Un coran brûlé déclenchera-t-il une guerre mondiale?

Le pasteur Jones veut-il une guerre mondiale? Une guerre des religions? Question délibérément excessive dont le but est de souligner combien il serait facile de la déclencher, cette guerre. Qui ne serait d’ailleurs pas une nouvelle guerre mais une amplification de celle qui a pris forme le 11 septembre 2001.

jones1.jpgLe pasteur Jones est le chef d’une église chrétienne nord-américaine de 50 fidèles. Il est taxé d’intégrisme. Il avait déjà menacé de brûler des exemplaires du coran le 11 septembre dernier. Il avait finalement renoncé, sous la pression des multiples  condamnations semblait-il. Ou parce que cela lui avait fait assez de pub.

Depuis lors il était retombé dans l’anonymat. Il vient de renouer avec la célébrité. Il en avait probablement besoin: la vidéo de l’autodafé montre le peu de fidèles dans son église.

Il a donc fait le procès du coran devant un tribunal monté par lui et intitulé «Tribunal Inquisitorial», accusant le livre d’être la cause des attentats du 11 septembre et des milliers de morts du World Trade Center. A la fin de son procès guignolesque mais néanmoins digne de l’Inquisition, un de ses acolytes a bouté le feu au livre imprégné de kérosène.

Je ne publie pas la vidéo de l’autodafé: la violence est déjà suffisamment montée. En Afghanistan on dénombre une dizaine de morts hier à Kandahar, et plusieurs autres au siège de la mission de l’ONU.


La planète est soumise à des stress répétés: politiques, économiques et environnementaux. Beaucoup de gens sont à cran et il s’en faut de peu pour qu’ils pètent. La déstabilisation émotionnelle des populations mondiales bat son plein. Manipulée par une main invisible ou non, cette situation est à haut risque. Dans ce contexte, brûler un exemplaire du coran est une sorte d’acte de guerre, un attentat moral.

Les religions ou croyances destinées à expliquer le monde selon une vérité unique ont apporté certaines valeurs et structures au monde. Mais elles ont aussi laissé au sol des millions de morts. Elles sont un excellent prétexte de domination sur autrui: dominer au nom de Dieu ou d’Allah est forcément un acte de sainteté!...
Jones-Kandahar.JPG
Je ne défends pas le coran, pas plus que la bible. En d’autres temps les adeptes de Jésus ont commis les pires atrocités. L’identification à la bible a été aussi absolue et contraignante que l’identification au coran pour certains musulmans. Les chrétiens d’alors ont mis beaucoup de temps pour cesser de croire que leur religion détenait la vérité unique et bonne pour tous. Il faudra beaucoup de temps pour que les musulmans cessent de considérer leur religion comme la vérité unique et bonne pour tous.

Que l’on critique l’islam avec des analyses et des arguments est une chose totalement légitime. De même pour les autres religions. Mais qu’on incite à la haine en brûlant son livre est une pure violence, en plus d’une mauvaise promo pour le pasteur aux 50 fidèles.

Il faut réaliser que brûler la bible provoquerait aussi des réactions négatives pour certains chrétiens. Les scènes de violence en Afghanistan sont-elles pour autant justifiées? Si des musulmans veulent donner raison à leurs détracteurs et faire passer leur religion pour une idéologie de la violence, ils n’ont qu’à continuer à tuer au nom du coran. Ils donnent ainsi le sentiment d’être violents et très manipulables puisqu’il suffit d’un pasteur qui ne représente que 50 fidèles pour générer des émeutes en pays musulman.

Un tel événement est à tout le moins du pain bénit pour les intégristes de tous bords. On monte d’un cran dans les tensions internationales et on met encore un peu plus des populations entière à fleur de peau.

Tout cela n’est certainement pas innocent. Ni l’acte stupide d’un pasteur mégalo, ni la surréaction meurtrière de certains musulmans. Il y a urgence à diminuer la violence en nous-même, à ne pas suivre les appels à la haine. Critiquons fermement, exprimons nos désaccords, poussons des coups de gueule, mais n’oublions pas que nous marchons actuellement sur un volcan dont le cratère est sous pression.

En vidéo: la manifestation de Kandahar.


