La langue au gibet!

Juste une histoire de langue...

La langue au gibet!Gibet.jpg


Qu’elle soit de vipère
Chargée, pâteuse, mauvaise
Qu’il y pousse un cheveux
Ou qu’un mot se tienne au bout
Qu’on l’ait perdue ou avalée
Qu’on la maîtrise ou qu’on l’enseigne
Qu’on se la morde, qu’on se la tire
Ou qu’on la tourne sept fois dans sa bouche
Qu’elle soit de bois ou de glacier
Ou râpeuse et musicienne,
D’oc et d’estoc ou simplement d’oïl
Qu’elle soit french kiss ou qu’elle soit bleue
Qu’elle soit de boeuf, nationale, argot
Verlan, maternelle ou en gelée
Qu’elle soit ou non dans sa poche
Qu’elle brûle, qu’on la prenne, la tienne et la retienne
Qu’elle fourche au temps des moissons

Avant qu’on ne la donne au chat,
Je veux voir cette langue bien pendue!

Qu’on la mette donc au gibet!

 

Repris du blog collectif de dimanche.

Catégories : Divers 0 commentaire Lien permanent

Les commentaires sont fermés.