Islamophobie oui ou non (3): le décalage

Des deux précédents billets on peut constater la distance entre un certain islam et les valeurs démocratiques. Et pourtant. Pourtant en observant les faits, ceux d’entre les musulmans qui prônent un certain intégrisme, comme vu sur la vidéo du précédent billet, sont une minorité.

démoc1.jpgLes personnes de confession musulmane sont dans leur majorité soucieuses de bénéficier des avantages d’une démocratie certes imparfaite mais généralement préférable aux régimes autocratiques qui caractérisent nombre de pays où l’islam domine.

Ceux des musulmans qui aujourd’hui adoptent des positions proches de l’intégrisme en Europe sont soit les européens d’origine récemment convertis, soit les enfants d’immigrés de la deuxième ou troisième génération. Et ils ne sauraient représenter l’ensemble des musulmans d’Europe.

Il y a donc un décalage entre le pacifisme de la majorité des personnes de confession musulmane, et l’agressivité communautaire et anti-occidentale d’une minorité. Vu sous cet angle, il ne devrait pas y avoir de difficultés de communication entre les musulmans et les non musulmans. Pas plus qu’entre les chrétiens qu’entre les non chrétiens. Ou qu’entre les croyants et les non-croyants. Les différences culturelles et cultuelles peuvent coexister. Les chrétiens fêtent Pâques et Noël, entre autres, les musulmans fêtent l’Aïd-El-Kébir, entre autres, et personne n’en fait une cause de conflit. Je n’ai personnellement jamais été mis en demeure d’adopter une religion par qui que ce soit.

Parce que la démocratie est comprise par la majorité des gens, toutes confessions confondues. Ah, la démocratie! Elle est hélas aussi réinterprétée, ou relativisée. Il faut sans doute rappeler de quoi il s’agit. Elle se fonde sur un principe intangible: le droit à l’existence de tout être vivant. Ce droit à l’existence se retrouve partout sur Terre. Il est fondamental et universel. Il suppose que des personnes avec des visions du monde ou des croyances différentes ont toutes le droit de vivre ensemble. La démocratie représentative est le système politique qui garantit le mieux ce principe. Elle devrait donc être universelle. Tout système politique qui ne garantit pas ce principe n’est pas démocratique. Un système de parti unique ou une théocratie ne sont pas démocratiques. La religion ni aucune idéologie ne peut assurer que des humains aux croyances différentes puissent coexister autant que la démocratie.
Democ2.jpg
Et là le décalage entre les musulmans «intégrés» et les «intégristes» devient problématique. Quand on place les lois religieuses au-dessus des lois civiles, la pluralité et la coexistence ne sont plus possibles. On le constate malheureusement. Des chrétiens sont persécutés par les musulmans en Algérie, en Egypte, au Pakistan par exemple. L’islam montre là une intolérance incompatible avec les valeurs démocratiques. Je lisais ce matin un propos de jeune musulman qui a le sentiment d’être pris pour de la merde par les français et disait que cela va mal finir. Le problème est que l’inverse est réel aussi: des non musulmans se sentent pris pour de la merde par les jeunes musulmans. Il n’est que d’écouter certains groupes de rap de banlieue: c’est ahurissant de haine anti-française.

On a donc d’un côté des gens qui vivent en démocratie et se respectent mutuellement, qu’ils soient musulmans, chrétiens, libres penseurs. Et de l’autre côté des intégristes qui sous prétexte de relativisme culturel ne veulent plus respecter la démocratie. Ces derniers sont moins nombreux mais plus agissants. Il faut donc faire la part des choses car c’est là qu’est la vraie ligne de démarcation: l’acceptation et le respect de la démocratie représentative qui donne les mêmes droits à tous. A ce débat sur la démocratie, tout le monde politique est convié. La gauche aussi, qui se refuse pourtant à questionner l’islam. Elle a laissé ce débat à d’autres et stigmatisme ceux qui osent le faire. Stigmatisation stérile est déplacée. La gauche voudrait excuser les excès intégristes en la justifiant par l’existence d’Israël. Sans revenir ici sur ce sujet complexe, rien ne justifie la violence anti-occidentale de certains groupes intégristes, ni celle des rappeurs de banlieue.