Catégories : Politique 18 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Merci d'exprimer aussi clairement ce que je pense moi aussi.
    Je suis athée et tolère les religions, mais il faut avouer que le coran cumul des principes et des idées contraires aux valeurs d'une démocratie. Par bien des cotés c'est aussi une religion intolérante (la compréhension bancale des fidèles accentuant d'autant plus les choses).
    Que le fait de brûler le coran entraine une révolte, bon pourquoi pas, mais si cette révolte a causé la mort d'innocents, comme je l'ai entendu, alors c'est inacceptable. Au nom de quoi ils auraient tué des innocents? Le coran qui dicterait de tels principes envers autrui? A ce moment là comment pourrait on autoriser une telle religion dans le pays?
    Je côtoie quotidiennement des personnes musulmanes; en dehors de la religion rien à redire aucune distinction n'est à faire, mais je remarque que très souvent ils se permettent de juger des actes ou des idées contraires à la leur (à celle du coran serais plus correct), et ca m'est de plus en plus pénible à supporter. Les contredire, lorsque l'on est pas croyant et qu'on se sent à des années lumières de leur doctrine, n'est pas évident et c'est frustrant.

  • Nous vivons une époque formidable : un pauvre malade mentale accomplit un acte stupide, des journalistes et des médias parfaitement conscients de leurs actes et de leurs conséquences se hâtent d'en faire un événement mondial, sachant parfaitement qu'ils blessent ainsi les sentiments de millions d'êtres.
    Une question toutefois, par simple curiosité, quel journaliste ou média annoncerait ici où là qu'une bible ou deux a été brulée? Qui cela dérangerait-Il ? Ce serait un non évènement n'est-ce pas ?

  • @Martinet,soyez rassuré,tant de bibles ont été brûlées suite à de nombreux déménagements ,les jeunes en effet moins conservateurs que leurs ainés ne réagissent plus comme l'ont fait leurs grands parents ou parents,et si à chaque déménagement les journalistes devaient en faire un feuilleton déjà qu'avec des faits divers inventés de toutes pièces ,et surtout sentant le réchauffé autant en emporte le vent ,molécules et particules modifiant nos comportements ,Dieu dans sa grande sagesse doit contempler le monde en relativisant tout simplement comme Einstein! soyez certain ou aine,qu'en ayant moults cousins pasteurs je me dis qu'en religion qui signifie relié,plaisanter détend tout autant l'atmosphère que des sermons ne s'étant jamais réalisés excepté sur nos corps dont les coups ont meurtri nos âmes pour toujours

  • Jones, comme ceux qui manifestent pour un bouquin -brûlé, sont t..és!

    Dans mon ordinateur il y a toutes les misères du monde et les plus belles choses au monde, est-il sacré pour autant? NON.

    Je brûlerais mon ordinateur lorsque j'en aurait envie ou je le mettrais en déchetterie lorsqu'il sera devenu encombrant et inutile. C'est MON affaire.

    Je n'aurais jamais de coran, les écrits religieux sont dans mon ordinateur et je ne garde que ce qui m'intéresse, sinon poubelle! Il y a belle lurette que j'ai fait un grand feu lors d'un déménagement, et l'inutile est parti en fumée.

    C'était il y a quinze ans....

    Dire que les Occidentaux dépensent des milliards d'Euros pour ces gens là me révolte! C'est notre argent celui du bien-être des humains que nous sommes...

    Pour les enfants Haïtiens et tous les enfants du monde rien....Que de l'hypocrisie et du mensonge!

    Nous n'avons pas d'argent pour des salaires de bien-être, mais pour aller faire la guerre il y en a...Vive les religions et leurs adeptes! Pfff!!!!

  • La bible, le coran et tous les écrits utilisés par les religions ne sont que du PAPIER et des convictions que l'on partage ou non. Alors parce qu'un imbécile au USA brûle un ouvrage qui n'a que la valeur que l'on veut bien lui donner et qui n'est que le support papier d'une croyance et rien d'autre n'a rien a voir avec nos propres convictions, c'est simplement du fanatisme, que d'autres imbéciles y voient une offense est inacceptable. Heureux les simples d'esprits car le royaume des cieux leurs appartiens, cela aussi me fait peur.

  • C'est plutôt une guerre de quelques excités. Dont la plupart non lu ni le coran et ni la bible.

    Pour le reste graindesel résume bien la chose.

    D.J

  • Eh oui graindesel le temps que des imbéciles croient dur comme fer qu'après la mort des petites vierges -des enfants- les attendent s'ils détruisent le mécréant, le Juif et TOUS les autres, il faut avoir peur.

