Nicolas au pays du printemps éternel

Au bout du monde à vélo (6): ça avance, ça avance (précédent billet ici). Nicolas et sa copine en ont dans les mollets. Nom d’un chien, ils ont passé à côté du pic Lénine, un 7‘000 mètres entre le Tajikistan et le Kyrgyzstan. Juste après, c’est la Chine. Voici le dernier message de Nicolas.

Nico1.jpg"saluti

bin depuis Tashkent on a fait bien de la route, on est allé titiller quelques sommets mythiques tel que le pic Lénine. Ensuite traversé les Tian Shan et on s'est retrouvés dans la région autonome des Ouighur au Nord ouest de la Chine. Là on a bien senti les premières fraîcheurs de l'hiver, mais on c'est rempli la panse. Ah, la variété chinoise, une merveille pour le palais!

Bon après l'accueil extraordinaire des gens d'Asie centrale il a fallu s'adapter a la retenue chinoise. Mais à chaque continent ses moeurs et coutumes. Car la Chine est un continent a elle toute seule.

C'est tellement grand, on s'en rend compte quand on planifie des étapes avec notre super carte de la chine au 1/6'000'000, oups tous les jours un peu plus de 1 cm sur la carte youpi hehehe...
yunnan2_china.jpg
Du coup avec les distances de malade et le froid qui givrait nos gourdes la journée sur la route, on a décidé d'utiliser le train pour nous diriger vers le sud, dans le Yunnan, le pays du printemps éternel.

Un vrais bonheur. J'ai remis mes shorts et laissé tomber le col roulé, mais avant ça on est allé faire un tour a Xiahe ou il y a un monastère et une grande communauté  tibétaine. Wouaw ça donne envie d'aller o Tibet hehehe.

Maintenant on est a Kunming et on va se diriger vers l'est pour Sanghai, tout un programme, en évitant un peut les zones touristiques, car on est allé dans la région des Mosu et à notre grande surprise cela ressemblait plus a des rues de Disney Land que d’une région rurale. Région où l'une des seuls communautés matriarcales du monde pratique encore ce système social.

C'est un côté de la Chine un peu chiant: du tourisme de masse a la chinoise, tout refaire tout beau tout propre encore plus qu’en Suisse! Ouf dur dur.

beco
++
n"

 

PS: pour suivre nos gueules:

de Taskent a Kashgar
http://flickr.com/gp/51984298@N06/6q616U

de Kashgar a Kunming
http://flickr.com/gp/51984298@N06/J84T61

0 commentaire Lien permanent

Les commentaires sont fermés.