26 mars 2011

Scandale: la série Inspecteur Barnaby raciste?

Et paf! Et pif! Le loup est sorti du bois. Il se nomme Brian True-May. Il est créateur de la série à succès Inspecteur Barnaby. Tapons sur le loup pendant qu’il y est encore. Car, limogé, il ne présidera plus aux destinées. Il vient de mettre le doigt sur une particularité de la série que depuis 14 ans de diffusion personne n’avait remarqué: il n’y a pas de gens de couleur ou d’origine autre que anglais blanc.


barnaby2-00B7-AE21-77685BC42A9020E4.jpgIl affirme que c’est un choix:

«... si des blancs, des asiatiques ou des pakistanais étaient présent dans la série, « ça ne serait plus le village anglais typique. Ça ne fonctionnerait plus. On serait alors, non pas à Causton, mais à Slough. » True-May évoque là une ville britannique à forte mixité. « Et ironiquement, à Slough, vous ne verrez pas de blancs ! Nous sommes le dernier bastion de l'Angleterre traditionnelle, et je tiens à ce que cela continue comme ça ! » Et d'ajouter que « je produis une série qui fonctionne bien avec un certain type de public. Avoir d'autres ethnies serait hors de propos. »

Et l’auteur de l’article - Alain Carrazé - d’ajouter, alors que le score du Front National fait peur aux autres partis en France:

«... une série doit-elle flatter consciemment des idées rétrogrades et conservatrices ? Doit-elle en faire un argument de vente ? Non, bien sûr. Et pourtant, qui l'avait remarqué jusqu'alors ? C'est sans doute là aussi qu'est le vrai problème : quand une telle situation passe inaperçue, cela en dit long sur la capacité d'acceptation du public pour une situation somme toute aberrante et grossièrement raciste.»

Cela signifie qu’il ne serait plus possible de créer une oeuvre de fiction comme on l’entend? La police de la pensée va aussi surveiller les créateurs, écrivains, peintres, chanteurs, pour les contraindre à mettre dans leurs oeuvres le pourcentage d’exotisme indispensable pour être bien-pensant? Et ne pas en inclure serait du racisme? C’est comme le péché par omission...

L’affaire fait scandale en France et en Angleterre. France 3 s’est fendue d’un communiqué qui n’assume rien et défend à peine la série. Bien. Que dire alors d’une série américaine comme The Jeffersons qui ne présentait que des noirs à l’écran? Racisme? Et que penser des séries asiatiques sans aucun personnage occidental? Allons plus loin: un auteur qui veut écrire une saga devra intégrer un quota de personnes d’origine africaines, asiatiques, sud-américaines. Même si son histoire veut décrire une réalité spécifique européenne blanche.

En poussant jusqu’à l’absurde, il faudra revoir tous les documents culturels. Par exemple un film sur une ethnie particulière en Afrique devra intégrer un pourcentage de personnes blanches ou jaunes, parce qu’il y a forcément un pourcentage d’occidentaux ou d’asiatiques en Afrique. Un documentaire sur les Peuls montrera au moins un européen vivant en Afrique de l’ouest.

L’accusation générale de racisme est lamentable et diffamatoire. Il y a aux Etats-Unis de nombreux films et séries avec des personnes noires de peau, et il y a quand-même du racisme. Les africains regardent des séries avec des blancs, et il pratiquent quand-même le racisme.

La liberté de création n’a rien à voir avec le racisme. Cette accusation devient ridicule à force d’être lancée pour tout et n’importe quoi. Et entre ceux qui n’oseront plus rien dire et ceux qui vont péter un plomb avec ce harcèlement moral, il ne faut pas s’étonner que la droite nationale progresse partout en Europe. Le soviétisme gagne du terrain, la démocratie est minée. Et à force de crier au loup, il va venir, le loup.

La gauche genre SOS-Racisme étouffe la liberté, et en appelle constamment au juridique. Il n’y a plus aucun débat libre ni aucune pédagogie du vivre ensemble. Le rouleau compresseur puritain avance.

En réalité, à force de tant de contraintes, les sociétés vont imploser et se déstructurer. Et c’est déjà en route. On a vu ce qui s’est produit pendant l’époque du puritanisme au 19e siècle: les dictatures se sont préparées, le nationalisme s’est exacerbé, le racisme s’est constitué en théorie. On recommence. Les mêmes causes ayant les mêmes effets, nous savons ce qui nous attend.

Ce genre d’anti-racisme qui s’étale sous la plume de ce journaliste, et tout ce qui va avec, creuse la tombe de la liberté et de la démocratie.

Il ne faudra pas l’oublier quand viendra l’heure de rendre des comptes.

