responsabilités sont largement partagées. Il n’y a pas d’un côté le grand Satan, soit l’occident mené par les Etats-Unis, et de l’autre les anges menés par Ben Laden et consorts.

Je suis étonné de voir nombre de personnes pleurer Bin Laden ou condamner son exécution. J’emploie à dessein le terme exécution. Quoi qu’en ait dit Barak Obama, c’est la version la plus plausible, la plus logique, la plus économique. Pourquoi pleurer cet homme, incarnation de l'extrême-droite moyen-orientale?

 

Un succès

Cette opération est un succès politique personnel pour Barak Obama. Il fait taire les critiques à son égard et reçoit l’assentiment d’une grande majorité de ses compatriotes. Il est le chef attendu. Il a les couilles. Il peut rapatrier les soldats d’Afghanistan sans donner le sentiment d’une défaite, ou au mieux d’une non-réussite. Le job est fait. Les américains se retrouvent la tête haute. Peu importe si d’autres terroristes sont dans l’ombre: Bin Laden était le symbole, le chef charismatique, l’unificateur. La structure peut fonctionner sans son chef symbolique mais elle n’a plus le même pouvoir d’attraction.

C’est aussi un succès militaire qui rappelle à qui l’entendra que les Etats-Unis sont toujours bien dans la course. Leur efficacité est indiscutable. Leur capacité d’intervention intacte. Leur réseau de renseignement fonctionne. Leur volonté et leur détermination à préserver une certaine idée de la liberté est démontrée.
attentat.jpg
On peut discuter de la liberté dont ce pays serait le héraut. Discutons-en, justement. Ou discutons de ces pays arabes qui aspirent à la même liberté que nous. Pourquoi? Parce que notre forme de liberté: liberté d’expression, de réunion, de pluralisme politique, de choix de vie, est universelle. Nul doute que sous Ben Ali, El-Assad et tutti quanti, la liberté n’a pas tout-à-fait le même sens.

 

L'imposteur

La liberté qui est la nôtre n’était certes pas défendue par un Bin Laden. Ce magnat milliardaire s’octroyait des droits, mais ne laissait à ses adeptes que le droit de mourir éclatés en petits morceaux. Ses valeurs: l’argent, la domination, l’utilisation de la souffrance des autres pour se faire subventionner. Cela au nom d’un islam de foire qu’aucun musulman sincère ne reconnaît aujourd’hui.

Bin Laden était un imposteur, qui ne se posait pas de question sur la souffrance des victimes directes et indirectes des attentats fomentés par la nébuleuse qu’il chapeautait.

Si encore il avait eu quelque efficacité. Même pas. Il n’a en rien fait avancer la matérialité d’un Etat palestinien. Il n’a pas rendu l’islam populaire, au contraire: l’occident démocratique se lève avec une vigueur inattendue contre cette religion et son volet politique totalitaire. L’intégrisme musulman est démasqué grâce à Oussama, homme de l’extrême-doite la plus dure, qui en a montré la vraie face: mépris, argent, pouvoir, tueries.

Oui Bin Laden a perdu la partie. A preuve cette déclaration d’un haut responsable des Frères Musulman en Egypte, faite hier à l’AFP:

«Les Frères musulmans en Egypte ont affirmé lundi qu'Oussama Ben Laden, tué par les forces américaines au Pakistan, ne représentait pas l'islam, soulignant que les Etats-Unis devraient se retirer d'Afghanistan et d'Irak.

"L'islam n'est pas Ben Laden", a déclaré Mahmoud Ezzat, le numéro deux de la confrérie islamiste, à l'AFP.

"Après les attentats du 11-Septembre, il y a eu beaucoup de confusion. Le terrorisme a été confondu avec l'islam", a-t-il protesté.»



obama_lg.jpgLe terrorisme n'est pas l'islam

Quel désaveu! Quelle révolution culturelle s’opère actuellement, pour que les Frères Musulmans, organisation qui à ses débuts a collaboré avec Hitler, désavoue cette icône sanglante! Oussama était donc encore plus à droite que l’extrême-droite fasciste arabo-islamique puisque les descendants de celle-ci ne veulent plus le reconnaître comme un des leur. Le monde arabo-musulman réalise peut-être que la violence dans laquelle certains ont voulu l’entraîner est inutile et contre-productive. La loyauté religieuse et ethnique ne marche plus. Le terrorisme n’est pas mort. Mais c’est symboliquement la fin d’un cycle.

