Le signe - Conte du jour de Lent

- Alors, tu te lèves?!

Ses parents grondent, comme à l’habitude. Tous les matins ils grondent. Quel réveil! Lent déteste les réveils. S’il pouvait il ne se réveillerait jamais. Mais il ne peut pas. Alors il se réveille dans le bruit et la fureur d’une mère qui n’aime que crier sur lui et d’un père chanteur d’opéra qui fait ses vocalises comme un coq. Le coq de la maison.

signe1.jpg- Tu te lèves?! Combien de fois faudra-t-il te le dire!
- La la lalali laaaaaa!

Lent se tourne dans son lit. Il s’est couché tard. Le 31 décembre est le seul jour de l’année où l’on se couche tard à la maison. Alors le 1er janvier est forcément difficile. Les yeux collent. La bouche est fermée. Le reste est comme un sac d’os que le boucher aurait laissé traîner sur le trottoir en attendant le passage du camion poubelle. Pour autant qu’il reste encore des os: chaque année les chiens déchirent le sac et courent tout la nuit, des os dans les crocs et des hurlements dans la gueule.

Lent écoute au loin. On l’appelle Lent parce qu’il ne va jamais assez vite pour ses parents. Il écoute au loin mais il n’entend plus les chiens. Ils doivent être à l’autre bout du village, vers la rivière. C’est là qu’en général on retrouve au matin des restes de tibias de boeufs et de crânes de cochons aux groins râpés - ce qui leur donne l’apparence d’une tête de singe. Enfin c’est ce que pensent les habitants du village, qui n’ont jamais vu de singe.

C’est donc le jour le l’an. A la maison, on blague. C’est le seul jour de l’année où l’on blague. On dit que c’est le jour de Lent. Lent n’aime pas cette blague. Mais il ne dit rien. Depuis le temps il a oublié son vrai prénom. Pour tout le monde et pour lui-même il est Lent. A l’école aussi.

- Allez, lève-toi nom d’une pipe, sinon tu vas recevoir une torgnole dont tu te souviendras toute l’année, hurle sa mère.
- La la la, lalalilaaaaaa, gueule son père dans ses vocalises.

Il se lève et saute dans ses habits. C’est le jour du signe. En effet le jour de Lent on part à la quête d’un signe. C’est une tradition dans le village. On veut connaître l’avenir et comment se déroulera l’année. Alors tout le village part dans la campagne. On se répartit les directions. Le boucher et le bibliothécaire vont au nord. Oh, il n’y a pas de bibliothèque au village. C’est un paquet de vieux journaux que le coiffeur passe à l’instituteur quand ils sont périmés. L’instituteur découpe les articles et les colle dans un album jauni, comme un livre. Il a donné un titre: «Les aventures un peu folles de Lilou Valevent et de sa famille». A l’intérieur il y a des articles sur Pamela Anderson, la mort du prince Raignier, l’affaire Monica et Bill Clinton, bref tout un bric-à-brac qui, mis bout à bout, produit un semblant d’histoire un peu surréaliste.

Ce jour là Lent, plein d’allant, part vers l’ouest. Pour une fois qu’il sera à l’ouest sans qu’on  lui en fasse le reproche! Il passe donc à côté de la rivière. Il semble que les chiens aient été plus féroces cette nuit. Deux cadavres déchiquetés, rouge de leur sang, sont couchés sur les pierres de la berge. Est-ce le signe? Lent trouve cela un peu trop triste. Il passe plus loin. Plus loin ce sont des moutons gelés sur pattes. Leur propriétaire les a tondus la veille, en plein hiver, et laissé dehors. «Pour les aguerrir» disait-il. Ça, pour être aguerris, ils sont aguerris.
signe2.jpg
Lent continue. C’est décidément un jour pas comme les autres. Il y a une abondance de signes tout le long de son périple. Une femme au ventre gros comme une montgolfière, symbolisant l’abondance des moissons d’été. Une volée de merles sautant dans la neige: le printemps sera précoce et le blé viendra haut dès le mois de mai. Et d’autres signes auxquels Lent n’accorde que peu d’importance. Il cherche un signe particulier. Un signe peut-être inutile mais beau, si beau qu’il en oubliera son surnom.

