30 octobre 2010

L'humoriste Gérald Dahan viré

A qui le tour? Après Guillon, Porte, Mezrahi, c’est Dahan qui vient d’être remercié. Comme de par hasard quelques heures après un billet qui chambre bien la ministre de la justice, Michèle Alliot-Marie, dite MAM.


Philippe Val, directeur de France Inter, joue donc à nouveau la Faucheuse. Selon lui, Gérald Dahan «n'avait pas réussi à trouver un ton». «Il m'a dit que j'avais un positionnement qui n'était pas le bon, indique Gérald Dahan à Libération, que ma chronique n'avait pas pris. Mais pour moi, ça fait suite à ma chronique face à Michèle Alliot-Marie.»

En septembre, Gérald Dahan a inauguré ce que France Inter appelle désormais une «pastille humoristique» à 8h55 sur la radio publique. Une pastille tenue en alternance par Raphaël Mezrahi (débarqué depuis), Sophia Aram et François Morel. Ils ont succédé à Stéphane Guillon et Didier Porte, virés au printemps dernier.»


val2-.jpgPhilippe Val dans ses oeuvres

Curieux parcours que celui de Philippe Val. Homme de gauche, humoriste, chroniqueur, il a dirigé pendant des années Charlie Hebdo, dont le ton ne fait pas dans la dentelle. Il a milité et pris clairement position contre tout type de racisme, reprochant à la gauche ses ambiguïtés sur l’antisémitisme et une accointance trop marquée avec les islamistes, du Hamas par exemple.

Selon Wikipedia:

«Après avoir dénoncé presque exclusivement l’extrême droite et l’intégrisme chrétien dans ses éditoriaux, Philippe Val dénonce aujourd’hui également les rapprochements entre une partie de la gauche et les mouvements islamistes, ce qui lui vaut des critiques virulentes de la part de l'extrême-gauche, l'accusant d'être devenu réactionnaire. Il co-organise, signe et publie dans Charlie Hebdo le manifeste des douze : un appel à la lutte contre l’islamisme, défini comme un totalitarisme religieux mettant en danger la démocratie.»

Philippe Val a certes quelque peu brouillé l’image qu’il donne avec à l’époque le licenciement de Siné pour antisémitisme, à cause d’un titre de chronique douteux: «Jean Sarkozy vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d’épouser sa fiancée juive et héritière des fondateurs Darty.» Siné a fait un titre de très mauvais goût. Que dirait-on d’un titre où un chrétien se convertit à l’islam pour épouser la fille d’un fabriquant de bombe saoudien? Le cliché juif-argent suggéré par Siné ne vaut pas plus que le cliché musulman-terroriste, et dès lors qu’on généralise toute position incontrôlée peut devenir du racisme. Toutefois c’était abusif de qualifier Siné d’antisémite.
val4-charliehebdoproces.jpg
Val avait également soutenu la publication par Charlie hebdo des caricatures de Mohamet, pour défendre la liberté d’expression. La caricature du prophète de l’islam avec un turban en forme de bombe tombait pourtant dans cette généralisation abusive: tous les musulmans seraient des terroristes. Val défendait la liberté de critiquer, mais on lui a reproché - à tort ou à raison - un opportunisme (les caricatures ont relancé Charlie) et une incohérence (référence au reproche fait à Siné). Une critique féroce fut exprimée à son encontre par Mona Chollet, militante d’une gauche qui refuse de voir le diable par principe dans l’islam. L’ennui est que cette gauche-là fait de belles analyses et critique vertement le système sans rien avoir à proposer, toujours campée sur la destruction du capitalisme, du soutien au Hamas et dont l'antisémitisme récurrent n'a jamais été soigné. Ou alors, veut-elle proposer, en dernier recours, le retour d’une dictature collectiviste, vieux rêve jamais totalement éteint chez les nostalgiques de la fin du capitalisme? Car quand elle flingue dans son billet le libéralisme en l’associant avec le racisme: «colonialisme, impérialisme, racisme, libéralisme», alors même que le libéralisme est initialement une valeur de la gauche du 19e siècle, elle n’a pas peur des confusions et elle voue la liberté à la guillotine.


Une autre facette de Val, toujours selon Wiki:

«Deux heures après sa nomination à France Inter, il renvoie Frédéric Pommier qui faisait chaque matin la revue de presse. La raison officielle serait une mauvaise hiérarchisation de l'information. Mais d'après Télérama, Arrêt sur image, et quelques autres médias dont Libération qui tiennent leurs sources de l'intersyndicale des journalistes de France Inter, Philippe Val n'aurait pas apprécié que Frédéric Pommier cite Siné Hebdo dans sa revue de presse»


Philippe Val est un personnage pour le moins controversé, ce qui est loin d’être un défaut. Mais sa ligne semble quelque peu sinueuse. Et son statut de directeur de France Inter semble lui avoir fait perdre le sens de l’humour corrosif typiquement français. Et sa manie de virer les plus incisifs du moment est très dommageable. N’y aura-t-il bientôt plus place à France Inter qu’à de l’humour genre Fernand Raynaud, avec un croissant?

De là à dire que France Inter est devenue Radio Sarko et Val son porte-parole, il n’y a qu’un pas que certains, dont Sébastien Fontenelle et Laurent Montserrat, ont déjà franchi.




Gérald Dahan
envoyé par franceinter. - Cliquez pour voir plus de vidéos marrantes.