C’est clair: les terroristes ne sont pas les défenseurs de l’islam.

Et c’est cet homme que certains pleurent ou défendent... On rêve.

Alors oui, c’est vrai, les américains ont bafoué le droit de la guerre, le droit d’un pays, le droit international. Mais Bin Laden respectait-il le droit? Non bien sûr. Oui c’est vrai ils ont dépensé beaucoup d’argent pour cette opération. Mais a-t-on estimé l’argent récolté et dépensé par le terroriste pour entretenir son organisation meurtrière et organiser ses attentats? Non.

On peut regretter que les valeurs de respect de l’individu semblent peu de chose à côté de cette opération, et l’on est d’autant moins complaisant à l’égard des Etats-Unis qu’ils sont supposés défendre ces valeurs. Mais il faut encore une fois rappeler qu’une guerre se déroule. Et que la guerre est un sale jeu où l’important est de gagner. Il ne fallait pas offrir à Bin Laden une tribune mondiale sous forme d’un procès. Le symbole devait disparaître. Il ne faut pas dérouler le tapis rouge à ceux qui veulent uniquement nous détruire.

Son exécution sans procès était la seule solution raisonnable.

Commentaires

"Son exécution sans procès était la seule solution raisonnable."

Ce commentaire est tout simplement ignoble. C'est le non droit, c'est la barbarie, c'est le contraire de toutes nos valeurs, c'est s'abaisser au niveau le plus infâme, s'est s'abaisser au niveau des terroristes.

Quant aux faits, Ben Laden est mort en décembre 2001. Tout ce battage n'est que de la poudre aux yeux, de la propagande. Sinon il y aurait eu assassinat d'un homme désarmé. Neuf ans de mensonges prennent fin, mais au prix d'un mensonge d'Etat encore plus gros. Triste époque.

Faut-il être naïf pour prendre pour argent comptant la propagande la plus grossière...

Écrit par : Johann | 04 mai 2011

La mort de ben Laden ne me réjouit pas particulièrment, mais je ne verserai pas non plus une larme sur cet immonde tueur en série. Sa mort est importante car (indépendamment de son pouvoir de nuisance qui à mon avis restait important avant sa mort) il était un catalyseur d'un certain nombre de mouvances terroristes les plus extrèmes qui n'hésitaient pas à tuer, égorger, exploser, et j'en passe etc... en son nom et avec son entière bénédiction, quand ce n'était pas sa direction.

Quand à son exécution, il ne souhaitait certainement pas se rendre, et si ça avait été le cas, je n'ose pas imaginer l'individu disposant d'un énorme porte-voix lors d'un procès.

mais evidemment les adaptes de la théorie du complot y retournent avec plaisir, il s'agit de leur occupation favorite...

Écrit par : Herve | 04 mai 2011

@ JohanN:

Du point de vue théorique, le droit n'y trouve pas son compte, en effet. Du point de vue pragmatique c'est logique. Du point de vue symbolique c'est utile. Barbarie? Peut-être. Je n'ai pas pour habitude de défendre la barbarie, au contraire. Mais la barbarie d'en face, de la nébuleuse Al Qaïda, est autrement grave et choquante.

Le signal envoyé est clair. D'ailleurs le monde arabe a bien peu pleuré ce milliardaire.

Un procès aurait relancé la machine terroriste, fait des adeptes, provoqué très probablement d'autres attentats dans le monde et d'autres morts barbares.

Quand à la mort de Bin Laden, y a-t-il des preuves qu'elle soit survenue en 2001? On raconte tellement de choses, dans un sens ou dans l'autre. Je n'y crois guère. Et même si c'était vrai, si depuis 10 ans c'était un Bin Laden virtuel qui envoyait des messages, et bien aujourd'hui son pouvoir de nuisance symbolique est réduit.

Écrit par : hommelibre | 04 mai 2011

Je suis fou de joie, comme les américains dans les rues de New York ! ! !