En comparaison de notre démocratie, les minorités qui vivent en pays musulmans sont discriminées. La condition de dimmi en fait des citoyens de seconde zone, leur existence se monnaie, et leurs droits peuvent être annulés unilatéralement par l’autorité politico-religieuse en place. On comprend donc mal qu’en occident, des minorités qui ont des droits garantis en veulent au système. Selon l’historienne Bat Ye’Or, juive d’origine égyptienne, auteure du récent L’Europe et le spectre du califat, les minorités musulmanes d’Europe sont instrumentalisées  par la l’Organisation de la Conférence Islamique en vue d’une islamisation de l’Europe. Cette thèse du complot anti-démocratique ne fait pas l’unanimité.

Nous ne devons pas laisser une religion influencer nos lois civiles et nos valeurs au point de relativiser celles-ci. Il y a une convergence entre certaines valeurs religieuses et les valeurs civiles. Mais la loi civile identique pour tous est un fondement de la démocratie. L'adaptation de la loi civile est possible dans certains cas. Les tribunaux tiennent compte des particularités dans les procès. Mais pas au point par exemple qu'il y ait deux lois différentes sur le même territoire. La démocratie d'ici, on la respecte quand on vit ici, comme on respecte les coutumes des pays que nous visitons ou dans lesquels nous vivons.

Entre les musulmans pacifiques et l’intégrisme belliqueux, l’Europe doit faire la part des choses. D’un côté l’on ne peut voir en chaque musulman un ennemi de la démocratie. Ce serait totalement abusif. Mais l’humanisme et le respect de l’autre, ce n’est pas ouvrir sa porte par principe à ceux qui prétendent détruire notre maison. Il ne s’agit là pas d’un principe humaniste mais d’aveuglement idéologique et de culpabilité déguisée. Je pense qu’il y a donc une réflexion à reprendre sur les notions de démocratie et d’humanisme. Soyons par contre attentifs de ne pas mélanger islamisme, islam et musulmans.

Catégories : société 15 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • J'ai toujours dit que notre combat ne doit pas être contre les Musulmans, mais contre l'Islam. En tant que celui-ci n'est pas seulement une doctrine religieuse (qui serait tout à fait respectable une fois enlevés tous les appels au meurtre et à la haine contre tous les non-musulmans) mais aussi et surtout une doctrine politique totalitaire et un corps législatif qui doivent être imposés par la force si nécessaire sur toute la terre. Contre cela nous devons lutter, parler et convaincre. Il y va de notre liberté, de notre vie.

  • Hakim je suis d'accord qu'il faut interdir l'Islam. Les muslims doivent renoncer à cette religion s'ils veulent être acceptés dans nos démocraties. Il n'y a pas d'autre alternative. Homme libre vous avez raison de dénoncer l'Islam qui est un danger pour nous.

  • Soudan, aujourd'hui, et ce n'est pas le fait d'une minorité:

    "Après la sécession du Sud-Soudan, nous allons changer la Constitution. Il ne sera plus question de diversité culturelle ou ethnique, la seule source de la Constitution sera la charia et l'arabe sera la seule langue officielle", a affirmé le raïs soudanais lors d'un discours dans l'Etat de Gedaref (est du pays), retransmis à la télévision nationale.

    Quand au "tri" entre musulman modéré et intégriste, je crois que la question est déjà dépassée dès que quelqu'un se dit musulman.
    Il y a des gens qui se présente par leur nom, leur profession, leur nationalité. Mais quand sa principale qualité est 'musulman' c'est qu'on n'est déjà plus un modéré.

