Les femmes tunisiennes et la démocratie

Alors que la Libye est ensanglantée par un homme sans autre loi que la sienne, beaucoup ici continuent à se demander ce qu’il adviendra des changements de régimes et de systèmes dans les pays arabes. En Libye justement, les villes libérées s’organisent pour assurer la transition. Un Conseil National Libyen a été constitué, relayé par de nombreux Conseils régionaux.

femmes1-tunisie_manif.jpgLa révolution sociale tunisienne

La démocratie libyenne se met en place en direct, sous nos yeux. Mais on ne sait pas quelle forme elle prendra. 40 ans de dictature sur fond d’organisation tribale n’accouchent pas du jour au lendemain d’un nouveau système.

La situation en Tunisie est différente. Ils n’ont certes pas vraiment connu le multipartisme. Mais la vie civile s’est organisée autour de valeurs inspirées des démocraties et de la liberté individuelle. Que cette liberté ait été réduite et que l’Etat policier ait toujours existé, malheureusement oui. Mais certains des principes démocratiques sont restés et ont peu à peu imprégné la société tunisienne.

La situation sociale des femmes tunisiennes en est un exemple fort. Il faut mettre à l’actif de l’ancien président Bourguiba de leur avoir avoir ouvert les portes d’une égalité de droit très avancée.

La révolution sociale qui s’est opérée a touché en premier le statut personnel et familial:

«Le Code du Statut Personnel (promulgué le 13 août 1956) a aboli la polygamie, institué le divorce judiciaire, fixé l'âge minimum au mariage à 17 ans pour la fille, sous réserve de son consentement et attribué à la mère, en cas de décès du père, le droit de tutelle sur ses enfants mineurs.»

On peut imaginer la vague de fond dans la transformation des rapports sociaux entre les sexes. Le système qui prévalait jusqu’alors était de type répartition et séparation des rôles et fonctions - ce que l’on nomme chez nous le patriarcat. Aux hommes l’obligation de nourrir leur famille, la représentation politique, la défense du territoire. Aux femmes l’éducation des enfants, la santé de la famille, l’organisation des solidarités sociales. A cela s’ajoutaient des privilèges réservés aux hommes: répudier l’épouse, avoir plusieurs épouses, prendre les enfants avec soi systématiquement en cas de divorce. Ce qui est l’inverse des pays occidentaux où c’est à 95% la femme qui prend les enfants avec elle.


Tunisie-Gafsa-1-2.jpgDes femmes investies dans la vie

Les femmes ont globalement adhéré à ces transformations et ont pénétré massivement dans les champs d’action qui étaient ceux des hommes sous le régime de la répartition des rôles. Actuellement il y a plus de femmes au parlement tunisien qu’il n’y en a en France. 22% en 2004 et 30% actuellement, selon le Service d’information des Nations-Unies, alors qu’elles ne sont qu’environ 12% à siéger à Paris.

Les femmes tunisiennes se sont fortement investies dans la vie professionnelle, grâce aux lois sur l’égalité d’accès à tous les secteurs professionnels. Dans la vie privée les femmes comme les hommes peuvent contracter un prêt individuel pour l’achat du logement commun. Dans la famille obligation est faite aux conjoints de «se traiter mutuellement avec bienveillance et de s'entraider dans la gestion du foyer et des affaires des enfants».

Les femmes tunisiennes ont aujourd’hui 55 ans d’expérience des droits démocratiques. Elles ne vont certainement pas les abandonner dans l’avenir. Ce qui signifie qu’elles seront encore présentes dans la suite de la transformation du pays, de même qu’elles ont été dans la rue avec les hommes pendant les journées qui ont abouti au départ de Ben Ali.

La nouvelle Constitution qui va être formulée par l’Assemblée Constituante ne saurait effacer ces droits. On peut penser que dans la Tunisie de demain, comme dans celle d’aujourd’hui, les femmes soutiendront et défendront la démocratie aux côtés de nombreux hommes.

Grâce aux hommes épris de liberté, et aux femmes qui ont pris goût à cette liberté, la démocratie telle que nous la connaissons devrait continuer à grandir dans ce pays. L’étape suivante en vue d’asseoir encore plus cette démocratie sera le développement économique, probablement mixte: mi-public mi-privé, ainsi que l’éducation et la formation. Gageons que les femmes y contribueront activement.