    Cette peur est bénéfique car le débat sur ce concept mortifère a commencé! Je ne doute pas un instant que les prêcheurs d'un dieu fleur, immensément beau qui ne parlerait que l'arabe, obligeant les femmes à se soumettre au dieux musulmans -hommes- , va en prendre un sérieux coup!

    Le problème immédiat c'est la collusion des religions et de certains croyants qui seront à l'origine du sang "verset" allez sur WIKIPEDIA sur la "naissance des dieux"....Claire ALOUETTE entre autres, est une spécialiste des Pyramides...

    Tout devient compréhensible pour les gens de bonne volonté qui savent lire et écrire. L'ignorance a été entretenue par les religions à des fins de conquêtes et rien d'autre.

  • @Pierre Noël : Eh oui de tous temps, les chrétiens, les juifs, les musulmans et autres se sont servis de la religions pour imposer leur point de vue, il n'y a rien de nouveau sous le soleil, regardez actuellement, Israël, Palestine, Egypte, + certaines régions d'Afrique sans oublier en Europe, l'Irlande il n'y a pas si longtemps, l'Italie, l'Espagne, le Portugal, et j'en oublie ou il ne faisait pas bon ne pas être catholique, même les USA avec les ultras, style ancienne candidate à la présidence et ce débile de pasteur. L'intolérance est universelle et surtout chez ceux qui se réclament du ciel, hélas .

  • @ DJ

    C'est un point de vue que je partage...Ou presque. Il vaut mieux lire la véritable histoire humaine dont -TOUTES- les disciplines scientifiques nous apportent les éléments de compréhension nécessaires.

    La plus grande dificulté est de trouver ce qu'est cette véritable histoire humaine, mais là il ne faut pas aller dans les bouquins de classe. Sauf pour apprendre que 1515 c'est la bataille de marignan! Encore moins les bouquins religieux qui sclérosent le mental avec cette mort dont ils ce sont accaparés pour mieux dominer l'autre.

    Il faut s'intéresser à l'histoire des civilisations disparues. Comprendre ce qui c'est passé au nom des croyances. C'est fastidieux, il faut se documenter, lire, regarder des documents scientifiques, donc être abonné aux revues comme "science et vie" ou "science et avenir" regarder des dizaine de films et documentaires, sur tous les sujets se rapportant aux croyances et au pourquoi des religions.

    Pourquoi suis-je allé sur ce chemin extrêmement difficile que je connaissais uniquement aux travers de mes abonnements aux revues scientifiques, tout simplement qu'à cinquante cinq ans j'ai fait ma crise cardiaque identique à celle de la famille du côté de ma mère ou cinq sur sept sont mort à cause de cette même maladie héréditaire (ma mère)maladie que je ne cite pas..Avant l'âge de soixante cinq ans.

    Mais sur sept enfants j'ai aussi reçu l'héritage de mes aïeux côté paternel une maladie des os. Moi qui était croyant je n'ai pas compris. Qui plus est, j'ai cru, j'ai donné beaucoup pour en finalité, aller me faire foutre.

    Sachez que lorsque "vous êtes riche" quand tout va bien, vous avez famille et amis. Puis lorsque vous vous retrouvez en bas de l'échelle -ratatiné par les maladies, au bord du gouffre financiere, vous êtes bien seul et les commentaires pourris à votre sujets ne manquent pas! Les crevures sont là pour vous enfoncer dans le trou!

    Ce n'est pas pour parler de moi ou de ma famille, mais pour que vous puissiez mieux comprendre pourquoi je me suis intéressé aux croyances, aux dieux, aux civilisations disparues, donc aux religions.

    Non, je ne me suis pas plongé dans les écrits religieux, car j'ai été élevé -avec- j'ai passé ma petite enfance dans un presbytère, au pied d'une église entouré de deux cimetières et de croyants.

    S'intéresser à la véritable histoire de l'être humain, des civilisations, comprendre nos aïeux et leurs Typologies est beaucoup plus révélateur que de lire des textes arrangés de toute façon par des humains -contre des humains.