  • Je suis chiqué vous êtes l'éxemple même des citoyens de nos jours
    les choses se sont mélangé dans vos têtes
    au jour d'aujourd'hui ce n'est pas l'islam qu'il faut combattre mais l'ignorance l'image véhiculé par les médias qui ne veulent que faire de l'audimates ou nos trés cheres représentant du gouvernement qui se joue de cette religion pour créer une atmosphère d'islamophobie
    Bravo sauf que a cette heure ci ce n'est pas les valeurs de votre démocratie que vous défendait mais l'idéologie absurde des dirigeants qui ont gardé leurs nature primitif
    a pour vous avoir bien bourrer le crânes et bien ils l'on bien fait

    je dirais pour finir ne vous fier ni aux hommes : que ce soit terroriste ou les jeunes des cités , ni aux hommes politique et aux médias

  • On ne peut mélanger les mentalités tout comme mélanger le vin et l'eau est un sacrilège. La guerre sainte entre l'occident et les musulmans ne c'est jamais terminée et est enracinée dans nos mémoires collective. La haine viens surtout des intégristes islamiste qui rêvent d'islamiser le monde et nous pauv'e pleutre occidentaux allons nous faire manger par ces gens si nous ne bougeons pas nos fesses dans un avenir proche.
    Quand aux personnes qui se font enlevées par ces terroristes je leurs dit; " fallait pas y aller! "
    Les rançons sont payé par ces états même qui leurs fournissent des armes, explosifs de plus l'argent pour les rançons viens bien sur des impôts prélevé sur chaque citoyens.
    Soulevons nous et marchons sur Jérusalem -mais non je rigole-
    D'ailleurs c'est bien connu, religion et guerre on de tout temps fait bon ménage.
    On est pas sorti de l'auberge, moi je vous le dit.

  • c'est justement les mentalités le problème si l'Homme cessait de vouloir imposer sa manière de pensé il ne serait plus aveugle
    le nationalisme et l'orgeuille est un dangers
    quant aux terroristes ils sont coupables commes sont coupables ce qui dirigens
    des terroristes sans armes ne peut faire de mal à une mouche
    et si on fouille le passé on voit bien que des deux côtés y'a des choses à reprocher
    malgré tout ce qui a pu se passé les Hommes semble en redemandé c'est vraiment
    malheureux
    quant à nous on nous prend pour des moutons
    ils nous sortent à chaque fois des polémiques et comme des marionettes on court là ou on nous dit d'aller

  • Toute les religions actuel sont dans le même bateau, donc rien ne sert de focaliser l'attention sur une seul en particulier.

    Ce qu'il faut comprendre c'est le fait que tout est double, un peu comme un miroir, et les religions son identique.., il est en elles un coté lumineux et un coté ombre... :

    "à l'Origine" l'islam (tout comme les autres religions monothéiste d'ailleurs), est une philosophie d'Amour et de Respect, et placer la femme au même niveau que l'homme.

    Mais comme de tout temps certains hommes et femmes de lois (religieuse ou non) sont avide de pouvoir, d'or etc.

    Les enseignement originaux des Grand Prophètes ont étaient perverties pour servir les intérêts d'une minorité (même à l'heure actuel), et par ce fait clair le coté ombre à pris le devant sur la scène mondial et on ne voix plus que lui, et beaucoup en viennent à croire qu'il n'y a que de l'ombre destructrice de toute formes de vies qui va à l'encontre de l'islam...,

    et d'ailleurs cela fonctionne très bien car tous et toutes ceux/celles qui ne fond pas partie de l'islam pensent que la totalité de ce même islam est une philosophie malsaine qui va à l'encontre de la femme, et qui va à l'encontre de la vie elle même à partir de l'instant ou celle ci ne fonctionne pas sous les préceptes de l'islam... .

    On pourrais dire la même chose pour le Christianisme, c'est une religion qui de tout temps évolue contre les femmes..., et on peut en prendre pour preuve le fait que Marie Myriam ai était traiter de catin par l'église alors qu'elle était l'épouse de Jésus..!.

    A l'heure actuel cette philosophie de vie qu'est le Christianisme refuse les femmes comme officiante dans les églises et les cathédrales, et la font passer pour la cause de la chute de l'humain hors du paradis, l'église refuse le préservatif (sauf depuis très très peu de temps) etc etc,

    Comme nous pouvons le voir, on pourrais en dire long sur ce sujet particulier du Christianisme et des autres religions.