En passant près du bois il entend un murmure. Il s’approche.

- Lent, viens Lent... Laisse-moi te dire... un secret...

Il ne voit rien, ni personne. Mais il entend clairement cette voix, presque un chuchotement.

- Lent, Lent, tu cherches un signe, je le sais...

- Oui madame la voix.

- Et bien, Lent, le voici: plus loin, vers le lac gelé, si tu vois sur la glace un canard tout blanc, c’est un cygne...


Lent se met alors à courir. Il court vers le lac gelé, qui est quand-même à quelques lieues. Il veut y être le premier. Il court, il court, si vite qu’il passe le mur du son dans un grand Boum! qui résonne tout autour de lui. Une trace le suit. Une trace sonore: c’est son surnom qui se détache lentement de son corps. Lent va plus vite que le son et en perd enfin son surnom.

Quand il arrive près du lac gelé il s’arrête et regarde: au milieu il y a un grand canard blanc. C’est le signe qu’il attendait!

signe4.jpgDepuis ce jour plus personne ne l’appelle Lent. Plus personne ne l’appelle, d’ailleurs. Il s’est avancé sur la glace vers le canard blanc. Il y eut un grand bruit, un crac, et quelques remous sur le lac. Et le canard blanc au milieu: c’est un cygne, non?

Catégories : Humour 4 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • très jolie histoire montrant peut-être ce que Lent avait enregistré par hasard,le fameux: qui va piano va sano,qui sait?
    bien à vous et encore très bonne année

  • Merci lovsmeralda. C'est une histoire inventée sur un jeu de mot que l'on m'a raconté hier! signe - cygne... Alors j'ai brodé...

    Bien à vous et très bonne année aussi pour vous.

  • NOus tous amis du professer ALDEEB aidons le à faire passer son message!
    Oserions-nous fermer la Mosquée de Genève ? du blog de notre ami le Plébien

    Et pourtant les forces occupantes turques du nord de l'ile de Chypre l'ont fait en interdisant aux chrétiens grecs de célébrer la messe de Noël en expulsant les fidèles puis en condamnant la porte de l'Eglise par des scellés.

    EgliseOrthodoxe.jpeg

    Mais les adeptes du politiquement correct crieront à la folie car la « Loi du Talion » n'a plus sa place dans l'humanisme angélique codifié par les « Droit de l'Homme ». Il faut faire preuve de tolérance et d'ouverture...

    Plusieurs médias commencent, très timidement, à relater que, dans les pays musulmans, les chrétiens sont persécutés et massacrés. L'Exode actuel des chrétiens d'Irak suite aux assassinats qu'ils subissent devrait nous mobiliser.

    Quand oserez-vous, Madame, Monsieur, citoyennes, citoyens de nos démocraties laïques montrer votre courroux en manifestant avec la même intensité et vigueur que ce que l'on a pu voir, par des musulmans, lorsque « quelques caricatures » sont parues dans la presse ?

    Sommes nous devenus à ce point indifférents du malheur des nôtres, même si ils sont ailleurs ?

    Les Chrétiens ont aussi droit au « Devoir de Mémoire ».

    Permettez moi, cependant, de vous présenter, à l'occasion de cette nouvelle année, mes meilleurs vœux pour vos familles et vous-même.

    Paix sur la Terre pour les Hommes de bonne volonté^^

    Quant aux musulmans.... que le Ciel leur rende aux centuple les "bienfaits" qu'ils répandent de par le Monde...


    Bonne et heureuse année, cher Patrick.