Les femmes tunisiennes sont des partenaires indispensables de la démocratie.


En vidéo: Haifa Wehbe


Catégories : Politique 15 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Le droit successoral tunisien basé sur le droit canonique coranique traite les femmes comme des mineures sous tutelle, elles ne peuvent accéder au partage que selon le bon vouloir des hommes. Egalité de pacotille, à quand une vraie révolution pour une véritable égalité et équité de traitement? Ne pas leur accorder de pouvoir économique c'est les maintenir sous la tutelle des hommes de la famille qui redistribuent ou pas.

  • @Hommelibre,en effet la femme Tunisienne vit encore la peur au ventre peut-être moins qu'en 2001,mais à cette époque donner des habits lors d'un séjour à une femme de ménage relevait du parcours du combattant la pauvre en butte à la responsable de l'hotel et le touriste harcelé afin de ne pas pouvoir faire un geste envers ces gens qui font tout pour que votre séjour soit une réussite,mais le but atteint j'espère que cette responsable de direction ait un peu assoupli son caractère face à une autre Tunisienne ayant de nombreux enfants et enchantée de pouvoir obtenir des habits neufs,on me dira c'est la loi,mais face à la misère comme dirait l'Abbé Pierre,on agit et tant pis pour la loi,il ne faut surtout pas avoir peur de prendre de risques mais au finish c'est payant et dieu qu'on se sent merveilleusement bien
    bonne soirée à vous

  • ",en effet la femme Tunisienne vit encore la peur au ventre peut-être moins qu'en 2001,"

    Quésaco? Bourguiba a été élu en 1957. La Tunisie était sous protectorat français! La femme arabomusulmane était libre de travailler, d'aller à l'école et de s'habiller à l'européenne. La peur au ventre c'est pour maintenant avec les islamistes Frères musulmans. C'est là où réside le danger!

  • Vous avez encore raison Patoucha, des vidéos, des films d'époques existent, ou l'on voit des femmes capables de rivaliser avec les Européennes.
    "www://Blog.sami.aldeeb.com/" (vidéo sur l'Egypte avant l'ère de Moubarak)

    Que c'est-il passé? C'est simple les hommes et leur versets........

    Pourquoi les hommes l'ont imposé...Plusieurs femmes, et le reste... de véritables petits despotes! On comprend mieux pourquoi au nom d'un dieu il fallait la rendre esclave.

    Ah c'est ma culture....Ah c'est ma religion....Ah dieu le veut...Gnangnanguimauve et ignorance.

    Bien à vous les femmes qui se libèrent de cette gangue monstrueuse, vos enfants vous applaudiront, sauf si vous les élevé dans ce concept arrièré et morbide!

    La croyance en un dieu c'est tout de même pas de rester l'esclave des hommes...Car si c'est cela, vous mettez en danger vos enfants et une grande partie de la planète. "Tu ne tueras pas" L'histoire prouve le contraire et vous savez pourquoi....

  • Bonsoir Pierre NOËL

    C'est cette montée islamiste qui emmerde son monde depuis deux ans... enfin pour eux c'était le moment car ils attendaient d'être la 2ème religion et assez nombreux pour sortir leur arme!
    Ils profitent de toutes les situations:

    L'inertie des Occidentaux qui n'ont rien vu venir au nom du multiculturalisme et aujourd'hui l'empathie des Occidentaux pour les "Révolutions" a eu pour retombée un afflux d'immigrés.... et continuer à nous emmerder en ouvrant un autre front avec les Palestiniens, ce que je prévoyais:

    "Numéro 990 - 08.03.2011 - 2 AdarII 5771
    Un million devant les ambassades d'Israël
    par Gerard Fredj
    Des étudiants palestiniens et des associations d'activistes ont décidé de lancer une campagne à l'échelle mondiale.
    Ils souhaitent profiter des bouleversements dans le monde arabe pour sensibiliser l'opinion internationale...

    à la question des réfugiés palestiniens et remobiliser les palestiniens qui vivent à l'étranger.

    Ils veulent mobiliser le15 mai, plus d'un millions de personnes qui feraient des "sit in" devant les ambassades israéliennes partout dans le monde.