    Donc au lieux de tomber, sans réfléchir par vous même, dans le jeu des minorité qui prônent les guerres de religions et guerre d'intérêts contre les peuples et matières première, """chercher à vous intéresser à l'histoire Originel""" de cette philosophie de vie qu'est l'islam/le christianisme/le judaïsme.

    Je ne suis pas de religion musulmane/chrétienne/judaïque, je ne croix pas aux religions actuel qui servent uniquement la mort et l'ombre, mais je croix aux religions ancestrales qui prônent l'Amour l'Harmonie le respect les un envers les autres en l'Amour du Grand Esprit Éternel qui ne porte aucun Nom car tout les Nom le servent, comme le nommer les amérindien :

    Le Grand Tout.

  • "Je ne suis pas de religion musulmane/chrétienne/judaïque, je ne croix pas aux religions actuel qui servent uniquement la mort et l'ombre, mais je croix aux religions ancestrales qui prônent l'Amour l'Harmonie le respect les un envers les autres en l'Amour du Grand Esprit Éternel qui ne porte aucun Nom car tout les Nom le servent, comme le nommer les amérindien :

    Le Grand Tout.

    manipadmehum, vus voulez bien me rappeler à qui vous avez piqué ce paragraphe, et sûrement les autres aussi, mais c'est de celui-ci dont je me souviens le plus. Evitez-moi une recherche laborieuse. Merci

  • Dès qu'on touche à Mahomet, au Coran ou à l'islam, les musulmans (ou certains parmi eux au moins) hurlent au scandale et à l'islamophobie.

    Je pense que pour arriver à résoudre le conflit entre l'islam/musulmans et la démocratie, il faut admettre un principe sans lequel aucun débat n'est possible:

    - Aucun livre "sacré" n'est au-dessus de toute critique
    - Aucun personnage, mythique, historique ou actuelle (y compris les prophètes) n'est au-dessus de toute critique
    - Aucune religion (comprises les trois religions monothéistes) n'est au-dessus de toute critique.

    D'autre part, il faut revoir le concept de la révélation: la révélation n'est pas la parole de Dieu à l'homme (et donc intouchable), mais la parole de l'homme sur Dieu (dont comportant un idéalisme et des bêtises, et donc susceptible d'être critiquée).

  • Vive Oskar Freysinger! Il en faut encore juste une cinquantaine comme lui et l'Europe sera sauvée de l'Islam. Merci Monsieur Homme libre et aussi à Monsieur Al Deeb pour ce que vous faites! Nous soutenons complétement votre combat contre l'Islamisation de notre continent.

  • Lettre à BHL?
    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/12/17/lettre-a-bhl.html

    Deux poids - deux mesures
    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2010/12/15/deux-poids-deux-mesures.html

  • hahaha mort de rire, donc tu pense que la fourberie fait partie de mes actes/pensés/paroles, cherche Patoucha cherche si tu en as envie, mais par contre tout le dire que tu as lu, vient bien de mon cœur... .

    Tu ne croix pas cette état de fait, peut tu justifier ceci s'il te plais..?.

    Pourquoi donc, Patoucha, un être ne pourrais pas s'exprimer avec son Cœur quand à ce sujet précis des philosophie de vie que sont les religions, et le tout sans faire de copier/coller..?.

    Je ne suis plus un gamin, ni un inculte voir même un incroyant, j'ai en mon passé, pendant 15 ans, étudié les principales religions et livres sacrée, et je peut en dire que le Coran et un livre d'Amour, tout comme le Torah et la Bible.

    Ce sont uniquement certain(es) êtres qui sont nuisible avec leur traductions, ils placent de la Haine la ou il y a de l'Amour, et comme beaucoup d'êtres aiment ce laisser guider comme un troupeau car ils n'aiment pas chercher par eux/elles même et aiment que tout leur tombe cuit dans le bec, ils/elles sont manipulable à souhait et acceptent les paroles des berger de la mort comme des paroles d'évangiles... .