    Bonne et heureuse année à toutes et tous.
    Que vos voeux se réalisent et que le Ciel vous protégent

    Ecrit par : Mireille Luiset | 31.12.2010

    @Mireille : Tres bonne idee, si le ciel avait rendu au centuple les "bienfaits" que les chretiens ont repandu en 39-45, ce qu'ils ont fait au Rwanda, en Republique du Congo, en Afrique du Sud, ... il n'y aurait plus de chretiens sur cette planete hein...

    Regardez un peu dans le miroir de temps en temps, ca vous aidera a relativiser et vous rendre compte que les problemes sont loin d'etre confines au monde musulman.

    Ecrit par : Stephane | 31.12.2010

    @Stephane: "Vous n'avez jamais entendu parler de la declaration des droits de l'homme"

    Le problème est que vous ne l'invoquez que lorsqu'il s'agit de musulmans. Mais lorsqu'il s'agit des autres, les droits de l'homme tombent dans les oubliettes.

    Ecrit par : Sami Aldeeb | 01.01.2011

    @Sami : Ah bon ? J'etais pas au courant. C'est pourtant bien moi qui parle des massacres au Rwanda, au Congo, de l'apartheid en Afrique du Sud, ces evenements la ils touchaient les chretiens, pas les musulmans, les victimes etaient chretiennes, tout comme les auteurs des crimes. Ces evenements la, vous n'en parlez jamais, vous vous contentez des cas ou l'attaquant est musulman et la victime non-musulmanne.

    C'est toute la difference entre vous et moi justement, moi je condamne les violations d'ou qu'elles viennent, vous au contraire, et vous le dites tres clairement sur votre blog, vous ne vous occupez que des musulmans.

    Ecrit par : Stephane | 01.01.2011

    "« Grâce à vos lois démocratiques, nous prendrons le pouvoir. Grâce à vos lois religieuses, nous allons vous gouverner » a dit un imam d’Izmir."

    Et chez eux:

    "tout le monde y compris les étrangers doivent respecter les lois du pays:"

    "Le président de l’IFM, Ibrahim Fauzy a ajouté qu’il était interdit dans l’islam aux non-musulmans de célébrer leurs fêtes dans des endroits où vivent des musulmans."




    Maldives : Intervention de la police dans un restaurant qui proposait un menu spécial Noël

    Le gérant du bistro Jade aux Maldives, Monsieur Boduthakurufaanu Magu a présenté des excuses à tout les Maldiviens qui ont été offensés par un menu promotionel ”festif” qui était proposé aux clients de son restaurant pendant la période de Noël, et qui a attiré des protestations et l’attention de la police dans la capitale.

    Le menu a été critiqué comme une forme de célébration de Noël par des groupes religieux comme le Parti Adhaalath et la Fondation islamique des Maldives (IFM), qui ont tous deux félicité la police locale d’être intervenue pour stopper la promotion proposé par l’établissement.

    Le sous-inspecteur de police Ahmed Shiyam a déclaré que les agents ont été envoyés au café suite à des plaintes du public pour signaler l’incident. ”L’endroit a été décoré pour Noël, la police a procédé à l’arrestation d’une personne du café, afin de clarifier la situation et d’obtenir plus d’informations. Il a été libéré la nuit dernière,”a déclaré Shiyam.

    Dans une déclaration adressée au “peuple des Maldives”, la direction du bistro Jade s’est excusée: “Notre intention n’a jamais été d’offenser personne,”, “Nous avons proposé cette promotion, pour les expatriés qui se trouvent loin de leur foyer et de leur famille …” Le bistro Jade a également expliqué dans sa déclaration qu’ils ont pour habitude de proposer régulièrement aux clients des menus à thème différents.”