16:50 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : inspecteur barnaby, racisme, france 3, brian true-may, série, noirs, blancs, afrique, europe, france, droite, ethnie | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

C'est comme ces bien-pensants qui disent: Que de dire " l'Afrique aux africains c'est de l'humanisme et l'Europe blanche qu'aux blancs, c'est du racisme digne du nazisme ".

Le politiquement correcte est en train de tuer le débat sur presque tout ce qui touche et sur ce qu'on appel " les minorités ". On la récemment vue en Suisse sur une campagne de la confédération visant le travail au noir ( qui fut à la même époque que l'affiche du mouton noir ). Il a fallut que des imbéciles dénoncent sur ces affiches " un caractère raciste ". Rien qu'à cause du mot noir.

Même le très gauchiste Julien Sansonnens avait trouvé cette accusation de racisme franchement exagéré. C'est pour dire.

D.J

Écrit par : D.J | 26 mars 2011

"L’accusation générale de racisme est lamentable et diffamatoire."

Ah, mais non, mais en fait oui! L'auteur est un raciste... anti-anglais! Pensez donc : tous les assassins sont... de purs anglais! Des blancs! Et pas un seul non blanc comme assassin et c'est voulu! C'est insupportable!

;-)

Écrit par : Johann | 26 mars 2011

En fait, moi j'aime bien les décors, les lieux et les acteurs, par contre les histoires elles sont vraiment très idiotes.

Écrit par : Marcel | 26 mars 2011

Marcel: idem pour moi quant à la série...

Écrit par : hommelibre | 26 mars 2011

@ Johann: de plus l'auteur favorise l'ethnie anglaise (même pas blanche: anglaise...). Au fait on la reconnaît à quoi, l'ethnie anglaise?

- M'enfin, c'est le mélange du sourire de Kate Middleton et des dents du prince William...

- Elémentaire, mon cher Watson!

;-))

Écrit par : hommelibre | 26 mars 2011

@ D.J.: travail au noir... sans électricité? On abandonne le nucléaire?

- Meuh nan, c'est le travail en buvant un p'tit noir

- NAAAANNNN! On ne dissout personne dans l'acide chlorhydrique! Ni petit ni grand!

- Euh... je parlais juste du café... le p'tit noir, quoi...

Écrit par : hommelibre | 26 mars 2011

Ah mais vous avez très très bien fait d'écrire ce billet Homme Libre! Je ne vais pas répéter ce que dit DJ... ces accusations sont ridicules, tout à fait!

Et que la campagne anglaise et ses cottages sont jolis...
Passez une belle journée.

Écrit par : colette | 27 mars 2011

Y EN A MARRE DE CETTE MANIE D'AUTO-DESTRUCTION !

EUROPEENS, REVEILLONS-NOUS ET CHASSONS CES USURPATEURS QUI NOUS IMPOSENT LEURS DOGMES !

Et un petit conseil de lecture:

http://www.jihadwatch.org/2011/03/geert-wilders-the-failure-of-multiculturalism-and-how-to-turn-the-tide.html#more

C'est affligeant de voir comment on est en train de détruire notre civilisation!

Écrit par : Divico | 27 mars 2011

Message d'un avocat
>
> Bonjour
Comme le démontrent les lignes qui suivent, j'ai été contraint de prendre conscience de l'extrême difficulté à définir ce qu'est un infidèle. Choisir entre Allah ou le Christ, alors que l'Islam est de loin la religion qui progresse le plus vite en notre pays.

> Le mois dernier, je participais au stage annuel de remise à niveau, nécessaire au renouvellement de mon habilitation de sécurité dans les prisons.Il y avait dans le cursus une présentation par trois intervenants représentant respectivement les religions Catholique, Protestante, Juive et Musulmane, expliquant les fondements de leurs doctrines respectives. C'est avec un intérêt tout particulier que j'attendais l'exposé de l'Imam. La prestation de ce dernier fut remarquable, assortie d'une projection vidéo.