YOUPI !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 04 mai 2011

Ce que vous omettez dans votre article c'est que ce "Monstre" tel Frankenstein a eu un Créateur La C.I.A!! et que petit a petit il a échappé à son géniteur,tel les Noriega,Pinochet ou autres dictateurs qui tant qu'ils se laissent déplacer tels des pions sur le jeu de l'avidité Américaine peuvent se remplir les poches et agir sans vergogne,et choisir Geronimo pour baptiser leur opération quel manque d'intelligence et de tact pour tous les natifs Américains,Geronimo a terrorisé les colons et les mexicains seulement après que des soldats mexicains aient massacrés sa mère,sa femme et ses enfants,il est plutôt malgré sa *sauvagerie* un symbole de résistance a l’oppression des Touts puissants a la différence de Ben Laden Fils de Milliardaire ...

Écrit par : alchi | 04 mai 2011

"Pourtant tuer est à l’opposé de tout humanisme et respect de l’humain. Tuer fait de nous des tueurs. Tuer un tueur n’est pas mieux qu’être un tueur. L'humanisme en prend un coup. Cette manière de voir est pertinente. Mais malheureusement inefficace. Et un peu trop angélique."

L'humanisme est facile quand il est question de la douleur des autres, mais dès que cette douleur nous touche directement dans notre chair, l'humanisme devient inefficace et angélique. Vous avez très bien résumé toute l'hypocrisie de l'humanisme européen (occidental) qui se complait dans le rôle de donneur de leçons, et qui les oublie dès qu'il s'agit de sa petite personne.

"Alors oui, c’est vrai, les américains ont bafoué le droit de la guerre, le droit d’un pays, le droit international. Mais Bin Laden respectait-il le droit?"
Lorsque le criminel viole le droit la Justice doit être faite selon la Loi, sinon et dans ce cas, ce serait la loi de la jungle.
Au fait, depuis quand les américains appliquent les droits de la guerre, respectent les droits des pays, et le droit international? Il faut nous le dire parce que ma mémoire me fait défaut personnellement.

Et quel beau résumé :"Son exécution sans procès était la seule solution raisonnable."
En fait, un procès aurait révélé trop de choses que les Etats-Unis cachent jalousement. Ils ont bien pris soin de le jeter au fond de la mer avec tous ses secrets. Cela bien sur si on accepte la version US qui nous raconte des salades comme toujours...

Écrit par : Anonimus | 04 mai 2011

"O ma baraque" devant l'écran de télévision suivant en direct l'exécution de Ben Laden est aussi abjecte que l'attitude d'un voyeur dans un bordel et tout cela sous l'oeil bienveillant des évangélistes pentecôtistes et de la remplaçante de l'ignoble Condy Rice, j'ai nommé la Carter.

Écrit par : Hypolithe | 04 mai 2011

@les Hommes libres
Je demande votre indulgence pour user d'un procédé auquel, vous aurez pu le constater au fil du temps, je ne m'adonne en principe jamais: celui de faire un copier collé d'une de mes interventions sur un autre blog. Il s'agit en l'occurrence de quelques lignes que j'ai écrites ce matin sur le blog Vu de la place Victor Hugo, et qui aurait tout aussi pu trouver sa place ici, si je n'avais pas lu l'autre en premier.

"@Pierre Emerach
"Je comprends la démarche mais je crains fort que les Arabes y font une forme d’humiliation suprême."
Ils ont l'humiliation trop facile. Nous assistons à une véritable hystérie de la part de certains, en terre d'Islam comme chez nous. Si les cultures non musulmanes réagissaient de la même manière à ce qui choque leurs sentiments, le monde entier serait sans cesse en guerre. A propos de Ben Laden, se sont-ils sentis aussi humiliés lorsque des porteurs de bombes inspirés par ses paroles et ses actes ont "exécutés" des femmes et des enfants sur les marchés - et parfois même dans des mosquées - de leurs pays?
Il est frappant que des dirigeants musulmans américains aient accepté la manière dont leur gouvernement a agi à l'encontre de Ben Laden. Ce riche fils de milliardaire, qui a pris sur lui de déclarer publiquement une guerre contre l'Amérique, ses amis et ses intérêts partout dans le monde, dont les admirateurs reprochent maintenant aux victimes de son entreprise démente le droit de le traiter comme l'ennemi qu'il a revendiqué être. A ce que je sache, il n'a jamais, malgré sa capacité avérée de faire relayer ses déclarations guerrières par les médias du monde entier au cours des années, remplacées ces dernières par une déclaration de paix ou une demande de reddition.
Il n'a jamais, non plus, revendiqué ce que revendiquent actuellement les populations du Moyen Orient, en particulier la liberté de s'exprimer dont nous jouissons dans nos démocraties, mais l'instauration d'un régime théocratique quasi mythique dont les pratiques seraient tout à fait contraires à cette revendication."
je vous remercie vivement de votre accueil.

