La tentation de radicalisation

La véhémence serait-elle devenue un programme politique? A lire ou entendre certains débats sociaux ou politiques, cette question n’est pas décalée. Je comprends bien que nous sommes faits d’émotions, de coups de coeurs ou de gueule, de rages, entre autres. Mais est-ce bien raisonnable d’en faire le soubassement d’une pensée?

Je trouve que souvent les politiciens n’analysent pas simplement le contenu d’une politique ou d’un projet. Ils prennent d’abord un ton indigné - ou enthousiaste si c’est de leur projet qu’il s’agit - et remplissent ensuite ce ton des mots qui semblent correspondre.

radicalité_Guillaume_Tell.jpgAinsi en est-il des critiques contre l’UDC, parti fréquemment qualifié de raciste. Pourquoi? Pour ses positions visant à limiter l’immigration et au renvoi des criminels étrangers dans certains cas. Il est à noter que le PS admet aussi le renvoi de criminels étrangers, sans en faire un automatisme. Qu’y a-t-il de raciste dans ces positions? Rien à mon avis: pas de thèse visant à discriminer une ethnie particulière puisque tout le monde est visé.L’affiche sur Ivan le violeur? Dans les clichés collectifs il fait penser à un ressortissant d’un pays de l’est (le bouc et le prénom y aident). Mais il y a des suisses avec cette physionomie et ce prénom.

Une thèse raciste est ouvertement dénigrante à l’égard d’une ethnie et utilise son origine comme une démonstration de sa nuisance ou de son infériorité. Les Rroms sont victimes clairement de racisme en Suisse et en Europe. L’UDC n’en est pas là. Et affubler ce parti de l’étiquette de raciste ne fait pas fléchir d’un iota ses électeurs.

Je suis en désaccord avec la plupart des positions de l’UDC, l’Europe en particulier. Mais je ne pense pas que l’UDC soit un parti raciste. C’est un parti protectionniste. C’est sur des thèmes précis et argumentés que l’on doit critiquer une ligne politique. L’injure ou la stigmatisation ne feront jamais une analyse politique. Elles ne servent qu’à une radicalisation des adversaires, témoignant de leur impuissance à contrer ce parti.
armée ukrainienne.jpg
Dans l’autre sens, le projet de suppression de l’armée suisse selon le programme socialiste a été souvent mal reçu. La critique de brader notre indépendance nationale est implicite, comme le projet d’initiative pro-armée du groupe Giardino qui reprend l’affirmation du Général Guisan sur l’insoumission de la Suisse aux puissances étrangères. D’ici que l’on qualifie le PS de traître et son comité de vendus au stalinisme… Je ne me retrouve pas non plus dans les grandes options du PS: féminisme radical, parité, critique sans nuance du libéralisme, le social opposé à l'économique, etc. Mais objectivement on ne peut qualifier le PS d’être anti-suisse. Une telle stigmatisation a aussi peu d’effet que celles infligées à l’UDC.

Ceux qui votent UDC ont une idée de la Suisse. Ceux qui votent socialistes en ont une autre.

Islam-Will-Dominate-the-World.jpgLa radicalisation des positions et du langage fleurissent donc. Il en est de même à propos des religions. On voit une frange de l’islam s’être radicalisée dans le monde. Les opposants à cet islam radical  radicalisent également leur discours et leurs positions. Même radicalisation entre les tenants de l’ultra-libéralisme et la fin du contrôle de l’Etat, et les tenants d’un renforcement du contrôle et de l’arbitrage sur les activités financières et économiques.

Bref, la crise aidant, les positions s’aiguisent et la radicalisation devient un mode de fonctionnement «normal». Le ton de la radicalité: véhémence, stigmatisation, semble devenu en lui-même une norme qui précède le contenu.

Mais la radicalité a rarement accouché d’un monde paix. Elle va vers l’affrontement. Les plus radicaux, les plus véhéments, sont en général ceux qui utilisent une situation pour imposer leurs vues et prendre la place de ceux qu’ils critiquent.

La radicalisation satisfait le besoin d’émotions fortes. Je ne crois cependant ni à son objectivité ni à sa capacité à prendre en compte les aspects contradictoires inhérents à une démocratie. La démocratie est le lieu d’un débat objectif. la radicalité est la volonté d’en finir avec le débat.

La radicalité porte en elle les germe du totalitarisme.

Catégories : Politique 47 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Le préambule du premier paragraphe me plaît bien. J'ai souvent déploré l'effet de clan (devrais-je dire de meutes ?) que l'on trouve dans le débat politique, qui nivelle irrémédiablement toutes discussions.

    C'est vrai que l'on assiste à une radicalisation certaine des débats. En vous lisant je me suis posé la question de savoir depuis quand cette tendance à pris l'accélérateur.
    Je ne suis pas remonté plus loin que les attentats du 11 septembre, qui se sont révélés comme un véritable séisme mondial. Brisant d'un coup net la capacité de relativiser l'actualité dans un confortable quant à soi.
    L'onde de choc a ébranlé tous les piliers de stabilité.
    Cela a ouvert grand la porte à la bande de faucons du clan Bush junior qui de manière complétement irresponsable, ont dépassé également de manière outrageuse les bornes de l'acceptable avec leurs mensonges sur l'Irak et exacerbé cet effet de radicalisation.

    La crise économique est venue rajouter une couche de déstabilisation.
    Dans ce climat, toutes questions importantes sont devenues des sujets de défiances et d'inquiétudes. Le minimum commun pour aller de l'avant est de plus plus ténu.

    Il n'y a plus de hiérarchisation consensuel capable de drainer les forces dans une direction globale où tout le monde se retrouve. On voit également des francs tireurs surgir de partout, même dans les partis.

    Donc, il est difficile de tenir un discours apaisé et amène aujourd'hui. Car chaque faille est aussitôt exploitée ou attaquée.

    Cette dérégulation de la communication ne sera pas forcément contrée par des appels à la retenue.

    Je penses tout simplement que les valeurs réelles avec lesquelles nous fonctionnons depuis des décennies (économiques en particuliers) sont surfaites et ne tiennent pas le choc face aux soubresauts qui se sont accumulés.

    Nous sommes dans une vraie crise de société mondiale et les remises en question très profondes.

  • Merci pour cette analyse, aoki. Je ressens bien ce que vous mettez en mots. Il y a aujourd'hui un projet de société à refaire. Sans tout jeter, mais en corrigeant les erreurs.

  • Face à cette radicalisation ambiante boostée par les deux dernières initiatives de l'UDC et peut-être en écho à celles-ci, le nouveau Service fédéral de lutte contre le racisme vient tout juste d'être actualisé en décrivant certaines bases légales :

    " La Constitution fédérale suisse garantit à tous les individus vivant en Suisse le droit à l'égalité de traitement (article 8). Nul ne doit subir de discrimination du fait de son origine, de sa race, de son sexe, de sa langue, de sa religions ou de son mode de vie. La discrimination raciale et religieuse fait l'objet de différentes lois et normes au plan fédéral, cantonal et communal."
    et. etc.

    Source : Département fédéral de l'Intérieur (DFI), mardi 7 décembre 2010

    Cela devrait signifier que bien des initiatives futures, pilotées ou non par l'UDC, devraient se révéler dorénavant inconstitutionnelles et invalidées dans l'oeuf.

  • L'UDC est le SEUL parti qui défend nos LIBERTES! Ce n'est pas un parti racistofachiste comme certains gauchistes bienpensants, fossoyeurs de nos libertés et de notre démocratie directe! N'est-ce pas Santo Cappon?!

  • Pas sûr Santo: être étranger n'est pas une nationalité. Par contre pour la religion, en effet. En espérant que l'on n'interprète pas la critique contre une religion comme une discrimination...

    Et en espérant qu'un tel exercice de démocratie avancée verra le jour dans des pays où règne la nuit...

  • J'ajoute, ce sont des gens comme vous qui nous radicalisent!

  • La haine et les menaces de MORT de -TOUT- ce qui n'est pas Musulman est une bonne raison de se radicaliser !

    La radicalisation est une réaction de "des comportemants afin de compenser une situation de contrainte" (Typologies Humaines)

    Pourquoi cette radicalisation, simplement parce que le message des islamistes RADICAUX est CLAIR -MASSACRER- les Mécréants et les autres!

    Celles et ceux qui ne veulent pas comprendre ou réaliser qu'il y a danger, se mettent en danger, mais ces leur affaire, le problème, c'est QU' ILS NOUS METTENT EN DANGER!

    Les sournois qui veulent nous faire taire par la loi, ne la respecte pas eux-mêmes de par leur croyances, qui plus est, ils veulent nous imposer leur vision moyennâgeuse: "AUCUNE CRITIQUE DE LA RELIGION et, FIN DE NOS LIBERTES!"

    NON, VOUS NE PASSEREZ PAS ! Sauf, si la majorité des peuples décident du contraire...