Commentaires

Je ne connais que la première partie de la carrière de Val à Charlie Hebdo, mais autant je pense qu'il a probablement eu tort de virer Siné malgré sa très douteuse chronique sur le fils Sarkosy, autant je pense que sa position dans le Manifeste des douze est cohérente avec ce que devrait être une véritable lutte contre l'intolérance, raciale ou autre. Quant au sujet plus précis de votre billet d'aujourd'hui je n'ai pas les connaissances qui me permettraient d'émettre une opinion.
Merci en passant pour vos billets en général et bravo pour la passion qui les inspire.

Écrit par : Mère-Grand | 30 octobre 2010

Que Gerarld Dahan soir "remercié" après cette chronique est facheux certainement,mais l'écoute de son billet le matin sur France inter était un vrai pensum au contraire de Sofia Aram et de François Morel. Gerald Dahan n'était ni drôle ni satirique, dommage.

Écrit par : Mimiche06 | 30 octobre 2010

La France c'est quoi, un royaume ou une dictature ?

Écrit par : Hank Vogel | 30 octobre 2010

Vous ne remontez pas assez loin quant à la carrière de ce triste sir. Avant charlie hebdo il y eu "Font et Val"(*), Patrick font a été condamné pour pédophilie; Philippe val son compère, pourtant depuis vingt six ans, n'a pas été inquiété plus que ça. Son allégeance au pouvoir date de là probablement. Il faut supposer que depuis lors son acuité- disons morale- s'est beaucoup développée si l'on en juge par son comportement présent à france inter.
Tout comme héraclès et l'hydre de lerne, Philippe Val parviendra-t-il à couper toutes les têtes humoristiques de france inter. De tels travaux seront-ils reconnus par heurysthée?.... c'est à souhaité que non!
bravo à Gérald Dahan pour cette imitation qui reflète bien le climat délétère qui règne actuellement en France.

ps: encore un élément pour infirmer que la justice française n'est pas à la botte du pouvoir actuel:
http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/emmanuel-berretta/sine-a-nouveau-juge-pour-provocation-a-la-haine-raciale-29-10-2010-1256243_52.php

(*)http://fr.wikipedia.org/wiki/Font_et_Val

Écrit par : michel | 30 octobre 2010

@ Mère-Grand: Je vous rejoins sur le manifeste de 12: Val était dans une ligne cohérente par rapport à l'ensemble de ses prises de position.

Merci pour votre appréciation. La passion est là, en effet!

@ Mimiche: Ce billet précis de Dahan a un côté pensum, j'en conviens. Je préfère ses imitations, ou ses "coups" comme avec Zidane (qu'il avait appelé en imitant Chirac pour lui demander que les bleus mettent la main sur le coeur pendant la Marseillaise) ou avec Royal où il s'était fait passer pour le 1er ministre du Québec et lui avait fait lâcher une bêtise célèbre sur la Corse.

http://www.dailymotion.com/video/x4xxzu_les-impostures-de-gerald-dahan_news


@ Hank: Il semble y avoir un doux mélange en France: monarchie, démocratie dictatoriale, coup d'Etat permanent, théocratie (de la mauvaise foi). Et au milieu de tout cela des éclats de lumières littéraires, musicales, intellectuelles.

Écrit par : hommelibre | 30 octobre 2010

@ michel: bien que je trouve les propos de Siné déplacés, je ne pense pas qu'on puisse y mettre de l'incitation à la haine raciale. Espérons que le nouveau jugement confirmera l'ancien, sinon c'est toute la liberté de parole qui est gravement menacée.

Écrit par : hommelibre | 30 octobre 2010

@ homme libre et ps2: bon!en discussion et sans polémique. je trouve que le commentaire de siné pour sarko junior était très juste, il avait pour seul défaut d'être précurseur mais avait aussi l'énorme avantage de démasquer le tartuffe. est-il utile de rappeler le vol du scooter d'y celui/recherche d'adn, david martinon/ mairie de neuilly, l'ipad; et,c...
bon sang ne saurai mentir, rappel en forme de biographie du géniteur:
http://www.voltairenet.org/article157210.html#article157210

quant à la liberté de parole, par exemple sur france inter, (est-il la peine de citer d'autres médias?) force est de constater qu'après l'éviction de stéphane guillon, didier porte et aujourd'hui gérald dahan, que cette fameuse liberté de parole n'existe plus, ou en voie de disparition pour le moins. ceux qui restent, comme françois morel ont intérêt à s'écraser s'ils veulent conserver leur job. mais est-ce possible?...dahan a prouver que non!

à remarquer aussi qu'une crapule politique élue avec 82% en 2002 et qui n'a même pas daigné former un gouvernement de coalition, va se tirer les cuisses propres de ses tripatouillages électoraux. le procès est remis à l'année prochaine, l'enfumage du peuple n'est probablement pas tout à fait au point. n'importe comment il n'y à plus de partie civile, suite à un petit arrangement de 2,2 millions d'euros. à mettre en perspective avec l'affaire siné, renvoyer en cassation, qui,lui risque probablement une condamnation vu les temps qui courent.
http://www.france-info.com/france-justice-police-2010-10-01-le-proces-de-jacques-chirac-aura-lieu-en-mars-2011-488732-9-11.html

à propos de la justice, il y a aussi ça. c'est pas moi qui le dit, c'est elle:
http://www.dailymotion.com/video/xfconp_eva-joly-france-info-24-10-2010_news

Écrit par : michel | 30 octobre 2010

Les commentaires sont fermés.