Tunisie: la milice de Ben Ali soutenue par Kadhafi?

Les régimes autoritaires survivent entre autre grâce aux milices qu’ils mettent en place et qui assurent la terreur et les basses oeuvres. C’est également le cas en Tunisie. L’ex président est parti mais il laisse sur place les «desperados», les hors-la-loi qui sont ses hommes de main.

Régente Carthage.jpgCette milice est accusée de semer le désordre, et de tenter de mettre le pays au bord du chaos afin de susciter une réaction autoritaire de l’armée ou de créer un appel d’air pour un retour de Ben Ali. A moins, comme le supposent des commentateurs, que ce ne soit qu’un baroud d’honneur.

Tous les régimes de ce type laissent derrière eux des bandes de gens perdus, qui savent leur fin proche. Ils sont prêts à tout. Ils sont armés et dangereux. Les tunisiens le savent. Ils s’organisent en comités d’auto-défense et aident l’armée dans le maintien de l’ordre. Ces comités ont ainsi arrêté des membres de la milice présidentielle, qu’ils ont remis à l’armée. Cette-ci a arrêté le chef de la sécurité, l’un des responsables des morts de ces dernières semaines, et un neveu de l’ancien président. Ce soir on entendait des tirs autour du palais présidentiel où l’armée tente de déloger des miliciens.

Il apparaît clairement que le soutien de l’armée à la population a été et est encore décisif. Mais ce qui est aussi décisif, c’est la volonté des tunisiens de se prendre en main, tant pendant les semaines qui ont poussé Ben Ali vers la sortie de scène que maintenant. Ils semble bien que la population soit unie dans sa quête de liberté.

Ils doivent aujourd’hui être très vigilants s’ils veulent éviter que leur révolution ne soit confisquée ou détournée par les milices. Personne ne peut encore dire jusqu’où les forces fidèles à Ben Ali sont infiltrées dans la société tunisienne ou dans l’armée. Les groupements religieux, quant à eux, sont considérés comme plutôt modérés et restent en retrait actuellement.

La situation sera plus claire et plus stable dans quelques semaines à l’approche des élections. Les tunisiens savent le grand espoir leur cause représente pour les pays arabes avoisinants et pour la démocratie. Une démocratie qui vient de l’intérieur, qui est une aspiration de la population et non un système imposé de l’extérieur. Cela dérange plus d’un régime (voir ici).

kadhafi11.jpg
Les risques de contre-révolution sont donc réels. La milice de Ben Ali pourrait trouver de l’aide auprès du dictateur Kadhafi, qui a soutenu ouvertement l’ex-président. Entre dictateurs ont est solidaires. Jeune Afrique rapporte ses propos:

«... dans un discours « à l'adresse du peuple tunisien », diffusé par les médias d'État libyens, Mouammar Kaddafi a désapprouvé de manière très directe le changement de régime chez son voisin de l'Est. « Vous avez subi une grande perte (...) Il n'y a pas mieux que Zine » (El Abidine Ben Ali) pour gouverner la Tunisie ».

Il a ajouté cette phrase sibylline:

« La Tunisie, un pays touristique et développé, devient la proie de bandes cagoulées, de vols et d'incendie ». Pour lui, pas d'optimisme : la Tunisie est « dans le chaos, dont on ne voit pas la fin ».

Est-ce une justification des exactions de la milice, un soutien implicite aux hors-la-loi, ou une menace directe contre la Tunisie? Raison de plus pour dire aux tunisiens que nous comprenons et soutenons leur aspiration à la liberté.

