12 novembre 2010

Carmen se démène!

Quelle fougue! Quel tempérament! Ça, on ne la soumet pas Carmen: grandes envolées, sautes d’humeur décoiffantes, rafales d’émotions, elle nous sert son grand jeu. Elle ne risque pas la dépression.


Carmen2.jpgOh certes, il y a plus colérique qu’elle. A 100 à l’heure la bourrasque elle n’a pas détrôné Lothar. Mais quand-même, avec son petit 960 hectopascal, elle ne compte pas pour une prune la Carmen. Une bonne petite tempête d’automne.


Nous sommes en droite ligne de la redescente des perturbations. Plus hautes vers le nord en été, plus basses vers le sud en hiver, à mi-chemin à l’automne et au printemps.

Carmen1.jpg
On le voit bien sur l’image couleur: les front froids et chauds se succèdent et ondulent, et nous passons tantôt d’un côté tantôt de l’autre. Actuellement c’est un régime plus doux qui prévaut (rouge) et repousse l’air froid (bleu). (Cliquer sur les images pour agrandir).


Les rafales de vent sont visibles dans les lignes isobariques rapprochées qui passent sur nos têtes depuis ce matin (image 2).


Carmen3.jpgUne bonne petite tempête, rien de tel pour brasser de l’air. Et pensez donc, Carmen: «Si tu ne m’aimes pas, je t’aime, et si je t’aime prend garde à toi…»

Allez, Bizet par la Callas:

 

 

 

 

 





Les images 1 et 2 proviennent d’infoclimat et la 3 de sat24, où l’on peut la voir en animation




13:47 Publié dans Météo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : carmen, dépression, tempête, anticyclone, vent, météo, isobare | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Les commentaires sont fermés.