    Un des organisateurs, résident de Gaza, a déclaré à l'agence palestinienne de presse Ma'an qu'un comité d'organisation avait déjà commencé à prendre des contacts dans différents pays; la revendication centrale sera le soutien à la demande du droit au retour de 9 millions de palestiniens de l'étranger et des camps de réfugiés:
    "Il n'est pas de notre intention de critiquer, ralentir ou favoriser les négociations ou les déclarations internationales, nous demandons juste le droit au retour pour les réfugiés" a – t –il déclaré.

    Un certain nombre de personnalités ont par ailleurs été contactées afin qu'elles médiatisent l'action"

    Qui va arrêter tout cela? J'ai l'impression que la Marine Le Pen va encore prendre l'ascenseur dans les sondages car les Français comptent sur elle pour en finir avec tout ce scandale. Nous allons vers des mois mouvementés. Il y en a marre!

  • Bonsoir Pierre NOËL

    C'est cette montée islamiste qui emmerde son monde depuis deux ans... enfin pour eux c'était le moment car ils attendaient d'être la 2ème religion et assez nombreux pour sortir leur arme!
    Ils profitent de toutes les situations:

    L'inertie des Occidentaux qui n'ont rien vu venir au nom du multiculturalisme et aujourd'hui l'empathie des Occidentaux pour les "Révolutions" a eu pour retombée un afflux d'immigrés.... et continuer à nous emmerder en ouvrant un autre front avec les Palestiniens, ce que je prévoyais:

    "Numéro 990 - 08.03.2011 - 2 AdarII 5771
    Un million devant les ambassades d'Israël
    par Gerard Fredj
    Des étudiants palestiniens et des associations d'activistes ont décidé de lancer une campagne à l'échelle mondiale.
    Ils souhaitent profiter des bouleversements dans le monde arabe pour sensibiliser l'opinion internationale...

    à la question des réfugiés palestiniens et remobiliser les palestiniens qui vivent à l'étranger.

    Ils veulent mobiliser le15 mai, plus d'un millions de personnes qui feraient des "sit in" devant les ambassades israéliennes partout dans le monde.

    Un des organisateurs, résident de Gaza, a déclaré à l'agence palestinienne de presse Ma'an qu'un comité d'organisation avait déjà commencé à prendre des contacts dans différents pays; la revendication centrale sera le soutien à la demande du droit au retour de 9 millions de palestiniens de l'étranger et des camps de réfugiés:
    "Il n'est pas de notre intention de critiquer, ralentir ou favoriser les négociations ou les déclarations internationales, nous demandons juste le droit au retour pour les réfugiés" a – t –il déclaré.

    Un certain nombre de personnalités ont par ailleurs été contactées afin qu'elles médiatisent l'action"

    Qui va arrêter tout cela? J'ai l'impression que la Marine Le Pen va encore prendre l'ascenseur dans les sondages car les Français comptent sur elle pour en finir avec tout ce scandale. Nous allons vers des mois mouvementés. Il y en a marre!

  • Salut Patoucha..

    Je suis en déplacement je vous en dirai plus ce soir.

    Bonne journée!

  • @Patoucha,quand je parlais de peur au ventre c'était par pur euphémisme pour traduire sa peur d'être licenciée dans les cinq minutes qui suivaient si on se faisait prendre,quand à la vraie peur demandez aux Vaudois morts de trouille à la suite de l'entrée de deux trouffions Bernois dans leur cité,qui se cachèrent comme des verts dans la pomme par crainte d'être attaqués par un armée! et vous vous dites téméraires on l'a vu avec Grandson!

  • @ elena

    "Patoucha,quand je parlais de peur au ventre c'était par pur euphémisme pour traduire sa peur d'être licenciée dans les cinq minutes qui suivaient si on se faisait prendre"

    C'est bien ce que j'ai compris! Mais cela n'a rien à voir avec "la femme tunisienne" mais avec un règlement de l'établissement contre le vol. En revanche, si vous faites un billet signé - ou même un coup de fil au chef de service - accompagnant les vêtements offerts, l'employée ne risque pas d'être taxée de voleuse d'où sa peur.

    "quand à la vraie peur demandez aux Vaudois morts de trouille à la suite de l'entrée de deux trouffions Bernois dans leur cité,qui se cachèrent comme des verts dans la pomme par crainte d'être attaqués par un armée! et vous vous dites téméraires on l'a vu avec Grandson!"