    C'est déjà pour cette raison, mais il y en a une autre, et de taille qui se fait jour, c'est le comportement des "idiots instruits qui savent tout" que sont certains politiciens qu'il faut virer aux prochaines élections, en Europe et en Suisse!

    Pour finir la Suisse est un grand pays par son intelligence et son système de démocratie, elle n'a pas à recevoir de leçons me semble-t-il, il m'arrive d'avoir honte d'être Francais!

    Cette très belle photo de ces femmes Suisses militaires, vous les voyez défiler avec la burka et les draperies ???

  • @Patoucha.
    Votre islamophobie aveugle vous empêche de voir la forêt cachée par l'arbre :

    Je vous rappelle que la CICAD (Coordination Intercommunautaire contre l'Antisémitisme et la Diffamation) s'est élevée énergiquement contre la décision de Christoph Blocher et de l'UDC, de voir supprimée la norme pénale antiraciste.

    La CICAD rappelle à ce propos que cette loi a permis à ce jour de condamner des individus racistes et antisémites sans que la liberté d'expression soit pour autant atteinte.

    Dans le prolongement de son indignation naturelle face à une telle situation, la CICAD a lancé un appel solennel au Conseil fédéral, pour que cette norme anti-raciste acceptée par le peuple en 1994, soit maintenue.

  • La critique d'une philosophie ou d'une religion, d'un traité de cuisine ou d'un livre à la base d'une religion quelconque, ne peut JAMAIS être considérée comme du racisme.

  • @Hakim.
    ... Sauf que la critique d'un livre de cuisine ne pousse jamais ses auteurs à interdire l'importation de certains légumes, à proscrire la confection de certaines sauces, à contraindre les endives à pousser en pleine lumière, et à rendre impossible l'élevage des asperges vertes au profit des blanches ...

  • Très jolie réponse Santo Cappon!

  • "L'UDC est le seul parti qui défend nos Libertés" signé Patoucha ...

    Citons toutefois (en 2005) les affirmations du porte-parole de l'UDC Roman Jaggi :

    * Pour moi il n'y a pas d'antisémitisme en Suisse. Si les Juifs se sentent attaqués, cela ne tombe pas du ciel ..."

    et encore :

    " L'état israélien mène une politique agressive face aux Palestiniens "

  • Vous avez dit islamophobe? Ben.....

    > > >
    > > > Le groupe "113",
    > > >
    > > > Extrait de leurs chansons :
    > > > j' crie tout haut : " J'baise votre nation "
    > > > On remballe et on leur pète leur fion.
    > > > Faut pas qu'y ait une bavure ou dans la ville ça va péter,
    > > > Du commissaire au stagiaire: tous détestés !
    > > > A la moindre occasion, dès qu' tu l' peux, faut les baiser.
    > > > Bats les couilles les porcs qui représentent l'ordre en France.
    > > > Le groupe "Sniper",
    > > >
    > > >
    > > >
    > > >
    > > > Extraits de leur chanson "J'aime pas" :
    > > > Je naime pas ce pays la France et le latin, son système son baratin.
    > > > Extraits de leur chanson "La France" :
    > > > Pour mission exterminer les ministres et les fachos
    > > > La France est une garce et on s'est fait trahir
    > > > On nique la France sous une tendance de musique populaire
    > > > Les frères sont armés jusqu'aux dents, tous prêts à faire la guerre
    > > > Faudrait changer les lois et pouvoir voir Bientôt à l'Élysée des arabes
    > > > et des noirs au pouvoir. Faut que ça pète !
    > > > Frère, je lance un appel, on est là pour tous niquer
    > > > La France aux français, tant qu' j 'y serai, ça serait impossible.
    > > > Leur laisser des traces et des séquelles avant de crever. Faut leur en
    > > > faire baver la seule chose qu'ils ont méritée.
    > > > T'façon j'ai plus rien à perdre, j'aimerais les faire pendre. Mon seul souhait
    > > > désormais est de nous voir les envahir. Ils canalisent la révolte
    > > > pour éviter la guerre civile.
    > > >
    > > > Salif,
    > > >
    > > >
    > > >
    > > > Extrait d'un de ses écrits
    > > > Allez-y, lâchez les pitts, cassez les vitres,
    > > > quoi Rien à foutre, d' façon en face c'est des flics
    > > > C'est U.N.I.T.Y., renoi, rebeu, babtou, tway
    > > > Mais si on veut contrôler Paris, tu sais que ça sera tous ensemble.
    > > > Ca y est les pitts sont lâchés, les villes sont à chier, les vitres
    > > > sont cassées,
    > > > Les keufs sont lynchés, enfin, ça soulage, Faut que Paris crame.
    > > > On redémarre la guillotine, pire qu'à Djibouti. La France pète,
    > > > Jespère que t'as capté le concept.
    > > >
    > > >
    > > > Ministère Amer,
    > > >
    > > >
    > > >
    > > > Extrait de la chanson "Flirt avec le meurtre" :
    > > > j'aimerais voir brûler Panam au napalm sous les flammes façon
    > > > Vietnam tandis que ceux de ton espèce galopent où 24 heures par jour et 7 jours
    > > > par semaine J'ai envie de dégainer sur des f.a.c.e.s d.e c.r.a.i.e
    > > > dommage (....) que ta mère ne t'ait rien dit sur ce putain de pays
    > > > me retirer ma carte d'identité, avec laquelle je me suis plusieurs
    > > > fois torché.
    > > >
    > > > Smala
    > > >
    > > >
    > > >
    > > > Extrait de la chanson "meurtre légal" :
    > > > Quand le macro prend le micro, c'est pour niquer la France guerre raciale,
    > > > guerre fatale oil pour oil, dent pour dent organisation radicale,
    > > > par tous les moyens il faut leur niquer leurs mères Gouers (Français)
    > > > c'est toi qui perd. Flippe pour ta femme tes enfants pour ta race. On
    > > > s'est installé ici c'est vous qu'on va mettre dehors
    > > >
    > > > Extrait de la chanson "Du miel les abeilles" :
    > > > La France est un pays de putes
    > > > Mafia etc
    > > > je suis fier d'être rebeu. J'peux pas trahir mon couscous au lait caillé.
    > > > J'ai passé toute ma jeunesse à racaille (...)
    > > > Comme le gros Nacine, le gros Nordine, mes potos
    > > > Les Algériens, danger ils ont du mal à nous gérer
    > > > Les Algériens, danger le passé on l'a mal digéré
    > > >
    > > > Lunatic,
    > > >
    > > >
    > > >
    > > > extraits de leur chanson "Temps mort" :
    > > > ALLAH à Toi seul l'homme doit toute son adoration, les vrais savent.
    > > > On a pas oublié, l'or que le pape porte au cou est celui qui nous a été pillé.
    > > > Allo c'est B2O encore en chien d' chiennes, les hyènes
    > > > ressentent la tumeur et moi j' suis d'humeur palestinienne.
    > > > Qui veut la paix, prépare la guerre, j' te l' rapelle.
    > > > vote pour emmener les porcs à la morgue,
    > > > Eh négro ! C'est l'heure d' manger,
    > > > Brûler leur sperme enéchantillons, souder leurs chattes
    > > > J'suis pas le bienvenu, mais j' suis là,(...),
    > > > j' suis venu manger et chier là.
    > > > Quand j'vois la France les jambes écartées j' l' encule sans huile.
    > > > Zont dévalisé l'Afrique... J'vais piller la France Tu m' dis "la France
    > > > un pays libre" (...) attends-toi à bouffer du calibre. J'rêve de loger
    > > > dans la tête d'un flic une balle de G.L.O.C.K.
    > > >
    > > > Extraits de leur chanson "Mauvais Oeil" :
    > > > Les colons nous l'ont mis profond. A l'envers on va leur faire,
    > > > On est venu récupérer notre dû
    > > > Dans vos rues on va faire couler votre pu
    > > > Attends toi à plus d'un attentat
    > > > Ici en France, loin des ambiances "pétard" 14 juillet
    > > > Microphone ouvert et nos actions s'amorcent féroces
    > > > A.L.I., Booba, Lunatic, Hauts de seine, on te saigne.
    > > >
    > > > Extraits de leur chanson "Guerre/Jihad" :
    > > > on repartira avec leur argent, leur sang et leurs pes-sa (sapes=fringues)
    > > > La France n'est pas territoire neutre.
    > > > Mes troupes sont mobilisées
    > > > Ils ont leurs paradis fiscaux
    > > > fauton impose nos lieux de non-droits
    > > > Et si c'est ça qu'ils veulent on va s'armer et s'entourer d'Khos
    > > >
    > > > Extraits de leur chanson "Islam" :
    > > > Mains on reste pratiquants, délinquants
    > > > Nos psaumes récitées
    > > > Par nos mômes de cité à cité.
    > > > Nique la justice
    > > > Y'a qu' dieu qui peut me juger
    > > > Rien qu' j' dors plus, sur cette terre de colons impurs
    > > > L pour ma Loi suprême représentée par le Iislam.
    > > >
    > > > Extraits de leur chanson "Violence/délinquance" :
    > > > J'aime voir des CRS morts
    > > > J'aime les pin-pon, suivis d'explosions et des pompiers
    > > > Un jour j' te souris, Un jour j' te crève
    > > > J'perds mon temps à m' dire qu' j' finirais bien par leur tirer d' ssus
    > > >
    > > > Lunatic dans la violence incite, extraits de leur chanson "Racisme" :
    > > > Et si ma haine diminue C'est qu' les porcs sont morts et qui m' reste plus qu' dix minutes.
    > > > On met leurs femmes sans dessous. Mais attention y'a tension quand j' vois un porc chez moi.
    > > > A rien apprendre sauf que les porcs sont à pendre.
    > > >
    > > > Extraits de leur chanson "l'Effort de Paix" :
    > > > J'suis venu en paix, pour faire la guerre aux bâtards....
    > > > Chante pour que les porcs rampent ....
    > > > J' leur veux la guerre, donc laisse-moi en paix frère...
    > > > On vend du shit aux blancs...
    > > >