Écrit par : Mère-Grand | 04 mai 2011

C'est quoi les fils conducteurs?
On a executé ben laden qui avait du sang sur les mains.
On a porté à la présidence du peuple palestinien, arafat qui avait du sang sur les mains.
Ces géométries variables sont ce que l'on appelle de la politique.
La vie humaine n'a aucun intérêt dès lors que l'intérêt d'un quelconque politique passe au premier plan.
Les hommes politiques et les peuples sont si éloignés que même les fondements des valeurs humaines et religieuses sont abolies d'office.
Pas besoin de se leurrer d'espoirs pour le monde arabe et son soulèvement contre leurs dictateurs, nous avons les nôtres et leurs emprises sont pires que les toiles (Web)d'araignées des mantes religieuses.

Écrit par : Corélande | 04 mai 2011

Ce débat a au moins l'avantage de révéler au monde à quel point les Musulmans, presque tous, vénèrent et adorent Ben Laden, symbole de leur résistance à l'occidentalisation de leurs pays et culture. Je prends pour de la pure Taqiya la réaction des Frères musulmans, qui cherchent à tout prix à se dissimuler pour conquérir le pouvoir en Egypte d'abord, dans le reste du monde ensuite. Ces foules qui pleurent OBL nous rappellent à quel point nous avons eu raison de dire non aux minarets en Suisse, la seule réaction occidentale face à l'invasion musulmane depuis Charles Martel. Ces gens sont nos ennemis et ils tiennent très fort à nous le faire savoir. Puissent ces images ouvrir les yeux des imbéciles.

Écrit par : Géo | 04 mai 2011

" ne représentait pas l'islam, "

Non? Mais alors il représentait qui? Le Judaïsme? Demain on va lire qu'il est Juif!

Les terroristes qui assassinent au non d'Allah ne représentent pas l'Islam? Les frères musulmans, groupuscule terroriste ne représente pas l'Islam? On rêve là!!!!!! Islamiste c'est croire en l'Islam! Point! Et ce sont les islamistes qui pleurent ce salopard. Les autres..... suivez mon regard....

Faisons confiance à nos chieurs (y compris le féminin) analphabètes négationnistes pour noircir les blogs de leurs commentaires d'humanistes hypocrites!


MILLE fois YOUPI! Je partage la joie de Victor DUMITRESCU de voir cet assassin islamiste à grande échelle se faire dévorer par les requins!

Les pendus innocents "Palestiniens" exécutés par le Hamas n'ont suscité aucun réaction de ces "humanistes" pro-terroristes, ni des civils arabes-musulmans qui tombent tous les jours comme des mouches sous les balles de ceux qui ont pris la place des "dictateurs" qui parlent de pendre Hosni Moubarak?! Et je ne parle pas du silence étourdissant de ces mêmes "humanistes" autour des victimes syriennes?!!!!

Lamentablement vôtre!

Écrit par : Patoucha | 04 mai 2011

lors de la prochaine investiture du sieur Obama,une fois ré-élu qui reverra-t'on?le tonton flingueur ,ou celui à la barbe fleurie ,ou éventuellement de Christobald de Pierre Perret!si vous saviez le nombre de gens ne croyant pas à sa mort,mais ce fut aussi pour le Christ dont le corps disparu etc.. on connait tous la suite et depuis quand les musulmans enterrent leurs morts dans la mer?
Au sujet de Maurice Bavaud en effet il est grand temps de lui rendre hommage!
bonne soirée à vous!

Écrit par : lovsmeralda | 04 mai 2011

" Son exécution sans procès était la seule solution raisonnable ".

Cela évitera les prises d'otage pour réclamer sa libération. Et vu que les USA ne l'aurait jamais libéré. Pas besoin de faire un dessein sur le sort des otages.


