Plus aucun fumeur en 2050?

Une étude relayée par maxiscience.fr:

"D'après une étude menée par une banque américaine, il pourrait ne plus y avoir de fumeurs d'ici une quarantaine d'années dans plusieurs pays, si l'on en croit les scénarios invoqués.

tabagisme.jpgL'étude en question a été menée par la banque Citigroup et est reprise par de nombreux médias anglais dont le Telegraph, qui explique l'un des scénarios qui pourrait amener à la disparition des fumeurs dans certains pays d'ici 2050 : "Le pourcentage de fumeurs décline actuellement dans les pays développés, et les baisses sont plus ou moins continuelles sur la plupart des marchés. Si ces tendances se poursuivent, la plupart des marchés du tabac seront égaux à zéro en 2050".


Slate.fr ajoute que The Guardian fait état de deux autres scénarios pouvant amener au même résultat : "Dans le scénario B, au fur et à mesure, de moins en moins de gens arrêtent de fumer et on approche d'un 'noyau dur' de fumeurs. Dans le scénario C, la tabagie est jugée de plus en plus inacceptable et devient donc plus facile à réguler : au final, elle pourrait même finir par être interdite".


En France, la loi Evin fête en ce moment ses vingt ans. L'industrie du tabac devrait fortement souffrir si ces prédictions se réalisent. L'Hexagone compterait aujourd'hui près de 14 millions de fumeurs."

Catégories : Santé 9 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • un astéroide peut tout aussi bien détruire cet univers avant,sans oublier la fumée de funestes infos tout aussi toxiques pour le moral des jeunes entretemps les cheminées auront fumés nos cendres qui auront été déversées pour recycler les sols ou rivières de ce si beau pays,alors fumons et chantons en choeur ce beau Pays Romand en attendant le futur du désordre provoqué par le chaos universel résultant de mensonges intelligemment programmés pour saper le moral de tous!
    bon dimanche à vous Hommelibre

  • lovsmeralda, l'acidité de votre humour est un délice! Bonne soirée à vous.

  • Plus aucun fumeur mais beaucoup de branleurs comme vous.

  • @Elie: "Plus aucun fumeur mais beaucoup de branleurs."
    Programme parfait. Non seulement la branlette n'a jamais tué personne, mais des études sérieuses montrent que la durée et la qualité de la vie d'une personne est corrélée positivement avec le nombre d'orgasmes, quelle que soit la méthode pour les obtenir, y compris la masturbation. D'autre part, la branlette passive n'existe pas.

  • Elie, vous avez un problème? La nullité de votre commentaire inutilement agressif mériterait l'effacement, mais l'humour de PatrickD vous sauve pour cette fois!

  • [La branlette rend sourd, tout le monde le sait. Et la branlette passive, aussi connue sous le nom de masturbation mutuelle, est un plaisir à consommer sans modération, même si elle rend sourd.]

    Saviez-vous que le nombre annuel d'accidents de la route diminue de façon régulière depuis plus de 20 ans? Selon le même modèle de calcul utilisé par Citigroup, on peut conclure que dans 10 ans, il n'y aura plus d'accidents du tout.

    Citigroup ? Une banque ? Qu'est-ce qu'elle en sait et quel intérêt a-t-elle de disséminer une telle ineptie ?

  • @ benpal: mdr!

    Je me suis aussi demandé quel était l'intérêt de la banque à promouvoir cette "étude". Et quelle réflexions l'info pouvait susciter. Je suis servi! (~¿~)

    Je suis étonné qu'il n'y ait pas plus de réactions sur le scénario de l'interdiction totale, ce qui serait un pas de plus vers une société de l'interdit.

    C'est d'ailleurs surprenant que cette notion de l'interdit n'entre jamais dans les paramètres des anti-fumée. Et je dis cela alors que j'ai cessé de fumer depuis quasi un an. Mais je n'ai pas viré intégriste pour autant, et la liberté reste un phare dans mes valeurs. Qu'on limite le tabagisme est une chose, envisager sa disparition totale par l'interdit comme le scénario C en est une autre.

    Mais je ne trouve toujours pas l'intérêt de la banque à diffuser ces hypothèses. Faire couler l'action des cigarettiers pour les racheter à vil prix? Allez savoir!

  • Pourquoi on n'interdit pas le tabac? Et le bon Dr. Rielle, il vivrait de quoi? L'Etat de Genève lui paie un salaire de 90'000 pour un travail à temps partiel de 60%. Son organisation CIPRET bénéficie d'une contribution gracieuse de près d'un million de la part de l'Etat.

    La Confédération (comme tous les autres états dans ce monde) encaisse plusieurs milliards en taxes sur le tabac. Des "scientifiques" dans le monde entier sont sponsorisés à coup de pelle tant qu'ils publient une "étude" sur la prétendue nocivité de la fumée et surtout la fumée passive létale.

    Le Champix et tous les autres produits de sevrage remplissent les caisses des grandes pharmaceutiques ad perpetuum sans aucun risque pour elles de perdre leurs clients : le taux de succès des ces gommes, bonbons et pilules ne dépasse pas les 5% à long terme.

  • Lol benpal je m'apprêtais à avancer les mêmes arguments. Je me ravise donc, de faire échos au premier paragraphe.

    La Confédération trouvera le moyen de nous pigeonner par le détour de nouvelles taxes pour combler le "trou" ou plutôt le cratère laissé par les cigarettiers en cas de départ. Les cigarettiers, eux, trouveront sans mal un "ailleurs" pour les accueillir.

    En ce moment, le "ciel" se charge d'envoyer des innocents par milliers à sa rencontre. Vont-ils interdire les catastrophes naturelles?

Les commentaires sont fermés.