  • La Fédération Suisse des Communautés Israélites craint légitimement les effets collatéraux du débat sur l'islam en Suisse :

    Elle s'était notamment et clairement prononcée contre l'interdiction des minarets.

    La FSCI craint également que le ressentiment contre l'islam alimente indirectement l'antisémitisme.

    Elle estime qu'il est légitime de critiquer Israël, mais que cette critique dérape parfois.

    L'UDC, à travers les propos populistes qu'elle tient, et notamment ceux d'Oskar Freysinger, y participe sans aucun doute, avec des sous-entendus à peine voilée.

  • Juste pour rire...

    Mais non Santo Cappon, comment imaginer un sous-entendu VOILÉ de la part de l'UDC
    ;-)

  • @gerardh.
    Très drôle. Il n'y a en effet pas de VOILE possible avec l'UDC !

  • 1er point :


    " La Constitution fédérale suisse garantit à tous les individus vivant en Suisse le droit à l'égalité de traitement (article 8). Nul ne doit subir de discrimination du fait de son origine, de sa race, de son sexe, de sa langue, de sa religions ou de son mode de vie. La discrimination raciale et religieuse fait l'objet de différentes lois et normes au plan fédéral, cantonal et communal."


    Ah bon ? Faut que je dise à mon beau-fils au bénéfice d'un permis B que dorénavant il ne sera plus imposé à la source, qu'il pourra voter, acheter une maison... Ca va bien le faire rire.

    La discrimination est inscrite noir sur blanc dans nos lois, ainsi que dans tous les autres pays européens.


    2eme point :


    L'UDC est un parti qui soumet ses idées au peuple par le droit à l'initiative. Si cela déplait aux autres partis, qu'attendent-ils donc pour soumettre leurs idées par la même voie ?

    De plus, les temps changent. Les gens membres d'un parti qui par fidélité votent systématiquement les recommandations de leur parti deviennent rares.
    Personnellement je n'ai aucune idéologie partisane, je n'ai pas encore trouvé le moins mauvais parti, et je vote chaque sujet selon le principe suivant : dans la limite du choix à ma disposition, je vote pour l'option qui je l'espère mènera aux moindres maux pour la majorité. Cela vous pose tout de suite la piètre opinion que j'ai de la politique dans notre pays...

    Donc, il n'y a pas 60% d'UDC lors de la votation contre les minarets, il y a plutôt 40% des votants qui tout en ne votant pas pour des représentants UDC ont désavoués leurs représentants habituels et leur recommendation afin de donner leur avis sur ce sujet-là, et rien de plus. Du moins c'est ainsi que je le conçois.


    3eme point :

    Nos représentants politiques, s'ils continuent à jouer les vierges effarouchées devant le résultat des urnes, devraient avoir le courage de reconnaître qu'ils ne sont plus en phase avec leurs électeurs. Ils auront ainsi l'air moins couillon qu'en prétendant que ces salauds de votants n'ont rien compris. Parce que si ces salauds de votants n'ont rien compris, c'est que les politiques n'ont pas su expliquer correctement les enjeux, et là les politiques avouent implicitement leur incompétence...

  • Greg, en effet. Pourquoi les autres partis ne proposent plus de débat philosophique ou social de fond dans le pays? Il y a pourtant nécessité et urgence: par exemple limitation du pouvoir des banques ou non. C'est pourtant un débat fondamental, entre libéralisme, centrisme de régulation, socialisme et collectivisation. C'est un grand moment pour nous redéfinir, parler entre humains du monde souhaité: plus d'argent? Moins d'argent? Pour quel mode de vie? Non. La gauche choisit un symbole, l'armée, dont on sait qu'il ne sert qu'à récupérer ceux qui sont plus à gauche, mais sera inutile car personne ne va supprimer unilatéralement l'armée sans l'installation d'un gouvernement mondial préalable. Il y aurait eu plus urgent et plus mobilisateur comme thème de programme.

    Pourquoi pleurnichent-ils devant l'UDC au lieu de retrousser leurs manches et de se faire entendre?

    Les pays européens et la Suisse manquent de vrais débats. Les gens ne sont pas des idiots. Ils décident librement de leur vote. Et ce serait pareil s'il votaient pour une initiative de la gauche.

    Le protectionnisme de l'UDC est en partie une réaction à la globalisation. Moi qui suis favorable à un gouvernement mondial avec de nombreuses articulations régionales, je vois combien il va falloir remettre l'ouvrage sur le métier.

  • "Citons toutefois (en 2005) les affirmations du porte-parole de l'UDC Roman Jaggi :

    * Pour moi il n'y a pas d'antisémitisme en Suisse."

    Il a oublié septembre 1348, où les Juifs de la région de Chillon, au Château de Chillon pour être plus précise, où des Juifs ont trouvé refuge.. ont tous été tués. Six mille juifs sont tués à Mayence. Trois cents communautés sont détruites ou expulsées. Un massacre! Des trois cents communautés il ne restait plus rien!

    * Si les Juifs se sentent attaqués, cela ne tombe pas du ciel ..."

    Si les Juifs se sentent attaqués, cela ne tombe pas du ciel ..."

    Hé,oui! Allusion aux fonds en déshérence.... le Rapport Berger... Une bombe tombée du ciel sur la Suisse!

    "" L'état israélien mène une politique agressive face aux Palestiniens "

    C'est la suite de l'affaire des Fonds en déshérence qui a accouché des nouveaux "pro-palestiniens" le grande couverture de la rancune haineuse envers Israël/les Juifs serait plus juste!

    La gauche est bien plus antisémite qu'un Oskar Freysinger, aujourd'hui! Et si je devais dénoncer quelqu'un à la CICAD, ce sera vous, Santo Cappon!

  • "... Sauf que la critique d'un livre de cuisine ne pousse jamais ses auteurs à interdire"

    Un humour à deux balles quand on sait qu'en France, cette religion exige la viande halal et l'interdiction du cochon?!! Que des Français, chez eux, en France, ont été agressés durant le Ramadan, parce qu'ils mangeaient des sandwich dans la rue, ou qu'ils buvaient un café sur une terrasse?!

    ".......avec des sous-entendus à peine voilée."

    A peine voilés? Pouvez-vous nous donner des exemples de ces "sous-entendus"?


    "La FSCI craint également que le ressentiment contre l'islam alimente indirectement l'antisémitisme."

    La FSCI devrait revoir sa copie. Ce sont leurs revendications et les cris guerriers des islamiques qui attisent la haine et pas seulement du Juif!

    Au lieu de lire ce qui se dit à droite et à gauche, penchez-vous un peu sur les vidéos qui trainent sur YouTube et ce qui se dit dans les sites islamistes, Santo Cappon! Et ne me faites pas rire avec les Palestiniens, desquels ils n'en ont rien à f... Vous me rappelez la mauvaise foi du pop gauchiste anti-"israël" Josef Zisyadis, qui, après qu'il eut passé des vacances luxueuses dans un palace et les meilleurs restaurants à Gaza, avec ses petits copains du Hamas, s'est plaint, l'arme de crocodile à l'oeil, des "conditions miséreuses" des palestiniens à son retour en Suisse.

  • err: .... mangeaient "un"sandwich.....

  • Santo Vappon, un billet à envoyer de toute urgence à la FSCI!

    Frits Bolkestein, l’ex-commissaire européen et ancien leader du parti VVD (centre-droit) aux Pays-Bas, a déclaré que les juifs pratiquants néerlandais - à savoir ceux qui sont identifiables comme juifs en public - n’ont pas d’avenir aux Pays-Bas, en raison de l’augmentation des attaques antisémites par des musulmans immigrants, principalement des Marocains.

