Le merle blanc

Rarissime. C'est ce qu'en dit l'ornithologue Lionel Maumary. Un merle entièrement blanc! Incroyable. Pas une ombre, pas une tache. Même pas un regard noir quand on passe près de lui.

Merle_albinos_97.JPGC'est un merle albinos. Il a élu domicile au parc Louis Bourget à Lausanne. On en apprend un peu plus sous la plume de Philippe Dubath dans 24 heures:

"On ne peut pourtant pas dire qu’il fait le fier: selon Lionel Maumary, ornithologue, l’oiseau est plutôt embêté d’être aussi visible. Impossible pour lui de se cacher en une seconde dans les haies et les sous-bois ombrés à l’instar des autres merles: on le voit où qu’il soit! «Sa blancheur le place au premier rang des proies recherchées par l’épervier d’Europe, qui avale au moins un oiseau par jour. Ce merle se sent visible, il se sait vulnérable, c’est pourquoi il passe à toute allure d’un endroit à un autre, ne se laisse pas approcher facilement, contrairement au merle classique qui n’est guère farouche."


Il se peut que sa descendance soit aussi blanche comme lui, ou noire et blanche (ou simplement noire). J'aime beaucoup les merles. Leur chant est si puissant et élaboré! Mais un  merle blanc, c'est comme un conte de fée.

En voici un dans une vidéo trouvée sur le net, avec le commentaire du vidéaste:


"Un oiseau très rare.

Filmé à fond de zoom et sans préparation ( pas d'appui ) dans mon jardin, les images ne sont pas très bonnes
Mais la rareté de ce spécimen m'a fait prendre ma caméra à toute vitesse.
C'est un juvénile son plumage est parfaitement blanc.

Je n'ai pu déterminer si ses yeux étaient rouges ce qui en ferait un véritable albinos, rarissime dans cette espèce.

Comme toutes les vedettes il redoute les paparazzi et ne se laisse pas facilement approcher.
Filmé il y a 4 jours, il se porte bien et a pris de l'assurance mais je n'ai pas pu encore le remettre dans la boîte...."



MERLE BLANC from francis57 on Vimeo.

Catégories : Environnement-Climat 6 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • " selon Lionel Maumary, ornithologue, l’oiseau est plutôt embêté d’être aussi visible. Impossible pour lui de se cacher en une seconde dans les haies et les sous-bois ombrés à l’instar des autres merles: "

    A moins qu'il s'agisse d'une nouvelle race inconnue de merles des neiges.

    D.J

  • Hello hommelibre.


    J'ai également entendu parler de ce merle blanc. Fascinant!!

    J'espère seulement qu'il ne se fera pas croquer par un chat, bien plus répandu que l'épervier d'Europe...! J'adore les chats, mais seulement lorsqu'ils laissent tranquille les p'tits zoiseaux et les p'tites souris, musaraignes, etc... On peut rêver!! Les corneilles sont également friandes de merles, particulièrement de juvéniles... Le printemps dernier, j'en ai vu une attraper un petit merle; les deux parents ont vigoureusement tenté de le défendre, mais sans succès! On est bien loin des animaux sans émotions, sans âmes que certains dépeignent...

    Une petite remarque: sur les photos de Lionel Maumary dans l'article de 24Heures, le merle blanc semble avoir les yeux noirs. Ne faudrait-il donc pas plutôt parler de merle «leuciste» (pelage/plumage + ou - uniformément blanc, mais yeux normaux), et non de merle «albinos»...?? Mais bon, je n'ai pas vu "la bête". Et n'étant pas un ornithologue chevronné, je ne peux pas être catégorique...


    Bonne soirée.


    =:oB

  • Bonsoir Brian, j'ai repris l'affirmation de M. Maumary dans mon billet, il parle d'albinos. Votre question m'a donné envie de vérifier. J'ai agrandi limage, qui malheureusement perd sa qualité, mais il semble que le bord de l'oeil soit bien rougeâtre.

    J'ignorais que les corneilles mangeaient des petits merles. vais leur mettre une baffes à celles-là, non mais!...

    Pourvu que ce merle survive, le temps de faire quelques petits aussi blancs que lui. Ça me plairait d'en voir un en vrai.

    Bonne soirée.

  • Je précise que l'image que j'ai mise n'est pas celle du merle du parc Bourget.

  • @ D.J:

    « A moins qu'il s'agisse d'une nouvelle race inconnue de merles des neiges. »


    Avait-il des raquettes aux pattes?? ;o)

    Mais votre commentaire renvoi à l'arrivée sous nos latitudes, d'un nombre assez important d'oiseaux, d'oies en particulier, en provenance des pays d'Europe du nord. C'est relativement rare. Ces concentrations se sont installées vers la région de la Grande Cariçaie (Lac de Neuchâtel). Ils en ont parlé hier au 19:30.

    http://www.tsr.ch/video/info/journal-19h30/#id=2925776;nav=info/journal-19h30/?year=2011&month=1&day=28


    Il a même été vu un spécimen encore plus rare dans nos contrées: l'ornithologue québécois (en latin « Ornithologus Québécus »)!! ;o)

    Pour info, j'ai aperçu ces oies en vol en formation, il y a quelques jours au-dessus du Rhône. Elles "suivaient" le tracé du fleuve et se dirigeaient direction lac. Grandiose!! Par contre, j'ai loupé la migration de l'ornithologue québécois... Zut..!!!



    =:oB

  • @ hommelibre:

    Pour l'image, j'avais noté qu'il ne s'agissait pas de la photo du merle lausannois... ;o)

    J'espère également de tout cœur que le « blondin » (car c'est un mâle... Ouf! On est sauvé, n'est-ce pas??) survivra, et qu'il restera dans les parages...

    Il me semble que ce que vous prenez pour des rougeurs, n'est que le pourtour jaune de l'œil présent chez le merle mâle... Mais bon, la photo n'est pas d'une résolution suffisante pour en avoir la certitude.


    Les Corneilles sont effectivement très voraces... Mais elles sont avant tout belles et impressionnantes, je trouve, et surtout extrêmement intelligentes. Hélas elles bouffent tout ce qui leur tombe sous le bec! C'est un véritable fléau pour les autres oiseaux: Rouge-Gorge (mon chouchou!), Merle, Rouge-Queue, etc... tous y passent! Et elles détachent aussi les filets pour Mésanges!!! Grrrr..! Mais c'est la crise pour tout le monde, mon bon monsieur!! ;o)

    L'intelligence des Corvidés en images: http://www.youtube.com/watch?v=dbwRHIuXqMU


    Pour finir une citation de William Shakespeare: « Les Hommes sont des oiseaux de passage. »


    Bon weekend.


    =:oB

Les commentaires sont fermés.