Catégories : Politique 6 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Attention au complot du RCD en collaboration avec la France !!!
    Mes amis, il faut faire très attention et ne pas se faire avoir une deuxième fois (un deuxième 7 Nov.).
    En effet, on n'a fait que la moitié du chemin, la deuxième moitié qui reste à faire est la plus difficile à obtenir.
    Car si Ben Ali est parti, son régime est toujours là et vise à perpétuer sa main mise sur le pouvoir.
    Le complot qui est en train d'être orchestré en Tunisie vise à voler la victoire du peuple et faire (encore une fois) "une mise en scène" avec la bénédiction de la France pour que le même système corrompu en place continue.
    La ruse actuelle de ce système diabolique est planifiée par le RCD et appliquée par le ministère de l'intérieur en collaboration avec les milices du RCD ainsi que le ministère de communication (Détrompez-vous, malgré qu'elle ne s'appelle plus TV7, notre chaine nationale fait toujours la propagande du RCD).
    Leur stratégie consiste à semer la zizanie dans le pays et terroriser la population et l'affamer (attaques des milices, manque de nourriture, rumeurs sur l'eau,...), ce rôle est bien sur à la charge du ministère de l'intérieur.
    Entre temps, le RCD a pris le pouvoir via une constitution qui n'a aucune valeur légale! En effet, malheureusement, la constitution tunisienne aujourd'hui ne vaut même pas le prix du papier sur laquelle elle inscrite. Depuis sa modification par Bourguiba en 1974 pour s'autoproclamer président à vie et après dans l'ère Ben Ali, la constitution a été cousue et recousue à chaque fois sur mesure du dictateur et de son parti unique. De ce, toutes les chambres soit disant constitutionnelles (parlement, sénat, ...) ne représentent qu'eux mêmes et en aucun cas le peuple tunisien.
    Et sous le climat de terreur provoqué par ses sbires, le RCD veut appliquer SA constitution et nous imposer SA démocratie factuelle en ré-réalisant le même cinéma avec les parties politiques reconnu par lui (des partis politiques collabos (insignifiants pour les citer) et d'autres partis qui veulent profiter de l'occasion d'avoir plus de miettes (PDP, Tajdid, ...)).
    Le délai "constitutionnel" de 2 mois confirme mon analyse. C'est un délai extrêmement court pour organiser des vraies élections libres. En effet, même pour faire les listes électorales, il faudra plus que 2 mois. En plus, le pays sort de 23 ans de vide politique total; comment voulez-vous que les partis politiques puissent s'organiser, établir un programme, se faire connaitre, avoir des débats,...
    Il s'agit en fait d'une mise en scène pour nous remette un pion du pouvoir déchu (Mohammed Ghannouchi et compagnies).
    Au niveau de la communication, TV7 n'a changé que le nom!
    Ils sont entrain d'appliquer le plan du RCD en détournant l'attention de la population sur les questions politiques réelles et de concentrer sur la propagande du climat de terreur, mais aussi se déchainer sur la famille de Ben Ali et son clan et d'oublier les vrais mafieux du système, la mafia intellectuelle, le RCD. (A noter que Hannibal TV et Nesma TV font exactement la même chose).
    En effet, le RCD est la tête du diable qu'il faudra couper sinon, toute cette révolution n'aura servi à absolument rien du tout.
    Concernant la France, l'Elysée déclare: Paris est à la disposition des autorités CONSTITUTIONNELLES tunisiennes "pour répondre sans délai à toute demande sur des avoirs tunisiens en France". J'insiste bien sur le mot constitutionnelles pour confirmer mon analyse que la France soutient ce complot sus-expliqué.
    Alors, mes chers compatriotes, ne nous laissons pas avoir encore une fois et construisons ensembles une vraie transition démocratique.
    La résistance doit agir sur les 3 fronts:
    - Front sécuritaire: le peuple doit contrer les milices du ministère de l'intérieur et du RCD en collaborant avec notre armée et les gens honnêtes de la police et de la garde nationale (Eh oui, il en reste!).
    - Front politique: refuser totalement cette mascarade mise en place par le RCD et ses comparses.
    - Front médiatique: contrer les agissements des médias contrôles par le RCD (chaines TV, radios, journaux, sites internet, ...)
    Mes amis, on est en train d'écrire l'histoire, faisant en sorte que ça soit une page de gloire et non la plus grande arnaque politique de l'histoire. Ne devenons pas la risée de tous les peuples!!

    PS 1 : Je suis un citoyen tunisien qui aime son pays et je n’ai aucune appartenance politique et je n’attends aucun intérêt politique personnel ni de près ni de loin.
    PS 2 : Je vais diffuser cet articles sur différents sites, ne vous étonnez pas de le retrouvez sur d’autres forums.
    Dr Allagui Elyes.

    NB : pour confirmer la thèse de l’ingérence française, voici la réponse du Figaro (journal de l’UMP, parti de Sarkozy) à mon article :

    Bonjour elyes allagui,
    Votre message et/ou contenus/contenu a été modéré. Votre contenu ne respecte pas la charte de modération du figaro.fr

    Message posté le "16/01/2011 11:53:54"
    Sur l'article :
    http://plus.lefigaro.fr/node/375351#comment-4893122
    Bonjour elyes allagui,
    et merci pour votre participation sur lefigaro.fr.

    Votre message et/ou contenu a été modéré. Les propos résolument agressifs dirigés à l’encontre d’une marque, d’un produit, d’un organisme, ou d’une personne ne sont pas admis sur cet espace. L’agressivité est proscrite de la ligne éditoriale lefigaro.fr.

    (Lire la charte de modération lefigaro.fr) : http://www.lefigaro.fr/charte_moderation/charte_moderation.html
    ________________________________________
    Message posté le "16/01/2011 11:53:09"
    Sur l'article :
    http://plus.lefigaro.fr/node/375351#comment-4893110

  • Comme vous l'aviez dit, ce canard est le roi de la censure, dans un pays où la liberté d'expression doit être de mise.
    Lorsqu'on insulte les Islamistes, souvent avec des mots blessants, nos "amis" du figaro ne censurent rien, mais dès qu'on touche à la vérité, c'est le ciseau, digne des régimes les plus autoritaires, qui intervient. Les chantres de la démocratie virtuelle doivent faire un stage au Qatar pour apprendre ce que c'est la vraie démocratie et la neutralité.

    Quant à ce fou libyen, qui soutient son ami dans leur business familial louche, c'est normal qu'il le défend, ils sont faits du même moule de dictateurs sans foi, ni loi. Ce dégénéré est allé jusqu'à se proclamer roi des rois, chose proscrite par l'Islam, d'après un hadith. cet agent de la CIA, qui se fait passer depuis 50 ans pour un nationaliste a la folie des grandeurs, c'est un expansionniste et ça ne m'étonnerais pas qu'il cherche la petite bête à la Tunisie pour l'envahir, par délégation pour tous les tyrannosaures arabes qui ont peur pour leurs trônes. Méfiez-vous de lui frères tunisiens.