    Selon M. Bolkestein, le gouvernement néerlandais n’est plus en mesure d’offrir une protection suffisante aux Juifs, et ils seraient préférable qu’ils émigrent aux États-Unis ou en Israël. Les télévisions satelites arabes sont en grande partie responsables pour le sentiment anti-juif, a ajouté l’ancien commissaire européen.

    Source : Radio Netherland , Dutch News

    "principalement des Marocains."


    Il ne faudrait pas s'étonner de lire à la une... que des Juifs ont été retrouvés égorgés.

    " le gouvernement néerlandais n’est plus en mesure d’offrir une protection suffisante aux Juifs"

    Le gouvernement néerlandais n'est plus capable de faire régner la loi ni d'être maître chez lui?

  • Voir aussi "Europe Israël" sur le site WEB...

  • @Patoucha.
    Quelle "Juive" d'opérette vous faites ! vous qui reprochez aux musulmans de na pas vouloir manger de porc.

    A propos, êtes-vous vraiment juive ? Personnellement j'en doute fortement, à moins bien entendu que veniez nous prouver le contraire ...
    Par ailleurs et à plusieurs reprises, vous avez laissé entendre que les interdits alimentaires des Juifs vous laissait de marbre ... seriez-vous un cas rare ? (marbre de Carrare, pouf, pouf, pouf)

  • Le problème n'est plus de savoir qui est juif ou non les islamistes veulent notre peau!

  • @Santo Cappon : Le livre de cuisine NE M'OBLIGE PAS à manger des mets empoisonnés!!!

  • Le coran empoisonne la vie à des milliards de paersonnes!

  • @ Patoucha:


    À vous, la nouvelle groupie de l'UDC (« L'UDC est le SEUL parti qui défend nos LIBERTES! »..!!! Une "Überjuive", comme vous semblez aimer vous présenter, qui fait la promotion d'un parti qui crache sur la Commission Bergier..!!! Chapeau l'artiste..!! MDR!!!)... bref, à vous la Jeane d'Arc croqueuse de musulmans (sic!), quelques propos tenus par le conseiller national UDC Christoph Mörgeli, la tête pensante (re-sic!) du Parti agrAryen (je ne pouvais pas le manquer, celui-là!!) concernant l'affaire des fonds en déshérence, et la Commision Bergier en particulier:


    - « Le manuel contient des fautes grossières, mais je lui reproche surtout son côté unilatéral et incomplet. Quand on parle de la Seconde Guerre, on ne peut simplement pas oublier les efforts de la Suisse pour se défendre et les 800 000 soldats qui étaient mobilisés à l'époque. Il faudrait par exemple mentionner Rudolf Minger (conseiller fédéral UDC de l'époque, ndlr). Je déplore aussi cette volonté d'utiliser l'histoire pour en faire un objet de discussion politique contemporain. Georg Kreis, de la Commission Bergier, l'a dit de façon très claire: pour lui, l'important n'est pas la vérité historique, mais la manière dont elle influence notre présent. »

    « Celui qui étudie l'histoire uniquement pour y déceler des scandales et oublie de reconnaître le bilan globalement positif de notre passé n'est pas un bon historien. » __ Un brin révisionniste, le Christophe? "Dissimulationiste" en tous cas...

    « Chaque époque et chaque génération d'historiens écrit une histoire qui sert à l'élaboration d'un mythe. La «Bonjour Schweiz» d'hier (allusion au rapport d' Edgar Bonjour sur l'histoire de la neutralité suisse pendant la Seconde Guerre, paru en 1970, ndlr) n'existe plus, mais la «Suisse de Bergier» passera de mode également. Il faut reconnaître qu'il s'agit du reflet d'une politique de centre gauche. L'ancienne conseillère fédérale socialiste Ruth Dreifuss a beaucoup influencé la Commission Bergier. De même que Kaspar Villiger qui avait mauvaise conscience à cause du rôle de la société de son père durant la Seconde Guerre. »

    (Source: http://www.hebdo.ch/laquola_suisse_a_besoin_de_ses_mythesraquo_23477_.html )



    Une deuxième couche:

    - « Sauf évidemment aux yeux de l'UDC, qui hurle au scandale devant un rapport dont la phrase la plus critique («Les autorités suisses ont, inconsciemment ou non, contribué à ce que le régime nazi ait pu atteindre ses buts») l'a, dit-elle, blessée. Pas question d'entrer en matière pour l'UDC, qui réclame son renvoi et la mise à mort de la Fondation Suisse solidaire, née en pleine crise des fonds en déshérence. Et même, la dissolution de la commission Bergier.

    Ce n'est pas tout. L'UDC a décidé de rallumer une polémique nauséabonde pour pousser Ruth Dreifuss à la faute, et justifier sa volonté de la bouter hors du gouvernement le 15 décembre. Opposé à toute excuse de la Suisse pour sa politique d'asile, Christoph Mörgeli a perfidement glissé: «Que Ruth Dreifuss veuille s'excuser pour son père Sydney, pourquoi pas? Mais jamais pour la population suisse tout entière.»

    La polémique, vieille de deux ans, avait beaucoup touché Ruth Dreifuss. Au printemps 1997, Christoph Blocher avait reproché à son père Sydney, chef de la communauté israélite à Saint-Gall durant la guerre, d'avoir dénoncé Paul Grüninger, le commandant de police sauveur de près de 3000 réfugiés venus d'Autriche. C'est Stefan Keller, auteur d'un livre plaidant pour la réhabilitation de Grüninger, qui y avait mis fin en soulignant que Sydney Dreifuss avait bel et bien été un complice actif de Grüninger. »

    (Source: http://www.hebdo.ch/la_suisse_a_provoqueacute_un_seacuteisme_mondial_8373_.html )



    Il me semble que cela se passe de commentaires...


    Bientôt, très chère Patoucha, vous viendrez nous vendre un discours identique à celui tenu par Marine Le Pen ce soir sur France2...


    Bonne continuation (sic de fin!!).



    =:oB

  • "Quelle "Juive" d'opérette vous faites ! vous qui reprochez aux musulmans de na pas vouloir manger de porc."

    Comprenez ce qu'on écrit, le bouffon!

    Ce sont les musulmans qui veulent INTERDIRE le porc AUX FRANCAIS et en FRANCE!

    Et tiens puisque j'y suis le palestinolâtre, comme a dit l'autre, gauchiste, une vidéo de vos copains, mais dédiée par Bivouac:

    "C’est Besancenot et tous les palestinolâtres communistes qui vont être contents qui vont être contents. Eux qui ne comptent pas leurs efforts pour défendre la cause du Hamas, seront heureux de savoir qu’ils figurent aussi dans leurs prières.

    Nouvelle vidéo extraite le 3 decembre 2010 de la chaîne palestinienne al-Aqsa TV.

    Prière du Hamas, pour l’extermination des juifs, des chrétiens, et des communistes.

    VIDEO

    Traduction

    Allah, O notre seigneur, vaincs tes ennemis, les ennemis de la religion [islam], partout.

    Allah frappe les juifs et leurs sympathisants,

    Les chrétiens et leurs alliés,

    Les communistes et leurs adhérents.

    Allah, compte-les, et tue les jusqu’au dernier,

    Et n’en laisse pas un seul.

    SI SI, Santo CAPPON restera....

    Etre Juif est un état en soi le gauchiste religieux! Je n'ai donc pas besoin d'être pratiquante et encore moins pour vous dire que la Juive, Patoucha, vous emmerde Santo Cappon!

    Vous n'en jetez par vos propos de gauchiste pro-palestiniens qu'aux analphabètes islamistes qui vous encensent et adorez ça, l'infatué!

  • @ Hommelibre:

    « personne ne va supprimer unilatéralement l'armée sans l'installation d'un gouvernement mondial préalable »


    Et le Costa Rica, hein..!?! C'est peut-être de la "roupille (de) sans sonnette"...?!? ;o)



    Bonne nuit.


    =:oB

  • Sorry Brian, en effet, cela existe. Bon, c'est vrai que je n'accorde pas la même place stratégique au Costa Rica qu'à la Suisse. Mais à tort ou à raison, car au moins le fait à le mérite d'exister. Ok. Cela dit je reste dans l'idée qu'il manque de vrais grands débats et que la radicalisation ne favorise pas les débats. La confrontation me semblerait une régression, non seulement à cause des souffrances supplémentaires, mais parce que je suis quasi sûr qu'elle n'apportera pas de solution et qu'elle reprendra des vieilles recettes de sinistre mémoire, faute d'avoir pu faire émerger une nouvelle vision.

    Bon cette fois je me couche.

  • Pas touche à patoucha!!!

    Comme le fait remarquer l'anaconda, l'histoire c'est comme un bilan d'entreprise on peut lui faire dire n'importe quoi. C'est ce qu'il pratique.

