21 janvier 2011

La belle histoire des lycéens et de la comète

C’est une histoire sympa. Une histoire qui donne du sens à ceux qui l’ont vécue et du sourire à ceux qui la lisent. C’est arrivé en Haute-Provence. A côté de là où se passe l’action de mon roman Le diable en été! A l’observatoire Saint-Michel de Provence.


halebopp.jpgUne classe de lycéens de Digne, filles et garçons, ont eu l’occasion de suivre un atelier d’astronomie donné par un de leur prof. Cet atelier s’est complété d’une observation avec l’un des télescopes de l’observatoire.

Ciel et Espace, sous la plume de Raphaëlle Tilliette, raconte cette aventure dont je cite quelques extraits (photo de l'équipe de lycéens sur le site):

«Douze élèves de seconde ont trouvé la comète P/2010 V3. Ils l'ont observé à l'aide d'un télescope de l'observatoire de Haute-Provence dans la nuit du 10 au 11 décembre 2010.

La découverte a été faite dans le cadre d'un atelier astronomie du lycée Pierre-Gilles de Gennes de Digne-les-Bains et de l'opération « Le ciel comme laboratoire ». Jean Strajnic, professeur de philosophie, et Thomas Kmieckowiak, professeur de mathématiques, accompagnaient ces élèves.

Jean Strajnic, passionné d'astronomie, guidait les lycéens pour manipuler le télescope de 80 cm de diamètre de l'observatoire de Haute-Provence, équipé d'une caméra CCD.»


comete-ikeya-zhang-041102-stephenpitt.jpg
Le prof envoie ensuite les clichés à l’observatoire de Genève pour évaluer la courbe de rotation de cet objet célèste dont tout le monde est persuadé depuis 2002 qu’il s’agit d’un astéroïde.

«Le 24 décembre 2010, Thomas Kmieckowiak a reçu un coup de téléphone de Jean Strajnic : « Il m'a demandé en catastrophe les noms des élèves pour inscrire tous ceux qui avaient participé à la prise de vue. »

L'astéroïde était en réalité une comète ! En effet, les images montraient une chevelure nébuleuse autour de l'astre. L'Union astronomique internationale a officialisé la découverte dans la circulaire 9190. L'astéroïde 2002 VP94 prend le nom de P/2010 V3 - P car il s'agit d'une comète périodique.»


Voilà une belle histoire, de celles qui font du bien à vivre et motivent les jeunes à aller de l’avant. La vie est parfois riche en belles surprises.

Cette comète revient tous les huit ans: je les imagine déjà derrière leur télescope, en 2018, à guetter leur «bébé».

 

Côté ciel, pas encore d’autres nouvelles de la possible très grosse comète que l’on espère pour bientôt.


Images Nasa: Hale-Bopp la superbe, et Ikeya.

22:09 Publié dans Univers | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : comète, lycéens, digne, saint-michel, observatoire, ciel, espace, étoile, astronomie | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Oh, oui, magnifique expérience! de quoi leur donner à vie le goût du ciel.
Tout est blanc ici ce matin...superbes, féériques les palmiers enneigés!
Bon weekend Homme Libre.

Écrit par : colette | 22 janvier 2011

Bonjour Colette,

Comme ce doit être beau, ce blanc avec la mer et le ciel! Ici la bise froide arrache des larmes! Et les arbres dansent comme des pantins amusés.

Je suis content de vous lire sous ce billet. Il n'y a jamais beaucoup de comm sous les belles histoires ou sous les textes poétiques. Je me disais hier soir que je ne mets peut-être pas assez de belles histoires - au fond celles que j'aime le plus, plus que les billets sombres ou critiques.

Ici c'est la vie qui va droit devant elle, là où il y a de quoi émerveiller les yeux et l'esprit, et donner de la force au coeur.

Je pensais bien que celle-ci ne vous échapperait pas!

Bonne journée Colette.

Écrit par : hommelibre | 22 janvier 2011

Ah, "damned", cette belle histoire m'avait échappé. J'en suis tout heureux pour ces jeunes alors que tant d'autres ne lèvent pas les yeux plus haut que les affiches annonçant la prochaine "Starac"...

Quant à la bise, je ne suis pas sûre qu'elle soit plus froide ici que le mistral qui soufflait au Mt-Ventoux en octobre dernier...

Continuez, John, à nous apporter ces nouvelles qui font passer de bons moments. Merci.

Écrit par : Michel Sommer | 22 janvier 2011

maman d'une des 12 élèves et très fière !
le côté médiatique nous surprend; ils partent dimanche après-midi pour Paris où ils rencontreront le Ministre de l'éducation nationale Luc Chatel! j'espère qu'ils ne prendront pas la grosse tête, quant à nous parents c'est déjà fait ! mais on leur dit pas ...

Écrit par : pascale vernet | 28 janvier 2011

Bonjour, bah c'est une fierté normale, non? Pour eux comme pour vous. Moi je suis fan d'astronomie alors j'ai relayé sur mon blog, je trouve qu'il faut soutenir les belles initiatives. Faire de temps en temps quelque chose de pas ordinaire ou d'exceptionnel dans sa vie c'est important.

Sympa votre blog et vos créations.

Bien à vous.

Écrit par : hommelibre | 28 janvier 2011

Les commentaires sont fermés.