    On en voix bien les impacts avec ce présent sujet, l'amour n'existe pas entre vous tous/toutes, ni en vous même d'ailleurs.

    Tu Aimeras ton prochain comme toi même..., et bien vous ne devez pas vous aimer beaucoup, en vous même.

    Vous crachez ouvertement sur la foi de l'autre en criant que celle ci et malsaine et va contre la vie et la liberté... .

    Avant de cracher ouvertement contre ce qui vous est diffèrent, regardez vous avec authenticité en face à face, à nue avec votre conscience..., êtes vous digne de jeter la première pierre pour lapider celui/celle qui vous fait face en sa différence de culture religieuse...?.

    Vous stigmatisez l'autre en le faisant passer pour le diable..., mais si vous cherchiez véritablement à étudier profondément votre religions ou même la culture de votre continent, êtes vous mieux placer que l'autre...?.

    Je ne pense pas.

    Mais comme la haine et le principale moteur de l'être vivant sous une forme dite humaine, cela est parfaitement compréhensible de voir un tel kao naitre sur la totalité de la surface de notre Mère la Terre.

    Triste constatation sur ce beau monde..., vivement que sérieusement tout pète au niveau climatique pour qu'un grand nettoyage ce face, pour que si survivant(es) il y a, les nouvelles générations puissent vivre en le Partages Altruiste, en l'Harmonie et en l'Amour quelque soit les différences..., car une tel haine en les cœurs ne peut plus durer.

  • Je suis d'accord avec toi manipadmehum les réligions sont à la base un message de paix
    C'est l'Homme avec son "être" transforme les bonnes choses interprétant à sa sauce certains fait
    les gens en générale se base sur l'étre et non les textes de bases
    puis patoucha que tu sois croyante ou pas c'est ton droit
    mais n'enclenche pas une guerre contre ceux qui croient
    toute façon s'est connu l'Homme fait soit la guerre soit il s'enrichit et de nos jours il fait les deux
    les attaques à l'encontre de l'islam traduit un réel fait puis
    l'instrumentalisation du termes islamophobie par les médias dévaluent le mot mais n'empêche pas le fait qu'il y'en a mais ce malaise et encore plus profond qu'on peut le penser il y'a plein de facteurs à prendre en compte bref
    l'Homme ne changera pas sont interet personnel passera toujours devant la vérité.

    aprés de là a vouloir que les conditions climatique balaent l'ensemble de l"humanité eh bien" ?"
    néanmoins je dirais que tout sa est malheureux
    il semble que les gens ne changeront pas à croire que sa raison ne lui sert à rien

  • Bonjour Mina,

    tu signale ceci :

    "aprés de là a vouloir que les conditions climatique balaent l'ensemble de l"humanité eh bien" ?"...".

    pour y répondre :

    tu aime donc l'état actuel du monde dans lequel l'on mis certains terriens..?,

    moi non car la Haine et le Profil Destructeur, en majorité, à prie le dessus sur l'Amour et le Partage Altruiste..., et au rythme ou vont les choses sur tout les plans matériel, ma fille de 6 ans et les autres enfants du même age vont avoir comme terre un décharge public irradié bien pire que Tchernobyl, car cette fois ci cela sera à l'échèle de la terre entière.

    En aucun cas je souhaite la disparition de l'Humanité, mais comme rien ne peut ouvrir les yeux de ceux celles qui ne veulent pas voir l'urgence dans lequel ce trouve tout les vivant sur terre, seul une claque psychologique violente par un ou plusieurs violent bouleversement climatique ferai un sérieux nettoyage, et permettrez aux survivant(es) de part le monde, d'ouvrir les yeux, et de s'unir en une autre vision d'être.., une vision plus saine basé sur le Partage Altruiste, l'Entraide, l'Amour etc.

  • tu me dira peut être que je vie en un désir utopique d'harmonie, mais l'humain à en lui, au fond de son cœur, la possibilité de Créer un monde meilleurs..., mais encore faut il qu'il désire entamer le premier pas, en lui même et par lui même, car pour changer le monde il faut avant toute choses changer soit même... .

Les commentaires sont fermés.