    Ma grand-mère avait un chien en faïence noir et blanc, acheté en mémoire du chien de feu grand-père, ce bon chien est était allé mourrir sur sa tombe une semaine après la pose de celle-ci. Au fil du temps, comme elle perdait la tête,(ma grand-mère) les histoires de son chien et du maître, passaient du vert au rouge.

    Donc suivant cette pathologie ajoutée à la consommation d' ergos de seigle, au vin de palme, d'héroïne, au chanvre, à l'amanite tue mouche et au reste, que reste -t- il de la réalité.......

    Ma grand-mère ne broutait pas le chanvre, elle perdait la tête et la mémoire, ce qu'on appelle aujourd'hui maladie d'Alzheimer....

    Rappelons nous de ces évènements de l'histoire ou on envoyait gambader des juifs dans les campagnres de pologne, pain, saucissons, beau temps et pour finir,les camps! On leur racontait des histoires travesties depuis des lustres, et un jour, ce fût l'enfer sur terre!

    Passons aux choses concrètes de notre monde d'aujouird'hui.

    Notre Anaconda, est doté de pinces de crabes, c'est un -mutant- il essaie par tous les moyens, en partant dans tous les sens pour mieux déstabiliser sa proie, et l'emmener dans son marigaux de boue, de fleurs digitales, cigüe et muguet...Afin de mieux l'étouffer...

    Continuez Patoucha il perd de son énergie.....

    La loi Mr, toute la loi, rien que la loi...les souteneurs de ces théories nauséabondes paieront, soyez en sûr.

    Il y en a qui n'y "croaent" pas parce qu'ils veulent continuer de croasser sur l'histoire....!

  • Pour les partisans de la radicalisation (si,si, ils existent! Ils sont parmi nous, même dans ce blog :-( où ils profitent pour attaquer mon amie Patoucha) je vous apporte un texte qui vous remplira de joie:
    " Le groupe du Fatah soutenu par l’Occident vient de conclure sa 5′ème Convention à Ramallah, avec une série de déclarations qui empêchent en fait le président Mahmoud Abbas de parvenir à un quelconque accord avec Israël comportant des compromis.
    Le Conseil Révolutionnaire du Fatah incluant une centaine d’officiels du parti Fatah a dit NON à toute proposition ou idée qui aurait pu ouvrir la voie à un quelconque règlement entre Israël et les Palestiniens.

    * NON à la reconnaissance d’Israël comme un état juif.
    * NON à une solution qui installerait un état Palestinien avec des frontières provisoires
    * NON à un échange de territoires entre Israël et les Palestiniens
    * NON à la reprise des négociations, sans qu’Israël ne gèle la construction dans les implantations et à Jérusalem est
    * NON à une entente entre Israël et les états-Unis sur l’avenir du processus de paix
    * NON à la livraison d’armes américaines à Israël
    * NON à la reconnaissance de l’importance de sens pour les Juifs du Mur Occidental
    * NON à la nouvelle loi israélienne demandant un référendum avant tout retrait de Jérusalem ou du Golan.

    Avec une telle position, on voit mal comment on peut avancer dans les pourparlers de paix, si jamais ils reprennent. En fait, ce que le Fatah est en train de clamer, c’est qu’Israël doit accepter les demandes palestiniennes à 100%, s’il recherche la paix. C’est le seul OUI que peut offrir le Fatah !
    Cette déclaration ne surprend guère, car c’était l’attitude constante de ce groupe, même au début d’Oslo en 1993, et le Fatah a toujours été cohérent dans la définition de sa politique et ses positions n’ont pas changé d’un iota en 2 décennies. Mais le problème n’est pas le Fatah, le problème c’est l’ignorance permanente et continue des positions du Fatah par les gouvernements de l’Occident. Les médias internationaux sont également à blâmer, car ils ont ignoré ou minimisé les déclarations de ceux qu’on appelait « modérés de Cisjordanie ». Même s’il le voulait, à la lumière de cette déclaration du Fatah, Abbas ne peut faire aucune concession. Et le message envoyé à tous les Palestiniens, c’est que personne n’a mandat pour parvenir à un accord avec Israël qui ne satisfasse toutes les exigences énoncées. C’est la raison pour laquelle le communiqué a été publié en arabe dans les médias contrôlés par le Fatah, afin d’être sûr que chaque mot du message soit lu et bien compris. Abbas a soutenu cette déclaration bien sûr, jurant qu’il ne ferait aucun compromis sur aucun des droits palestiniens. Il serait condamné comme un traitre s’il osait faire une quelconque concession sur tous les sujets sensibles, comme le statut de Jérusalem ou le « droit au retour » des réfugiés. C’est pour la même raison que son prédécesseur, Yasser Arafat, a toujours refusé d’accepter, moins de 100% de ses exigences à Camp David en 2000. Abbas sait que la rue arabe et islamique n’est pas encore prête à accepter une solution incluant des concessions significatives à Israël.
    Les Palestiniens ont 2 pouvoirs qui veulent les 100% :
    le Fatah qui dit exiger 100% des territoires conquis en 1967, et le Hamas qui exige 100% de toute
    la Palestine mandataire, y compris le territoire d’Israël !
    C’est triste à dire, il n’y a pas de 3′ème groupe prêt au compromis et le communiqué final résonne comme un cri de guerre plutôt qu’une déclaration politique, d’autant qu’il se termine par cette phrase « la Révolution jusqu’à la victoire, jusqu’à la victoire, jusqu’à la victoire ! »
    Dans cette partie du monde, il est très important d’écouter ce que disent les gens dans leur propre langue – et pas seulement le texte en anglais destiné aux gouvernements occidentaux et aux journalistes.

    Par Khaled Abou Toameh, journaliste palestinien
    Jerusalem Post – 30/11/10
    Fatah
    Traduit par Albert Soued

  • Pierre Noêl et Hakim, vous au moins vous êtes des Hommes! Vous ne vous vous attaquez pas vulgairement, comme le font les mauviettes qui, ne pouvant se mesurer aux Hommes, à une femme. Et, pour cela, vous en remercie.

    Il n'y aurais pas un malin qui mettra sur internet des rapports confidentiels, dans le style WikiLeaks, mais des gouvernements européens? Là, ce serait la grande fiesta!

    Hakim, il est notoire que les pourparlers israélo-palestiniens n'aboutiront jamais, qu'il est vain même d'en parler! Il est à se demander, par quoi, par qui, et pourquoi tant d'assurance victorieuse chez les islamistes et ces groupuscules terroristes? ça parade, ça gesticule dans tous les sens? Est-ce la bombe nucléaire iranienne? les prêches que leur font les imams intégristes? des promesses d'aide et de soutien, en cas de conflit, des gouvernements occidentaux? ou ce que leur prédit le coran sur l'islam qui vaincra et dominera le monde? - hani ramadan a pris son bâton de pélerin pour l'islamisation..... - Cela me donne l'impression que le monde n'est pas loin de devenir un immense centre psychiatrique avec ces fanatiques qui nous entourent!

  • L'évolution devra venir des femmes quelques soit leurs Nationnalités, L'avenir du monde musulman c'est peut-être les musulmannes elles mêmes....

    Regardez moi tous ces hommes barbus sans cerveaux, barbares et encore que les barbares étaient plus intelligents que les autres...On connais l'histoire.

    La SUEDE a "faillit" faire les frais des prêches qui ont lieu sur son sol, à qui le tour demain!

    La Suisse et l'Europe sont en alerte ROUGE mais on continue notre ligne de conduite mollassonne !

    Bien Hakim pour la copie de l'article c'est de la bonne info!

  • @ l'Avis de Brian Tout vient à point à qui sait attendre... Si j'étais en France, je voterais Marine Le Pen!

    «Si Hitler était encore là, tu serais de la viande à cramer !»
    http://www.lunion.presse.fr/node/727538


    Publié le vendredi 03 décembre 2010 à 08H48

    Mathilde n'oubliera jamais cette journée du 17 avril 2007. « J'étais à la piscine des Thiolettes avec ma fille de 11 ans et une de ses camarades. Je nageais dans la ligne d'eau du grand bassin réservée aux personnes handicapées quand cette bande de jeunes est arrivée. »
    Cette « bande de jeunes », ce sont quatre adolescents. « Ils ont commencé à faire leur loi dans le toboggan. Ils voulaient se le réserver. Les plus jeunes enfants sont allés voir les maîtres nageurs pour se plaindre et se faire soigner. Certains avaient été poussés. Les maîtres nageurs ont pris la décision de fermer l'entrée du toboggan. Ça n'a pas plu aux agresseurs. Ils se sont mis à faire des bombes dans l'eau, en sautant recroquevillés. J'étais seule à ce moment-là. Ma fille et son amie étaient reparties dans le petit bassin. Les agresseurs sont passés sous les flotteurs qui délimitent la ligne des personnes handicapées. Ils m'ont encerclée tous les quatre. Ils m'ont intimidée. Ils m'ont ordonné de sortir. Je leur ai répondu qu'il n'en était pas question. Là, ils se sont aperçus que j'avais un fin collier avec cinq petites émeraudes terminées par une étoile de David. L'un d'eux m'a vociféré à la figure, en me crachant dessus : « Si Hitler était encore là, tu serais de la viande à cramer ! » »