@ Johann,

Si Ben Laden serait mort en 2001; comment expliquez-vous les vidéos ou il lance des appelles aux meurtres contre entre-autre les croisés. Il a de même menacé la France pour sa loi contre la Burka. Loi votée en 2010. Soit 10 ans après son prétendu vrai décès. De plus sa fille vient de témoigné que le commando US a exécuté froidement son père.

Bon vous me direz gratuitement que les vidéos ont été truquées. Et que sa fille n'était pas la sienne.

Écrit par : D.J | 04 mai 2011

"Youpi" est un mot inconvenant à la mort d'un homme.

Je dirais plutôt; "c'est c*n la guerre mais ceux qui la déclare et la font doivent bien s'attendre à y rester." C'était un combattant de l'ombre. Il est à l'origine de l'assassinat délibéré de milliers de civils. Il est mort dans l'ombre. Bon, ben voilà !

S'il avait été fleuriste ou menuisier, personne n'aurait souhaité qu'il disparaisse. C'est lui qui a choisi sa carrière....

Écrit par : gerardh | 04 mai 2011

Ben Laden prétendait être un soldat au service de sa cause.

Vous avez raison Homme Libre. On ne fait pas des procès aux soldats ennemis, on leur fait la guerre.

Et c'est ce qui est arrivé à Ben Laden. Il est mort en soldat, tué par d'autres soldats, dans une opération militaire dans une guerre qu'il avait lui-même déclenché.

On n'a donc pas à critiquer cela. Tout au plus pourrait-on éviter de parler d'exécution, ou de liquidation, et Obama a usé de termes inappropriés en disant que justice était faite.

Ce n'était pas de la justice, mais de la guerre. Mais rien n'était plus normal.

Écrit par : Sebastien | 04 mai 2011

MDR MDR Le TROLL HYPOLITHE

" et tout cela sous l'oeil bienveillant des évangélistes pentecôtistes ....."
Ecrit par : Hypolithe | 04 mai 2011


" tout cela sous l’œil bienveillant des évangélistes pentecôtistes.

Ecrit par : Perrissaguet | 03.05.2011 "

Blog D.J

Écrit par : Patoucha | 04 mai 2011

Copié-collé!
C'est vrai que ce meurtre est totalement injuste. Tous les grands tueurs de l'Histoire (avec un grand H!) sont morts, soit de leur propre main (Hitler) soit dans leur lit (Staline, Mao, Pol Pot, bientôt Fidel, etc.C'est vraiment INJUSTE que Oussama n'aie pas eu le même droit. Les larmes et l’émotion m'envahissent. La Suisse aurait pu lui proposer l'asile politique et il aurait pu continuer de faire tuer (en faisant des graves entorses au doit, bien entendu!) tous ces misérables qui osaient exister sans la permission de Ben Laden. Bravo les commentateurs qui opinent ainsi! Continuez la lutte contre tous ceux qui OSENT abattre les assassins sans leur avoir envoyé au préalable une convocation par un avocat ou un huissier! Votre vision de la vie m’éblouit!

Écrit par : Hakim | 04 mai 2011

@ Sébastien: d'accord avec votre précision en fin de votre commentaire. Pour le reste, vous résumez bien la situation.

Écrit par : hommelibre | 04 mai 2011

La justice ne peut et ne doit utiliser les moyens qu'elle condamne!

Écrit par : Rambam | 04 mai 2011

" Son exécution sans procès était la seule solution raisonnable ".
A mon avis ce n'était pas de la justice, mais de la guerre..Ici ein krankenversicherungsvergleich.I voudrais dire: merci pour les commentaires!ici plus des informations sur ein krankenversicherungsvergleich

Écrit par : jens | 04 mai 2011

Combien de victimes ce criminel à tué? A-t-il posé la question à ses victimes si elles souhaitaient vivre ou mourir? Ces mêmes victimes ont'elles eut le choix de leur fin de vie? Ont elles eut des soins paliatifs afin de mourrir dignement et sans souffrance?

Des cloportes de services ont même été chercher des supposés auteurs de ces attentats "ailleurs" car, pour semer le doute et le mensonge, on ne fait pas mieux!

