Le dernier souffle d’une étoile

Quand la grenouille veut se faire aussi grosse que le boeuf, cela fait comme le petit coeur de Charles Trenet: Boum!

snr-0509-par-le-telescope-hubble.74164.jpgJe rappelais hier l’épopée des navettes spatiales, qui s’achèvera le 7 mars, et la mise en orbite du télescope spatial Hubble. Le magazine Science & Avenir de février publie justement une photo de Hubble, image que l’on retrouve aussi sur le net sous son nom de code: SNR B0509-67.5 ou sous son diminutif: SNR 0509. (Image 1, cliquer pour agrandir).

C’est une bulle marquée de cercles ou anneaux. L’image a été réalisée en 2006 pour la bulle et ses anneaux avec un filtre qui rend visible l’hydrogène et confère à l’image cette couleur rouge, et 2010 pour le fond d’étoiles environnantes.

SNR 0509 se trouve à 160’000 années lumière de nous dans la petite galaxie du Grand Nuage de Magellan, elle-même dans la soupe de poisson - pardon: dans la constellation de la Dorade - et visible depuis l’hémisphère sud. Cette galaxie fait partie de notre groupe local formé de trente à quarante galaxies, dont les deux poids lourds: M31, ou galaxie d’Andromède, et notre Voie Lactée. Les deux Nuages de Magellan foncent vers nous, comme d’ailleurs Andromède, à la vitesse de 350 km/seconde. Andromède est moins rapide, avec «seulement» 960’000 km/heure, soit environ 268 km/secondes.


SNR0509-2.jpgLa bulle SNR 0509, avec ses anneaux, file elle à la vitesse prodigieuse de 5’000 km/secondes, et s’étend sur 23 années lumières. Elle serait le reste d’une étoile morte, une supernova de type Ia. Ce type correspond à une étoile double dont l’une des deux, une naine blanche, avale de la matière à sa compagne, jusqu’au moment où elle n’en peut plus et explose. Cette explosion serait survenue il y a 400 ans et aurait été visible pour les habitants de l’hémisphère austral. Et pourtant aucune chronique n’en fait mention, ce qui est troublant les astronomes.

On voit ici le rémanent ou l’onde de choc se répercutant sur les gaz interstellaires, ou sur des gaz de densités variables éjectés lors de l’explosion. Ces anneaux seraient la signature d’une supernova de type Ia. Le rémanent en astronomie est la matière éjectée par l’étoile dans l’espace lors de son explosion.

Le télescope spatial Chandra qui regarde le ciel en rayons X a également photographié SNR 0509, montrant davantage le relief de la bulle. L’image 2 est une combinaison de l’image prise par Chandra et de celle de Hubble.

Une mise en perspective 3D a été réalisée sur la vidéo 1. Et puisque l’on parle de notre groupe local de galaxie, des chercheurs de l’Observatoire de Paris ont modélisé le choc qui a été à l’origine de la création d’Andromède, il y a 5,5 milliards d’années (vidéo 2)







Catégories : Univers 4 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Seulement 268 km/sec. nous laisse tout de même le temps de "voir venir" ! Située à environ 2,3 millions d'années lumières Andromède devait nous "percuter" dans, heu, voyons...beaucoup d'années !

    Les tyrans ont encore le temps de s'en mettre plein les poches.

  • très belles images montrant bien à quel point on se laisse leurrer par tout ce qui vient de l'espace,Hergé l'avait compris,Tintin qui veut dire argent en argot nous a aussi entrainé dans toutes ses aventures nous emmenant dans des spirales de rêves,mais dont beaucoup reviennent désenchantés ayant compris à quel point les américains et H.A.R.P nous ont embobinés,nous les occidentaux ,si vous aimez zieuter l'hebdo allez lire les commentaires sur le pseudo naufrage des dauphins,en effet les planètes dès la fin février reviennent mais remplies de vraies vérités de celles criées depuis 2002 par les Inuits mais jamais entendues malheureusement ou alors faussées par de pseudo scientifiques
    bien à vous Hommelibre et bonne soirée

  • Dire que chacune de ces photos, il y a des milliards de planètes ou systèmes planétaires et des milliards de soleils de tous diamètres!

    Images que les gardiens de chèvres ne pouvaient voir, donc comprendre...

    Des milliards de possibilités de vies, heureusement que les vrais scientifiques nous font découvrir notre réalité qui est des milliards de fois plus belle que celle racontée car imaginée par nos ancêtres.

    Si vous pouviez nous trouver un soleil plat et une terre plate, John pour en consoler quelques uns. Merci.

  • @Hommelibre,ce qui est déplorable avec la presse,on nous dit tout mais on nous cache tout ,en effet aucun journal aucun article n'a mentionné le mouvement Harper au prise avec des milliers d'opposant Québecois,et pourquoi?simple y'a trop d'intérets en jeu surtout pétroliers,a trop parler du magrehb sans doute est-ce intéressant de se tenir au courant, cela cachait autre chose,car trop de ceci fini par lasser et le plus important échappe à tout le monde ,mais n'est-ce pas le but du WEB,mélanger les pinceaux afin de dissimuler le plus invraisemblable ,tellement gigantesque,et invisible aux yeux des consommateurs criant au scandale face aux despotes arabes,tandis qu'à l'arrière,les coups bas contre les européens se passent en coulisse, aucun gouvernant ne s'y opposera ,et le peuple fini toujours par se faire avoir,on l'a vu avec les missiles à Cuba,les américains Fondamentalistes et Mormons savent utiliser les médias à bon escient,et tous nous sommes pigeonnés
    bonne soirée à vous

Les commentaires sont fermés.