    ???? Désolée mais je n'ai rien compris à ce que vous me racontez et encore moins à: "vous vous dites téméraires on l'a vu avec Grandson!" qui demande une explication!

    --------

    Ok! à ce soir Pierre NOËL.

    Bon déplacement

  • Les femmes Tunisiennes ont plutôt intérêt à se regrouper pour bien s'entendre sur leurs droits. Même en Tunisie ce n'est pas acquit, pour l'instant je ne voit rien venir en matière de démocratie cinq étoiles, laïcité cinq étoile et droit de la femme cinq étoile.

    Trop tôt certainement...Mais quand même une volonté qui tente de s'exprimer en passant par l'Algérie et le Maroc.

    La charia du coran n'entraine pas les femmes dans cette direction, c'est ce qui fait que ce sera très difficile sauf avec un mouvement de masse aidé par des hommes modernes et de bonne volonté.

    En attendant l'ONU, organisme qui devient gangrèné par le cinglé Lybien, le Fou d'Iran et d'autres pays pourris en matière de droits humains en particulier droits des femmes, ne va pas dans le bon sens, et c'est nous -les corniauds- d'Occidentaux qui ouvront les portes à ces tyrans! ( infos "Europe Israël" )

    Patoucha, "n'ayons pas peur" de Marine le Pen elle est boostée par l'entêtement et l'aveuglement des politiciens et d'une grande partie de Français qui, de "bonne foi" pense qu'il est normal que les musulmans aient des lieux de prière à dieu.

    -Sauf que- "OBJECTION OUI MAIS" ces lieux de prières mettent en en arrière plan de la croyance un terrible concept de mort. La mort du mécréant, des Juifs et des apostats et tout ce qui n'est pas musulman! Le débat ne fait que commencer, les informations sur le coran vont être de plus en plus connues, comprises, elles vont engendrer de violentes réactions avant les élections Françaises.

    Le peuple Français doit EVACUER ses tares de gauche et de droite qui ignorent les textes du coran, ce faisant, nous mettent en danger!

    Et là, une prise de conscience est possible de la part de partis républicains autre que le FN. D'ou la nécéssité d'informer, d'expliquer, donner des références et des liens, c'est ce que vous faites très bien¨Patoucha, John et bien d'autres.

    Sa montée dans l'opinion favorise en quelque sorte une meilleur connaissance des horreurs qui nous guêttent. C'est peut-être un moyen pour déjouer le piège musulman, voir à le ralentir très fortement.

    Ce piège musulman est international car c'est -un seul et même concept- pour dominer le monde, contrairement aux propos mensongés des modérés.

    Si je disais prenez un peu d'opium, c'est pas dangereux ...ouvrez une petite boutique c'est votre droit..Non, ce n'est pas dangereux..Les conséquences ont les connais le principe est le même pour toutes les croyances du communisme, au nazisme et à tout ce qui touche à l'obscurantisme!

    Ils ont le même concept de mort à l'égard d'Israël et ce depuis l'ère tribale qui n'a jamais cessé!

    Notre sort est bien lié à celui d'Israël seul pays démocratique (pas suffisamment laïque pour l'idée que je m'en fait, mais ça va dans le sens.) du Proche et Moyen Orient.

    Mahomet a inventé un chemin pour prendre le pouvoir...Suivez les crottes de biques et en avant, envahissons le monde!

    Il me semble que les Palestiniens intelligents devraient re-réfléchir car créer un état fasciste,(voir les propos d'Abbas) ce sera pas pour demain. En fait un journaliste s'exprimant sur "Europe Israël" a tout à fait raison lorsqu'il indique que les Palestiniens ont une pression énorme des pays Arabo-Musulmans, ce qui ne leur permet pas de discuter suffisamment de Paix avec l'état Hébreux.

    Que les Palestiniens prennent leur indépendence politique, qu'ils virent le Hamas soumis à l'Iran et au Hezbollah ou à d'autres criminels islamistes.

    Celles et ceux qui attisent la haine en voulant des manifestations devant les embassades Israëliennent sont contre la paix, contre la démocratie, contre la liberté, contre l'expression et la liberté des femmes modernes contre l'avenir sans conflits. Pour certains c'est l'application de la CHARIA c'est donc le Djihad, pour le reste c'est de l'ignorance et de l'inconscience.