    Repêchée inerte par sa fille de 11 ans

    Mathilde nageait sur le dos. Elle a fait celle qui n'entendait pas. Elle a continué sa longueur. « Ils sont sortis de l'eau et se sont mis sur le bord de la piscine, là où je passais. Ils ont sauté vers moi tous les quatre. Il y en a un qui est tombé sur mon ventre. Ils m'ont donné des coups de poing, des coups de pied. Ils m'ont fait des attouchements. Ensuite, ils m'ont attirée vers le fond, ce qui était facile car je ne pouvais nager qu'avec les bras. J'ai très vite perdu surface. Je n'arrivais pas à me défendre. Ils m'ont laissée inerte. Le dernier souvenir que j'ai, c'est d'étouffer, de couler. Je suis revenue à moi quand les maîtres nageurs m'ont sortie de l'eau. » La première à l'avoir secourue fut sa fille. « Elle a vu qu'il y avait un problème. Elle a plongé dans l'eau et m'a ramenée à la surface. Les deux maîtres nageurs discutaient en regardant le petit bassin. C'est l'amie de ma fille qui est allée les chercher. Ils m'ont remise dans mon fauteuil. Les pompiers sont venus et m'ont emmenée à l'hôpital. » Un seul des agresseurs a pu être mis en cause par l'enquête de police, un Rémois alors âgé de 15 ans. Au terme de l'instruction, le parquet vient de requérir son renvoi devant le tribunal des enfants pour « violences volontaires sur personne vulnérable ayant entraîné une ITT supérieure à huit jours » et « injure publique à raison du handicap et de l'appartenance à une religion ». Un non-lieu est requis concernant les attouchements, faute d'éléments suffisamment caractérisés. Il appartient maintenant au juge de prendre sa décision sur les infractions qu'il convient de poursuivre devant le tribunal.

  • Merci patoucha pour ce cas précis.

    Il n'y a pas photo sur l'énoncé du parquet.

    Concernant les attouchements, c'est toujours le même problème, comme si ces imbéciles vont se mettre de l'encre de chine sur les doigts avant d'agir...!

    Le parquet devrait prendre en considération les faits rapportés, afin qu'ils soient discutés de manière à consolider les peines encourues devant un tribunal.

    C'est une personne en maillot de bain, c'est suffisant pour condamner ces trous-ducs, je ne vois pas pourquoi cette personne en "rajouterais"

    Concernant "l'appartenance à une religion" il y a l'objet, l'étoile Juive, et l'insulte avec des propos très graves eut égard à l'Histoire des Juifs durant la dernière guerre.

    Enfin, l'Handicap de la personne et le contexte dans lequel ces faits ce sont déroulés.

    Sur l'Handicap la loi doit être strictement appliquée, c'est une personne en état de faiblesse et vulnérable!

    Le contexte est clair et n'a rien à voir avec la critique d'une religion ou d'un bouquin religieux.

    Rien à voir avec les draperies et autres chiffons sur la cafetière!

    Rien à voir avec les minarets, mosquées et autres.

    Par contre, insulter en publique une personne du fait qu'elle porte la burka ou autres draperies est également punissable.

    Les lois faites en dépis du bon sens ou contradictoires, comme ont le constate en France, c'est la porte ouverte à tout et n'importe quoi.

    Exemple, une institutrice veut enseigner avec son chiffon, elle est licenciée très bien!

    Une autre conduit avec la burka sur la tête en conduisant, elle est acquitée, car les législateurs ont omis de préciser dans le code de la route les termes qui auraient dû la condamner!

    Qui plus est son mâle prêche que s'il fallait condamner tous les francais qui ont plusieurs "copines" il y aurait du monde à condamner...Ce qui n'a strictement rien à voire!

    Un type avec trois femmes et des gamins n'ont pas le même coût que des "copines"
    Une chambre d'hôtel suffit, et ça ne coûte rien aux contribuables!

    Ne mélangeons pas tout.

  • @ Patoucha:


    " @ l'Avis de Brian Tout vient à point à qui sait attendre... Si j'étais en France, je voterais Marine Le Pen! "


    HA-HA-HA!!! MDR!!! C'est la meilleure depuis belle lurette!!! :´-D

    Je parie que vous mettriez également vos plus beaux habits pour rendre visite à Marine et faire la bise à son papa négationniste...!!! MDR!!!

    J'en ai vu des allumé(e)s, mais vous les battez tou(te)s!!!

    Mais c'est vrai que vous êtes la nouvelle pasionaria de l'UDC, la parti agrAryen qui crache à la gueule de la Commission Bergier et de Mme Ruth Dreyfuss, de sales gauchistes, si l'on vous lit!!!


    J'ai bien mangé, j'ai bien ri... J'ai la peau du ventre bien flétrie, merci petite chérie!!!



    =:oB

    PS: Je vous l'ai déjà expliqué, mais je veux bien le répéter: à mes yeux une femme vaut parfaitement un homme. Il n'y a donc pas (ou peu) de "faible femme" sans défenses. J'ai une vision égalitaire, vous saisissez??... Soit l'exact opposé de la pensée de vos amis de l'UDC, de celle des islamistes intégristes, ou celle des juifs ultra-orthodoxes, bref, de celle de tous les petits génies que vous admirez tant!

  • HAHA si Hitler etait encore la vous seriez de la viande a cramer hahhahaha patoucha et l'art de la victimisation...tout un symbole vieille persécutée de la vie

  • Mais oui, mais oui, l'Avis de Brian! "les petits chrétiens, appelés « sale porc », ou « sale chien », Encore une raison pour voter Marine Le Pen (pour les Français) et UDC pour les Suisses:


    « Tu n’as qu’à te taire, parce que dans cette classe on est vingt musulmans sur vingt-quatre élèves ! ».

    « La petite Vanessa Durand, élève de 5e, m’avoue avec émotion être la “petite amie” de Rachid, un autre de mes élèves. Il vient d’exiger d’elle qu’elle se convertisse. »

    Article de Jean-François Chemain paru dans Renaissance Catholique. Extraits


    "Le petit Schmitt, en 6e, se présente comme « arabe ». Je lui fais remarquer qu’il a aussi des origines alsaciennes. Il se vexe et me demande de ne plus les évoquer. Cela va bien plus loin qu’un prénom sur une carte d’identité. J’observe que ces élèves issus de mariage mixtes, même s’ils se sont soldés par une rupture, se définissent comme purement musulmans. La jeune Da Silva, élève de 4e, m’annonce que « bien sûr » elle va fêter l’Aïd et être absente le lendemain. Le petit Schmitt, en 6e, se présente comme « arabe » et, lorsque je lui fais remarquer qu’il a aussi des origines alsaciennes dont personne avant moi ne lui a jamais parlé, il se vexe et me demande de ne plus les évoquer. Il rêve d’être pâtissier, pour faire des pâtisseries orientales, bien sûr.

    Quant à Kristina Duval, de 3e, elle a porté le survêtement de l’équipe algérienne durant toute la coupe du monde de football. On pourrait multiplier les exemples.

    Si l’on y ajoute une perspective “dynamique”, il faut constater que nombre de mes élèves musulmans “de souche” ne sont pas en France depuis longtemps. Le flux n’est pas tari et pas seulement, tant s’en faut, pour des raisons de misère ou de persécution politique. La famille B. est venue de Tunisie, il y a seulement deux ans –le père, sous-officier, estimant l’avenir de ses trois fils plus assuré en France. Le plus jeune, fort sympathique, ne voit cependant pas pourquoi on compte ici les années depuis la naissance du Christ.

    Hichem D. est pour sa part originaire d’Algérie, où son père dirigeait une entreprise. Arrivé lui aussi il y a deux ans, il conteste nombre de mes enseignements, au nom de ce qu’on lui a appris dans son pays d’origine, et m’explique sans méchanceté que, chrétien, je suis promis à l’enfer, quelles que soient par ailleurs mes qualités personnelles, qu’il juge indéniables.

    "J’ai récemment bénéficié d’une formation sur ces ENAF (élèves nouvellement arrivés en France), qui sont si nombreux que l’éducation Nationale a cru bon de créer pour eux ce bel acrostiche au bon goût de pâté.

    Dans un environnement aussi islamisé, l’espace laissé aux autres confessions est des plus réduit.Force est, de toute façon, de constater qu’à côté de l’islam, il n’y a rien.

    La petite Vanessa Durand, une élève de 5e que j’aide à faire ses devoirs, m’avoue avec émotion être la “petite amie” de Rachid, un autre de mes élèves. Il vient d’exiger d’elle qu’elle se convertisse. Cela lui pose quelques cas de conscience quoique, baptisée, elle n’ait jamais reçu la moindre formation catéchétique, ni mis les pieds dans une église.