    Toutefois, le chef du Parti Adhaalath, Sheikh Hussein Rasheed, a dit que la fête de Noël est illégale et que c’est une d’une responsabilité de la police de faire arrêter ces événements. ”Dans une société, il y a différents types de personnes”, a déclaré le Cheikh Hussein. ”Ce n’est pas vraiment important de savoir si l’islam autorise ou non aux non-musulmans de célébrer leurs fêtes religieuses, parce que la Constitution des Maldives l’interdit.’ ‘Il a également ajouté que tout le monde y compris les étrangers doivent respecter les lois du pays .

    Le président de l’IFM, Ibrahim Fauzy a ajouté qu’il était interdit dans l’islam aux non-musulmans de célèbrer leurs fêtes dans des endroits où vivent des musulmans.

    Un groupe de manifestants se sont également rassemblés devant le café la nuit dernière pour exprimer leur désapprobation des célébrations de Noël.

    Source : Minivan News via Weasel Zippers

    Ecrit par : Patoucha | 01.01.2011

    le crime ne justifie pas le crime en plus mr Sami t es palestinien pas suisse (naturalisé) alors au lieu de criéer scandale pour des banalité va chercher la dignité des chrertiens contre les israeliens ,c est etonnant comment on jette les doctorats , ca me decoit les vrais docteurs ce sont les gens qui se reveillent chaque matin pour aller travailler qui cotoie les autres vous viviez tt seul dans votre cocone et vous croyez que c'est le monde fais un pas et sors de chez toi ,tu verras que l'homme est l'homme.
    athé que je suis je m enerve de cette existence d'un tel esprit districtuf haineux et pesemiste .
    commenet quelqu un qui croit a un dieu pere dieu mere dieu fils paradis enfer de ne donner des lecons sur les libertés individuelles alors qu il a fuit son vrai bled pour se refugié la ou il pourras s enrichir sans avoir besoin de sacrifié , sami deeb je vous dis nous on se sacrifie pour que tout le monde soit egal si vous n avez pas compris le message cede ton ame a dieu .

    bonnnnnne année 2011
    Bonne année à tous!

    Pour cette nouvelle année, pourrions-nous nous exprimer sans faire référence à la religion dont nous sommes tous issus malgré nous.

    Je m'adresse avant tout à des êtres humains, seule espèce homo sapien à avoir résisté au temps et a son évolution, c'est à dire aux 58 000ans qui nous séparent des autres espèces humaines reconnues par TOUS.

    J'aime les gens quelque soit leurs couleurs de peaux, et origines!J'ai dans ma famille les trois "religions" et toutes les couleurs de peau...Je les tue? On ne fait plus la bringue? Je sors mes livres d'histoire ou de religion et mon colt?

    Notre différence n'est plus la race, nous avons les mêmes gènes et nous venons du même continent "la pangée" notre différence est notre culture et nos croyances.

    J'admets que nos différentes historiques contribuent et participent à nos engouements, à nos ferveurs dans le vécu de nos anciens, donc à nos histoires.

    Le moment est venu de remettre en cause les erreurs de nos anciens, c'est aussi normale que de respirer.

    " ce ne sont pas les -races- qui créent le racisme, mais le racisme qui -créent les races humaines- " (sites Fabula) j'ajoute l'ignorance.

    Si en 2011 nous évitons de parler de races comme d'appartenances à telle religion pour s'adresser à "l'autre" ce sera un bien pour l'avenir de nos enfants!

    Dans le cas contraire bien des conflits vont surgir, et l'enfer sera sur cette planète soyez en sûr! La crise économique sans précédent qui va nous venir des faux dollars Américains et autres planches à fabriquer des billets ne reposant sur RIEN, vont participer à la fin d'un bien être qu'une partie de nos ancêtres nous avaient légué...

    Sami Aldeeb comme d'autres ont mis l'index sur des comportements issus du moyen âge. Quelque soit la croyance et le prophète nous sommes en 2011, nous devons raisonner en fonction de notre histoire certe, mais de notre avenir et celui de nos enfants!Beaucoup de personnes esquivent ces discussion par lâcheté depuis des années....