Non, ce n'est pas fini car maintenant l'Occident, autorise l'existence d'ETATS criminels qui affichent la couleur! Iran et Cie. Cela va se traduire par de nouveaux attentats, une autre guerre, des conflits en tous genres, bref de la violence...

Aux enfants qui viennent surfer sur le blog de John "Homme libre" :"Je vous prie de bien vouloir accepter mes excuses, pour l'héritage catastrophique que nous vous laissons. Soyez courageux, aimez la vie et la liberté. Défendez coûte que coûte cette vie et cette liberté, pour lesqu'elles nos aÏeux ce sont battus! Nous, nous avons gaspillé la terre et ses richesses. Nous avons laissé faire ces monstres de la pensée et de la conduite, car nous avons oublié, ou plutôt perdu la mémoire des années 1900 à 1950. Nous avons tout gaspillé sans vous laisser une grande chance pour votre bien-être et votre avenir. Ne nous en voulez pas, nous avons été induits en erreur, tout simplement, parce que nous avons laissé les autres penser et réfléchir pour nous. Ne refaites pas cette erreur très grave de conséquences, prenez votre avenir en main, soyez anthousiastes, privilégiez la vie et non la mort. Protégez vos enfants des idéologies, des certitudes et des obscurantistes. Sachez que la démocratie et la laïcité -cinq étoiles- (pas celle au rabais qui existe en France)non une LAÏCITE qui interdit aux obscurantistes de se mêler de la vie des gens ... C'est l'avenir pour vos libertés. Respectez la liberté pour les femmes également, elles contribuent très largement à la vie très complexe de ce monde, ne les enfermez pas dans des chiffons et draperies au nom de...
Aller bon courage, car la planète va très mal, elle ne peut pas nourrir sept milliards d'êtres, et vous allez bientôt atteindre neuf milliards...! Les changements climatiques et les économies en faillite, vont ébranler nos systèmes de vie sur lesquels nous nous sommes reposés pendant un siècle et demie malgré des guerres qui ont fait des millions de morts et d'handicapés. J'espère de tout coeur que vous ne penserez pas comme nous, que vous ne reproduirez pas nos modèles qui nous ont amené à ce monde qui va en marche arrière pour mieux s'éffondrer.

De tous temps l'êtres humain s'est vu confronté à la nature qu'il ne comprenais pas, et à ses ignorances que nous comprenons aujourd'hui, nous sommes issus de ce monde du plus fort et du plus rusé -rien d'autre. L'être humain a continué son chemin, en laissant environ près de cent milliard d'individus sur le carreau, quelque soit les raisons. Vous avez une chance de vous en sortir, par le courage et la volonté, mais aussi la puissance de vos pensées d'êtres humains LIBRES, faites le tri de ce que nous ont laissé nos aïeux au travers des millions de livres de la vie...Choisissez ceux qui ont fait évoluer le monde dans la paix, et refusez les autres, faites en des cartons ou mettez les dans les musés.

Lorsque vous lirez ce message, c'est que j'ai décidé de ne plus intervenir sur les blogs de la TDG. Il faut savoir se retirer simplement, sans tambours ni trompettes. Cher John c'est mon dernier message, je vous ai choisit pour vos qualités personnelles et votre talent. Je vous aime et vous estime beaucoup, car vous avez souffert, mais vous vous battez pour un monde meilleur et libre, pour vous et vos semblables.Vous n'êtes pas un "égo-centré, mais vous êtes "ECHO" centré. C'est tout à votre honneur, et l'histoire vous retiendra comme un personnage de grande qualité -singulier- qui a su faire passer des messages d'excellences pour le bien-être des hommes et des femmes libres. Ce faisant, vous êtes un modèle pour l'éducation des enfants, des parents et des autres aussi.Vous savez informer sans langue de bois. J'ai rencontré des gens exceptionnels, tant sur votre blog que chez les autres blogueurs (euses) Je ne les cites pas elles et -ils sont trop nombreux, et c'est ce qui fait la qualité des blogs hébergés, la TDG est également de qualité, même si....Je n'en veut pas à F. Mabut, vu la quantité de blogs et de commentaires, ce n'est pas évident la place est ingrate...