    J’ai, parmi mes élèves, un seul exemple de catholique fervent, en la personne de Tristan, un petit Indien, qui ne craint pas d’affirmer sa foi, à grand péril. Cela lui a valu cette remarque d’Aïcha : « Tu n’as qu’à te taire, parce que dans cette classe on est vingt musulmans sur vingt-quatre élèves ! ».

    Je l’ai vu tomber un soir dans un guet-apens à la sortie du collège, cinq de ses condisciples l’ayant attendu pour le rosser (la fameuse « hagra »), avant d’aller jeter des pierres dans les carreaux de sa maison.
    (…)

    Deux élèves m’ont annoncé, guillerettes, qu’elles seraient unies dès leurs 16 ans à un cousin du bled, choisi par leurs parents.

    Une de mes élèves de 3e, d’origine albano-algérienne, a été retirée du collège le jour de ses 16 ans, promise au mariage. Deux de ses camarades m’ont annoncé, guillerettes, qu’elles seraient pour leur part unies dès leurs 16 ans à un cousin du bled, choisi par leurs parents, et qu’elles n’avaient ni l’une ni l’autre encore jamais vu. C’est lui, on l’imagine, qui viendra en France.

    (…)

    Violences contre les camarades d’autres religions, les petits chrétiens, appelés « sale porc », ou « sale chien », les petits bouddhistes ayant plutôt droit à « sale singe » parce que, c’est bien connu, ils mangent du singe.

    Lire l’article complet

  • Rappel
    Extraits du récent rapport du HCI —Haut Conseil à l’intégration — sur l’école.
    « L’école est aujourd’hui le lieu de revendications nouvelles qui ressortent de l’expression du communautarisme, d’une identité religieuse, voire du rejet de la culture et des valeurs de la République française ».


    page 6
    L’école donne des signes de souffrance. Elle est aujourd’hui le lieu de revendications nouvelles qui ressortent de l’expression du communautarisme, d’une identité religieuse, voire du rejet de la culture et des valeurs de la République française.

    page 27+33

    Certains interlocuteurs craignent même que certains ELCO deviennent des « catéchismes islamiques »Les ELCO (enseignement des langues et cultures d’origine) : transmission d’un héritage ou frein à l’intégration ? Susceptibles de renforcer les références communautaires, les ELCO peuvent conduire au communautarisme alors que la République qui doit être enseignée ne peut pas être un conglomérat de groupes. Certains interlocuteurs craignent même que certains ELCO deviennent des « catéchismes islamiques ».

    page 66

    «La victimisation des élèves par les parents, les victimisations racistes et les menaces de saisine de la Halde «musèlent les discours» nous précise-t-on. Les enseignants disent se sentir « seuls » face aux problèmes qu’ils rencontrent. Ces difficultés se croisent souvent avec une islamisation des quartiers et provoquent au sein de l’’école des tensions et pressions communautaires fortes qu’elle peine à endiguer.

    page 99

    « Des enseignants se voient systématiquement opposés un refus de parents musulmans à l’étude par leurs enfants de la christianisation. Les mouvements migratoires, conséquences des Croisades sont remis en cause au prétexte que les Chevaliers n’ont pas existé ou que dans le meilleur des cas, ils n’ont jamais atteint le Proche-Orient ! »La montée des fondamentalismes et du communautarisme ouvre la porte à des contestations de cours de plus en plus nombreuses. Ainsi, il n’est plus rare que, dès l’école primaire, des parties du programme soient refusées : alors que le programme d’histoire en CM1 prévoit expressément « les Gaulois, la romanisation de la Gaule et la christianisation du monde gallo-romain », au même titre que l’étude « des conflits et échanges en méditerranée au Moyen Âge : les Croisades, la découverte d’une autre civilisation, l’islam », des enseignants se voient systématiquement opposés un refus de parents musulmans à l’étude par leurs enfants de la christianisation.

    Les mouvements migratoires, conséquences des Croisades sont remis en cause au prétexte que les Chevaliers n’ont pas existé ou que dans le meilleur des cas, ils n’ont jamais atteint le Proche-Orient !

    Ainsi, la pression religieuse s’invite au sein des cours et dans la contestation ou l’évitement de certains contenus d’enseignement. Ainsi, les cours de gymnastique et de piscine sont-ils évités par des jeunes filles qui ne peuvent être en mixité avec les garçons.

    Ces dispenses d’enseignement, parfois justifiées par des dérogations médicales «de complaisance», pose le problème du vivre ensemble entre filles et garçons.

    Il arrive parfois que des enseignants, désemparés devant le peu d’élèves à la piscine lors du ramadan, cherchent auprès de l’imam le plus proche la justification religieuse à pouvoir suivre les cours dispensés. Par une volonté de bien faire, ces enseignants contreviennent au principe de laïcité et inscrivent la religion comme ayant force de loi.


    A tous ceux qui disent: "ce sont des Français de souche"....

    page 104

    "Dans certains établissements des quartiers où la mixité sociale et ethnique est absente, les élèves se définissent par leur religion et leurs origines nationales, bien que Français. Nos auditions font ressortir de manière brutale un état des choses exprimé souvent à demi-mots, par peur de la stigmatisation de certaines populations.


    Dans ces «établissements-ghettos» les élèves sont prisonniers d’une assignation identitaire et religieuse. Il devient alors difficile pour les équipes éducatives de résister aux pressions religieuses.

    page 105
    La demande de menus halals est forte, et cette demande concerne aussi, dès le plus jeune âge, les crèches collectives. Dans certaines villes, des pétitions de demandes de repas halals, ou parfois casher, circulent, parfois soutenues par des fédérations de parents d’élèves, comme au Tremblay-en-France ou à Lyon.
    -
    Le principe de laïcité peut apparaître, pour certains, comme une atteinte à la liberté de culte faite aux musulmans. Il est pourtant le nécessaire édifice des principes de liberté et d’égalité : l’élève est un citoyen libre, qui n’est pas soumis «par nature» à une religion.

    L’école ne peut donc en ce sens participer de l’éducation religieuse des élèves, ou se conformer à des principes qu’elle ne reconnaît pas. On assiste par ailleurs à un glissement dangereux vers une «surdétermination ethnique».

    Pour dire bref, l’enfant de type maghrébin est aussitôt considéré comme musulman, au détriment même du principe de liberté de culte, c’est-à-dire non seulement de pouvoir exercer son culte, mais aussi et avant tout de pouvoir choisir ou non d’avoir un culte.

    page 106

    Lors de périodes religieuses comme le ramadan, les élèves sont soumis à la pression communautaire et doivent suivre le groupe sous peine d’en être exclus : les railleries, les moqueries, les insultes sont le lot de ceux qui n’affichent pas leur pratique.

    La délibération du 14 mai 2007 de la Halde de ne pas faire appliquer l’interdiction du voile aux accompagnatrices de sorties scolaires est source de tensions pour les équipes enseignantes. Il nous a été signalé que des mères qui n’étaient pas voilées auparavant viennent voilées lors des sorties scolaires.

    (…)

    Plus gravement, les filles sont soumises à la pression des garçons, notamment des frères, au prétexte de la religion et du fait qu’elles doivent «être respectées». (…)

    Plus sérieuses en classe, elles obtiennent de meilleurs résultats, au grand damne des garçons qui leur font payer par une étroite surveillance, voire en leur reprochant d’être des «collabos».

    L’école est en effet perçue comme l’école de la France par des jeunes en perte de repères, qui se vivent comme Algériens, Marocains, Camerounais… avant d’être Français.

    page 107

    Ni d’ici, ni de là-bas, ils s’enferment dans une vision idéalisée de leur origine et revendiquent leur altérité au travers de leur religion.

    Les enseignants sont traités de «sales Français», la culture française et ses valeurs sont rejetées. Le rapport Obin notait déjà qu’»un grand nombre d’élèves d’origine maghrébine , Français, voire de parents français, la majorité sans doute dans certains établissements, se vivent comme étrangers à la communauté nationale, opposant à tout propos deux catégories : les «Français» et «nous».

    ———————Article source et PDF complet :http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/10/24/01016-20101024ARTFIG00139-l-ecole-fragilisee-par-le-communautarisme.php

    " ou parfois casher" Aux religieux qui s'y mettent aussi, je leur recommande vivement, soit de garder leurs enfants, soit de "déposer" l'enfant avec son repas casher!

  • Franchement patoucha sortez un peu de chez vous cette après midi ca vous fera du bien parce que la je vous plains...arrêtez cette persécution et cette victimisation a longueur de journée...allez prendre un peu l'air...a moins que vous ne travailliez...mais en tant que victime vous n'oserez jamais le dire mdrrr

  • @ Patoucha:

    « Encore une raison pour voter Marine Le Pen (pour les Français) et UDC pour les Suisses: (...) »


    ... et NPD, parti Néo-Nazi anti-musulmans (entre autres...), pour les Allemands..?!?!?... Ou Parti du progrès 'FrP' (extrême droite) pour les Norvégiens..?!?!?