> A l'issue des présentations, vint le temps des questions/réponses, et lorsque ce fut mon tour, je demandai :Je vous prie de me corriger si je me trompe, mais j'ai cru comprendre que la majorité des Imams et autorités religieuses ont décrété le Jihad (guerre sainte), à l'encontre les infidèles du monde entier, et que en tuant un infidèle (ce qui est une obligation faite à tous les musulmans), ceux-ci sont assurés d'aller au paradis.Dans ce cas, pourriez-vous me donner la définition de ce qu'est un infidèle ?
> Sans rien objecter à mon interprétation et sans la moindre hésitation, l'Imam répondit : un non musulman !!! Je rétorquais : alors permettez-moi de m'assurer que j'ai bien compris: L'ensemble des adorateurs d'Allah doivent obéir au commandement de tuer quiconque n'appartient pas à votre religion, afin de gagner leur place au paradis, n'est-ce pas ? Son visage qui affichait jusqu'alors une expression pleine d'assurance et d'autorité se transforma soudain en celui d'un garnement surpris la main dans le pot de confiture !!!C'est exact rétorqua-t-il dans un murmure. Je repris : Eh bien, j'ai beaucoup de mal à essayer de m'imaginer le Pape Benoît XVI exhortant tous les Catholiques à massacrer vos coreligionnaires ou le Pasteur Stanley en faisant autant pour garantir aux Protestants une place au paradis. L'Imam se retrouva sans voix !
> Je poursuivis : J'ai également des difficultés à me considérer comme votre ami , lorsque vous-même et vos confrères incitez vos fidèles à m'égorger !Juste une autre question : Choisirez vous de suivre Allah qui vous ordonne de me tuer afin d'obtenir le paradis, ou le Christ qui m'incite à vous aimer afin que j'accède, moi aussi au paradis, parce qu'il veut que j'y sois en votre compagnie. ?
> On aurait pu entendre une mouche voler, tandis que l'Imam demeurait silencieux.Inutile de préciser que les organisateurs et promoteurs du séminaire de formation à la diversification n'ont pas particulièrement apprécié cette façon de traiter le ministre du culte Islamique et d'exposer quelques vérités à propos des dogmes de cette religion. Au cours des trente années à venir, il y aura suffisamment d'électeurs musulmans en notre pays pour installer un gouvernement de leur choix, avec l'application de la Sharia en guise de loi.
Il m'apparait que tous les citoyens de ce pays devraient pouvoir prendre connaissance de ces lignes, mais avec le système de justice et de médias combinés à la mode démente du politiquement correct, et au laxisme socialiste, il n'y a aucune chance que ce texte soit largement publié.

Écrit par : leclercq | 27 mars 2011

Et pour en savoir plus sur l'islam pour ne plus se faire avoir, un blog intéressant à consulter, c'est celui de Sami Aldeeb qui est d'ailleurs dans la liste des blogs conseillés par HommeLibre!

Et le message qu'apporte Leclercq est très instructif, il montre les sinistres réalités de l'islam, mais malheureusement, il y a encore pas mal d'aveugles dans nos Démocraties, il y en a encore trop! Et à cela s'ajoutent les traitres aux commandes de nos pays qui bradent nos Démocraties et ses cultures (civilisations).

Espérons qu'ils seront rattrappés par l'Histoire et qu'ils rendront compte de leurs actes.

Je reste encore optimiste, même si je suis conscient que ce sera aux prix d'énormement de larmes et de sang que nous recouvreront nos Droits à être nous chez nous!

Écrit par : Divico | 27 mars 2011

Les mots sont utilisés sans plus de réelle attention portée à leur sens. Pour tenter de recadrer un peu, le racisme, selon le dictionnaire Larousse, c’est:

- Idéologie fondée sur la croyance qu'il existe une hiérarchie entre les groupes humains, les « races » ; comportement inspiré par cette idéologie.
- Attitude d'hostilité systématique à l'égard d'une catégorie déterminée de personnes : Racisme antijeunes.

Dans la série Inspecteur Barnaby, où y a-t-il l’expression d’une hiérarchie ou une idéologie tendant à montrer qu’un groupe est supérieur à un autre? Nulle part. De même y a-t-il une hostilité systématique à l’égard d’une catégorie? Non. Une hostilité est quelque chose de précis. Ne pas parler d’une catégorie, ne pas la représenter parce que l’on veut donner à sa fiction une spécificité ne peut être assimilé à du racisme ou à une hostilité.

De tous temps le racisme s’est exprimé au travers de théorie écrites, de discours, d’attitudes, de violence physique et de pogroms. De même l’antisémitisme s’est toujours exprimé clairement. On ne peut taxer une personne de raciste ou d’antisémite s’il n’y a pas des propos précis visant un groupe humain.

Le délire des anti-racistes professionnels va loin: l’an dernier c’est Barbie, «the Barbie» qu’il attaquaient. Enfin la Barbie blanche. A lire ici.

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2010/03/12/3-le-prix-de-la-betise-anti-raciste.html

L’imbécilité humaine croît à mesure que le courage de penser par soi-même décroît.

Écrit par : hommelibre | 27 mars 2011

L'islam n'est ni plus ni moins qu'une mode, cette mode finira tôt ou tard par s'effondrer car les croyants eux-mêmes se débarrasseront de cette pollution des consciences.

Non le vendeur de kebab ne veut pas me tuer parce que je ne suis pas musulman, non je ne dois pas avoir peur des gens de couleur, la seule chose que je dois craindre c'est les faibles. Et ceux là sont présents partout et dans chaque religion. Le seul moyen de s'en débarrasser c'est d'oublier les règles et se mettre à leur niveau.