Voilà, j'espère avoir contribué au mieux à l'évolution des mentalités, même avec mes histoires "tendancieuses",et mes coups de gueules, mais c'était pour rire et sincère."Le rire est le propre de l'individu" on dépense plus d'énergie à faire "la gueule" si je puis dire...Sincère sur mes propos,j'ai fai au mieux; j'ai horreur des pseudos et des gens qui mentent...John, vous resterez dans mes bons souvenirs, je vous souhaites longue et belle vie dans la prospérité. Je vous souhaite, ainsi qu'à vos lecteurs la bonne santé, la prospérité dans la paix....Bien à vous et merci de votre accueil chaleureux et d'excellence.

BYE....

Écrit par : ckoidont | 04 mai 2011

J'avais oublié que "CKOIDONT" était mon deuxième pseudo, dont je me suis servit (très peu) pour pièger un "malhonnête" qui c'était servit de mon vrai nom...

La vie est aisi faite.....

Pierre NOËL

Écrit par : Pierre NOËL | 04 mai 2011

Pierre NOËL je vais vous regretter. Je vous regrette déjà!Vous laissez la place à des Trolls comme le RAMBAM qui se multiplie comme des fourmis. Pauvre type! Il ne sait même plus à quel saint se vouer dans sa quête de surpassement de la Taqiyya!

J'ai tout de même une dernière pour ce soir que je viens de recevoir et qui n'est pas triste pour les pro-arabes de "Palestine" :

L’imam de la mosquée al-Aqsa (Jérusalem) jure de venger Ben Laden
Posted: 04 May 2011 05:48 AM PDT - BIVOUAC ID

"Ces pauvres Palestiniens, ils ont encore grand besoin d’argent… hé oui, parce qu’il leur faut un Etat, une armée… et l’arme nucléaire tant qu’on y est."

Vidéo



Un imam de la Mosquée Al-Aqsa à Jérusalem a juré dimanche de se venger des “chiens occidentaux” pour la mort du chef d’Al-Qaïda, Oussama ben Laden au Pakistan.

Dans une vidéo mise sur Youtube par l’imam, il déclare:

“Les chiens occidentaux se réjouissent d’avoir tué l’un de nos lions islamiques. Depuis Al-Aqsa [la grande mosquée de Jérusalem] d’où le califat future naîtra avec l’aide de Dieu, nous leur disons : les chiens ne se réjouiront pas longtemps d’avoir tuer les lions. Les chiens resteront chiens et le lion, même s’il est mort, restera un lion. “

L’imam, a ensuite agressé verbalement le président américain Barack Obama en disant: “tu donnes en personne l’ordre de tuer les musulmans. tu dois savoir que tu seras bientôt pendu avec Bush Junior. “

“Nous sommes une nation d’un milliard, une bonne nation. Nous allons vous enseigner la politique et la force militaire très bientôt, avec l’aide de Dieu “, a-t-il promis.

Source : Daily Mail

Les frères musulmans vont être déçus, eux qui veulent nous faire croire que l'assassin à grande échelle ne représente pas l'Islam. Là ils sont servis!

Hommelibre, vous savez ce qu'est la Taqiyya? En un mot, ne prenez pas pour de l'argent comptant les déclarations de ceux que vous citez dans votre billet. C'est du domaine du double langage!

Écrit par : Patoucha | 05 mai 2011

FERMEZ-là le Troll Rambam! Continuez à nous amuser à convertir tous les salauds assassins islamistes et n'oubliez pas dans la foulée Mahomet et le nazislamiste grand mufti de Jérusalem!

Hommelibre, je vous rappelle que le Troll Rambam/briand/porphyre/Siongate and C° le pollueur aux recettes, est celui qui a falsifié et tronqué l'article " "une rose assassinée"!

Écrit par : Patoucha | 05 mai 2011

LES REVOLUTIONS ACTUELLES SONT DIRIGEES CONTRE LE REGNE DE L’ARGENT !! quelque soit le contexte politique, tribal ou religieux !

LE MONDE ENTIER A SOIF DE LIBERTE.
D’une VRAI liberté. Pas celle apportée sous le dictat des impôts et des bombes !

Aucun régime ou parti politique, aucune religion, aucun pays ne peux l’apporter, l’offrir ou la mettre en place. CAR LES VRAIS DIRIGEANTS DU MONDE SONT LES MULTINATIONALES.
Ce sont elles qui asservissent les peuples. L’Afrique l’a compris il y a longtemps. Puis l’Amérique du Sud, L’Australie, le magreb et le Moyen Orient le découvre, L’Amérique du Nord, l’Europe et l’Asie se réveillent.

