Tailles et détails

Il y a des détails qui mériteraient que l’on taille une médaille à leurs auteurs, ou au contraire qu’on les taille en pièce.

billets-euros.1212347569.jpgLes médailles

Pour cette dame qui a trouvé 20’000 euros dans une enveloppe, en billets, dans un supermarché de Pontarlier.

«Cette femme était en train de faire des achats dans une grande surface de Pontarlier (Doubs), quand elle a trébuché sur une enveloppe, selon le site Ma Commune.info.

Après l'avoir ramassée, elle s'est rendue compte qu'il y avait une véritable fortune à l'intérieur: 20.000 euros, en grosses coupures.

Cette femme particulièrement honnête, avouons-le, a remis l'enveloppe à l'accueil du centre commercial, précise Ma Commune.info.

Et, après quelques recherches, le propriétaire de l'enveloppe, un Suisse, a été retrouvé…»




Et pour ces touristes qui ont retrouvé et rapporté intact le portefeuille d’un nonagénaire perdu au Mont Saint-Michel.

«Belle histoire que celle qui est arrivée à Marcel Planchet, l'ancien maire de Saint-Malo. Lors d'une balade au Mont Saint-Michel, il a perdu son portefeuille, avec tous ses papiers et 250 € en liquide. Après l'avoir cherché toute la journée, il est rentré chez lui.

Surprise, dans sa boîte à lettres, son portefeuille a été déposé, avec tout l'argent et un petit mot. Des touristes vendéens l'avaient retrouvé et lui avaient rapporté. Depuis, les deux familles sont en contact. Le retraité de 90 ans a envoyé un chèque à ses bienfaiteurs pour les remercier.»


Il y a des jours où les humains font plaisir à voir.


Taillé en pièces

Ce gardien de foot. Il arrête un pénalty en deux temps malgré les assauts de l’équipe adverse... et prend finalement un but bête à pleurer. Voir ici:

http://fr.sports.yahoo.com/video/11112010/70/devant-derriere.html




Catégories : Divers 4 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Des exceptions qui confirment la règle?

    Qu'aurait fait un Madoff avec l'enveloppe?

  • PS: il n'y a pas si longtemps, à une caisse, une dame avait oublié son portefeuille sur le comptoir. Je l'ai aussitôt rappelée. C'est le genre de choses que l'on fait sans réfléchir.

    NB: sans le couvert du pseudonymat, je ne pense pas que j'aurais évoqué cette anecdote.

  • Johann, pour moi aussi c'est un geste évident, cela devrait l'être pour tout le monde car la confiance réciproque que les humains doivent s'accorder et qui est un moteur de la vie en société en dépend.

    Cela tient je pense à la fois à l'éducation et à une éthique personnelle, innée ou développée.

    Ce genre d'info change du nombre de faits divers avec vols et compagnie.

    Pour Madoff... faudrait lui laisser à portée de main une enveloppe avec de l'anthrax... Non, je blague bien sûr, mais hélas ce genre de personnage rendrait méchant.

  • Et bien moi aussi j'ai perdu mon portefeuille, mais personne ne m'a jamais rien rapporté !...
    Et puis en Espagne, je me suis fait volé mon portefeuille et je n'ai jamais rien retrouvé non plus.
    Tout le monde il est pas beau, il est pas gentil.

    Ca fait d'autant plus chaud au coeur quand les gens sont honnêtes !

Les commentaires sont fermés.