    Je ne suis pas le maître à penser du monde loin sans faut! Ce n'est pas par des lois contre la liberté d'expression que nous pourrons résoudre les conflits, notamment du proche Orient et des éruptions volcaniques....L'information c'est la LIBERTE les débats, la démocratie!

    A Mr Mabut et à la Tribune de Geneve, nous vous demandons de rétablir dans sa position le blog de Sami Aldeeb car les arguments, comme le moment...
    La Suisse est un pays ouvert et envié !

    Ne vous laissez pas abattre par les pressions de toutes sortes, ne fermez pas votre beau pays à la discussion passionnée. Les débordements des commentateurs n'ont rien à voir avec le "blogueur"

    C'est comme si vous rendiez nos OTAGES responsables de la situation en IRAN!

    Soyez tous des seigneurs, et à tous seigneurs, tout honneur....Merci.

    Ecrit par : Pierre NOËL | 01.01.2011

    @Patoucha: |Vos aneries sont touchantes de stupidite, elles ne tromperont personne cependant vu que les chretiens celebrent Noel sans probleme en Turquie, Syrie, Liban, Iran, Indonesie, Malaisie, Egypte, Tunisie, Algerie, ...

    Bref, restez bien chez vous a hurler votre haine des musulmans, car le monde exterieur risque de vous choquer une fois que vous aurez vu que l'inverse de ce que vous dites se produit.

    Ecrit par : Stephane | 01.01.2011

    Loin de moi la volonté de limiter la liberté religieuse de quiconque.

    Si j'appuie la fermeture des deux mosquée de Genève --- ainsi que de toutes les mosquées en Occident --- c'est juste pour envoyer un signe fort aux pays musulmans qui ont construit, financé et financent encore ces mosquées en leur disant que les droits de l'homme impliquent aussi des devoirs de l'homme. Ces mosquées ne devraient alors être rouvertes que lorsque les pays musulmans s'engagent solennellement - en jurant sur le Coran - de respecter la liberté religieuse des non-musulmans dans leurs pays.

    Si l'on parvient à faire cela, vous verrez que le monde n'ira que mieux, et Dieu sera encore mieux adoré dans les mosquées en Occident et dans les lieux de culte ailleurs dans le monde. On saura alors que le respect implique le respect, qu'il n'y a pas une personne supérieure à une autre.

    Mais que mes détracteurs se rassurent: ce que j'appelle de tous mes voeux ne se fera jamais!! Et pourquoi pas? Deux raisons pour cela:

    - nos politiciens manquent de couilles.
    - les idiots utiles en Occident ne demandent pas mieux que de se faire couillonner par les islamistes.

    Ecrit par : Sami Aldeeb | 01.01.2011

    Sami Aldeeb dépasse toutes les bornes et un séjour prolongé dans un asile psychiatrique avec un traitement aux électrochocs quotidien nous débarrasserait d'un être nuisible à la paix religieuse en Suisse.

    Qu'on lui retire la nationalité suisse et que nos autorités l'expédie dans l'Antarctique où il pourra semer la zizanie parmi les manchots de la Terre Adélie.

    Ecrit par : Hypolithe | 01.01.2011

    "C'est sur, les pays du moyen-orient, pour la plupart des dictatures qui se fichent de leurs propres citoyens depuis des decennies, vont changer de methode a cause de la discrimination envers les musulmans suisses !"

    Cela dépend de notre manière de justifier et d'imposer ce type de mesures. Si ce sont des décisions unilatérales d'organes politiques, les régimes islamiques répondront sans doute de la même manière et la situation empirera. Mais si ces efforts, ici, sont justifiés par le message intrinsèquement criminel de l'islam de base, démontré par une étude enfin complète de la question, et qu'ils sont imposés non par des instances politiques, mais par des milliers d'actions individuelles, sans autre soutien que des informations solides, alors la vérité, la clarté, aura une chance de prendre le dessus.

    precaution.ch

    Ecrit par : Alain Jean-Mairet | 01.01.2011

    @hypolithe: "Sami Aldeeb dépasse toutes les bornes et un séjour prolongé dans un asile psychiatrique avec un traitement aux électrochocs quotidien nous débarrasserait d'un être nuisible à la paix religieuse en Suisse."