    Lire tous les bouquins méta ou philo, non merci dans ma vie je les ai côtoyés, ils savent tout, ils ont la science infuse et se marient entres eux pour avoir des enfants instruits-idiots philosophe ayant la science infuse! Se pavanner face aux autres -rien de plus. Certains ont laissé de belles pensées, de beaux textes, des récitations pour perroquets, et quelques concepts pour l'humanité. Rien de plus. Il n'y a pas lieu de se gargariser avec cela!

    "Mourir pour des idées -quand on est con on est con on est con- moi j'ai faillit mourir" à cause de mes ancêtres, que ce soit physiquement et moralement, ils m'ont baptisé chrétien ces cons....Crétins!

    La mort à toujours fait peur à nos ancêtres, cette peur n'est pas née en même temps que l'être humain, elle fait partie de notre existence. Bien avant les chefs tribaux et les rois-dieux Pharaons, celle-ci, autant que la naissance et la vie, n'était pas comprise, il n'y avait même pas -de mots- pour en discuter ou bien l'expliquer.La brosse à dent n'existait pas et dès qu'ils ouvraient la bouche c'était une puanteur à faire tomber les mouches!

    Nous sommes issus des plus forts et des plus rusés -de nos ancêtres, nous avons les moyens de connaître leurs parcours, leurs façons de vivre, leurs TYPOLOGIES et la façon dont ils se comportaient en fonction des environnements, des contextes, de leurs couleurs de peaux etc...Nos moyens scientifiques sont hyper sophistiqués n'en déplaise aux fous de dieu..

    Un croyant est quelqu'un qui a été induit en erreur par ses ancêtres en remontant aux chefs tribaux, aux religieux (les prêtres), aux scribouillards assidus aux Pharaons chefs de guerres.

    Certains bidouilleurs du cerveau, nous racontent que les mathématiques, la métaphysique, les philosophes et autres penseurs expliquent tout! Ils n'ont pas vu plus loin que le bout de leurs sandales. Si les prophètes et leurs dieux savaient -tout- pourquoi auriont nous des inventeurs et des chercheurs depuis des lustres?

    Ils savent tout et ils voient tout ? Ou ça ? A part s'accaparer des inventions et autres trouvailles, ce sont des tordus à la solde de X religions -issuent de tel prophètes -issu de tel dieu -issu de telle lignée de famille, de tribus Pharaonique ou rois tout simplement chefs de tribus.

    Ce qui est grave aujourd'hui, c'est que le temps nous est compté non pas à cause des prévisions de madame soleil et ses adeptes, ou des incas et les cornichons qui pensent que cette civilisation -DISPARUE- ait trouvé dans son ignorance, la fin de notre monde sans avoir vu la sienne...Non, c'est tout autre chose, la terre ne supporte plus les saloperies que nous lui avons balancé! L'eau est rare, l'air est pollué, la terre ne peut plus produire au delà de trois à quatre millions d'individus! Notre monde est artificiel et basé sur l'argent, l'individualité, l'escroquerie et donc tous les moyens sont bons pour laisser les peuples dans une idéologie d'ignorance. -La tradition- voilà un des mots les plus terroristes qui soit avec le mot croyance! La culture au rabais rien de plus...

    "Claire Alouette ( retenez son nom et allez sur le site "la naissance des dieux) comme d'autres" explique très bien sur "WIKIPEDIA" l'histoire des dieux, comment ces chefs tribaux ont pu grâce à l'ignorance consolider leurs pouvoirs. On peut avoir ses livres également à bas prix sur le net.

    Vous pouvez aller visiter les vieilles pyramides et lire les hiérogliphes sur l'histoire de la mort, de l'enfer, du paradis "livre des morts"

    Qu'un dieu soit vénéré au nom d'un peuple afin que celui-ci aille vers le bien être commun,sans racisme ou apologie du crime, cela me dérange pas au contraire, c'est sans danger et tout le monde est en osmose pour des résultats constatés.

    Mais une croyance en un dieu qui veut la mort du mécréant que je suis, les armes sont prêtes! C'est à combattre, pour le bien de nos enfants. Ils auront déjà assez que de remettre en état cette planète avec le changement de climat qui produit déjà, ses réfugiés climatiques ainsi que la misère qui va avec.La famine et les maladies! Je ne sais même pas si on peut refaire le jardin....

    J'ai mis le doigt en 2010 (comme d'autres initiés) sur la nouvelle catastrophe économique qui allait engendrer la misère. (alors que les politiciens se gargarisent du contraire avec leurs amis banquiers plus les ignorants)Je ne suis pas devin, je m'instruis et je souhaite vivement que chacun puisse faire ce minimum afin d'éviter la catastrophe financière et les ponts....Pour leurs enfants!

