30 novembre 2010

Le soleil en panne?

On sait que le cycle 24 du soleil a commencé avec 2 ans de retard. Ses cycles de 11 ans sont habituellement très réguliers. Or en 2008 le nouveau cycle n’a pas repris. Il a commencé timidement en décembre 2009.


SoleilTaches1.jpgLe retard à l'allumage du nouveau cycle avait déjà inquiété les scientifiques. Et depuis sa reprise les taches sont moins nombreuses qu’en cycle normal et leur champ magnétique décroît.  Signe d’une activité moins intense de notre étoile.

 

Autre anomalie: les vents solaires se sont déplacés, ils sont moins intenses et plus froids. Enfin la lumière visible est en forte augmentation, ce qui n’est pas dans la logique du minimum du cycle. Cet augmentation de la lumière visible a pu sensiblement contribuer au réchauffement de ces dernières années.


Il semble donc bien que le soleil soit en sensible diminution d’activité. Depuis qu’il est observé, cela s’est produit deux fois: entre 1645 et 1715, puis entre 1790 et 1830. Durant ces deux périodes on a observé un net refroidissement, au point de perturber les récoltes et de déclencher des famines. C’était dans la période appelée le «Petit âge glaciaire»

soleilTaches2.jpg
Les scientifiques sont partagés sur l’intensité du phénomène actuel. Toutefois cela pourrait se traduire par quelques décennies plus fraîches et des hivers plus rigoureux.


En climatologie il faut se garder de prévoir trop précisément l’avenir. On ne sait donc pas encore avec certitude ce qui va se passer, à quelle intensité et pour combien de temps. Le phénomène est trop récent pour en tirer des conclusions à long terme.


Affaire à suivre donc.

Et dossier à lire dans le magazine Science et Vie de décembre.

17:09 Publié dans Univers | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : ciel, soleil, espace, univers, climat, réchauffement, taches solaires, étoile | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Ah, Homme Libre !
Quelle bonne idée de parler du Soleil en ces temps de neige. Mais franchement, croyez-vous vraiment qu'en cette période de l'année ou le porte-monnaie brûle les doigts de l'honnête citoyen afin de fêter dignement Saint-Pognon, patron de l'économie libérale le Soleil soit un motif d'émerveillement, de crainte ou encore de discussion ?
Que le Soleil ait des taches ou reste immaculé, qu'il soit en avance ou en retard sur son cycle, qu'il provoque des "petites glaciations" n'intéresse probablement que quelques "héliologues" et quelques amateurs éclairés - dont vous êtes - mais très probablement considérés comme illuminés par les dévots d'une économie qui les berne !
Il n'empêche, quand je vois quelques taches sur la surface de notre étoile grâce à mon petit télescope, je me dis que j'ai bien raison de m'y intéresser ! Et vous, bien raison, contre vents et marées, de revenir souvent sur des sujets qui n'intéressent apparemment pas grand monde.
Bien cordialement

Écrit par : Michel Sommer | 30 novembre 2010

La TDG nous apprend :

"NB: le blog de Sami Aldeeb a été provisoirement bloqué à la suite d'une plainte. L'occasion pour rappeler à tous les blogueur leur pleine et entière responsabilité s'agissant de tout ce qu'ils publient, notamment des commentaires qu'ils reçoivent."

C'est dire que je boycotte l'éditeur de la TDG et ses publications.

Salutations aux protégées islamistes de Monsieur Mabut.

Écrit par : CEDH | 30 novembre 2010

@ CEDH, vous boycotter quoi exactement,la TDG ou l'éditeur de celle-ci?

Écrit par : Kalo | 30 novembre 2010

Merci Michel. Ah, le plaisir des étoiles. Les vraies, celle de la profondeur du ciel. Ne serions nous que deux à apprécier, j'y reviendrais autant. Je n'ai pas une position aussi tranchée que vous sur l'économie libérale, mais il est heureusement des sujets qui rapprochent au-delà de tout.

Le ciel et ses plages d'étoiles est un domaine où je me sens bien, libre. Je trouve que l'on devrait en parler plus, à l'école, partout. Cela permettrait peut-être une évolution des mentalités. On en viendrait à se voir comme des passagers sur un même bateau.

Écrit par : hommelibre | 30 novembre 2010

Il serait souhaitable de connaître le contenu de la plainte?

Avant de "bloquer un blog" une procédure plus judicieuse existe.....La discussion!

Est-ce le début de la fin de la liberté d'expression?

Écrit par : NOËL | 30 novembre 2010

En effet il serait intéressant d'en connaître le contenu. Quelle est la limite? J'espère que ce n'est pas comme en Autriche où une femme est mise en procès pour avoir dénoncé les atteintes à la femme dans le coran.