  • Bonsoir Pierre NOËL,

    Je passe juste éteindre, je suis KO. Mais laisse tout de même deux infos. Il y a eu pas mal d'évènements et de morts aujourd'hui si on compte la récupération que fait le hamas de la "Révolutions" en plus les cris de haine et de "victoire" que les socialogauchiostes soutiennent nous ne sommes pas sortis de l'auberge. Ils veulent la guerre et ils l'auront. Donc on est bien loin de ce que vous suggérez: " Que les Palestiniens prennent leur indépendence politique, qu'ils virent le Hamas soumis à l'Iran et au Hezbollah ou à d'autres criminels islamistes.":

    "HAMAS - La bannière de l'Islam sur Jérusalem, la place Tahir à la place de la Knesset
    par Gerard Fredj

    Mahmoud Zahar, un des responsables du Hamas a déclaré dans une conférence tenue au Soudan...

    que "le peuple de Gaza triompherait de l'occupation israélienne et ferait flotter la bannière de l'Islam sur Jérusalem".

    S'exprimant devant la 8è conférence de l'Institut international de Jérusalem, fondé et financé par l'Iran, il a ajouté que "la libération de Jérusalem était plus proche qu'on ne le pensait, et que les palestiniens pourraient bientôt prier à la mosquée d'Al Aqsa et transformer la Knesset en Place Tahir", faisant référence à la place centrale du Caire devenue symbole de la révolution égyptienne.

    HAMAS - Le Jihad contre Israël, ciment de l'unité palestinienne
    par Gerard Fredj

    Selon Khaled Meshal, les révolutions en Egypte et Tunisie ont "redonné vie au Hamas", l'organisation islamiste qu'il dirige, selon une déclaration faite à lAFP, ajoutant qu'aujourd'hui,...

    ce qui devait unir le Hamas au Fatah était le "Jihad contre Israël".

    Maintenant qu'Hosni Moubarak, considéré par Meshal comme un allié objectif d'Israël a été chassé, "la première étape pour conquérir Jérusalem est de refuser de négocier avec Israël, de réconcilier Hamas et Autorité palestinienne, le Jihad contre Israël étant le ciment de ce rapprochement".

    Meshal a fait ces déclaration alors que le Hamas a, sans en donner les détails, déclaré qu'il "prendrait bientôt une initiative pour réconcilier les factions palestiniennes, avec des propositions qu'aucune ne pourra refuser".

    Sami Abu Zuhri, le porte parole du Hamas, a précise que "le rapprochement et la fin des rivalités entre palestiniens étaient imposés par l'évolution de la situation dans les pays arabes".

    Dans le même temps, un groupe créé sur Facebook pour mettre fin à la rivalité entre les deux frères ennemis palestiniens, appelle à une manifestation de masse en faveur de l'unité palestinienne le 15 mars, et au rapprochement entre la bande de Gaza et les territoires gérés par l'Autorité palestinienne."

    Ils pensent sans doute que les gouvernements qui auront à subir leurs attaques/manifestations en masse soi-disant pacifiques baisseront le pantalon et prendront la fuite comme Ben Ali et Moubarak? Ils pensent pouvoir envahir les lieux, tout saccager et ficher le chaos en toute quiétude parce que les Tunisiens, les Egyptiens et les Libyens ont été soutenus par les "organisation internationales"? Ils croient remettre ça avec les Palestiniens qu'ils incitent à la révolte espérant un "bain de sang" et refaire le même cinéma de Gaza?

    Une info de taille concernant les "Organisations Internationales" qui n'attendent que ce moment....

    "163 organisations internationales soupçonnées de financer le terrorisme par Israël
    par David Koskas
    163 organisations internationales, pour la plupart affirmant une vocation caritative, se sont vues interdites de transférer de l'argent en Israël par l'Autorité Israélienne chargée ...


    de la Lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du Terrorisme. Les inspecteurs ont travaillé en partenariat avec des structures de contrôle du même type aux États-Unis et à la l'ONU.

    Parmi elles se trouvent Interpal, un groupe de charité anglais qui collecte 5 millions de livres par an, la Fondation Caritative du Quatar qui sponsorise par ailleurs le club de football de Barcelone, la Banque Al Taqwa apparemment proche des Frères Musulmans, la Banque Nationale Islamique ou l'organisation turque IHH, associée à la flottille de mai 2010.