    Pour apprendre, faites ce que vous voulez les bouquins religieux, mais allez voir ailleurs vous serez des hommes et des femmes libres...Pour des enfants libres!

    Bien à vous.

  • Stop! graindesel je freine des quatres fers...

    Lorsque vous parlez d'Israël il ne faut surtout pas oublier que c'est la seule démocratie du Proche et Moyen Orient!

    Je mets volontairement de côté le conflit, qui est un autre et vaste sujet.

    Comme je l'ai déjà indiqué qu'un peuple transforme un désert en jardin -publique- au nom d'un dieu, ne me dérange pas.

  • Ce sont les musulmans eux mêmes qui brûlent, ont brûlés le plus grand nombre de corans !

    1). Wikipedia Islam :

    "La plupart des musulmans ont un grand respect pour le Coran et font les ablutions, c'est-à-dire se lavent comme pour faire les prières, avant de le lire. Les vieux exemplaires sont brûlés, et non détruits comme du vieux papier. Le statut théologique du texte le met en effet à l'écart de toute autre chose : le texte contenu dans le livre est censé être une manifestation de la puissance de Dieu et est considéré par les musulmans comme un miracle accordé à leur prophète."

    2). En Algérie

    "Takhmaret (Tiaret) 23 janvier 2011
    Une mosquée profanée et le Saint Coran détruit

    Les habitants de Takhmaret, relevant de la daïra de Frenda, 32 kilomètres à l’ouest du chef-lieu de la wilaya de Tiaret, se sont réveillés, avant hier vendredi, sur un acte des plus condamnables, la profanation d’une mosquée.

    Dans la nuit de jeudi à vendredi, un groupe à investi par effraction le lieu de culte qu’est la mosquée Omar Ibn El Khatab, au centre-ville, détruisant des livres de Saint Coran et autres objets s’y trouvant. Une enquête a été ouverte par les Services de sécurité pour remonter toute la filière des coupables ayant commis cette atteinte à ce lieu de culte."

    3). Coutume arabe

    "Il faut dire que le Coran écrit actuel n'est pas l'oeuvre de Muhammad ; il a été compilé après sa mort selon le gré de divers personnages. En conséquence, il a existé plusieurs Corans dont le contenu et l'organisation des versets étaient totalement différents. Celui qui est considéré comme LE Coran officiel est celui d'Othman (644-656), un calife despotique qui a détruit toutes les sources antérieures (mais Umar et Abû Bakr avaient déja fait disparaitre de nombreuses versions auparavant)."

    Les musulmans ont brûlés des milliers de corans pouvant contredire vu leurs anciennetés, les versions ultérieures est trafiquées par les politiques de l'histoire du monde arabe, depuis l'aube de cette religion dogmatique !

  • @Hommelibre suite à vos propos au sujet du catholicisme ou autres religions je me permets d'ajouter qu'au sujet d'une certaine catégorie d'enfants la vie ressemblait à un enfer et ce dans notre pays,sous la houlette de supérieurs d'église jugeant ces enfants comme mannes célestes sans doute pour faire les plus pénibles tâches qui normalement étaient incombées à des adultes,et leur histoire ne date pas du temps de la préhistoire,mais de la vraie histoire d'il y a 50 ou 60 ans!
    bonne journée à vous

  • @Pierre Noel : Je n'ai jamais entendu dire que parce qu'un pays est la "seule démocratie" d'une région que cela permettait tout. La base d'Israël est le judaïsme, ce n'est pas un parti politique mais bien une religion, quand je dis que toutes les religions se servent de leurs croyances et de leur influence dans le monde pour être les plus forts, ce ne sont ni les premiers ni les derniers et les pays qui les entourent ne valent pas mieux. Tous sont persuadés d'avoir raison et dans le 99% des cas en se basant sur ce qu'ils croient être la vérité unique, c'est à dire la leur.

  • @ graindesel

    Je vous suis en partie, je n'oublie pas que le système religieux est avant tout un concept monarchique issus de l'ère des Pharaons qui l'ont institutionalisé.