    Décidément vous me surprendrez toujours... N'oubliez pas de demander un autographe à Dieudonné le jour où vous irez féliciter Marine Le Pen...!!! MDR!!!


    ABE.



    =:oB

  • @ l'avis de Brian, en souvenir de Michel Garroté :))))))

    .....en 1945 douze ministres socialistes français sur dix-sept du Front populaire seront exclus de la SFIO (La Section Française de l’Internationale Ouvrière). Une partie du Front populaire était en effet devenue collabo.
    -

    En revanche, le parti communiste, lui, fut l’allié de l'Allemagne national-socialiste de 1939 à 1941, en vertu du pacte Hitler - Staline. Philippe Edmond estime ........ notamment savoir que le père de Lionel Jospin, Robert Jospin était l'un de ces socialistes qui sont restés pacifistes jusqu'en 1945, aux côtés des Allemands.
    -
    Voici des extraits des travaux de l’historien Simon Epstein, extraits cités par Philippe Edmond : quand la LIgue Contre l'Antisémitisme (la LICA devenue aujourd'hui LICRA) se constitue à la fin des années 1920, elle recrute des Juifs et des non-Juifs. Quel est le secteur d’opinions français où on trouve le plus facilement de gens qui condamnent l’antisémitisme et qui vont rejoindre à la LICA ? Ce n’est pas l’extrême-droite, c’est la gauche humanitaire. La gauche humanitaire qui est aussi la gauche pacifiste. Une corrélation très forte existe entre pacifisme et antiracisme. Et les dirigeants de la LICA le disent. Cette harmonie entre pacifisme et antiracisme se brise en 1933, plaçant la LICA devant un dilemme absolument catastrophique.
    -
    L’année1933, c’est la prise de pouvoir par Hitler en Allemagne. Le pays avec qui on veut faire la paix - car les Français pacifistes veulent faire la paix avec l’Allemagne - cette Allemagne-là est devenue nazie. Pour la première fois, un conflit entre deux ordres de valeur apparaît : l’amour de la paix et l’amour des Juifs. Une partie choisit l’amour de la paix comme Luchaire (dirigeant des jeunesses du parti Radical socialiste) qui quitte la LICA, et se fâche avec Lecache.
    -
    Victor Margueritte aussi quitte la LICA et dit : « C’est peut-être vrai que 600’000 Juifs en Allemagne sont malheureux, mais ce n’est rien comparé à ce qu’impliquerait une nouvelle guerre franco-allemande, c’est-à-dire des millions de morts en Allemagne, des millions de morts en France. Je dis à mes amis juifs calmez-vous avec votre histoire d’antisémitisme en Allemagne ». C’est un choix délibéré : la paix vaut mieux que l’antiracisme.

    Dormez bien....sur le côté droit! MDR

  • @ Patoucha:


    Merci pour vos extraits d'articles pour le moins hétéroclites...! LOL!!!


    Que les Communistes Français (et Suisses) aient été assez stupides ou moutonniers (tiens-tiens!!) pour suivre les ordres venus de Moscou, c'est évident! Et cela fut en outre une injure au communistes allemands massivement internés dès 1933... Même si ces derniers considérèrent les sociaux-démocrates comme leurs principaux ennemis, bien plus que les nazis (sic!!!)... Décidément, "quand on est con, on est con" comme chantait l'autre!

    Cependant, vous oubliez un peu vite que les sociaux-démocrates et les communistes (de fait, car interdits en 1933) furent les seuls partis qui tentèrent d'empêcher la remise des pleins pouvoirs à Hitler... Hélas en vain, car minoritaires... Merci qui???

    "Le 23 mars 1933, grâce aux voix du Zentrum auquel le chancelier a promis en échange la signature d'un concordat avec le Vatican, et malgré l'opposition du seul SPD (les députés du KPD étant arrêtés), le Reichstag vote la Loi des pleins pouvoirs qui accorde à Hitler les pouvoirs spéciaux pour quatre ans. Il peut désormais rédiger seul les lois" (source: Wiki)


    Mais vous allez sans doutes nous trouver un article affirmant que les armées allemandes et soviétiques ont combattu côte à côte, ou que les discours d'Hitler et de Goebbels encensaient les bolcheviques...!!! MDR!!!

    De fait, vous crachez sur les milliers de sociaux-démocrates, communistes, pacifistes qui ont sauvé des juifs, qui ont combattu dans la résistance et qui sont morts sous les balles nazies ou dans les camps... Mais cela, vous semblez l'oublier également.


    Quant à l'historique de la Licra ou des ses "moutons noirs".... c'est triste mais en quoi cela a-t-il un rapport avec la situation actuelle?? Tous ces "braves messieurs" mangent depuis longtemps les pissenlits par la racine...

    Et les têtes de linotte qui retournent leur veste, on en voit partout... La preuve:

    « Patoucha: Lol merci du renseignement, mais je n'ai fait que rappeler un "vote historique". Je n'ai jamais dit que je voterai pour lui ce négationniste. Je n'oublie pas qu'il était dans la milice de Pétain!

    Ecrit par : Patoucha | 05.05.2009 »


    Quel belle preuve de con...stance!!! MDR!!!


    Vous tentez d'insinuer que je serais responsable des dérives d'untel ou de machin et mettez insidieusement sur mon dos les méfaits de sombres crétins, morts et enterrés depuis belle lurette...?!? Outre le caractère ubuesque de votre démarche, j'aimerais simplement vous préciser que je ne possède pas la carte du Parti (de n'importe quel parti d'ailleurs...) et que contrairement à vous, Patoucha, je ne pactiserai jamais avec des courants de pensées xénophobes, racistes ou antisémites, basés sur une classification des humains selon leurs origines, leur ethnie ou leur religion...


    Mais votre prochaine étape consistera certainement à affirmer que j'ai construit de mes propres mains les camps d'extermination, puis à m'accuser d'avoir personnellement étranglé avec mes petits doigts boudinés un peu plus de 5 millions de juifs, avant de les mettre dans les fours...!!! Madame Foldingue n'est plus à ça près... N'est-ce pas???


    Vous essayez de me refiler des cadavres froids et hypothétiques, alors qu'à longueur de commentaires, vous reprenez à votre compte la propagande xénophobe d'étrons bien vivants, et encore tout chauds....



    Bisous.



    =:oB

  • «Le djihad est le moyen de propager l'Appel islamique et de préserver les principes sacrés de l'Islam. Cela est un autre devoir religieux imposé par Allah sur les Musulmans, tout comme il imposa le jeûne, la prière, le pèlerinage, les aumônes, les bonnes actions et l'interdiction des mauvaises. […] Les Musulmans ont voyagé jusqu'aux plus lointains pays de la terre […] invitant l'humanité à accepter l'Islam ou à payer la jizya ou alors à faire face à la guerre. […] N'importe lequel ne cédait pas était combattu jusqu´à ce qu'Allah leur accorde la victoire.»
    Hassan-al-Banna, fondateur des Frères musulmans.

    Les deux dhimmis qui polluent les forums ne craignent rien d'eux. Ils ont accepté la dhimmitude!

  • Ce est génial suis vivant à témoigner le bon travail de l'huile de cannabis et son guérison miracle. Un grand témoignage que je dois partager à tous les patients de cancer dans le monde je ne ai jamais cru que leur pourrait être ne importe quelle guérison complète du cancer du poumon ou le cancer, je ai vu le témoignage de personnes sur les sites de blog la façon dont Rick Simpson cannabis huile les a ramenés à la vie . je ai dû essayer aussi et vous pouvez, t croire que dans seulement quelques semaines je ai commencé utiliser toutes mes douleurs arrêter progressivement et je ai dû partir sans les médicaments le médecin m'a donné. En ce moment je peux vous dire que quelques mois maintenant, je ai pas eu de douleur, et je ai juste allé pour le texte la semaine dernière et le médecin a confirmé qu'il n'y a aucune trace de tout système de cancer. Gloire à Dieu pour me amène à cette véritable aux risques Simpson. Je suis si heureux que je vais partager ce témoignage. Mon conseil à vous tous qui pense que leur a pas de remède pour le cancer qui ne est pas vrai, il suffit de contacter le et vous trouverez l'huile de cannabis de Rick Simpson à votre cancer et vous serez libre et gratuit pour jamais, Essayez-le et vous ne le regretterez pas car il fonctionne vraiment. Une chose que je suis venu à réaliser, ce est que vous ne savez jamais combien il est vrai jusqu'à ce que vous essayez. Il n'y a pas de mal à essayer. Rappelez-vous, retard dans le traitement conduit à la mort. Voici son e-mail: Contacter (ricksimpsonmedicalservices@outlook.com) lui et être libre de cancer!

Les commentaires sont fermés.