    Ces exclusions interviennent alors qu'une commission d'enquête parlementaire, chargée d'examiner les sources de financement des ONG de gauche opérant en Israël , devrait voir le jour sur fond de polémique.

    Bonne nuit

  • Bien reçu et Merci Patoucha et reposez vous. Nous allons entre dans les conflits armés dans les jours à venir.

    Nous en reparlerons lorsque vous pourrez.

    Bien à vous et au peuple d'Israël "vaincoeur"

  • Bonjour Pierrer NOËL,

    Un certain Stephane (je suis à deux doigts de le découvrir sous un autre pseudo) laisse des commentaires virulents et haineux sur Israël qu'il traite de "Ètat apartheid tout comme nos deux islamistes plagiaires et leur mentor Ramadan. Or, je viens de tomber sur ce témoignage:


    Simon Deng, ancien esclave noir : "Israël n'est pas un apartheid, je le sais, j'y suis"

    0.jpg (photo sur drzz.info)

    Simon Deng : " Israël n'est pas un état d'apartheid. Je le sais car j'écris ce texte depuis Jérusalem, où j'ai vu des mamans arabes se promener paisiblement avec leurs familles."


    Simon Deng : "Je sais que les arabes vont dans les écoles israéliennes, et qu'ils bénéficient des meilleurs soins médicaux au monde. Je sais qu'ils votent et qu'ils ont des représentants au parlement israélien. Je vois des panneaux en arabe dans les rues, car c'est une langue officielle ici. Rien de tout cela n'était vrai pour les noirs sous l'apartheid en Afrique du Sud de Desmond Tutu.


    Je connais également des pays qui méritent le label apartheid. Mon pays, le Soudan, est en tête de liste, mais aussi l'Iran, l'Arabie Saoudite et l'Egypte. Ce qui est arrivé à mon peuple au Soudan est mille fois pire que l'apartheid en Afrique du Sud (Note de JPG : alors ne parlons même pas d'Israël)... Je vois des juifs noirs marcher dans les rues, ici à Jérusalem. Des noirs comme nous, libres et fiers."


    Simon Deng : "Aujourd'hui, des enfants noirs deviennent esclaves, au Soudan, le dernier endroit du continent Africain ou des humains appartiennent à d'autres humains (j'ai fait partie du mouvement pour stopper l'esclavage en Mauritanie)… et vous vous occupez d'attaquer l'Etat Juif. Pourquoi ?"


    Simon Deng est un réfugié soudanais. Il a été enlevé et vendu comme esclave à l'âge de neuf ans. Simon Deng, ancien esclave, a publié ce texte en 2008.


    Après vérification auprès de divers contacts, j'atteste que plusieurs organisateurs français pro-palestiniens de la semaine "Israël état d'apartheid", et plusieurs militants français pro-palestiniens de la semaine " Israël état d'apartheid ", ont eu connaissance de ce témoignage lorsqu'il fut publié.


    Jean-Patrick Grumberg


    http://www.hudson-ny.org/149/bishop-tutu-and-israeli-apartheid
    http://danilette.over-blog.com/article-comm-68391998.html

  • Salut Patoucha..

    Celles et ceux qui veulent jouer avec le feux vont se brûler les doigts.

    Cet après midi je passais par Lyon ou les tarés de la cafetière, manifestaient en faveur du bateau qui doit se rendre sur les côtes de Gaza. Le mouvement s'éssouffle pas grand monde une centaine?

    La règle du mensonge ne tient que pour les ignorants et les marioles.

    "Aschkel.info" Sur "Europe Israël" montre des femmes Arabes et musulmannes dans leur vie quotidienne, dans le soit disant pays de l'apartheid ! Elles démentent tout ce que ces imbéciles racontent aux chèvres qui les écoutent...

    Bien à vous...

  • Hé oui! Les socialosgauchises "humanitaires" antisémites partent en "croisières" aux frais du Hamas et des "Organisations internationales". J'espère qu'ils seront évacués de force comme Sarkozy l'a fait avec les marins à Marseille..... Ensuite ils viendront chialer comme des mauviettes!


    En Ègypte hier, sur la fameuse place, des pro-démocratie ont été confrontés avec les islamistes des Frères musulmans armés de couteaux......

    On ne s'amuse pas entre "frères".....

Les commentaires sont fermés.