    Le penser, c'est une chose. Le dire c'est encore mieux. Voilà exactement ce que pensent les islamistes... et disent. Dès qu'un non-musulman comme moi réclame le respect de la liberté religieuse par les musulmans, il est un "être nuisible à la paix religieuse en Suisse"... et sans doute ailleurs aussi.

    En fait,Hypolithe s'exprime comme quelqu'un qui est en terre conquise dans laquelle il estime que l'islam doit dicter sa loi aux non-musulmans et les faire taire... avec tous les moyens possibles et imaginables.

    Nous voilà avertis. Quoi de plus clair? Chers concitoyens, chères concitoyennes suisses et occidentaux, préparez-vous à baisser vos culottes. Le péril vert n'est pas seulement à la porte, il est parmi nous.... et il est déjà maître des lieux.

    Ecrit par : Sami Aldeeb | 01.01.2011

    Sachez ignare que je conchie aussi bien les islamistes que les sionistes et les chrétiens.

    Vous avez besoin d'un traitement car maintenant vous êtes vraiment à côté de la plaque.
    ¨
    Un conseil quittez la Suisse et allez enseigner la bonne parole aux manchots de la Terre Adélie.

    Ecrit par : Hypolithe | 01.01.2011

    @ Stéphane et autres

    21 chrétiens morts dans un attentat CETTE NUIT à Alexandrie! Dégagez de ce blog dans un premier temps en prenant hypolyte avec vous et allez aux urgences psychiatriques!

    Ecrit par : Pierre NOËL | 01.01.2011

    Le débat sur l'islam est une source de zizanie depuis toujours. Depuis les temps mythiques de la création de ce phénomène (la fable du prophète, de cet homme qui s'élève, par le verbe puis par le glaive, contre la multiplicité des cultes). L'islam se fonde sur un débat violent entre des convictions (religieuses) qui s'affrontent. Or la plupart des gens n'aiment pas cela. Et cette aversion les pousse à refuser non l'islam, mais le débat, où il est plus facile de voir la source du problème (l'islam lui-même étant fort embrouillé). Mais jamais cette attitude n'a résolu le problème: là où l'islam s'installe, ce débat devient permanent, aussi et surtout au sommet du pouvoir, où il entrave dès lors très efficacement le progrès.

    Il faut porter ce débat à son terme. Il faut tuer pour de bon cette utopie malsaine.

    precaution.ch

    Ecrit par : Alain Jean-Mairet | 01.01.2011

    @Hypolithe: "Sachez ignare que je...."

    En fait, vous préférez que les gens soient ignorants pour que les islamistes puissent pécher dans les eaux troubles.... et soumettre tout le monde. N'est-pas Islam = soumissions? Et Mahomet ne disait-il pas à ceux dont il convoitait les territoires... et les femmes: "Aslim taslam = soumets-toi et tu seras sauf".

    Ecrit par : Sami Aldeeb | 01.01.2011

    - nos politiciens manquent de couilles.
    - les idiots utiles en Occident ne demandent pas mieux que de se faire couillonner par les islamiste

    quelle classe!

    Ecrit par : kyross | 01.01.2011

    @kyross: "quelle classe!"

    Lorsqu'on ne sait pas appeler un chat un chat, on se laisse bouffer par les rats.

    Ecrit par : Sami Aldeeb | 01.01.2011

  • Attendre un cygne ....

    Tous mes voeux pour 2011 (meilleurs ou pire, au choix du roi ;o) )

    (o_~)

Les commentaires sont fermés.