    Bien avant, les chefs tribaux issus de ce monde du plus fort et du plus rusé, l'adoptaient -inconsciemment- dans les différentes typologies, mais l'écriture n'existait pas. Il n'y a que des reliques, bijoux, sculptures et bien d'autres objets qui permettent de retracer les croyances et la vie de nos ancêtres...

    L'histoire des religions est aussi complexe en apparence que le pourquoi de nos croyances.

    Israël ne se permet rien de plus que de vivre en démocratie depuis que les grands du monde de l'après guerre arabes y compris ont décidé de la naissance de ce pays? Que des pays arabo-musulmans soient revenus sur ce principe pour des raisons X ils ont perdu toutes les guerres qu'ils ont voulu faire contre Israël!

    Historiquement, les Juifs sont présents depuis toujours, et la loi du plus fort s'est imposée suivant les époques...Je n'ai pas à refaire l'histoire, désolé.

    Lorsque vout dites "que ce n'est pas une raison pour faire n'importe quoi" vous ne raisonnez pas par rapport à l'histoire et à la réalité de ce qui se passe sur le terrain.Vous pensez -que- en vous alignant sur la pensée idéologique des bien-pensants.Vous faites comme en France les gens dans la simplicité du raisonnement disent :" on a bien des églises, pourquoi ils n'auraient pas de mosquées?" seulement, ces gens ne connaissent pas les conséquences de l'application de la charia, normal, ils ne connaissent pas les textes religieux islamiques!

    Au 21ème siècle force doit être à la démocratie. Israël est composé de plusieurs populations. Il y a même des arabes élus dans l'assemblée!

    Vous conviendrez que nous ne pouvons plus raisonner religieusement, en acceptant que des terroristes animés par des islamistes criminels se servent des palestiniens pour imposer leur fond de commerce -l'islam-

    On le constate en Europe et ça va nous coûter très cher, l'islamisation rampante fait ses ravages, la charia s'applique déjà aux femmes ignorantes et aux autres, car c'est le concept d'un chef de guerre MÂLE rien de plus.Le tout au nom d'un dieu dont il faut me prouver qu'il existe, ce qu'il fait, pourquoi, comment, etc...

    Quant au dieu d'Israël, que voulez vous chaque peuple à ses croyances et son dieu issus du monde du plus fort et du plus rusé..Sauf que ce peuple a, au nom de son "dieu" transformé un morceau de désert en un jardin -tout public!

    Ce pays est entouré par des peuples qui s'entretuent, mais qui ont le même concept mortifère au nom d'un bouquin, d'un dieu..Lequel?

    Nous nous devons de défendre les plus hautes valeurs intellectuelles, morales dans la démocratie,la laïcité,les libertés individuelles et collectives. Il faut barrer le chemin à l'obscurantisme religieux. Actuellement je n'entends aucun rabbin vouloir ma mort, pas plus qu'ils font l'apologie du crime. Donc cela ne me gêne pas. Quant au conflit, ce nest pas avec le Hamas, Abbas, le Hezbollah, les frères musulmans, le cinglé d'Iran et autres, que celui-ci va prendre fin. Bien au contraire c'est la paix du monde qui est menacée, c'est mon analyse.

    Si un jour j'ai un voisin qui veut ma mort arme au poing, le simple fait d'avoir l'info il est mort! C'est dire...La légitime défense...

  • Le Coran il faut le lire, pour savoir exactement pourquoi on doit avoir peur!

    Dans "le Matin de ce jour", page 14, concernant l'affaire du lynchage de Noisy le Sec, le sociologue Marwan Mohammed à dit
    Les femelles appartiennent aux mâles du groupe!

    Que répondre à ça!

  • @ dominique:

    Il y a des millions d'années, cela avait du sens pour la survie des groupes et de l'espèce. Aujourd'hui, certains n'ont pas encore assimilé l'évolution du monde.

    Enfin quand on lit la chanteuse Rihanna, le monde n'a peut-être pas vraiment évolué:

    "Rihanna a confié : "Je crois que je suis un peu maso. J'adore l'idée d'appartenir entièrement à quelqu'un. J'adore être attachée et recevoir des fessées. J'aime être fouettée."

    http://www.aufeminin.com/people/rihanna/rihanne-parle-de-sa-sexualite-rihanna-n71337.html

    J'ai un billet sur cette déclaration, je le publie bientôt. Je me demande pourquoi elle s'est plainte de son ex quand il l'a tapée... (hum... 2e degré).