Écrit par : Dzodzet | 27 mars 2011

"Au cours des trente années à venir, il y aura suffisamment d'électeurs musulmans en notre pays pour installer un gouvernement de leur choix, avec l'application de la Sharia en guise de loi."

Stupide et mensonger. Propagande aussi fasciste que celle qu'elle prétend dénoncer.


"L’imbécilité humaine croît à mesure que le courage de penser par soi-même décroît."

Excellente formule!

Écrit par : Johann | 27 mars 2011

"Stupide et mensonger. Propagande aussi fasciste que celle qu'elle prétend dénoncer."

Vous n'en savez strictement rien! D'autant plus que des projections démographiques et des sondages vous donnent tort.

Écrit par : Divico | 28 mars 2011

Et pour appuyer mes propos, un article publié sur le blog de Sami Aldeeb intitulé "Au nom de la laïcité, devons-nous permettre au musulman de pratiquer librement sa religion?" où je lis ce commentaire:

"Au coeur de la politique, il y a le pouvoir législatif. Or, l’islam légifère sur notre territoire. Même s’il n’est pas formellement représenté à l’Assemblée Nationale. Il légifère par l’imposition de la charia, la loi islamique. La charia s’impose de fait sur certains points. Quand des femmes portent le voile, elles obéissent à la charia, donc l’islam légifère efficacement. Quand un imam, même supposé modéré, refuse que le port du voile soit interdit au motif que c’est une obligation religieuse, il fait passer la loi islamique en premier et demande à la République d’adapter ses propres lois à celles de l’islam. Et, quand la République s’abstient de légiférer pour interdire le port du voile, elle s’efface, en tant que législateur, devant le législateur islamique.

Tout ceci sans même qu’un parti islamiste ait eu besoin de gagner les élections. Par la seule magie de ces mots : « C’est une prescription religieuse et vous devez la respectez, sinon, vous violez la liberté de religion ». Quand on en est là, on se dit qu’il y a eu manipulation quelque part. La « liberté religieuse », ou ce que l’islam (et d’autres hiérarchies religieuses si on le leur permet) appelle ainsi, cherche à muter sournoisement en théocratie."

Et les faits confirment ces observations, que cela se passe au Canada, en France, en Hollande ou ailleurs chez nous où de fortes communautés musulmanes sont présentes. Certains préfèrent appeler cela des accomodements, mais en réalité, ces territoires deviennent des zones de non-droit, des zones où les règles de l'état n'ont plus court ou pour le moins ont été amoindries. Trouvez-vous cela normal? Et ces territoire sont ce que René Marchand appelle les tâches léopard qui ne feront que croître grâce à la démographie.

Écrit par : Divico | 28 mars 2011

VIVE LA RACE BLANCHE !VIVE BARNABY.Avec cette série on avait encore l'impression d'être en EUROPE blanche ! NO COMMENT...JMP.

Écrit par : Pauwels | 29 mars 2011

Merci pour votre blog. Salutaire en cette période de chasse aux sorcières.

Vraiment, Monsieur Carrazé devrait cesser de regarder la télé. Il s'apercevrait alors qu'entre le monde réel et ce qu'elle en montre, il y a comme un écart. Si les "séries" s'appellent des "fictions" ce n'est pas un hasard.

"Inspecteur Barnaby", c'est un ensemble d'archétypes caricaturaux que personne d'un tant soit peu sensé n'oserait prendre au sérieux. Le bon flic perspicace, la commère du village, la chatelaine snob etc. Le tout sur fond de vertes pelouses. C'est bien ce qui en fait tout le sel.

Eh bien non !"Inspecteur Barnaby", déroulerait un tapis pour le FN !!!

Pour paraphraser A. Carrazé : Quand de tels propos aussi diffamatoires que lamentables s'autorisent, cela en dit long sur la capacité des anti-racistes auto-proclamés à pourrir la vie en société.

PS : pendant que l'on y est, traînons devant les tribunaux les agences responsables des campagnes de pub' de l'Irlande. Y'a que des blancs et des rouquins !

Écrit par : wren | 01 avril 2011

Cette histoire est à mourir de rire!

Je voyais il y a quelques années au Maroc, une série télévisée arabe sur les croisades, dont les dialogues et les intentions racistes à notre endroit aurait défrisé plus d'un africain!

ça en dit long sur la bêtise générale qui mène le monde!

Continuez à fouiller dans le caca, vous continuez comme ça à envoyer des gens voter à droite!

Le jeune algérien qui s'ent fait tuer hier soir à la Gare, n'était pas blanc blanc!

Écrit par : dominiquedegoumois | 02 avril 2011

Les commentaires sont fermés.