29 décembre 2010

Ségolène insupporte les français et Zahia s’intéresse aux petites écolières

La sondagite à la française permet de se poser quelques questions parfois. D’abord sur ce besoin de fabriquer une opinion collective au moyen du sondage. Une question brute, sans contexte, sans discussion, serait donc un indicateur de la réaction émotionnelle de millions de gens?


SegoEnto3.jpgSégolène, haine, haine

A vrai dire, si un sondage politique peut être relativement fiable («Pour qui allez-vous voter aux prochaines élections» souffre peu de risques manipulatoires) une évaluation des sentiments me paraît beaucoup plus aléatoire parce que peu nuancée. Si l’on demandait aux gens qui ils détestent, puis d’exposer le pourquoi, puis de chercher aussi des qualités aux politiciens et sportifs qu’ils détestent, il est possible que le résultat change.

L’autre question est sur la fidélité des humains. Je veux dire la fidélité en estime, en adhésion émotionnelle. Car ceux qui sont les plus détestés sont celui et celle qui ont été les plus chouchoutés par les français. Et puis, évaluer des personnalités uniquement sur le critère «Je supporte» ou «Je ne supporte pas», c’est court, très court. Alors les résultats sont ce qu’ils sont. Mais d’une part il mériteraient d’être étayés, d’autre part ils ne préjugent pas, par exemple, d’un choix de candidat pour la prochaine présidentielle.

Le sondage Louis Harris commandé par VSD et dévoilé en partie par 20 minutes établit donc ceci:

Chez les politiciens Ségolène Royal arrive en tête des personnalités les moins supportables. Pour celle qui en son temps surfait béatement sur la vague de la fraternitude la plus échevelée, c’est la désillusion. Ségo insupporte en effet 73% des sondés. Notez bien cela ne m’étonne pas. C’est plutôt son ancienne place de favorite des français qui m’étonnait. Ont-ils enfin ouvert les yeux?

Viennent ensuite Brice Hortefeux (70%) et Marine Le Pen (64%). Nicolas Sarkozy s’en sort plutôt bien puisqu’il n’est que 4e sur la liste avec 63% de détestation. Martine Aubry le suit à la trace avec 54% et François Bayrou avec 52%. A noter que Dominique Strauss-Kahn n’insupporte que 30% des sondés. Il faut dire qu’on ne le voit ni ne l’entend guère.

ZahiaLine2.jpg
Zahia et les petites écolières

Le sondage s’intéresse aussi aux sportifs et aux people. Frank Ribery, le «petit prince» du foot français, partage la tête du mauvais classement avec Domenech en irritant 68% des sondés. Il faut dire que l’affaire Zahia Dehar l’a passablement desservi. Tiens, revoilà Zahia. Vous savez, Zahia, l’ex-mineure qui qui s’est fait un nom en vendant ses fesses à Frankie et en s’en vantant ensuite dans la presse. Elle vient de faire réserver 10 noms de domaines, dont Pretty Zahia, Zahiadise ou encore Zahiadora. Selon le parisien.fr:

«Grâce au soutien d'un financier allemand, la jeune femme de 18 ans envisagerait d'abord de lancer une ligne de lingerie coquine. Mais il suffit d'aller consulter le site de l'OHMI, l'agence de l'Union européenne compétente pour l'enregistrement des marques, pour se rendre compte qu'elle a désormais un droit d'exploitation exclusif de son prénom sur un incroyable catalogue de produits et services : pêle-mêle, des lotions pour les cheveux, des vidéocassettes, disques compacts, DVD, Cédéroms, des sacs d'écoliers, des colliers pour animaux, des services de crèches et de pouponnières, des cidres, digestifs et vins, des circuits touristiques, sans oublier des «kits d'aide sexuelle à savoir godemiché, boules de geisha (musculation), vibromasseurs, préservatifs, appareils de massage, jouets sexuels»


Bon, encore les jouets sexuels, on comprend: c’est son rayon et ça ne demande pas de neurone vu l’endroit où ils s’utilisent. Mais des sacs d’écoliers... Vous imaginez votre fille de 14 ans aller à l’école avec son sac à dos «Zahia loves you», ou: «Zahia is good for you»? Ah, peut-être que la liste des prestations et leurs tarifs seront gravés de manière bien visible sur l’accessoire dorsal de votre bambine: «Un week-end dans un grand hôtel allemand: X euros. Une passe sous la douche: X euros». Après cela on se demande quel sera le contenu des Cédéroms, et ce que fera son nom sur les services de pouponnière, et sur les colliers pour animaux...

 

ZahiaLine3.jpgEt les contrôleurs de bus?

Bref, après cette séquence radio-vipère, revenons aux sportifs et peoples les moins supportés. Ribéry c’est fait. Domenech, no comment. Carla Bruni est en tête (52%) du chapitre spectacle et culture. Enfin, spectacle surtout chez elle, parce que culture... Depardieu la suit de près avec Alain Delon (46 et 47%). Il fait dire de Gégé, plus il est gros, plus il est lourd...

Chez les célébrités télé, Benjamin Castaldi est un repoussoir pour 61% des français. Tiens, il y en a quand-même 39% qui le supportent! Nikos n’est pas loin derrière avec 55% de détestation. Ah, il y a quand-même une justice.

Au final ce sondage est décevant. Il ne traite que de personnes connues. Or il y en a du monde qui insupporte mais dont on ne parle jamais: par exemple les contrôleurs dans les bus. On les guette, on les attend, on les craint.

Allez, si l’on veut voyager l’esprit tranquille c’est quand-même mieux de payer son billet. Même si la gratuité diminuerait le nombre de voitures dans les villes et donc la pollution. Mais bon, avec la pub pour Zahia et les petites écolières, il y en aura encore beaucoup qui prendront leur voiture.

Commentaires

Moi je l'aime la pretty Zahia, top canon! Jaloux va!

Écrit par : hum! | 29 décembre 2010

@ hum! : franchement j'ai déjà connu mieux qu'elle. Et les gros airbags ça ne me branche pas trop... :-)

Écrit par : hommelibre | 30 décembre 2010

Ben tiens je me servirais de Sego comme sex toys pour enfourner l'autre palope avec son gros plog sur la tête. Mais surtout ne pas mettre ses deux poulettes dans des classes de jeunes enfants, ils risqueraient d'en être traumatisé. Ils cherchent des employés chez super U je crois.

Écrit par : Petitbanquier | 02 janvier 2011

Les commentaires sont fermés.