NE PRENEZ PAS LES ARMES. Car sans ennemis, il n’y a pas de guerre…….

ET c’est NOTRE TRAVAIL qui fait LA RICHESSE de CES DIRIGEANTS. Sans nous, leur empire s’écroule !

Écrit par : Ceretti | 05 mai 2011

"Bin Laden exécuté: une décision raisonnable"

Oui, necessaire et salutaire de surcroît.

Écrit par : Giona | 05 mai 2011

@choidont
Si vous avez cédé à un certain découragement, je vous comprends. Je partage un certain nombre de vous prises de position sur la religion, même si elles sont parfois plus extrêmes que les miennes et dans ce domaine, comme dans celui d'autres croyances, les échanges sur ces blogs ne laissent guère d'espoir. Merci d'avoir fourni des interventions substantifiques à vos co-blogueurs.

Écrit par : Mère-Grand | 05 mai 2011

@ Mère-Grand,
"Substantifiques" voilà un terme bien rabelaisien

Écrit par : Ceretti | 05 mai 2011

@Ceretti
Merci. La culture n'est donc pas tout à fait morte ...

Écrit par : Mère-Grand | 05 mai 2011

"What's done cannot be undone"

Au lieu de s'écharper sur la justice rendue ou non, la moralité des uns et des autres ou leur monstruosité proclamée, pourquoi ne pas se demander - au lieu de la pseudo question que nous invitent à nous poser toute la journalisterie mondiale: comment est-ce possible que pendant tant d'années...- quelle est la RAISON qui a incité le gouvernement pakistanais à livrer (tout en s'en défendant) Ben Laden aux forces US?

Car s'il est une chose que la lecture des livres d'histoire devrait nous avoir enseignée c'est que la morale et les "valeurs" exhibées ne sont pas pour grand chose dans le cours des actions des gouvernements des homme(libres ou non).

Écrit par : Azrael | 05 mai 2011

Azraël@ En fait, nous la connaissons tous, la réponse à votre question : le Pakistan est un pays extrêmement divisé, entre pro-occidentaux et pro-islamistes, entre sunnites et chiites, etc...
Nous savons depuis très longtemps que les services secrets pakistanais sont largement derrière les talibans. Ceux qui ont conçu la bombe pakistanaise l'ont fait contre les Occidentaux, et ils ont contribué aux bombes iraniennes et nord-coréennes, etc...
De plus, je crois n'avoir jamais eu l'occasion de l'écrire dans un blog, mais j'aurais parié que OBL était caché dans une grande ville pakistanaise. J'imaginais aussi ces grands centres de formation d'islamistes purs et durs en Afrique dans des bâtiments exactement pareils à celui où il a été trouvé. Il y en a un par exemple à Pemba (Mozambique) avec une communauté indienne très riche et très musulmane...

Mais il y a longtemps que j'étais sûr qu'il n'était pas dans le Waziristan ou quelque autre endroit de la zone tribale entre Afghanistan et Pakistan. Les Américains avec leurs drones y ont d'ailleurs détruit la plupart des chefs islamistes. Sans d'ailleurs aucune réaction des belles âmes de ces blogs qui pleurent sur l'injustice faite à OBL...

Écrit par : Géo | 05 mai 2011

Pierre,

Quel vent vous faites souffler! Merci de votre témoignage, et d'avoir été un partenaire enthousiaste, turbulent, humoristique et parfois sans nuances... ;-)

Merci de l'amitié que vous me faites.

Je ne vais pas écrire votre éloge funèbre donc je n'en dirai pas plus. Qui sait, vous aurez peut-être des moments de nostalgie et l'on reverra cékoidonc ou le père Noël en plein été.

Et puis, si ce n'est pas le cas, mon roman "Le diable en été" sort bientôt, d'ici fin mai ou mi juin. A commander chez Publibook.com ou fnac, amazon ou en librairie. Je crois que vous aimerez.

A plus Pierre, comme on dit, histoire de faire un pied de nez au destin.

Écrit par : hommelibre | 05 mai 2011

Les commentaires sont fermés.