    Bravo aussi pour le Dr. elyes allagui, je pense la même chose que vous, votre programme est excellent. Que Dieu vous garde.

  • bravo Elyes
    je soutien votre message

    merci d'écrire un article et de l'adresser à nos journalistes , chaines télé, parties politiques, et d'insister sur le faite que 90% de notre population n a pas de formation en politique même pas des connaissances superficielles
    ils ne savent pas lire entre les lignes d'un message politiques ils faut faire attention pour qu'ils ne soient pas victime de manipulation politique car ils n'ont pas de traditions dans le domaine ils sont très impatient a suivre un autre leader ship voir même un notre dictateur tel-que Rached Ghannouchi
    Ils ne cherche pas à étudier le programme de chaque partie et les garanties qu' il propose pour le bon déroulement de la démocratie
    ont dit stop au chèque blanc
    stop au leader
    nous voulons des institutions qui garantissent l'équilibre entre tous les pouvoirs

    PS je propose qu'il faut partagé les richesses du RCD sur tous les parties politiques en toute égalité un peut de dédommagement pour les injustices qu'il a fait subir au autres parties
    nous voulons un nouveaux départ pour tous les parties avec les memes chances et les mêmes moyens ensuite que le meilleure gagne

    attention à la propagande de la télévision tunisienne voir même hannabal qui appartient à hedi jilani ou a chames fm il faut revoir la neutralité de tous nos média
    ils propagent la panique et d'autres veulent pousser à affamer la population pour que le RCD viens toujours comme le sauveur et distribue les aides aux pauvres pour acheter leurs voies aux élections attentions au complot ils ont des relations avec tous les usines de produits alimentaires et les minoteries pour programmé des pénuries

    je compte sur vous pour continuer ce que vous avez commencer

    PS passé des messages court et compréhensible par monsieur tous le monde sur le FB et YT

  • La jeunesse tunisienne se soulèvera encore si les communistes ou les islamistes entrent en scène. Ils le savent et l'ont dit bien haut:

    "Nous voulons une Tunisie libre et démocratique. Boire quand nous le décidons, prier si nous le voulons. Personne ne nous dictera notre conduite et nous redescendrons dans la rue s'il le faut!" Des jeunes tunisiens à BFM TV

  • Concernant les chaines TV tunisiennes :
    1/ le proprio de nesmatv Tarak ben Ammar est signataire de la liste des 65 qui ont suppliés Ben Ali de se représenter en 2014
    2/ nesma tv a organisé un débat bizarre bien avant le départ de Ben Ali pour dénoncer des abus etc... que tout le monde connaissait : c'était de la mise en confiance pour la suite
    3/ après Ben Ali, le présentateur coupait la parole, dans les débats, à ceux qui étaient "trop anti-RCD"
    4/ j'ai été interviewé à Bizerte par nesmatv, j'ai montré la liste (signataires pro Ben Ali) à la caméra et j'ai déclaré (poliment) " je pense que nesmatv nous manipule en utilisant toutes les techniques appropriés pour ce type de communication : subliminale etc ... nous demandons à Tarak Ben Ammar de s'expliquer" ... mon interview n'a pas été diffusé pour l'instant ...
    5/ nesmatv est encadrée par des pro de la communication, c'est tout dire
    6/ il en est de même pour les autres chaines, cependant j'ai constaté un effort de leur part ... la plus crédible est Hannibaltv et encore
    7/ je suis disposé à leur donner des idées pour des émissions qui feront du bien au peuple et "sans trop se mouiller"

  • @ Patouche : aucun media n'était avant le 14/01 contre le régilme c'est certain car c'était impossible autrement il disparaiotra au meilleur des cas(exécution, emprisonnement, fisinjuste, viol, toute sorte de persécution) alors il ya deux choix faire face et disparaire et aucun media ne l'a fait ou bien etre lache et devenir leche bottes(Hnnabal) ou bien faire crrément la promotion de cette mafia (Canal 7) quant a nessma je suis désolée elle ne faisait que du cinéma et des emissions d'animation elle n'a jamais traité de la politique ils ne parlent jamais de noms politiques car les dirigeants sont des gens tres intruits et modernes mais si ils entretenait des relations de diplomati avec le diable et bien ca c'est du busness mais sansse salir les mains
    aujourd'hui Nessma fait de la politique et je trouveque c'est la meilleure chene avec les meilleurs journalistes et vous dites qu'ils ont des experts en communication mais certainement pourquoi vous attendez a d'autres spécialtés dans une chene de TV ? croyez moi c'est la meilleure chene et puis de toute facon en démocratie chaque media a la libertéde supporté qui que ce soit l'essentiel c'est de respecter les regles du metier et c'est au citoyen de changer de chene moi par exemple je ne regrde jamais ces connar de la chne nationale ou les gangester de hannabal

Les commentaires sont fermés.