Hier soir Corto m'a encore calomnié. Cela partira dans ma troisième plainte contre lui. Depuis plus d'un an, je n'ai encore aucune nouvelles du Procureur. Même pas répondu. Mais Corto sévit apparemment impunément.

Quelle est la limite?

Écrit par : hommelibre | 30 novembre 2010

@ Hommelibre "Hier soir Corto m'a encore calomnié. Cela partira dans ma troisième plainte contre lui" El la libreté d'expression donc?

Écrit par : Kalo | 30 novembre 2010

@ Kalo

http://www.edipresse.com/category/pays/worldwide/switzerland

@ NOEL

Bloquer un Blog est de toute manière excessif. Il est possible de supprimer certaines contributions qui seraient excessives, sans pour autant bloquer tout le blog.

@ Mabut

J'attire votre attention sur le fait que les suisses constituent une ethnie au sens de l'article 261 bis CP. En effet, l'ethnie au sens de cette disposition s'entend en un sens sociologique.

Écrit par : CEDH | 30 novembre 2010

Il faut bien reconnaître que les attaques et les insultes à la personne même sous "pseudo" sont condamnables. Mais, (objection) le "blogueur" ne peut en permanence supprimer les commentaires ou les "couper" sinon cela n'a plus de sens, et c'est anti-démocrate.

Il me semble que dans le cas de Sami Aldeeb qui n'a jamais caché son adresse mail, ou son No de téléphone, une discussion pouvait "règler" le problème.

Il m'est arrivé au travers des commentaires de rappeller que je n'aimais pas le harcèlement et les attaques personnelles.

Il m'est arrivé également de présenter des excuses publiques lorsque je me suis emporté...La force des convictions pousse assez souvent les êtres humains que nous sommes, à des "excès"

Sami Aldeeb n'a, me semble-t-il, jamais insulté personne. C'est aux commentateurs (trices) de privilégier les arguments, même si sur cette planète des conflits ont lieu, et que des menaces sur nos libertés sont de plus en plus constatées.

Lorsque nous ne pourrons plus en parler, il sera trop tard!

Écrit par : NOËL | 30 novembre 2010

@ Kalo: je laisse la parole ouverte sur mon blog. Il est très rare que j'intervienne dans les comm. Je l'ai fait si le comm est visiblement de nature pénale ou si les insultes ou raccourcis dénaturent le débat. J'ai parfois été pollué. J'ai parfois coupé, très rarement. Je ne le regrette pas. La liberté d'expression est là pour tout le monde. Si dans une assemblée de 100 personnes, trois crient et vocifèrent des insanités et couvrent les débats, je trouve normal qu'on leur demande de laisser chacun parler. La liberté d'expression suppose un minimum de règles si on veut que tout le monde en bénéficie.

Dans le cas de Corto les calomnies qu'il profère périodiquement contre moi sont calomniatrices et/ou diffamatoires. Clairement. C'est un délit pénal. Cela doit cesser. Il doit en payer le prix. Les blogs ne peuvent pas être un lieu de dérives criminelles.

Écrit par : hommelibre | 30 novembre 2010

Mon opposition entre astronomie et économie libérale n'avait pour but que de montrer que nous passons souvent à côté de spectacles simples mais grandioses. Que les gens s'activent pour les fêtes, je n'y vois aucun inconvénient. Ce qui me désole, c'est qu'ils en oublient tout le reste !
Je dis volontiers à "ceux qui n'y connaissent rien en astronomie", comme ils se décrivent souvent eux-mêmes, que cette science est la seule que l'on peut commencer à étudier juste en levant les yeux au ciel...
Tout en écrivant ce message, je vois la neige qui tombe. Je n'aurai pas besoin de sortir aujourd'hui et le spectacle me réjouit. Avec mes excuses à tous ceux qui devront être sur les routes par obligation.

Écrit par : Michel Sommer | 01 décembre 2010

allons allons messieurs le soleil est en grève ,normal il en a assez de briller pour un monde d'hypocrites et je ne dis pas cela pour vous ,donc ne vous sentez pas visés,mais en 1955,nous n'eûmes que 2 heures de soleil au mois d'Aout,alors ne vous en faites pas si le soleil ne brille pas ,il doit être dans les coeurs et la tête!et l'on n'en fit pas une jaunisse,les gens travaillaient sans de soucier de la nature qui en a toujours fait à sa tête et pas d'après les molécules que nous sommes
bien à vous et bonne journée

Écrit par : lovsmeralda | 01 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.