  • Des militants palestiniens ont assassiné Juliano Mer-Khamis,

    Juliano Mer-Khamis : L'acteur israélien est mort assassiné...

    L'acteur israélien Juliano Mer-Khamis, 52 ans, est mort lundi par balles dans un camp de réfugiés palestiniens à Jénine, en Cisjordanie. D'après le chef de la police de Jénine, il a été abattu de cinq balles tirées par des militants palestiniens masqués alors qu'il sortait du théâtre de la Liberté, qu'il avait fondé. Son corps va être transféré à Nazareth, en Israël, où il est né. Lire la suite l'article

    Fils d'Arna Mer-Khamis, une militante israélienne pour les droits des Palestiniens, Juliano était lui-même devenu un activiste. Au cinéma, on l'a beaucoup vu chez Amos Gitai, dans des films comme Kippur (2002) ou Kedma (2002), et dans la série Djihad sur Canal+. En 2010, on le retrouve au côté de Freida Pinto dans le controversé Miral de Julian Schnabel. Le réalisateur new-yorkais, connu pour Le Scaphandre et le papillon, et sa partenaire Rula Jebreal ont exprimé leur tristesse en apprenant cette nouvelle. Un représentant du film, adapté du livre de Jebreal, a déclaré au New York Post que le couple était très choqué par cette tragédie.

    En 2006, Juliano Mer-Khamis créait le Théâtre de la liberté, qu'il envisageait comme la poursuite du travail de sa mère.

    D'après RFI, "Juliano Mer-Khamis se savait menacé. Son théâtre avait été incendié deux fois ces dernières années. Les islamistes n'avaient pas apprécié la pièce La Ferme des animaux d'après le roman de George Orwell parce que des acteurs musulmans jouaient des cochons."

    Juliano Mer-Khamis se considérait comme "juif et palestinien". Les forces de sécurité israéliennes enquêtent toujours sur les circonstances du crime.

    Source:ALERTE INFO

    Hommelibre,-
    Je squatte votre billet par ce HS afin que tout le monde ici lisent la tournure donnée - OU COMMENT ON INSTRUMENTALISE LA PROPAGANDE ANTI-ISRAELIENNE - dans l'article/billet mis sur le blog des deux islamistes propagandistes

    "Tragique assassinat de l'acteur israélien Juliano Mer-Khamis"

    2792725168-traque-jenine-apres-le-meurtre-du-directeur-du-theatre-de.jpgJuliano
    Mer-Khamis, un acteur connu en Israël, né d'un père palestinien et d'une mère juive, créateurs du Théâtre des Pierres à Jénine, détruit par les israéliens, puis reconstruit et rebaptisé Théâtre de la Liberté, a été assassiné le 4 avril.

    Il était le réalisateur du documentaire Arna et les enfants de Jénine, en 2003 avec Danniel Danniel, un film en parti, en hommage à sa mère, Arna Mer, juive militante propalestinienne, une femme exceptionnelle qui avait reçu le prix Nobel alternatif, en Suède, pour son action associative. Voir ce lien

    Jean-Guy Greilsamer, ancien président des "Amis du Théâtre de la Liberté de Jénine" :

    "Lors de la première intifada à Jénine, sa mère Arna a animé auprès des jeunes du camp de réfugiés un travail culturel, particulièrement théâtral, qui leur permettait de résister à leur vie quotidienne marquée par les violences, les humiliations et l’oppression imposée par les autorités israéliennes.Ce travail, Juliano l’a continué en créant en 2006 le Théâtre de Liberté de Jénine après avoir réalisé le film « Les enfants d’Arna », qui raconte le travail de sa mère, sa création d’un premier théâtre, et le destin tragique lors de l’opération Rempart en 2002 de plusieurs jeunes très actifs dans ce premier Théâtre.
    J’ai pu constater directement lors de ma première visite au Freedom Theatre en 2007 combien le travail artistique et l’état d’esprit de Juliano auprès des jeunes leur permettaient de libérer leurs angoisses, de s’épanouir, de mieux maîtriser leur vie quotidienne...la suite

  • Ce qui est étonnant, c'est que les derniers voeux de ce bougillon ont quand même été de se faire enterrer dans un cimetière juif, il aurait pu allez dans un cimetière de martyrs et avoir 70 vierges en arrivant, il a préféré HM !

Les commentaires sont fermés.